Et Nietzsche a pleuré

03/04/2017 Comments off

C’est le titre d’un brillant roman d’Irvin Yalom que j’ai découvert avec Mensonges sur le divan, à propos  duquel j’ai écrit un article enthousiaste (voir ici).
Irvin Yalom est psychanalyste et écrivain bourré de talent. Il réussit à nous accrocher dans de longues diatribes entre patients et médecin, ou psy et psy, à transformer des situations douloureuses en objets de suspense. On ne s’ennuie jamais dans ses pages foisonnantes.
Dans Et Nietzsche a pleuré, il met en scène la rencontre entre le Dr Breuer, un des fondateurs de la psychanalyse, et Nietzsche, philosophe pas encore réputé, et aussi Freud, jeune perdreau encore effarouché par les méandres de l’âme humaine mais très pointu et très avisé pour donner des conseils ou analyser des situations embrouillées.
Car ici, il s’agit d’embrouilles. La jeune Lou Salomé, une splendide mademoiselle sans gêne, entre d’autorité dans le cabinet de Breuer pour lui demander de soigner la maladie de Nietzsche, sorte de mal de vivre puissant avec tendances suicidaires. Il se trouve qu’elle est très liée à Nietzsche ainsi qu’à un autre homme et qu’ils ont essayé de faire ménage à trois. Mais Nietzsche ayant été trahi, ne veut plus entendre parler d’elle et rumine douloureusement. Breuer, tombé en extase devant la jeune femme, tentera d’amener Nietzsche à son cabinet, après bien des vicissitudes. En bon joueur d’échecs, il va élaborer diverses stratégies qui vont lentement s’effondrer au fur et à mesure qu’il les met en pratique alors que lui, trichant sur lui-même, va peu à peu s’enfoncer dans la tragédie à quoi bonniste bien connue des grands déprimés. Qui va soigner l’autre ? Comment vont-ils s’aider à retrouver une sorte de joie de vivre même relative ? C’est tout l’enjeu de leur joute haute en réflexions philosophico-métaphysico-psy. Que du bonheur tout en finesse !

Et Nietzsche a pleuré de Irvin Yalom. 1992. Traduit de l’américain par Clément Baude. Edition le Livre de poche. 504 pages. 7,90 €

Texte © dominique cozette

Categories: bouquins

Les Fessebouqueries #350

01/04/2017 Comments off

Encore une belle semaine d’amusement gracieusement offerte par nos amis de la politique qui ne reculent devant aucun sacrifice (de pute) pour nous buzzer. Même mâme Fillon s’y met avec sa triple péné infligée par les juges. Quant à Valls, un tour à droite, un tour à gauche puis un tour à droite, oh la la, on est tout étourdi(e) ! Ne parlons pas de la macronite aigüe de ces messieurs-dames qui se sentent comme violés sur leur territoire habituellement bien gardé par les cacaciques de leur entre-soi, papier de soie, comme on chante dans les cabinets noirs quand y en a plus, de papier, et qu’on revient à l’assemblée pour s’entendre dire tupuducu. Bref, la vie des assistés…
- PV : La mise en examen de Penelope Fillon tombe pile au moment du Brexit. Difficile de ne pas y voir une manœuvre du Pouvoir socialiste.
- GD : Laurent Wauquiez à la radio le matin. L’ennemi du petit déjeuner.
- OV : Ils ont eu le plein emploi, les salaires indexés sur l’inflation, la libération sexuelle sans le SIDA, la retraite à 60 ans, n’ont jamais connu la guerre et ils pensent que tu dois faire des sacrifices. Bref les électeurs de François Fillon.
- PV : Le FN et M. Fillon ont raison de se déchaîner contre Macron puisque c’est celui qui a le plus de chances de battre Mme Le Pen.
- HDD : Il y a encore plus flippant que d’imaginer François Fillon président : se rappeler qu’il a dirigé le pays pendant cinq ans.
- DS : Je comprends pas pourquoi vous n’irez pas voter en 2017 alors qu’avec tous ces candidats, on n’a que l’embarras du… On n’a que l’embarras.
- RR : En fait la vie des Fillon c’est un conte de Grimm : l’histoire d’un châtelain de la Sarthe qui enferme sa femme et fait bosser ses enfants.
- CI : Acharnement de la justice contre François Fillon contraint, après l’affaire des costumes, de rendre Eric Ciotti à Marine Le Pen
- NS : Je suis un mec insupportable, désagréable et intolérant. Coup de bol je suis né en France, ça me permet de passer complètement inaperçu.
- GD : Pénélope Fillon a passé 13 heures au Pôle Financier. La première fois qu’elle passe autant de temps dans un bureau.
- JC : Résumons Manuel Valls : pour être de gauche il faut être de droite sinon c’est trahir la gauche.
- JM: Quel est la différence entre François Fillon et un distributeur de canettes ? Le distributeur rend la monnaie.
- DT : La nouvelle devise de Philippe Poutou, notre 11 ème mousquetaire : « Un Poutou,Toupou Un ».
- HD : Le changement d’heure a été instauré pour permettre aux pauvres qui ne peuvent pas voyager de ressentir le jet lag!
- ALD : Brigitte Macron serait habillée gratuitement par Vuitton… Oh ben sac alors !
- HS : S’il ne fait pas d’erreur, Hamon peut conserver son avance sur Dupont-Aignan.
- HDD : Un cabinet noir à l’Elysée je ne sais pas. Des chiottes turcs chez les Républicains ça me paraît déjà plus crédible.
- RR : On vit dans un pays où le feuilleton Fillon est plus pénible à dérouler qu’un rouleau de papier chiotte.
- CC : Finalement, elle était méritée cette gifle à manuel valls
- JMC : Le petit toréador a attendu que le petit toro soit déjà farci de banderilles pour l’achever. Bravo Mr Valls, l’excuse pourrie de l’opposition à l’extrême droite dès le premier tour.
- PE : Emmanuel Macron, c’est en marche.
 Manuel Valls, c’est en courant.
- OK : Les ouvriers sur les chantiers devront désormais siffloter de la bonne musique. On appellera ça la clause Mozart.
- DC : Il paraît que même Macron votera pour Macron !
- PV : Quand on voit les images de Guyane, on est frappé par la très faible proportion de Français de souche. Je Vote Fillon
- DT : Coucou, c’est le courroux à Kourou.
- MK : De jour en jour, Pénélope et François se rapprochent de la case Prison. Vite !
- PV : Le Président de la République étant gardien de l’indépendance de la Justice, seule l’élection de M. Fillon garantira une relaxe de Penelope.
- OM : Des fois je me dis que c’est vraiment le bordel dans le sac de ma femme et puis je pense au PS et je relativise.
- DC : Toc toc, qui va là. Est-ce KRO-KRI ? Non, c’est Penelope !
- HS : Les gens qui détestent Valls parce qu’il est trop à droite en veulent à ceux qui ne votent pas Hamon parce qu’il est trop à gauche et tout ce beau monde en appelle à l’unité au nom de leurs valeurs communes.
- DC : Une sacrée bande d’encartés, tous autant qu’ils sont !
- OK : La gauche la plus stupide du monde sauvera-t-elle la droite la plus conne ? Ou l’inverse ?
- PV : Grâce au Brexit on va pouvoir racheter pas cher les maisons achetées en France par les Anglais, une fois qu’ils seront expulsés !
- MK : Quand le patronat supprimera la pause pipi, la CFDT négociera la qualité des couches
- JPT : Je viens d’apprendre avec stupeur que ce que crient les braillards du Front national durant leurs meetings, c’est : « ON-EST-CHEZ-NOUS ! » J’étais convaincu qu’ils criaient : « ON-EST-CHE-LOU ! » Ce que je trouvais plutôt sympa.
- OV : Ça commence à se voir que si Manuel Valls a participé aux primaires de la gauche c’est juste parce qu’il avait laissé passé la date limite pour s’inscrire à celles de la droite.
- EEF : Philippe Poutou annonce qu’il va rendre le bob Ricard que son pote Dédé lui avait offert.

Illustration © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

« Le problème avec les femmes »

26/03/2017 Comments off

 

 

C’est le titre du délicieux ouvrage écrit et illustré par Jackie Fleming, illustratrice réputée.
Un livre hilarant par  l’ignorance-crasse, le machisme et/ou la mauvaise foi des hommes,
des génies bien sûr, qui ont relégué la femme à un simple rôle d’idiote.
Ça commence comme ça :

 

« Les femmes qui s’aventuraient à l’extérieur de la Sphère Domestique étaient appelées les Femmes Déchues. Il y avait plusieurs façons d’être Déchues, comme porter la raie sur le côté, avoir ses propres opinions, les dire à voix haute au lieu de les garder pour soi, ne plus être vierge après l’accouchement. Seules les femmes pouvaient être déchues. »

 

Concernant les Jeux Olympiques, « [Pierre de Coubertin] disait que le spectacle des femmes essayant de jouer à la balle serait abject, mais qu’elles paraissaient plus naturelles si elles applaudissaient. »

 

Quelques autres perles, tout aussi délicatement illustrées :

« Une fois que les femmes avaient appris soixante points de broderie différents,
il n’y avait plus de place [dans leur cerveau]  pour apprendre quoi que ce soit d’autre. »

« Les femmes écrivaines étaient mal vues, car pour cela il fallait réfléchir,
ce qui interférait avec l’accouchement. »

« Les femmes trouvaient épuisant de lever un crayon, car cela provoquait une chlorose
qui perturbait le débit sanguin et, dans certains cas, causait un prolapsus utérin. »

« Le collègue et ami de Darwin George Romanes disait que les femmes avaient beau être inférieures intellectuellement, leur cerveau pesant 140 grammes de moins, elles étaient supérieures en ce qui concerne les tissus d’ameublement et les déconvenues. »

« Comme le fit remarquer Maupassant, l’inventeur de la nouvelle, toute tentative, pour une femme, visant à réussir quoi que ce soit est voué à l’échec. Il disait que les femmes ont deux rôles à jouer, tous deux charmants : l’amour et la maternité. Pas isoler le radium et découvrir le plutonium. »

« Henry Maudsley [précurseur de la psychiatrie britannique] déconseillait aux femmes d’étudier la médecine car cela flétrirait leur poitrine. »

Chaque page ou double-page de ce recueil qui en comporte beaucoup est une occasion de hurler de rire devant tant d’aplomb ridicule, mais aussi de pleurer pour nos pauvres sœurs d’ailleurs qui continuent à être traitées comme des sous-hommes. Certes, des progrès ont eu lieu, mais ne relâchons rien, le pire peut encore arriver, le cerveau de l’homme est tellement scrofuleux !!!

Le problème avec les femmes de Jacky Fleming aux Editions Dargaud, 2016, traduit de l’anglais par Nora Bouazzouni, imprimé sur papier issu de forêts gérées durablement.

Categories: bouquins

Les Fessebouqueries #349

25/03/2017 Comments off

Le roitelet est nu — il a rendu ses costards — mais il continue à engorger le flot de l’actu avec les nombreuses affaires puantes qu’il tente de dissimuler dans ses poches (sous les yeux). Heureusement que Zorro Leroux est arrivé é é é pour relever le niveau nivelé é é, mais commençons par le début : le débat, son débit, ses bidons, ses bidouilles. Allons-y gaillardement, il n’y a pas que du nazebroque, ami(e)s FB et twittos n’ont pas bossé fictivement.

- CC : Le débat présidentiel, c’est Loft Story, mais en plus chiant.
- PC : Ne réglez pas votre téléviseur, Si vous n’entendez pas Marine LePen c’est parce que le sujet actuel est l’économie.
- DS  : Mélenchon, ça fait quand même 3 heures qu’il a le même chamallow dans la bouche… Chapeau l’artiste !
- NA : Bruno Le Roux annonce qu’il se présentera à la présidentielle s’il est mis en examen.
- DS  : Dupont-Aignan, c’est le mec quand il a mal au ventre, tu lui proposes un spasfon, il te dit merde et part faire une coloscopie en souriant.
- DT : «  Les promesses électorales sont comme les cerisiers, elles bourgeonnent en mars, fleurissent en avril et ne laissent que des queues de cerises.  »
- HS : Marine Le Pen, si elle est élue, serait à la fois la première présidente française et la première cheffe d’Etat d’extrême droite au monde. Ce serait une double victoire pour le féminisme.
- JB : Ziyed B., 39 ans, est directement classé comme terroriste pour ses actes à Orly. C’est oublier un peu vite l’hypothèse de la crise de la quarantaine, qui pousse beaucoup d’entre-nous à faire des conneries.
- EM : TF1 qui ose la coupure pub en plein débat présidentiel !
 Imagine-t-on le Général de Gaulle coupé par une pub pour Ikéa ?
- FL : Tel Alain Gillot-Pétré mort pendant la tempête en France de 1999, Henri Emmanuelli meurt pendant la tempête au PS en 2017.
- MK : Vous je sais pas, mais pour Le Roux, ça sent le roussi
- ML : Tu sais que tu es de gauche quand tu veux la démission immédiate de Leroux. Et de droite quand tu te dis « et alors » ?
- TA : « Je viens pour le poste d’assistant parlementaire. Voici mes diplômes. – Rien à foutre, on va faire un test de paternité pour être sûr. »
- LB : La manifestation de soutien à Bruno Le Roux aura lieu dimanche à 13h, impasse Solférino, dans le 7ème arrondissement. Prévoir un peu de monnaie pour la quête, ses filles passeront parmi vous pour vous solliciter.
- NP : Marine Le Pen est pour un droit à l’euthanasie. Elle veut juste qu’on fasse passer son père en priorité.
- HS : Un mandat en or : député dans le Roux-Fillon (Ok ok, j’arrête)
- CD : – LeRoux a démissionné suite à des soupçons d’emplois fictifs, une réaction monsieur Fillon ? – ET ALORS ??
- DC : Plus que 4 Canard Enchaîné avant les élections.
- FIA : l’enquête élargie pour faux et usage de faux. Ça doit être pour tailler ses sourcils.
- NA : [ Flash ] Bruno Le Roux annonce son ralliement à François Fillon.
- PV : Si Bruno Le Roux était un homme, un vrai, comme on les aime chez nous les Patriotes, comme Fillon il ne démissionnerait pas.
- NP : Bref Henri Emmanuelli est en meilleure forme que la campagne électorale de François Fillon.
- NA : Selon Henri Guaino l’attaque à Londres ne serait jamais arrivée s’il y avait eu un policier armé d’un lance-roquettes à l’entrée du pont.
- JFR : La fille de Fillon aux filles de Le Roux
 — Vous avez refilé comme moi votre pognon à votre père ?
 — Bah nan, il est de gauche. On a quand même des principes!
- DC : Solidarité avec ces très riches qui sont obligés d’emprunter du fric à leurs enfants pour payer leurs impôts !
- MK : Commerce équitable : Fillon rend ses costumes et se prend une veste !
- JB : Alors en fait un « salon du livre », c’est comme un « festival BD » mais avec des vieux.
- AB : Benoît Hamon aurait reçu d’un mystérieux ami un mouchoir de luxe en soie pour pleurer la mort du PS. Moscovici aussi.
- NA : Mon fils de 13 ans qui m’a donné un coup de main pour bricoler ce week-end utilise la jurisprudence Le Roux et me réclame 1000€.
- NP : Avant quand une voiture écrasait des piétons on n’appelait pas ça un attentat. On appelait ça le Paris-Dakar.
- DC : Rendre des costumes sur mesure n’a aucun sens. Il aurait mieux fait de filer l’équivalent thune au collectif « sauvons la démocrassie » !
- SM : Une femme qui se ferait offrir autant de cadeau que Francois Fillon, serait immédiatement soupçonnée de prostitution
- SP : François Fillon soutient qu’il n’a rien fait mais s’excuse de ce qu’il a fait. C’est plus de la politique, c’est de l’Art contemporain.
- RR : Ce week-end on perd une heure. Les aides-soignantes vont moins travailler et vont créer de la dette…
- OR : Fillon affirme que c’est en France qu’on travaille le moins. Vous pouvez le croire, il sait de quoi il parle.
- MK : Quelqu’un peut passer de ma part au Secours catholique de Sablé-sur-Sarthe ? C’est pour y récupérer les costumes tout neufs de M’sieur François, que Pénélope a laissés hier. Si c’est pas ma taille, j’en ferai des essuie-tout.
- OM : Fillon, 30 ans de politique pour découvrir que si on te fait un cadeau à 45000€ c’est PEUT-ÊTRE pour obtenir qq chose.
- RR : Il invente des emplois,il invente un suicide, il invente un Cabinet Noir. Fillon c’est pas un candidat, c’est le gagnant du Concours Lépine.

Illustration © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #348

17/03/2017 Comments off

Désolée pour les ami(e)s qui risquent de faire une OD de Fillon. L’actu dicte sa loi, c’est la loi du plus con, c’est bien connu. Mais, bonne nouvelle, j’ai mis tout ce qui concerne le mec aux sourcils et aux costards sur un plat à part. Puis, derrière, j’ai confectionné un autre plat à part, avec encore des résidus sourcilleux mélangés à des traces assez fortes de lePen. Alors faites gaffe, prenez-bien vos anti-histaminiques. Ou alors, contentez-vous des hors d’œuvres mais ne venez pas pleurer ensuite d’avoir comme un petit creux dans une heure !

- OVH : La fille de Nathalie Portman vient de naître. Elle s’appelle Amalia Millepied (à l’étrier)
- DT : Nicolas Dupont-Aignan en tant que Maire D’YERRES, ne peut être le président de demain.
- HD : Eclat de rire face à la pauvre argumentation de l’avocat des Le Pen pour justifier la sous estimation, entre autre, de la propriété de Montretout..qui  » est rongée par les termites…propriété invendable »
Quand je pense qu’ils n’arrivent pas à venir à bout des parasites…et qu’ils veulent gouverner la France..
Plaisanterie mise à part ils nous prennent pour des cons?
- JB : L’obligation de parler français sur les chantiers, c’est clairement un coup des francs-maçons.
- YB : clause Molière : Manuel, chef de chantier promu Précieuse Ridicule sermonnait les maçons : holà ! Là, là, là, là, là, là. Je pense que ces marauds-là ont dessein de me briser à force de heurter contre les murailles et les pavés.
- VS : Parmi les 24 millions d’américains qui vont perdre leur couverture santé je suis curieux de savoir combien ont voté Trump
- AB : Michèle Alliot-Marie est aussi indispensable à la politique qu’une serpillière à la Haute Couture : merci de disparaître, adieu.
- OR : On me dit dans l’oreillette que la gauche découvre que Manuel Valls est un traitre. Je ris, mais tellement fort.

- MK : « 35.500 euros de costumes de François Fillon réglés en espèces, et par émissaire, depuis 2012″. Pour quelqu’un qui va se prendre une veste, c’est cher payé.
- FF : Quand je pense que les impôts nous mettent à poil pour habiller Fillon.
- PF : Macron 2016 : Le meilleur moyen de se payer un costume, c’est de travailler. Fillon 2017 : T’as rien compris ! Moi, je me les fais offrir.
- LK : D’habitude on est déçu après l’élection. Avec Fillon on a été déçu avant. Il est fort le type ….
- JB : Faits alternatifs : pour Fillon, la vérité est tailleur.
- HS : Je n’avais jamais pensé à demander à mes gosses de rembourser leurs études et leur argent de poche mais à la réflexion, c’est plutôt une bonne idée. Ce Fillon est impayable (enfin, c’est une image).
- GL : Ne dites pas à ma mère que j’ai un copain qui m’offre des costumes de luxe, elle croit que je paie Penelope pour faire de la couture…
- DC : « Papa, t’as qu’à me salarier sur ta réserve parlementaire, je ferai un peu de boulot, comme maman, avec ça, je paierai mon mariage et pi après, je te rendrai cet argent. » Heu…
- NA : [ Insolite ] François Fillon aurait payé un restaurant avec son argent.
- PE : Depuis ce matin, l’ordre est revenu dans la maison, et les enfants l’ont bien compris. L’un est dans sa chambre, à compter et recompter les sous de la tirelire; l’autre vient d’accepter de faire 17 baby-sitting d’ici la fin de la semaine : « les enfants, le placement gagnant »
- HDD : Le programme Fillon est le seul à pouvoir redresser le pays mais le programme des juges est le seul à pouvoir redresser Fillon
- OVH : Hot news : Bill Clinton dépose une plainte en diffamation. La tache de sperme retrouvée sur la robe de Monica Lewinski contiendrait de l’ADN de François Fillon.
- LI : Quand tu te rends compte que tes impôts ont permis de payer le mariage de la fille de François Fillon…
- NA : Pénélope Fillon aperçue en train de vendre des casseroles sur un marché dans la Creuse.
- AB : Jaloux des costumes de son ex-laquais, Pinocchio Sarkozy a commandé 12 talonnettes griffées en fibre de carbone à Ferrari.
- PB : Vous commettez une infraction, la police vous arrête. Deux solutions : – Méthode Fillon : « Et alors ? » – Méthode Le Pen : « C’est un complot »
- DC : Les balles volent bas, se plaint Fillon  lors de sa mise en examen. C’est pourtant là qu’elles ont le plus de chances d’atteindre leur cible !
- NP  : Mon fils m’a demandé ce que ça voulait dire « être Filloniste ». Je lui ai pris 70% de son argent de poche. Il a bien compris.
- JS : «Jugez-moi sur mon parcours !», demande Fillon. Oui mais lequel ? Entre le sénat et la banque, entre la banque et son château ?
- DP : F. Fillon qui se surnomme lui-même « Le balafré » (sans rire!). Rétrospectivement, N. Sarkozy commence à me paraître presque normal…
- CG :  A ce rythme là, on va bientôt être obligé de voter Le Pen pour faire barrage à Fillon…
- MME : « J’avais promis de me retirer si j’étais mis en examen, mais c’était avant de savoir que je serai mis en examen. »
- NP : Je ne serais même plus étonné d’apprendre que les ministres des gouvernements Fillon lui reversaient une partie de leurs indemnités.
- SM : Cher Nicolas Sarkozy, après ton départ, je pensais que l’on allait se faire chier sur Twitter, merci de nous avoir laissé Francois Fillon.

- PM  : Brigitte Bardot : « Marine Le Pen, je l’aime beaucoup (…) mais François Fillon est un type bien »…
- JPM : Marine Le Pen et Francois Fillon sont dans un couloir. Devinez qui ouvre la porte en premier.
- Le juge d’instruction ?
- SM : Les consignes de vote de SM – Si tu es gentil, vote à gauche. – Si tu es méchant, vote à droite. – Si tu es con, vote FN.
- NP: L’auteur de l’attaque de Grasse étant le fils d’un élu RPF soutien du FN on passe de « attentat islamiste » à « manipulation socialiste ».
- NA : Laurent Wauquiez propose d’interdire l’entrée des établissements aux lycéens armés.
- NP : C’est marrant parce que j’aurais plutôt dit que la fusillade de Grasse prouve que l’état d’urgence est totalement inefficace.

Illustration © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #347

11/03/2017 un commentaire

Y en a qui s’accrochent, y en a qui décrochent, y en a qui empochent, y en a qui rabibochent, y en a qui s’embrochent, y en a qui ricochent, y en a qui piochent, y en a qui macrochent, y en qui fillochent, y en a qui s’effilochent, bref c’est moche, ça cloche et ça mérite des taloches se disent ces deux bavoches  du fond de leurs petites caboches d’épinoches.

- JMC : PRÉSIDENTIELLES: Un règlement de compte entre les candidats fait 66 millions de victimes.
- JPT : « Dans la famille Troadec, je voudrais la mère ! » « Pioche!
- NA : Il y aurait un cerveau chez les Républicains, les recherches n’ont rien donné pour l’instant, les investigations continuent.
- RR : J’ai perdu 100 000 kg. C’est comme 1kg, mais en langage Fillon.
- OV : Pour décrédibiliser Macron le PS passe son temps à répéter qu’il est de droite.
Pour décrédibiliser Macron les Républicains passent leur temps à répéter qu’il est de gauche.
Bref, pour décrédibiliser Macron ils passent leur temps à prouver qu’il a raison de se présenter comme n’étant ni de droite ni de gauche. Bien joué.
- RLC : La meilleure raison pour Johnny Hallyday de lutter c’est de savoir que Matt Pokora pourrait faire un album de reprises de lui s’il mourrait.
- LDR : Bref, en 5 ans la droite sera descendue deux fois dans la rue : pour vomir sa haine des homosexuels et pour défendre un corrompu
- KW : Janvier : Je suis un réformateur ! Mars : Je suis un rebelle ! Avril : Je suis un déglingos ! Mai : JE SUIS UNE PORNSTAR ! *Fillon en 2017
- OVH : Pénélope Fillon qui s’exprime enfin dans le JDD. On dirait la veuve d’un matador : « Oui, j’ai été son oreille et j’ai voulu sa queue. »
- JPT : L’énergie Solère n’est pas une énergie propre.
- OV : Ce moment gênant où tu réalises que tu as beau être pour l’égalité des sexes tu espères quand même très fort que le prochain Président de la République ne sera pas une femme…
- SB : En marche ! (Macron) En colère ! (Mélenchon) En vacances ! (Hamon) En prison ! (Fillon) Enculé ! (Le Pen)
- PR : Choisir entre l’état de droit et l’état de droite.
- OVH : Alain Duhamel vient de dire que Francois Fillon est pathétique. C’est donc que c’est vrai.
- MK : Fillon : l’homme de fer bientôt en tôle
- PM : Nadine Morano se retire de Fillon, c’est con, Macron n’aura pas de petit frère…
- CP : PITCH-Sarkozy ne veut plus de Fillon, mais ne veut pas de Juppé qui ne veut pas de Baroin qui soutient Fillon qui veut rester, mais…
- RC : « Vous êtes 200.000″ Capacité du Trocadéro : 50.000. Fillon vient donc d’engager 150.000 militants fictifs. C’est cohérent.
- DC : Bon allez, les mecs, on re-soutient. Et vos gueules !
- TG : J’ai ruiné la France, je l’ai mise au pas, j’ai floué mes sympathisants, on m’a viré deux fois à coups de pieds au cul, j’ai annoncé deux fois ma retraite politique, mais j’exige et obtiens un siège de ministre au sein du (peut-être) gouvernement Trouduc’, je suis ??? Je suis ???
- JPT : Le beau-frère Troadec a bien pris soin des membres de sa famille.
- EM : Je me demande combien Pénélope Fillon a été rémunérée pour son suicide fictif.
- DC : Fillon a retrouvé ses soutiens triés sur le « volé »
- EP : Parfois, ça m’épuise de penser que dans un an on lira un roman sur une famille massacrée au pied de biche par un beau-frère malade suite à un conflit d’héritage et que l’on aura le film deux ans plus tard.
- DC : Les Français sont humiliés. Ah, c’est affreux. Mais pourquoi, au fait ? – Le Barça ! – Le quoi ? – Tu peux pas comprendre. C’est du foot. – Ah oui, bien sûr. Le pouvoir des types qui courent après un ballon.
- RR : Je ne sais pas si Fillon a des dossiers sur tous les membres de LR, mais en tout cas il les tient par les couilles.
- OM : Si je comprends bien, Denis Baupin est innocent d’avoir agressé sexuellement des femmes il y a suffisamment longtemps.
- FJ : Le ministre des sports du Qatar est formel : » Chez nous, on leur couperait les pieds »
- RR : Fillon cherche des voix à Orléans. Normal.
- JPT : Les Troadec, une famille décomposée.
- PV : Les gens voient le mal partout : si M. Fillon a donné la Légion d’Honneur en échange d’un prêt sans intérêt, qu’y a-t-il d’anormal ?
- HL : Bonne chose que Juppé ne soit pas candidat. Cela aurait amené un peu de sérieux dans cette campagne qui, objectivement, n’en a pas besoin.
- OM : Je pense qu’après ça, on peut raisonnablement envisager que le 8 mars devienne également la « Journée des droits du PSG ».
- DS : L’obstination de Fillon envoie tous ses soutiens, ses électeurs et son parti dans le mur…. Au fond, c’est bien qu’il se maintienne.
- LC : Et dire que pour lutter efficacement contre le FN les hommes politiques auraient juste besoin de tenir leurs promesses.
- HN : Francois Fillon : – C’était pas Pénélope hier soir dans les buts ? – Non je sais pas… J’ai cru a l’emploi fictif
- PI : — Vous avez un cancer, Johnny Hallyday ? — Ah, que oui ! Un cancer à Lille le 10 juin, un autre à Clermont le 16, un à Strasbourg le 19…
- VS : Fillon à Orléans: «Les voyous doivent redécouvrir ce qu’est la loi!» // je me frotte les yeux puis je me pince.
- GB : L’UDI vient d’annoncer son ralliement au FC Barcelone contre un jeu de maillots..un ballon dédicacé et un fanion souvenir
- LC : Vous nous emmerdez pour 50000 euros de Fillon alors qu’Hamon est en train de préparer l’entrée des chars communistes dans Paris.
- MB : Quand tu penses qu’ils ont créé Les Républicains parce qu’UMP avait une mauvaise image. Va falloir à nouveau brainstormer les mecs.
- EL : Quand Lafarge va droit dans le mur…
- FP : Journée de la femme: le FN rappelle qu’il est le seul à être dirigé par une femme capable d’avoir les mêmes ennuis judiciaires qu’un homme
- PM : Le plan de lutte contre la pauvreté de Julien Dray : « Un député a besoin de 9 000 euros net par mois »
- IP : J’ai vérifié vite fait dans les médias, je suis formel : on a plus de problème avec les politiques qu’avec les immigrés.
- DS : On vit dans un pays où Alexandre Jardin va incarner le candidat du système et on l’aura bien cherché.
- DA : Je rappelle aux députés qu’ils sont censés travailler pour que les francais puissent mener une vie décente… et non l’inverse.
- LM : Après Geneviève de Fontenay, Boy George… Emmanuel Macron c’est plus des soutiens qu’il a, c’est le carnaval de Dunkerque.
- GL : Je soupçonne un mouvement souterrain de la bourgeoisie de gauche, de manœuvrer pour faire élire Fillon et échapper ainsi à l’ISF…
- CU : A-t-on bien pris le temps de rire des nombres de parrainages d’Alliot-Marie (38) et de Guaino (12) ?

Illustration © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Mensonges sur divan à San Francisco

07/03/2017 Comments off

Mensonges sur le divan thriller psychanalytique, est écrit par un vrai professionnel de la profession, Irvin D. Yalom. Plusieurs histoires s’entrecroisent brillamment dans ce livre où se dévoilent beaucoup de travers : rapacité, vanité, sexualité débordante, rivalités impitoyables etc. Les pivots du roman sont un psy, Ernest Lash, et une avocate, Carol Leftman. Celle-ci, séduisante et talentueuse jeune femme, est persuadée que ce psy a poussé son mari à divorcer et, même si elle souhaitait qu’il dégage, elle ne digère pas qu’il en ait pris l’initiative. Donc le psy doit payer, et pour ça, elle va s’inventer un personnage provoquant afin de le piéger et de lui pourrir la vie. Et ça tombe juste au moment où le psy inaugure une nouvelle démarche : celle de la transparence absolue où le patient peut lui poser toutes les questions personnelles qu’il souhaite et auquel il devra répondre sincèrement. D’où des échanges chauds et pas très freudiens. Parallèlement, un autre psy, type très important, conseiller de Lash, qui souhaite prendre la présidence de la Société de Psychanalyse, est empêtré dans une affaire de fric pas très claire. Il ne peut en parler à personne de peur de perdre tout crédit et de devenir la risée de la presse. Quelqu’un lui conseille alors Carol, l’avocate, avec qui il va entreprendre une sorte de thérapie. Les histoires vont s’imbriquer de façon inattendue, en même temps que les personnages, principaux comme secondaires, seront racontés avec moult détails qui vont les rendre charnels, presque réels, attachants ou détestables.
Les séances d’analyse sont relatées avec précision — dialogues touffus, décors, gestuelle… — ainsi que les différentes réunions professionnelles et conférences sur l’éthique, les limites des contacts avec le patient, les risques d’une trop grande proximité. On en apprend pas mal sur ce petit milieu intriguant. On s’en amuse beaucoup aussi. Et au bout de cette aventure, le dénouement palpitant qui fait dire : flûte, c’est déjà fini !

Mensonges sur le divan d’Irvin D. Yalom, 2006. Le livre de Poche 2013. 624 pages, 910 €. Et Editions Points.
(je n’ai plus le nom de la personne qui a traduit).

Texte ©dominique cozette

Categories: bouquins

Les Fessebouqueries #346

04/03/2017 Comments off

S’il vous en reste un petit au congélo, quelle veine ! Parce que du Fillon, c’est la gerbe, on en bouffe à s’en péter la panse, on en vomit après chaque repas et même pendant, les toubibs ne savent plus quoi faire pour éradiquer cette saloperie résistant à tout, quand on croit qu’on a eu sa tête, il reste encore le noyau dur. On peut essayer Microlax, au cas où. Sinon, attendez que ça passe, on dit qu’un monsieur Propre va venir nous nettoyer tout ça à grands coups de bordeaux. Je suggère le château Pipeau, Saint-Emilion grand cru de St-Laurent des Combes ( 05 57 24 72 95). Ça tombe bien, c’est  l’anniv de Fillon, trinquons tous à la Santé du forcené.

- PH : Quelle soirée! MLP menace les fonctionnaires de purge politique, Fillon voit une guerre civile, Hamon et Melenchon choisissent la défaite.
- PM : Malgré la guerre civile, la cave d’Ivry reste ouverte ..
- DC : Quand monsieur emploi fictif de madame rencontre monsieur 0,3% aux primaires LR, que se passe t-il ? Rien. Vous pouvez ranger votre carte d’électeur.
- DC : MAM propose son aide à Fillon pour que cesse cette guerre civile.
- FIA : Fillon à midi : « Adieu veau, vache, cochon, présidentielle… »
- OM : Soutien à toutes ces vaches qui avaient prévu de faire des selfies avec François Fillon et qui vont devoir se contenter de Laurent Wauquiez.
- RR : Quand on pense que c’est à cause d’un Canard que Fillon ne va pas au Salon de l’Agriculture…
- FIA : Dans la confusion, Fillon va caresser le juge et lui donner du foin.
- OK : En fait, le mercredi, c’est un peu le lundi de François Fillon.
- SL : On ne dit pas assez le courage de ces Français qui vaquent à leurs occupations malgré ce climat de quasi-guerre civile
- FV : Nadine Morano et Marine Le Pen pense que les affaires sont téléguidées par l’Elysée. Donc on peut en déduire que Nicolas sarkozy est lui aussi intervenu dans certaines affaires ? ça parait évident, puisque ça à l’air si simple, non?
- JB : Il n’y a pas de Plan B, par contre il y a un plombé.
- RR : Tous ceux qui s’amuseront à faire des jeux de mots sur Solère et éclipse seront immédiatement frappés d’aveuglement.
- PV : Après sa victoire, M. Fillon devra supprimer les fonctionnaires et la sécu comme prévu, mais aussi les juges et la presse de gauche.
- DS : – MAIS QUI ÊTES VOUS POUR ME JUGER ? – La justice. – Argh…
- CA : en fait dans Penelope il y a Lepen ope!
- RR : Fillon est définitivement passé dans la 4ème dimension. Spielberg ne va pas tarder à racheter les droits de ses discours.
- DC : Morano se retire de Fillon. Merde, j’aurais aimé voir la gueule des petits !
- OM : Honte aux habitants de Mossoul qui fuit leur ville alors que François Fillon s’accroche et résiste héroïquement à la « guerre civile ».
- JB : Cette nuit, j’ai fait un terrible cauchemar : le Général De Gaulle était mis en examen, Tante Yvonne était effondrée, perdue seule dans une longue nuit de douleur, hurlant « Chaaaaaaaaaarles, nooooooooon ! ». Glaçant.
- RR : Tous ces mecs qui lâchent Fillon et se retirent… On se croirait dans un gang bang.
- OR : À ce rythme, il va embaucher une équipe de campagne fictive Francois Fillon. Tous les rats quittent le navire.
- RR : Les soutiens de Fillon sont aussi éparpillés que les membres de la famille Troadec.
- PV : Ça va être sympa de retrouver la bonne ambiance des manifs de 2013 (en remplaçant “pédés” et “gouines” par “juges” et “journalistes”).
- VO : Vous imaginez si Fillon n’avait pas été dans cette campagne? On aurait été obligé de suivre des débats sur l’éducation ou l’économie, lol.
- HDD : Au pire Fillon prendra 2 ans AVEC SOURCILS
- RR : Déclaration de Morano après avoir lâché Fillon : « Morue qui rit te salutat ».
- LDP : Donc en 5 ans la droite sera descendue deux fois dans la rue : pour vomir sa haine des homosexuels et pour défendre un corrompu. Joli.
- ACD : Quand tu as tant de casseroles au cul et que tu choisis de te présenter aux présidentielles, ça n’est pas un assassinat, mais un suicide.
- AB : La campagne de Fillon se conclura par un meeting dans la cabine téléphonique de Sablé-Sur-Sarthe (près du bar-tabac) : viens nombreux
- FIA : En soit, « Les jeunes avec Fillon » c’était déjà une excellente joke. Mais alors leur désistement…
- RB : J’ai une tendresse particulière pour les bons catholiques, soucieux de leurs prochains et qui vont manifester afin que leurs semblables n’aient surtout pas les mêmes droits qu’eux.
- RR : Les Enfoirés, cette année, on sait quand ça commence mais pas quand ça va finir.
- OM : Un peu de respect pour les Enfoirés s’il vous plaît ! Je vous rappelle que notre prochain Président de la République en sera peut-être un.
- OVH : Alain Juppé : »Si Francois Fillon me laisse la place, je promets de prendre Pénélope comme Première Dame »
- MK : Fillon a 63 ans aujourd’hui : ça tombe bien, c’est pile l’âge de la retraite
- OV : Une petite pensée pour Valérie Pécresse qui a trahi Fillon pour trahir Juppé pour finalement se retrouver dans cet incroyable merdier.
- JB : Le nombre de défécations ne cesse de croître chez Fillon.
- OK : Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de François Fillon, mais je sens que ça va quand même être sa fête.
- LC : AVIS AUX TOURISTES : Dimanche à 15h au Trocadero vous pourrez assister gratuitement à une grande reconstitution de Paris au Moyen-âge.
- RR : Un vrai gloubi-boulga cette présidentielle. Normal, l’anniversaire de Fillon tombe le jour de la Saint Casimir.
- FIA : Fillon au sujet des désistements : « On fera sans eux ». Il voulait sûrement dire « Je ferai sans eux ».

Illustration © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #345

25/02/2017 Comments off

Ah, la la ! Notre responsable des achats a encore commandé un trop plein de fillonade en branche, en plus, elle sent grave le moisi. Qu’est-ce qu’on pourrait bien trouver dans le gratin périmé  LR pour l’accommoder ? Oh, des rogatons… une LePenurie raccornie, un zeste pourri de Balkaprout, un vieux fond de Sarkobeurk, une pincée de mélanchamon macronisé, une gicléee de Bayroute, une bouse du salon … et voilà une splendide salade César fourzitou et sa grosse courgette. Avec un p’tit verre de pisse-dru, quelle régalade !
- OM : On en arrive quand même à un stade où, selon pour qui on votera en mai prochain, on ne sera plus un « citoyen » mais un « complice ».
- JPT : Eric Ciotti, le fruit du ciottisier.
- RB : Macron c’est ce truc qui a été inventé pour les socialos de pacotille incapables d’avouer dans les dîners en ville qu’ils sont de droite.
- NA : – Mme Le Pen, les juges vous demandent de venir – Tu leur dis qu’ils aillent se faire foutre je suis parlementaire
- DC : Grippe aviaire : pas de volaille au salon de l’agriculture. La pintade Morano refoulée.
- JB : De battre le petit cœur de Beulin s’est arrêté.
- PG : Bulletin de santé. Xavier Beulin serait mort d’une indigestion. Une intoxication alimentaire.
- CB : Avec Fillon la droite va peut-être dans le mur, mais en Ferrari 275 GTB.
- MK : Noël au balcon, Balkany en prison
- DC : Après tout ce que ses parents lui ont appris, Alexandre Balkany n’est pas foutu de passer entre les mailles du filet ! En tôle… Pauvre gosse !
- FA : Si Marine le Pen refuse de mettre le voile, qu’elle se décide à mettre les voiles et à disparaître à jamais!
- NP : Pour faire l’union, Melenchon ne demandait pas grand chose au PS : adopter le programme de Melenchon et prendre Melenchon comme candidat.
- OK : Bayrou, c’est comme une fleur qui fleurirait tous les 5 ans.
- AM : Alexandre Balkany fils des Balkany mis en examen 2016 pour blanchiment de fraude fiscale placé en détention provisoire. Tel père tel FISC.
- NP : 1e conséquence de l’arrivée de Sarkozy chez Accor : tous les ascenseurs de tous les hôtels du groupe diffuseront uniquement du Carla Bruni.
- OM : N’empêche, qui imagine le Général De Gaulle rentrer au Conseil d’Administration de Flunch ?
- HDD : Bravo Marine lePen ! J’espère que vs avez disséminé qques lardons dans le salon du Mufti pour lui faire comprendre qu’on est chez nous !
- RR : Marine Le Pen a tellement besoin de fric qu’elle comptait en trouver au l’IBAN.
- NA : Pénélope Fillon aurait touché 4500 € des Républicains pour avoir inscrit sur l’agenda de François Fillon « Débat le 20 mars sur TF1″.
- DT : Sarkozy chez Accor Hotels, Carla va-t-elle se mettre à la musique de chambre ?
- SV : Donc si la famille de quelqu’un a détourné du fric, on a le droit de lui enfoncer une matraque dans le cul avant même de le savoir, c’est ça ou j’ai pas tout compris ? (Non mais c’est pour savoir, au cas où.)
- NA : En une affaire, François Fillon a réussi à avoir plus de possibilités de chefs d’inculpation que Sarkozy avec toutes ses affaires.
- OM : Bayrou se rapproche de Macron, Mélenchon se rapproche de Hamon, Fillon se rapproche du juge d’instruction.
- DS : « Marine Le Pen refuse de parler… » Ce moment de calme et de paix vous est offert par la justice.
- DC : Le clan Fillon jubile : puisqu’il est confié aux juges, c’est qu’on n’a rien trouvé contre lui ! Il faudra un jour qu’on m’explique l’idée que se font les Ripoublicains de la justice. Juste pour comprendre.
- DT : Bonjour, je suis Garry Kasparov, grand spécialiste des échecs. 
- Bonjour, François Bayrou. Pareil.
- LC : La dernière chance pour Fillon, c’est que les juges d’instruction aient la même assiduité au travail que sa femme.
- PF : caresser des vaches pour capter les voix des veaux.
- NA : La NASA aurait retrouvé une trace de l’intégrité de François Fillon sur une des sept nouvelles exoplanètes.
- GP : Un musicien, c’est un gars qui trimballe 5000€ de matos dans une voiture à 500€ pour aller gagner 50€.
- LI : Et un politicien, c’est un gars qui trimballe des idées à 20€ dans un costard à 20000€ pour aller gagner 2000000€.
- RR : César pour « ma vie de courgette ». Complot végan.
- NA : Pénélope Fillon qui loupe le Cesar 2017 du meilleur second rôle, François celui du meilleur acteur. C’est vraiment pas leur année.

Illustration © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Pour les amoureux de Jarmusch

22/02/2017 Comments off

Ce très beau petit livre ravira tous les fans de Jim Jarmusch. Il est écrit par Philippe Azoury, critique de cinéma, et nous livre, de façon superbement poétique, quelques clés pour entrer dans le monde singulier du cinéaste. Film après film, il évoque les univers de Jarmusch, les états d’âme, des comparaisons, des hommages, tout un puzzle de sensations nuancées qui donnent une furieuse envie de retourner voir ses œuvres, toutes ses œuvres, de son film de jeunesse permanent vacation jusqu’à son dernier, tonitruant docu sur Iggy et les Stooges. Que dire de plus ? Rien, car je n’ai pas un talent suffisant pour susciter l’émotion que procure la lecture de ce petit bijou.


Jim Jarmusch, une autre allure
par Philippe Azoury. 2016 aux éditions Capricci. 108 pages, 8,95 €.

© dominique cozette

Categories: bouquins

Clandestin, dealers, mules et violences

20/02/2017 Comments off

Si vous aimez les pavés, entrez dans la riche fresque de Philip Caputo (qui eut le prix Pulitzer pour Rumeur de guerre) racontée minutieusement dans Clandestin. Ce bouquin, écrit en 2009, a été lancé en France en 2012 et aujourd’hui, avec la politique des migrants de Trump et son projet de mur entre Mexique et Etats-Unis, il en devient encore plus actuel.
Le héros, Gill Castle, richissime grâce à son job de trader, est inconsolable de la perte de sa deuxième femme dans l’attentat du World Trade Center. Une tante lui propose de venir se changer les idées dans son ranch d’Arizona, un lieu désertique à la frontière du Mexique. Il laisse alors tout derrière lui et s’installe dans une baraque au milieu de rien, avec un bouquin de Sénèque et sa chienne fidèle. Un jour, il recueille un migrant dont les deux compagnons ont été exécutés par les hors la loi qui gèrent ce désert fréquenté par les trafiquants de dope, les migrants mexicains, les troupeaux avec ou sans leurs cow-boys et parfois, la police des frontières. Les meurtres y sont fréquents, les vies ne valent rien, les vengeances se transmettent comme les vendettas et même la nature et la sécheresse peuvent tuer son homme en une journée. Il décide d’aider cet homme à se reconstruire, à obtenir des papiers et lui file des petits boulots. C’est là  que les ennuis vont commencer, mais aussi une rencontre heureuse.
Le récit commence au début du 20ème siècle, où l’aïeul de Castle, gamin entêté et dur, est obligé d’abattre un type qui veut lui voler son cheval. De fil en aiguille, le jeune homme va devenir une icône, un héros qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, qui fait parfois sa justice lui-même, qui protège ses ouailles lorsqu’il est shérif. Il en fait trop, il tue trop aussi et une malédiction lancée contre lui et ses descendants va se réaliser au fil de ces pages. Notamment pas le biais d’une petite-fille de ses victimes, devenue la plus cruelle des pourvoyeuses de stups. Se mettre en travers de sa route, c’est s’exposer au mieux à une mort subite, au pire à un supplice insoutenable juste pour l’exemple.
Avec d’autres personnages,  des  justiciers ripoux, une femme dont la fille s’est engagée en Irak, des clans, des traîtres, des vachers, va se tisser une épopée où la frontière, mur de verre encore invisible entre le Mexique et les EU, tient la vedette car c’est là que tout se joue.
Palpitant.

Clandestin de Philip Caputo. 2009 en V0. 2012 en français par Fabrice Pointeau. Cherche-midi. 736 pages. Existe chez Pocket.

Categories: bouquins

Les Fessebouqueries #344

18/02/2017 Comments off

Scusez encore de vous resservir la même chose, mais le chef fait la grève, enfin non, pas la grève, mais il peut plus bosser vu qu’on lui a piqué TOUTES ses casseroles. Alors on a téléphoné à Métro (Goldwin-Mayer) pour demander ce qu’ils avaient en stock : Des rillettes de fion, en veux-tu en voilà. Ça se conserve bien, qu’ils ont dit, vu que c’est de la merde en bâton. Ah, on aussi un peu de McTrump comme entrée et pour finir, que diriez-vous d’une petite macronade flambée au FN ? Ben…. si y a pas le choix, on va prendre, kèk vous voulez ? D’toute façon, les gens y z’y voyent que du feu, on leur donnerait du caviar qu’y verraient même pô la différence ! Burp !

- NP : Les USA, le pays où les malades mentaux peuvent acheter une arme mais où les Kinder Surprise sont interdits parce que trop dangereux.
- OM : Le ridicule ne tue pas, mais attention maintenant il a l’arme nucléaire.
- FL : Nous vivons dans un monde où ceux qui gagnent 100 000 euros par mois persuadent ceux qui en gagnent 1800 que tout va mal à cause de ceux qui vivent avec 535 euros.
Et ça marche.
- EEF : Nous donc sommes ds un monde où un viol est un accident & bamboula est convenable.
 J’ai hâte qu’on puisse se cracher dessus par courtoisie.
- PR : Hamon président, Piketty ministre de l’économie, des finances et de l’Europe, Macron ministre des magazines papier en couleur et Mélenchon ministre de la parole. Ca marche ?
- KM : Saint Valentin. On a l’air cons avec nos fleurs, chocolats ou bijoux quand certains peuvent offrir un emploi fictif à leur femme…
- RR : Fillon qui déjeune avec Sarko. Un peu comme ces types qui recouchent avec leur ex pour vider leur bourse. Aucun honneur.
- FIL : Conclusion : c’est Pénélope Fillon qui remplissait les déclarations de revenus de Thierry Solère.
- AB : À la fin, on apprendra peut-être que la seule « tête » honnête des #LR est la pintade Nadine Morano, trop conne pour frauder.
- RS : Son déjeuner avec Fillon donnera à Nicolas Sarkozy l’occasion de rappeler au malandrin les principes fondamentaux de l’éthique en politique
- DT : Macron fait fleurir la tombe de Roger Hanin à Alger car comme le dit Ségolène il n’y a de Royal qu’Hanin.
- RB : Les gars qui concourent à l’élection présidentielle sont censés être nos champions. Ça laisse rêveur quand à l’état du reste de la population.
- DC : Si le parquet exclut un classement sans suite, FF va avoir droit à un déclassement sans fin…
- NR : Avec les affaires pourries qu’ils ont en stock, Fillon aurait mieux fait d’organiser un vide-grenier plutôt que d’aller au resto
- OK : Dépôt de plinthe, parquet, peine plancher, vis de procédure, écrou … Quand je serai grand, je veux être juriste chez Castorama.
- EM : Rappelons que pour un électeur du FN il faut l’équivalent de 678 485 affaires Fillon pour faire une affaire Le Pen.
- OK : Sarkozy, c’était le yacht de Bolloré. Hollande, c’était le pédalo. Fillon, c’est le Titanic.
- FZ : Les juges sont tellement bêtes qu’ils renvoient Sarkozy en correctionnelle alors qu’il est même pas candidat !
- VS : est-ce qu’on peut le dire que c’est officiel, que le plan B de Fillon, c’est Macron.
- JMC : Macron est une superchérie
- OVH : Macron trouve que les accords d’Evian sont imbuvables.
- JC : Dingue d’apprendre que Fillon a eu une enfance triste quand on voit l’ode à la joie de vivre qu’il est devenu.
- JPT : Macron vient d’enclencher la deuxième partie de son mouvement : En Marche Arrière !
- PV : Comme le dit très justement Francois Fillon toute enquête judiciaire contre un homme politique de droite est une atteinte à la démocratie.
- DS : C’est quand même foufou cette époque où il faut se présenter à une présidentielle pour avoir une chance d’être amnistié par les électeurs.
- HDD : Vieux dicton populaire: ya que les électeurs du Front National qui ne changent pas d’avis.
- RR : Je viens de passer 30 minutes le cul entre deux chaises. Ça doit pas être facile tous les jours d’être centriste…

Illustration © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Que fœtus là ? #36

17/02/2017 Comments off

Plus de 8 naissances sur 10 surviennent selon un calendrier prévu par les parents. Les critères retenus pour se sentir prêt à devenir parent sont la stabilité du couple et une situation matérielle confortable. Seuls 3% des couples ont leur premier enfant quand l’un des deux est inactif. Le printemps est une bonne saison pour accoucher mais les femmes cadres ou indépendantes préfèrent tabler sur l’été, lorsque l’activité générale est réduite, au contraire des enseignants qui préfèrent que le congé maternité n’entame pas les vacances.  Mais beaucoup laissent la nature faire  comme bon lui semble.
(Source : Francoscopie 2010)

« Que fœtus là » est une série où je m’interroge sur l’origine de l’humanité par le biais du fœtus : Comment es-tu arrivé là ? Qui t’a fait ? Où ? Pourquoi ? Comment ? Etait-ce par désir, par défi, par ignorance, de force, par conformisme, par habitude, par instinct de procréation, par esprit de domination, par accident ?… Cette extraordinaire banalité qu’est la procréation,  j’ai eu envie d’en savoir plus et de la partager. A suivre…(voir précédent article ici)

Categories: que fœtus là ?

Comment Caryl Ferey fait ses romans.

13/02/2017 Comments off

C’est un excité hyperactif prêt à tout, un petit nerveux sans concessions, un acharné du mot fort, un addict à la chose écrite. Dans Pourvu que ça brûle, Caryl Ferey nous raconte son parcours compliqué d’écrivain mais son obstination à faire ce métier et ne faire que ça. Les désillusions, les rencontres foireuses, les galères mais surtout les voyages qu’il a faits pour rencontrer / découvrir / créer ses personnages. Des monstres souvent, des icônes absolues, des trashmen violentissimes, des séductrices irrésistibles… Je ne sais pas si vous avez lu un de ses romans, Zulu, Mapuche, Condor … mais ils sont extrêmes, parfois écœurants de brutalité et de cruauté. D’une force inouïe, c’est sûr. Et c’est dans les bas-fonds de pays touristiques ou pas qu’il trouve l’inspiration. Il s’y rend avec des potes souvent peu recommandables et ensemble, ils se prêtent à toutes les expériences qu’on leur propose. Evidemment, les nuits sont fauves et les matins féroces. Mais c’est comme ça qu’il procède. Il prend des notes de tout, les lieux, les personnages, les mots, et les cuisine à sa sauce qui peut venir de Nouvelle-Zélande, d’Australie, de Jordanie ou de divers pays des deux Amérique.
Il a aussi raconté un chapitre bling-bling totalement décalé, à Cannes où il monte les marches car un de ses bouquins est devenu film et clôt le Festival,  je parle de Zulu avec Forrest Whitaker, rien que ça ! Le gag lorsqu’il doit se trouver un smoke (il est tout petit et se trouve ridicule)…
Sa vie privée, on ne sait pas trop. On apprend au détour d’une phrase qu’il a un gosse, que sa copine fait le circuit avec ses potes, qu’il pleure devant la souffrance animale mais rien de plus. Ce n’est pas le propos. Le propos c’est y aller, pourvu que ça brûle. Fort.

Pourvu que ça brûle de Caryl Ferey. 2017 chez Albin Michel. 300 pages, 20 €.

Texte © dominique cozette

Categories: bouquins

Les Fessebouqueries #343

11/02/2017 Comments off

On s’escuse de vous resservir de la salade Fillon cette semaine mais y en avait encore un plein couffin, on va tout d’ même pas donner cette confiture à des cochons à rillettes, tout d’même. Ah pi je vous préviens, si vous m’finissez pas le plat (qui déchire l’anus entre parenthèses) vous recevrez un coup de matraque à pas piquer des verts, des verres, bref c’est comme ça et pas autrement, vous n’êtes que des bamboulas et pi j’vois même pas pourquoi je m’escuserais de vous emmerder, si ça vous plaît pas, vous allez au Fouquet’s (remarquez une de leurs arpettes m’a dit qu’ils avaient congelé un quintal de fillonade pour tenir jusqu’au printemps !) Bon app !
- JB : Je suis pour le droit à l’awoerthement.
- JNP : Le décret anti-musulman de Trump lui donnera le prix Nobel de la paix parce que le monde entier est devenu, par réaction, plus tolérant
- JPT : Apparemment, Mélenchon s’habille toujours chez « Au petit père des peuples ».
- FV : En fait ce qu’on reproche à Fillon c’est d’être de droite mais d’en avoir mis à gauche
- JPT : Grâce à Macron, changer de banque devient plus facile. Changer de président aussi.
- ML : J’ai bien tout écouté Fillon. 
Bon, les copains, c’est nous qui devons présenter nos excuses.
- PE : Non seulement Fillon a piqué la première place à Juppé lors de la primaire de la droite, mais il est aussi en train de lui montrer qu’il est bien meilleur que lui en matière d’emploi fictif
- MM : Fillon veut parler « à tous les français » mais choisit une heure (16h) où les français qui n’ont pas un travail fictif bossent. Étonnant.
- DP : Je m’excuse de n’être pas coupable.
- HB : Fillon: Après avoir mis au defi la presse de trouver d’autres dossiers compromettants, ils vont peut être se rendre compte que le plus gros emploi fictif c’etait 1er Ministre de Sarko pendant 5 ans !
- MK : Habile, Fillon vient de clouer le bec aux Républicains. Ne reste plus que Sarko pour être le sauveur de la France au cas où : il doit frétiller dur de la talonnette…
- EEF : Nicolas Dupont-Aignan vient d’annoncer que son prochain meeting sera entièrement réalisé en pâte à modeler
- CC : Fillon ne se retire pas, Hamon grimpe, Macron gesticule, Mélenchon fatigue vite ; cette semaine la politique, c’est un film Dorcel
- MK : Théo a voulu faire comme Renaud : mais ça fait mal au cul d’embrasser un flic !
- PM : la seule question qui vaille pour une personne de gauche aujourd’hui, c’est de savoir si Pénélope est correctement indemnisée par les ASSEDIC , j’ose espérer que c’est le cas après toutes ces années de dur labeur
- JB : Pénélope licenciée de Droit, licenciée de Lettres, puis simplement licenciée.
- JDC : Je voterais pour un tabouret. Au moins t’es sûr qu’il a pas de dossier..
- CS : Si la matraque avait « accidentellement » pénétré le corps de Theo, les policiers l’auraient transporté à l’hôpital et pas au commissariat
- EN : Quelle drôle d’idée d’avoir programmé la St Valentin le 14 février, le jour de PSG-Barcelone.
- DC : Le viol n’est pas une infraction chez les policiers, le vol ne l’est pas plus chez les parlementaires.
C’est clair ?
- NP : Pourquoi 2 femmes dans le Comité Stratégique Politique de Fillon ? Parce qu’il faut bien faire le café et les sandwich des 21 mecs.
- FV : c’est déjà galère de mettre un suppositoire à un môme de 2ans ! alors faire rentrer une matraque par accident dans le cul d’un adulte…comment dire
- NA : – Vous avez 2.4g  — Jurisprudence Fillon — Pardon ?  — Je suis Breton et tout le monde roule bourré —  Ok, circulez.
- PV : On voit bien que les socialistes veulent nuire à M. Fillon : sans la loi Transparence il aurait pu continuer de payer Penelope.
- OM : En tous les cas il est certain que le concept de la « sodomie accidentelle » évoqué pour Aulnay va révolutionner pas mal de vie de couple…
- NP : Au fait quel était le motif du licenciement de Penelope Fillon ? Rupture du lien de confiance, absentéisme, incompétence ?
- RR : Pendant ce temps-là personne ne parle plus de la candidature d’Alexandre Jardin.
- SF :  — Elle fait quoi ta maman ?  — Elle est attachée parlementaire. — Et ton papa ?  — Il fait rien non plus.
- OV : Donc un policier à 30 cm il vise les genoux avec sa matraque il te la met dans le cul… Imagine un peu leur niveau au tir au pistolet…
- NA : —  Bonjour, un café Bamboula —  Pardon ? —  C’est un café noir demandé de façon convenable —  Ah ok
- GB : Tract puis conférence puis lettre ouverte. Sinon Fillon envisage aussi l’avion-banderole..Fort Boyard..l’homme-sandwich…le pin’s parlant…

Illustration © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries