Archive

Archives pour la catégorie ‘Fessebouqueries’

Les Fessebouqueries #498

30/05/2020 Aucun commentaire


Entre « La salooooope !!! » et « le lâcher de salopes », il y a un monde (d’après ?) que l’humour va avoir peine à franchir depuis que Guy-liguili-Bedos a pris ses RTT en camarde. Pourtant, rien ici non rien n’a changé comme chantait Jojo en Camargue, c’est le même monde en plus tapé quand même, les flics, les affaires, la pollution, les charrettes, les polémiques  mais bon dieu, qu’est-ce qu’on le kiffe ! A nous les terrasses et les parcs ! Lâcher de lions, de bêtes en ruts, de frustrés du p’tit noir  et de la chope hors de prix, du larbin revêche, des gambettes qui allument, du binge drinking à gogo, de la teuf à mourir etc… Ne manquez pas l’extra bonus ci-après sur Rara-Ou-oute, le doc aux longs tifs blancs, il vaut son pesant de chlochloètes ! Bon week-end, friends, qui allez foutre le bordel partout. Oui, oui, je vous vois !
- GB : “L’inverse de l’humour, ce n’est pas le sérieux, c’est la soumission.” (Guy Bedos)
- NR : Un lâcher de salopes, une déchirure anale et trois histoires de pets, et te voilà candidat à la Présidentielle. Fin de la blague…
- MK : Le slip de Jean-Marie Bigard : jaune devant, Macron derrière.
- SN : Jean-Marie Bigard intègre le conseil scientifique de l’Élysée.
- ER : Nous vivons tout de même dans un pays où il est conseillé de plutôt consulter un comique populiste qu’un prix Nobel d’économie (et française de surcroît)
- MK : Le monde d’après sera celui d’avant augmenté du Covid qu’on va nous faire payer très cher
- PR : On sent bien l’énervement des partisans de la vente absolument. Faut consommer. Faut que ça tourne et que ça dépote. Fais tourner. Donne moi l’argent tout de suite maintenant. Achète la camelote. Fais chauffer la CB. Faut que l’argent fluxe, comme le sang dans les tuyaux. Que ça gicle avant l’embolie.
- MK : Gestes barrière : la branlette peut reprendre, mais sans se toucher
- ES : Contre la pollution aux masques et gants jetables, il faudrait installer partout de nouveaux Covid-ordures.
- NP : Cher Cyril Hanaounaa, Camélia Jordan a joué dans onze films, elle a reçu le César du meilleur espoir féminin en 2018… Et toi tu as fait quoi ? À part chanter avec les frères Bogdanoff et verser des nouilles dans le slip de Mathieu Delormeau ?
- OM : Et dire que dans les livres d’Histoire de nos petits-enfants on pourra lire : « En mai 2020, la majorité gouvernementale s’affirme idéologiquement plus proche de Jean-Marie Bigard que de Camélia Jordana »…
- OVH : Pour protéger Camelia Jordana de toute violence policière, je propose une cagnotte Leetchi aux fins de lui offrir un Babyliss.
- VT : Je suis très sceptique moi aussi sur l’article de The Lancet. Comment une revue sans page Horoscope à la fin pourrait-elle être de qualité ? Je me le demande !
- AL : On est invités chez des amies de mon mec. On doit apporter un truc : végé, sans gluten, sans lactose, sans sucre, sans soja, sans alcool. Véridique. Je crois que je vais apporter une bouteille d’eau.
- TC : C’est paradoxal, maintenant je n’accepte plus que les appels masqués.
- PMC : Condamné pour harcèlement sexuel, le député Stéphane Trompille n’est pas exclu du groupe LREM. A partir de 15 condamnations pour harcèlement sexuel, tu as un blâme, et à partir de 30 blâmes tu peux être suspendu du groupe pour 24h.
- ES : Après ses coups de fil à Bigard, de Villiers et Zemmour, j’espère que Macron trouvera une place en réac !
- DA : —  Bon donc l’ambiance dans la salle était glaciale, y’avait plus que du pop-corn salé bizarre, le scénario était aussi chiant que la version de ma jeunesse et le son était franchement pourri.  —  Ah t’étais au cinéma ? —  Bah non ils sont toujours fermés, là je reviens de la messe.
- MK : Je viens de comprendre l’économie mixte : l’Etat paye et l’entreprise licencie.
- JT : Donne un bout de tissu à un homme, il fabriquera des masques chaque jour. Donne-lui des masques jetables, il les balancera par terre dans la rue comme un gros fdp.
- SF : Faire la queue à IKEA et croiser 1000 personnes, pas de problème. Dîner en couple au restaurant, interdit.
- AR : 2020, l’année où ma poubelle sera plus sortie que moi.
- HM : Agnès Buzyn is the New Manuel Valls.
- NP : Aujourd’hui ma fille est retournée à la maternelle pour la première fois depuis le début du confinement. J’ai pleuré pendant 30 minutes. De joie.
- CL :  Un chasseur a été condamné à un an de prison avec sursis pour avoir tué une femme.
 Il avait confondu le cerf avec une femme qui se trouvait tranquillement dans son jardin. 
Il faut dire que les cerfs ont l’habitude un peu débile de se poser dans un transat alors que c’est la saison de la chasse.
- JNP :  Aujourd’hui j’ai vu une femme dont les oreilles tatouées supportaient un masque, des lunettes de soleil, des écouteurs. et des boucles d’oreille. Les oreilles sont maintenant officiellement des sacs à main.
- CEMT : — En fait Donald, quand je t’ai dit d’arrêter Twitter pour te mettre enfin au boulot, je voulais pas dire arrêter TOUT Twitter par décret, juste fermer ton compte !  —  Oh…
- SDM : Ça y’est, j’ai battu le record du mec qui tape hydroxychloroquine avec un doigt le plus rapidement possible sur clavier Samsung mobile. Étude réalisée en double aveugle avec un groupe de doigts témoins.
- BR : LREM est plus efficace pour interdire la chloroquine que le glyphosate
- JPT : Trump, Johnson, Bolsonaro, Bigard… La France rejoint le concert des grandes nations.
- OVH : Ah ben, non, pas Guy Bedos ! juste après Dabadie, c’est une blague.
- MK : Ex-PS, le LaRem Collomb s’unit avec LR. Si dieu lui prête vie, il finira au FN !
- JPT : La vieillesse est un naufrage – et on a rarement un orchestre à bord.
- HM : J’ai tellement de boutons sur le front que le fantôme de Bruno Carette vient de me traiter de vermine communiste.
- PR : Lits : 0.  Masques : 0. Tests : 0.  Total : 100 milliards d’euros
- RR : Partez en vacances ! Achetez des voitures ! Manger bio ! Dépensez votre épargne ! Allez au restaurant ! Apparemment on préfère la nation dépensante à la nation pensante…
- NMB : L’avenir appartient à ceux qui zigzaguent dans le couloir deux heures avant le réveil avec les yeux à moitié ouverts pour aller remplir de croquettes la gamelle du chat.
- LCA : Si ça s’trouve Guy Bedos a fait exprès de mourir le même jour que Claude Goasguen, juste pour faire chier la droite une dernière fois.
- RP : Avant le confinement, l’industrie en Inde était en plein développement et soudain, bang ! La dèche !
- SF : Guy Bedos est parti. Les cons sont toujours là. Je suis choquée
- NP : Le bonheur c’est simple comme une copine qui retourne au bureau, une fille qui retourne à l’école et toi qui reste seul à la maison à travailler en écoutant de la surf music à fond.
- DE :  Je rentre de balade et suis fier de constater que ma ville est exemplaire en matière de prévention et protection de ses habitants : tous les trottoirs et espaces verts portent des masques.
- PD : Les violences policières, il est quand même nettement moins risqué de les commettre que de les dénoncer.
- EM : Suite à son excès de vitesse, Jean-Jacques Bourdin sera remplacé par Laurence Ferrari.
- NMB : J’espère que l’application STOP-COVID sera plus efficace contre le virus que l’autocollant STOP-PUB.
- JPT : C’est quoi cette manie des Noirs américains de glisser leur gorge sous le genou de policiers blancs ?
- RR : Je ne me rappelle même plus à qui j’ai fait la bise pour la dernière fois…
- A1 : Allez venez : on se prend un café, on se met autour d’une table et, calmement, on se met d’accord sur l’emploi de “rouvrir” ou de “réouvrir”.
- DA : Tout le monde a l’air tendu depuis le déconfinement. Étant contre toute forme de violence, je propose qu’on se gifle tous en pleine rue avec des saumons frais histoire de passer à autre chose dans la bonne humeur et en respectant les gestes barrière.
- JB : Le monde d’après va avoir un peu de retard, il est coincé dans les embouteillages sur le périph, et vous prie de bien vouloir l’excuser.

BONUS :
- JB : Vous connaissez ces films américains dans lesquels le père de famille se lève de bon matin, va faire un footing de 20 kilomètres tranquillement sur les bords de l’Hudson River, revient prendre une douche, prépare des pancakes au sirop d’érable avec des fraises fraîches pour ses enfants et sa femme, les réveille avec bonheur à l’aide d’une petite bataille d’oreillers, revêt un costume gris anthracite ajusté, boit un café serré en regardant la ville à ses pieds, embrasse sa famille et part travailler avant 8h afin d’éviter les embouteillages. Et bien ce matin, cet homme, c’était moi, mais j’avais un peu la flemme pour le bon matin, le footing, les pancakes, la bataille d’oreiller et tout le reste alors je me suis rendormi.

SUPER BONUS RAOULT:
- ES : Le professeur Raoult, il a un nom de saucisse allemande mais la vérité, c’est un vrai Marseillais comme on les aime. Le mec il a soigné 20 potes, il a récuré le nez à 3 clodos, et il a dit « fermez tous bien vos gueules, j’arrive ». D’abord, il est allé voir ses patients et il leur a dit « oh je vais te soigner mais j’te préviens ce que je vais te donner c’est paaaaaas illégaaaaal mais c’est pas non plus autoriséééé, t’es un bonhoooomme ou t’es pas un bonhoooooomme ? » Le mec en face, il a pété un câble, il lui a dit « j’suis un fada moi, tu me donne ta chloroquine, je la fume, avec tes antibios, ta mère et un verre de pastis ». Dix minutes après, le mec il avait plus mal à la gorge, il toussait plus et il chantait a tue tête « Paris Paris on t’enculeuuuuuuh »
Rémission totale.
Bon, mais le mec, attention, il a fait le truc sérieux tu vois, il a soigné comme ça vingt potes d’enfance, dans son hôpital à lui, il a demandé à ses collèguuues de la fac de médecine de faire les analyses et c’est Jean Claude Gaudin Himself qui a homologué le truc. Plus sérieux c’est pas possible.
Et après ça, il monte à Paris, il débarque chez BFM, il va voir la nana avec le prénom de cheval de course et il lui dit « La Covid, je lui ai niqué sa mère ». Là, t’as Appoline qui craque son slip. Il rajoute « la tête de ma mère, c’est plié » et il dit « maintenant, vous me cassez plus les couilles, je rentre chez moi, je vais soigner Marseille et vous vous vous démerdez, bande de cons vous m’avez saoulé ».
Là, t’as toutes les cagoles qui s’entassent faire la queue devant son hôpital, pour se faire dépister, avec le soutif sur la ganache en guise de masque. Et c’est la fête au coton tige ! une soirée, mon poto, jamais vu ça! finalement tout se tasse, le mec il retourne faire la recherche à la française, il cherche un peu, il trouve pas beaucoup, personne lui casse les couilles. Y a même Manu qui vient lui faire coucou, tout le monde se fait la bise et on en parle plus.
Franchement, si c’est pas la classe.

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #497

23/05/2020 Aucun commentaire

Cette semaine, que s’est-il donc passé de si palpitant ? Le général Cluster a décidé que nous irions aux urnes planqués derrière nos masques à gaz buccaux, les joggers ont mis fin à leur exercice sur attestation, de Villiers va pouvoir rouvrir ( arrêtez de dire réouvrir, mais vous pouvez dire réouverture, oui, ça rappelle un peu la logique implacable du gouvernement) donc rouvrir son Puy du Dingue, ah pardon, je confonds avec un pognon de Fou, les plages sont actives car être allongé c’est trop propageant, de prestigieuses médailles  seront remises aux premières lignes et aux sans grades alors qu’Air France recevra juste de la banale oseille, le truc habituel, quoi, comme ce week-end entamé, promesse de barbeuque et petit rosé je vous dis ksa.
- MK : Donc on peut bouffer le corps du Christ à l’église mais pas un steak au resto…
- RC : C’est marrant, je poste des blagues sur Twitter, on me les vole pour les mettre sur Facebook et faire 1000 fois plus de like, et sur Instagram on me demande si je les ai plagiées… Le fabuleux cycle des fils de putes.
- FCM : Bon que pensez-vous si au lieu de donner les dividendes aux actionnaires on leur donnait des médailles …
- BR : Si j’ai bien compris, on perd 2 milliards d’euros par jour parce qu’on a économisé 10 millions d’euros sur des masques en 2017 et que l’État est incapable de mettre en route des tests fiables.
- OB : Une pensée pour tous les soignants qui vont devoir payer leur loyer avec une médaille.
- RR : J’ai le plaisir de vous annoncer que, contrairement au PIB de la France qui s’est effondré, mon Poids Intérieur Brut a augmenté.
- AR : Je ne comprends pas pourquoi l’Etat offre une aide de 7 milliards d’euros à Air France alors qu’il suffirait d’applaudir tous les soirs à 20 h. Ça a hyper bien marché pour le personnel soignant, non ?
- EP : À Bordeaux, ils ont le choix entre l’héritier de Juppé, un disciple de Macron, une pastèque de Jadot et… Poutou. Ce n’est plus une élection, c’est une invitation au suicide.
- ML : « Cluster » je ne supporte plus ce mot…ils ne peuvent pas parler en français Un nouveau « foyer » ce n’est pas difficile dire non?
- ES : De l’hydroxychloroquine en préventif : Trump a enfin fait son coming-Raoult !
- RC : Je suis dans le RER B et y’a un mec qui a fait tomber son masque par terre, qui l’a ramassé et qui l’a remis normal. J’ai l’impression d’avoir vu un gars capturer le Covid comme si c’était un Pokémon.
- JPT : Le Conseil d’État ordonne l’ouverture immédiate des lieux de culte. Quelqu’un peut-il me rappeler comment a démarré la pandémie dans le Grand-Est ?
- YP : Donald Trump prendrait de l’hydroxychloroquine. Nous lui souhaitons une prompte aggravation des effets secondaires.
- JH : Le gouvernement offre 7 milliards à Air France : Air France annonce un plan de licenciement. Le gouvernement offre 5 milliards à Renault : Renault envisage de fermer 4 sites en France. Par contre rétablir l’ISF c’est de la « démagogie » et rendre les masques gratuits « inutile ».
- MK : Précisons qu’en français, un « cluster » c’est un « réseau ». Par exemple, on ne dit pas : « Un cluster d’abrutis à la tête de l’Etat ». En ce cas on parle d’un réseau, voire d’un gouvernement. C’est compris ?
- AR : Les trois espèces vivantes les plus rapides au monde : — les Ninjas  — les guépards  — les seniors lorsqu’on annonce l’ouverture d’une caisse supplémentaire au supermarché.
- CC : Il fait une chaleur ici, j’ai l’impression d’être dans la poche du peignoir de DSK
- PI : Comment est-on passé de « il n’y a pas assez de masques » à « SVP ne jetez pas vos masques par terre » en 1 mois ? Réponse 1 : la société de consommation. Réponse 2 : les gens sont des gros débiles. Réponse 3 : les deux. Réponse 3 = correct.
- LB : Arrêtez de laisser la priorité aux piétons merde, c’est carrément pas écologique, vous savez combien ça coûte en emprunte carbone de relancer une tonne cinq à 100 km/h tout les 500 mètres ?
- LB : D’ailleurs, c’est « empreinte » carbone. Mais nous les gros con en gros 4×4, les règles d’orthographe c’est comme le code de la route, on se torche le cul avec.
- LY : Le déconfinement, il a fait disparaitre des joggeurs encore plus vite que Jonathann Daval.
- ES : Est-ce que Michel pique au lit ? (Pardon, c’est la fatigue)
- FB : C’est une blague, ces élections… à l’heure où on paye nos impôts par internet , on vote à The Voice par internet , … c’est quoi le truc ancestral d’aller faire la queue pour toucher un rideau dégueu dans une mairie bondée ??
- MA : Les pangolins transgéniqués qui nous dirigent ont décidé que c’était moins dangereux d’aller voter aux municipales que de poser ses fesses dans le sable ou sur la pelouse d’un parc. Masque obligatoire pour «miniser» les risques, dit Castaner. Misère…
-  CEMT : —  Monsieur le premier ministre, pourquoi votre barbe blanchit ?  —  C’est pas le sujet, pardon. —  Ok, alors pourquoi vous avez dit qu’on n’avait pas besoin de masques en mars ? —  Alors c’est une dépigmentation très rare qu’on appelle vitiligo…
- OB : Ce matin sur une plage, ma sœur garde sa petite fille qui fait des pâtés de sable. Au bout de 45 minutes debout, elle finit par s’asseoir. La police accourt pour lui intimer l’ordre de se relever ! L’épidémie de stupidité administrative n’est pas près de se terminer.
- NP : Si vous voulez une bonne adresse pour choper le coronavirus dans le 93 : à coté de chez moi il y a un salon à ongles où défile une bonne centaine de filles par jour, dont aucune n’a de masque, et dont la clim rejette l’air intérieur pile sur un arrêt de bus.
- VO : On les voit direct ceux qui ont des dents creuses, ils portent le masque sous le menton.
- CU : Aujourd’hui mon fils de 8 ans m’a demandé « Papa est-ce que parfois tu entends des voix? » Je suis resté un peu perplexe car j’ai pas d’enfants.
- MA : Second tour le 28 juin : scandale sanitaire. Second tour en janvier 2021 : scandale démocratique. C’est bon, l’opposition est prête. Où sont les micros ?
- NP : Sortir dans la rue sans précautions parce que l’épidémie tue moins c’est un peu comme sortir de la tranchée en plein jour en 1917 parce que « ça fait longtemps que la mitrailleuse d’en face n’a tué personne, si ça se trouve ils sont partis ».
- AN : Les hommes : ont littéralement des poils autour de la bouche. Les hommes aussi : je ne peux pas te faire un cuni si tu t’épiles pas.
- CEMT : « Et par mesure de sécurité sanitaire, seuls les bulletins LREM seront disponibles dans les bureaux de vote. »
- LY : Macron, il échange des SMS avec Philippe de Villiers, il passe 45 minutes au téléphone avec Eric Zemmour. A ce rythme, en 2022, c’est Marine Le Pen qui va appeler à voter contre lui pour faire barrage à l’extrême droite.
- LG : « il faut bien travailler au lycée pour que ton dossier finisse à la poubelle sur parcoursup »
- EB : On va pas se mentir, avec le masque chirurgical on se rend bien compte qu’on pue de la gueule.
- OB : Paris, cette ville incroyable où tu dois choisir entre acheter un kilo de cerises et payer ton loyer.
- NMB : Si on enlève l’épisode Covid, la crise économique à venir, les grèves contre la réforme des retraites et les soucis du quotidien, ça fait de 2020 une année assez ensoleillée quand même.
- DA : Force à tous les gens atteints d’une maladie des nerfs ! J’ai ressorti mon ventilateur que j’ai renommé Isabelle Huppert parce qu’il me refroidit illico, et je vais vivre avec lui une relation passionnée à moins d’un mètre jusqu’en septembre.
- CEMT : Les Français pendant les semaines de confinement : « On veut des masques, donnez-nous des masques, Macron des masques ! » Les Français, une semaine après le déconfinement : « Non, finalement, on porte pas de masques, ça nous va pas. »
- DSF : « Les élections municipales auront lieu dans des conditions de parfaite sécurité puisque nous faisons tout pour qu’elles aient lieu sans électeurs » .
- AR : Je voudrais rencontrer une fois dans ma vie un mec qui se battra pour moi de toutes ses forces, de toute son âme, avec ses tripes, juste pour ne pas me perdre. Un peu comme, récemment, ce vendeur de chez Télécom lorsque je lui ai annoncé que je voulais résilier mon abonnement.
- NP : Fermer les parcs mais remettre les gens dans le métro, interdire les festivals de musique mais rouvrir le Puy du Fou… Je commence à me demander si la stratégie du gouvernement ce n’est pas de prendre des décisions tellement stupides que le virus ne saura jamais où aller nous attendre.
- MK : Pas de festivals cet été mais réouverture du Puy-du-Fou. C’est fou, hein ?
- RC : J’imagine que ceux qui portent leur masque sur le menton mettent aussi leur préservatif sur les couilles.
- PR : Et c’est là que l’on se rend compte que tout le monde s’en fout du deuxième tour des municipales. Et toi, tu as réservé pour les vacances ?

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #496

16/05/2020 Comments off

L’apéro !!! L’apéro !!! L’apéro!!! En fait, y a que ça de vrai, à condition que le verre ne  soit pas à moitié covid, car sinon, panpan cucul, non, je ne parle pas de notre incorrigible et lubrique VGE mais d’une menace de reconfinement dard-dard — VGE, sors de ce texte ! — donc gaffe au retour du maton, du papelard à remplir, tout ça. Heureusement, dans le besoin, on reconnaît toujours ses amis du gouvernement, la preuve : les médailles ! Quoi de plus chic, de plus indispensable, de plus précieux qu’une superbe médaille fichée sur le beau sein d’une soignante qui aura tout fait pour la mériter ? Cessons de ressasser nos soucis, tchin tchin et bon week-end hydro-alcoolique, dear friends !
- HD : Six Français sur 10 ne font plus confiance au gouvernement et les quatre autres sont en réanimation.
- KM  : « Le succès du déconfinement dépend de notre intelligence collective » —  Qu’est-ce qu’il dit ? —  Il dit qu’on va tous mourir.
- MK : Euh, s’il nous reste des stocks de farine, riz, pâtes et PQ, on peut rester confinés ?
- RO : Les gens qui roulent seuls en voiture avec un masque, ils dorment aussi seuls avec un préservatif ?
- RdB : En y réfléchissant, si au lieu du port du masque on avait imposé celui du sombrero, on aurait assuré à ce déconfinement la distanciation physique, la protection contre la pluie et un petit air festif.
- PI : Première règle : Ne jamais sous-estimer la capacité d’un français à se foutre du risque sanitaire quand il s’agit d’apéro avec des amis après deux mois d’isolement.
- CA : Donc ce matin, on peut prendre le RER B pour aller travailler mais les parcs sont fermés. On peut s’entasser sur la ligne 13 mais pas aller au cinéma. Le plaisir, la joie de vivre ne sont pas au programme du gouvernement… Infantilisés dans le confinement, nous voici maintenant punis.
- CEMT : Maintenant qu’on a vu les gens se ruer chez Zara le premier jour du déconfinement, je crois qu’on peut dire que le monde d’après n’est pas pour demain.
- PA : En fait, c’était « les masques gratuits sont inutiles ». En revanche, les masques payants sont indispensables. LREM décryptée.
- OM : Attention aux jugements hâtifs : les images de la ligne 13 bondée ce matin étaient liées à un retard. Or comme tout le monde le sait, ce genre d’incident n’arrive que très rarement dans le métro
- JL : Bon, OK, ce mardi, on remet les enfants à l’école. Mais est-ce qu’on est obligé d’aller les rechercher ?
- OVH : Ce matin dans les kiosques, Le Parisien offrait un masque jetable. J’attends avec impatience la sortie de Pif Gadget.
- CC : Mon père a profité de ces deux mois pour refaire le sol de la maison, la peinture, ma chambre, la déco… Heureusement qu’il n’est pas chirurgien, à l’heure qu’il est, il serait en train de refaire sa femme.
- JL : Dire qu’on mangeait le gâteau après que quelqu’un avait soufflé dessus !
- CC : Ce moment gênant où tu te rends compte que tu es plus séduisant avec un masque que sans.
- HD : Ce qui est drôle, c’est que les gens pensent qu’ils seront déconfinés à partir du 11 mai, non, on vous rouvre juste le chemin pour aller produire des richesses pour un patron et déposer votre gosse à l’école pour le surveiller en attendant la fin du travail fourni.
- KM : Le masque en tissu que j’ai acheté est tellement immense pour ma petite tête que je me demande si on m’a pas refourgué le slip de Gros Dégueulasse.
- OV : Je me demande combien d’entre vous sont en train de refaire leur CV parce qu’ils se sont aperçus qu’en fait ils détestaient leur travail et qu’ils ne supportent pas l’idée d’y retourner.
- MK : Déchéance sexuelle, Giscard en fin de vit
- HD : Thème et proverbe du jour : Si en mai tu fais la queue chez Zara, en juin tu feras la queue en réa…
- CL : L’Académie française ayant proposé de traduire « follower » par « acolyte des illustres », un ami a proposé de remplacer « troll » par « farfadet de la dialectique ». Je propose un concours de pastiches, dans lequel chacun traduirait un mot du langage web/jeune de cette manière.
- OB : Si ça se trouve, ça fait deux mois que Xavier Dupont de Ligonnès va à Shopi au calme avec un masque.
- NMB : N’empêche, c’est beaucoup plus facile de repérer les lèche-culs au boulot depuis qu’ils portent un masque.
- SA : Ne comptez pas trop sur le bouche à oreille en ce moment.
- PI : Ok le déclin de notre civilisation c’est triste mais as-tu essayé le port du masque toute la journée avec le nez qui coule ?
- SF : Au train où avance Mediapart, dans 3 jours ils nous sortent des photos de Laetitia Avia en train de bouffer du homard en compagnie de Jérôme Cahuzac
- ACM : Échographie du 3ème trimestre : “vous allez avoir une belle petite fille, belle comme sa mère et intelligente comme son père, comme ça elle aura le meilleur des deux”. A deux doigts de lui fourrer son échographie dans la gorge.
- JM : —  Il nous faut plus de moyens !! —  Que diriez-vous d’une médaille ? —  Non je pensais plutôt à des masques — C’est con, elle est super belle — Et des respirateurs ! —  Et si je mets deux MEDAILLES ?
- CC : Visiblement le masque sert aussi de petite laine au double menton pendant les saints de glace.
- RR : Je viens de voir une pub pour partir en vacances à Nevers. Rien ne nous aura été épargné.
- PB : Dans ma déclaration d’impôts, personnes à charge, j’ai écrit : 2 millions d’illégaux, 6 millions de chômeurs, 80000 taulards, 571 députés, 348 sénateurs, la commission de l’UE. Le fisc a retourné ma déclaration jugée inacceptable A quoi j’ai répondu : j’ai oublié quelqu’un ??
- NP : Si vous trouvez que le confinement est dur à vivre, rappelez vous que quand ce sera fini, on va avoir un film avec Frank Dubosc sur le confinement, un film avec Christian Clavier sur le confinement et un film avec Dany Boon sur le confinement.
- RR : Le meilleur endroit pour se mettre au vert dans les grandes villes reste le cimetière.
- DS : Jetez vos putains de masques dans une putain de poubelle !
- RT : Laëtitia Avia qui rédige une loi contre la haine, c’est un peu comme si Benjamin Griveaux écrivait un éloge de la pudeur.
- GB : Demander aux plus modestes de travailler davantage ou de donner des RTT, c’est du bon sens. Demander aux plus aisés un effort financier c’est de la démagogie.
- CEMT : Situation au 14 mai : Vous pouvez organiser une fête avec 150 personnes chez vous mais vous ne pouvez pas vous asseoir à deux sur une pelouse à Paris. Franz Kafka valide.
- PI : J’imagine la déception de Bruno  le Maire quand il a vu que la fête de l’Huma ne pouvait pas se tenir.
- OB : Niveau de déprime d’aujourd’hui : Entre Baudelaire et Benjamin Biolay.
- RC : Ça se passe comment pour les impôts cette année ? On est toujours prélevé à la source ou on peut juste payer en applaudissant le gouvernement à la fenêtre ?
- JT : Si ça se trouve les gens qui ne portent pas de masques dans les lieux publics sont les mêmes que ceux qui portent un slip sur les plages nudistes.
- CC : Les gens qui s’insurgent à cause des masques payants alors qu’ils sont nécessaires découvrent une sensation que beaucoup de femmes connaissent : le syndrôme de la serviette hygiénique.

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #495

09/05/2020 Comments off

C’est pas tout de ne pas savoir ce qui va se passer dans la vie d’après, il faut apprendre à discerner les bons et mauvais gestes, les gestes barrières qui clignotent quand le train arrive, les gestes qui distancient les pots de colle, les gestes qui tripotent les masques pour les rendre inutiles, les gestes qui caressent dans le sens du poil des intermittents, les gestes saugrenus  d’un président qui se lâche, les gestes abracadabrantesques demandés aux bambins des écoles, les gestes déplacés sur personnes déconfites… sinon, hé bien, sinon je n’aurai qu’un geste à faire, regardez l’image. Alors, bon dernier week-end finement con et, en sortant ce lundi, évitez de faire comme le bouchon de champagne qui explose en éclaboussant tout le monde !
- AR : je me suis demandé si j’allais ressortir mon vélo  et puis je me suis dit :  « si c’est pour être encore assise, non merci ! »
- NP : J’en vois déjà qui se relâchent au niveau de la distanciation physique. Du coup je vais vous donner un truc très simple pour savoir quelle est la bonne distance : si je peux te mettre une baffe c’est que tu es trop prêt.
- AG : Si on m’avais dit qu’en 2020 je m’hydraterais le dos des oreilles pour prévenir l’irritation des ficelles et qu’il y aurait dans mon entrée une poubelle à masques, franchement je serais resté en 2019.
- FP : On est censé déconfiner dans huit jours et je n’ai toujours pas fait de pain ni terminé Proust. J’ai honte.
- JNP : Je suis sorti un moment pour m’acheter du pain. Un petit enfant m’a vu avec mon masque et m’a dit : Papa !
- HD : L’économie s’effondre alors que nous ne consommons pas, que nous ne travaillons pas, alors c’est qui qui a le pouvoir ??? On pourrait peut être en tirer des leçons ??
- PR : Et maintenant, spécialement pour vous, en direct live, le spectacle tant attendu : “Le masque et la ligne 13″. Grand moment…
- PI : Ce confinement on dirait une série comme How I Met Your Mother. Au début c’est marrant, rapidement tu t’emmerdes, puis tu languis la fin, et puis finalement quand ça se termine t’as envie de te revoir les premières saisons.
- YP : J’ai essayé le cunnilingus avec un masque : ça change le goût.
- XX : Ah que c’est chouette, les cris des enfants dans le jardin des voisins ! Quand t’as retrouvé ton lance-pierres.
- CC : les gélules auto-bronzantes, ces dragibus du confinement
- P7 : Je viens de finir la lecture du protocole sanitaire définitif. Quelqu’un peut me dire ce que vont pouvoir faire les élèves (surtout en maternelle) à part se laver les mains toute la journée?
- JGP : Mon mari a débarqué avec une rose du jardin « qui sent super bon, vazy sens aussi » en plein cours avec mes terminales.
- PI : Selon notre modèle économique, les masques sont trop chers. Mais personne ne vous a demandé d’être pauvres.
- CC : Coronavirus : les intermittents du spectacle bénéficieront d’un dispositif de protection pendant les vacances, assure Franck Riester. De plus, écrivains, dessinateurs et scénaristes recevront, par la poste, tous les samedis, deux Kinder Bueno, un distributeur Pez et un cahier à spirales pour tenir leur journal intime qui sera publié, dès la fin de l’été, dans une nouvelle collection à la con qui devrait voir le jour en septembre aux éditions du Mocassin à Glande.
- NP : Quand toutes les marques vont commencer à nous filer des masques en tissu, on va en avoir 200 à la maison. Mais c’est pas grave, on les stockera avec les 350 tote bags de ces mêmes marques qu’on a gardés parce que « ça peut toujours servir »
- AS : Comme les hommes sont plus vulnérables face au Covid-19, a t-on envisagé de laisser les femmes et les enfants sortir d’abord du confinement ? Elles pourraient diriger le pays quelques semaines et on verrait, pendant que les hommes restent à la maison, cuisinent et applaudissent.
- JPT : Le maire d’Auriac nous a offert un masque lavable, paraît-il, 80 fois. 80 fois ? Mais putain, elle va durer combien de temps, cette pandémie ?
- DC : N’empêche que Sibeth Ndiaye avait raison, les gens ne savent pas se servir du masque.
- ADN : Madame, faut pas mettre le masque sous le nez. — « Mais comment vous respirez vous ? ».  Décourageant
- OB : Je sais que c’est pas politiquement correct et ça n’enlève rien à mon admiration pour tous les soignants mais j’en ai trop marre d’applaudir à 20h, j’ai l’impression d’être un chien de Pavlov. Je suis pas la seule hein ?
- MW : Ils étaient obligés de se mettre un masque noir pour aller visiter des gamins de CP ? Franchement…
- CX : Résumé de la crise : – Il y a 2 mois on croyait que les masques étaient inutiles et maintenant on sait qu’ils peuvent sauver des vies. – Il y a 2 mois on croyait que le gouvernement pouvait sauver des vies et maintenant on sait qu’il est inutile.
- OVH : Lu : Il y a tellement de toubibs à la télé que quand on appelle le 15, on tombe sur le standard de BFM.
- JPT : Lundi, je compte réaliser mon fantasme : entrer masqué dans une banque.
- MK : Les reconfinis : « Si vous n’êtes pas sages, vous serez reconfinés ! »
- CC : selon ma montre connectée, je perds plus de calories en changeant une housse de couette avec un chat sur le matelas qu’en cinquante minutes de course à pied
- PM : Vu qu’ils interdisent les plages et pas le métropolitain, propose qu’on prenne le métro en maillot de bain..
- OB : Un prof de guitare qui se dévoue pour apprendre à mon voisin plus de 2 accords svp ?
- DA : La meuf à qui j’ai refusé poliment de prêter mon briquet dans la rue par respect des gestes barrière & qui m’a traité de fils de pute en traçant sa route, me laisse un avant-goût délicieux du monde d’après
- PI : Le bracelet électronique qui te balance une décharge quand t’as dépassé les 100km c’est pas compliqué mais personne n’a de bonnes idées totalitaires dans ce pays.
- SDM : La reconnaissance vocale de mon téléphone écrit « j’ai manger des frite », mais elle sait parfaitement écrire Igor et Grichka Bogdanov…Coïncidence ?
- VI : Mamie, 102 ans, a donc passé sans encombre sa deuxième pandémie après la grippe espagnole. Elle a fêté ça aujourd’hui en buvant un verre de vin à la paille.
- AG :  Donc j’ai fait mon petit calcul : – dès lundi, on fait portnawak. – reprise d’épidémie constatée dans 17 jours (ce qui nous amène fin mai) – le gouvernement hésite et tortille du cul pendant deux semaines. On sera donc reconfinés mi-juin, pour l’été. Gardez ce tweet au chaud.
- CX : Sur Instagram tout le monde est mannequin, sur Twitter tout le monde est journaliste, sur Facebook tout le monde est philosophe et sur TikTok tout le monde est con.
- CC : Le 11 mai approche : à écouter les appréhensions mêlées de joie et d’excitation , les choix vestimentaires, capillaires, cosmétiques, les conversations pour savoir si ça va faire mal après ou si ça va être la fête, si rien ne sera plus comme avant ou non, j’ose préciser qu’il s’agit d’un déconfinement, pas d’un dépucelage savamment préparé à l’arrière d’une Fiat Punto pendant le loto des pompiers dans la saveur particulière du parfum Scorpio.

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #494

02/05/2020 Comments off

Encore une petite dizaine et les lions seront lâchés. Heu, lâchés comment ? Un peu, enfin pas trop, vaguement, des enfants qui vont manger sur leur pupitres, des gens qui vont avoir droit à 100 km, mais qui ? Les rouges, les verts, les oranges, ah ça, on ne sait pas, Sibeth n’a pas débriefé… mais les masques, quoi les masques, arrêtez de râler, au moins avec le masque, on verra pas la gueule que vous faites… Hum, mais on boira comment, faudra faire un trou pour la paille ? Ha la la ! C’est votre avant dernier week-end peinard, profitez-en bien, petits chamailleurs, petites chamailleuses comme dit notre bien-aimé chef de classe !

- AD : On confinue !
- CC :  Comme les bars et les restaurants resteront fermés, cela signifie qu’on pourra prendre l’apéro dans les écoles. Arrêtez de vous plaindre bordel.
- JPT : Les Américains feraient bien de se faire ligaturer le Trump.
- MAF : Oh mon dieu! Avec mon masque, mon téléphone ne me reconnaît plus!
- NA : Les députés LREM applaudissent sans raisons en plein milieu du discours. Ils ont cru qu’il était 20 heures!
- NT : Il y a beaucoup de monde dehors qui s’étonne qu’il y a beaucoup de monde dehors, je trouve.
- RR : Depuis mon arrivée dans la capitale il y a 2 ans : – Canicule – Gilets jaunes – Grève des transports – Pandémie J’ai comme l’impression de porter la poisse.
- CEMT : « Si je vois encore une seule personne danser sur du Dalida ou du Frédéric François, je confine tout le pays jusqu’en 2022. » E.Philippe.
- DI : J’ai commencé ce confinement en me disant que j’avais 5 kilos à perdre. Je tiens bon, plus que 7 !
- PSF : Je suis d’un naturel poli, c’est pourquoi j’ai répondu « non, merci » au buraliste qui m’a annoncé le prix de 6,50€ pour un masque « homologué », alors que ce que je voulais lui dire en fait, c’était « ton masque tu te le fous dans le cul et tu tasses avec une batte cloutée ».
- FS : « Un ami me dit: — T’as pas peur que ça nuise à ton taf d’afficher tes idées politiques? — Écoute, on file des palmes d’or à des mecs qui se tapent des mineurs, on élit des gars qui détournent des fonds public, je pense que les gens peuvent supporter que je sois de gauche »
- AN : Suite de la série Aide Covid et paradis fiscal. « Comment savoir si une grosse entreprise qui demandera à l’Etat de bénéficier des aides COVID n’a pas de siège fiscal ou de filiale sans activité économique réelle dans ces paradis fiscaux ? » — « Cela passera par une déclaration sur l’honneur » répond Bercy… Interdit de rire.
- JP : avec Hollande on a eu le mariage pour tous, avec Macron on aura la morgue pour tous.
- LD : L’école ne sera pas la garderie du MEDEF
- MK : Macron, Philippe, Véran, Castaner, LeMaire, Blanquer… le sale air de la peur !
- NP : Les gens qui refusez de remettre votre enfant à l’école au mois de mai, vous savez qu’il n’y aura pas plus de médicament ni de vaccin contre le COVID en septembre ? Du coup vous pensez les garder jusqu’à quand ?
- GD : J’allais chicaner un tantinet sur le fiasco des masques, avant de me rappeler que ça ferait rappliquer les Jupitériens et leurs argumentaires de séminaire de motivation, et j’ai donc préféré finir un reste de café froid.
- FB : Ma mère hier au téléphone depuis le Maroc : « Mais je ne comprend pas pourquoi tu n’achètes pas des masques en pharmacie ? Ici ça coûte quelques centimes ! » Bon mais t’arrête de me narguer parce que j’ai choisi de vivre dans ce pays du tiers monde, la France ?
- PI : Qu’est-ce que ça bouffe une ado ! Là elle vient de me dire « j’ai envie de manger mais cette fois j’ai une excuse, j’ai faim ».
- JT : Aujourd’hui ça fait exactement 3 jours que Kim Jong Un n’est pas mort.
- DA : Édouard Philippe vient quand même pas d’annoncer que je pourrai plus asseoir mon cul dans une salle de cinéma jusqu’à nouvel ordre mais qu’à l’église c’était ok ?
- FM : Après chaque utilisation, lavez votre masque en tissu 30 mn en machine à 60°, puis désinfectez la machine (cycle eau de javel), démontez la pièce par pièce et passez les au sèche cheveux. Enfin, rincez la sdb au karcher, puis allez vivre quelques jours à l’hôtel le temps que ça sèche.
- JB : L’ami du petit déjeuner, l’ami RIP Corée.
- HT : Les mecs n’ont pas été capables d’équiper tous les Français d’un morceau de papier tenu par deux élastiques pendant deux mois et ils voudraient tenter le coup avec un bracelet connecté en dix jours ? Mais d’où sortent ces gens ?
- AT : Mais arrêtons avec toutes ces cagnottes et ces aides aux soignants ! C’est une honte de devoir faire ça quand on paye des impôts ! Que l’état revoie ses priorités et alloue correctement ce qu’on lui donne, bordel !
- MT : Maintenant le problème ça va être de trouver 9 personnes qu’on a envie de revoir
- CCP : Picard hier… Une femme à la caisse demande combien de temps il faut mettre son sorbet au micro-onde pour ne pas choper de virus.
- DC : En mai fais ce qu’il te pleut !
- MK : Vivement la déclaration de Castaner, qu’on comprenne un peu ce que Philippe a dit.
- NMB : C’est mon tout premier déconfinement et je ne sais pas s’il fait venir bien habillé, offrir des fleurs ou préparer un dessert, ça me stresse.
- BG : Le conseil permanent de l’ONU (le P5) c’est: Trump, Poutine, Macron, Johnson et Xi Jinping. Quand il faut sauver monde, c’est eux qui sont aux manettes de la plus grande instance internationale. Voilà voilà.
- RDB : C’est tellement absurde d’accuser la 5G, les compteurs Linky ou les labos chinois de la création du virus. La première chose à regarder, c’est « à qui profite le crime ? », et la réponse, c’est Netflix.
- TB :  » Retrouvez dès que possible, les 1er mai joyeux, chamailleurs parfois, qui font notre nation… » (Macron). Ahahahahaha ! « Joyeux »… »Chamailleurs » en effet ! Avec des yeux crevés, des mains arrachées, des Gardes à vue ! Sacré Manu va !.
- JE : Alexandre Benalla évoque « sa tristesse » en parlant d’un « 1er mai pas comme les autres. » « Cette année je dois me contenter du punching-ball du salon, chacun doit s’adapter. »
-  DI : « Retrouver vite les 1er Mai joyeux, chamailleurs parfois. » L’an dernier, le carré officiel des syndicats à été attaqué sans raison plusieurs fois par les forces de l’ordre, le cortège noyé sous les gaz, et des manifestants matraqués pour rien dans l’enceinte d’un hôpital.
- PI : Ne dites plus bavures policières, dites chamailleries.
- NA : Mars : Les enfants sont des bombes à virus. — Avril : Les enfants portent très peu le virus. — Mai : Les enfants sont immunisés. — Juin : Un contact avec un enfant soigne un malade. — Juillet : Vaccinations à base d’extraits d’enfants.

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #493

25/04/2020 Comments off

Pour une grosse semaine ce fut une grosse semaine, ça jaillit de partout comme du pétrole en surproduction qu’on ne sait plus où stocker (qui a dit dans ton c.. ?), des idée de l’enfer venues du type orange le plus yoyotant de la touffe jaune du monde, des PV castagneux en veux-tu en voilà, des masques, ah ben non, y en a toujours pas, des terribles adorateurs de beurk-gueurs, des idées casse-tête de déconfiturement, ça bouillonne, ça bouillonne, les cerveaux fondent à vue d’œil …mais reprenez-vous, aucun mâle ne vous sera fée comme dirait Peau d’Ane et le week-end sent si bon le lilas et l’alcool à brûler du BBQ du voisin ! Bisous dépostillonnés…
- CC : tous ces gens qui portent des gants jetables, je crains désormais un toucher rectal surprise à chaque fois que je sors faire les courses.
- RR : Après le désinfectant dans les poumons, Trump propose l’ablation des organes sexuels pour éradiquer le Sida.
- PI : Après tout, Trump n’a pas tort, si tu te siffles un litre de Javel, tu meurs pas du Covid19.
- NP : Rappel pour tous ceux qui croient qu’ils n’ont pas à s’inquiéter du Coronavirus parce que Dieu va les protéger : le Pape a fermé le Vatican et annulé les cérémonies publiques de Pâques. Et je crois qu’il a une ligne directe avec le boss. Mais c’est vous qui voyez.
- JH : Imagine : tu vas à un dîner de cons, tu arrives confiant et sûr de gagner avec Sibeth Ndiaye et là, ton pote se ramène avec Donald Trump…
- OK : Je propose qu’on déconfine par numéro pair et impair. C’est simple, ceux qui ont un âge impair, peuvent sortir les jours pairs s’ils habitent un numéro pair, uniquement dans les villes où l’addition des chiffres du code postal forment un nombre impair. Et inversement Et vice-versa.
- EL : Pour porter la voix des français, je déposerai lundi à l’assemblée un projet de référendum pour renommer le « télétravail » en « confiturbin ».
- FB : — Est-ce que le schmilischmiliblick a des épines ?  — Oui ! vous pensez à quoi? — A couronne à virus.
- CB : je viens d’apprendre que chauve-souris est l’anagramme exact de souche à virus !
- NMB : C’est fabuleux cette manie des Français à attendre avec impatience d’aller se faire tondre à chaque fin de privation de liberté…
- SF : Je me déconfine parce qu’il n’est pas admissible que nos anciens paient des fortunes pour entrer dans des EHPAD qui les traiteront comme des chiens.
- MK : Avec ce gouvernement, pas besoin de respirateurs, ils brassent tellement de vent !
- NP : Cette épidémie a au moins un avantage : on n’est pas près de voir débarquer la reconnaissance faciale généralisée.
- NMB : Si ça se trouve, il suffit juste de séquencer le génome de Michel Drucker pour en faire un vaccin universel contre le coronavirus. C’est pas bien compliqué bon sang!
- MA : Top 3 de ceux qui ne mentent pas  —  les enfants  —  les gens bourrés — les leggings.
- NMB : On pensera ce qu’on veut de Greta Thunberg, mais faut quand même bien avouer que depuis qu’elle a pris les choses en main pour le climat, y’a beaucoup moins d’émissions de CO2.
- PI : Je sais que vous ne préférez pas y penser, mais dans quelques semaines, à la fin du confinement, viendra inexorablement le moment de se couper les ongles des pieds pour remettre des chaussures.
- JB : Un prothésiste dentaire aurait tué au moins 18 personnes au Canada. ATTENTION, PAS D’AMALGAME.
- PR : Après la qualité de la vie, il va falloir s’intéresser à la qualité de la mort.
- NMB : Les gens qui refusent de faire vacciner leurs enfants et qui installent un anti-virus sur leurs portables… Les gens…
- JNP : Les clubs naturistes seront déconfinés à partir du 11 mai. Mais les masques resteront obligatoires.
- PD : Je suis très déçu, c’est la première fois en 20 ans que je regarde la TV le dimanche après-midi et il n’y a plus Jacques Martin.
- OVH : Ma petite-nièce, 46 cm, 2,5 k a été déconfinée au bout de 9 mois, dimanche 19/4/20 à 19h. Elle était en possession de son formulaire d’autorisation de sortie. Son cordon ombilical mesurait moins d’un kilomètre.
- OR : Quand tu apprends que tout le pays est paralysé avec à peine 6% de contaminés, tu te dis que ça doit bien faire rigoler la CGT qui peut faire beaucoup mieux avec beaucoup moins.
- RR : Cette crise sanitaire nous aura démontré qu’on peut vivre sans voiture ni coiffeur mais pas sans farine.
- GD : Plus qu’un dodo avant de retrouver ce monde où un paquet de pâtes vaut plus qu’un baril de pétrole américain.
- NMB : Ne me dites pas qu’il ne se passe rien en 2020, nous vivons en direct une époque où un masque chirurgical et un paquet de farine ont plus de valeur pour l’ensemble de l’humanité qu’un baril de pétrole.
- NP : Vu comment on bouffe et on picole pendant ce confinement cette année, on va tous passer nos vacances en graisse.
- MI : L’erreur a été d’appeler le virus Corona. Si on ‘avait appelé PSG, il serait déjà éliminé !!!
- HT : Il semble qu’on offre 35$ avec un baril de pétrole. J’en prendrai mille, s’il vous plait.
- AA : Il n’y aura pas de masques, et de toute manière, ils sont inefficaces. En revanche, pour vous protéger, vous pouvez joindre les deux mains sur le nez et la bouche pour former une protection naturelle, puis imiter le hululement de la chouette dans un périmètre de 1 km.
- JH : Peut-on déjà avoir la date de la conférence de presse qui contredira tout ce qui va être dit à 17h aujourd’hui ?
- PI : — Bonjour, un baril gratuit svp. —  Bien sûr, tenez. —  Merci. —  Attendez, vous repartez sans votre argent !
- CX : Les gens qui comparent le confinement à la prison : tant que vous êtes pas obligés de chier devant votre conjoint, ramener vos courses en les planquant dans votre cul et que Guy Georges vous attend pas sous votre douche, vous êtes invités à regarder Netflix et fermer vos gueules.
- NP : D’abord il est parti en week-end, puis il a invité sa famille chez lui et maintenant c’est le tour des potes… Soit mon voisin est tellement en avance sur son temps qu’il est déjà au mois de juin, soit c’est un gros con.
- TP : Moi aussi le MacDo me manque terriblement, mais si je dois en re-manger, ce sera dans les règles de l’art, un VRAI MacDo : sur une table collante entre les toilettes et la poubelle et avec au moins une erreur sur ma commande.
- NP : Le prix du baril de pétrole US est négatif. C’est à dire qu’on te paye pour l’acheter… En gros tu peux te payer un pétrolier avec l’argent qu’on te donne pour le pétrole que tu mets dedans… On vit vraiment un futur improbable.
- PI : Ça commence à être compliqué de stocker son pétrole, heureusement qu’il y a de la place dans la chambre du petit.
- LE : Dix masques FFP2 offerts pour tout achat d’un baril de fioul à -50 dollars !
- MK : Pas assez de gens infectés pour l’immunité collective. Y a-t-il des volontaires ?
- MK : La rentrée scolaire du 11 mai sera étalée jusqu’à début juillet
- CC : je comprends les bouchons devant le drive du MacDo, moi aussi le coca-cola coupé à l’eau avec un goût de carton me manque énormément
- OVH : — Allo, Hermès ? — Ouiii ! — Vous faites toujours des sacs en croco ? — Bien sûr Médéme ! — Vous m’achèteriez la peau de mes mains, je crois qu’elle est prête à tomber.
- CC : Profitez-en : le plein d’essence est moins cher qu’une bouteille de coca-cola et paraît-il meilleur pour les intestins.
- MK : La nicotine pour lutter contre le coronavirus : l’argument semble fumeux..
- MK : 915 000 PV : manifestement Christophe Castaner est un grand ministre !
- JC : Donc si j’ai bien compris, on va devoir faire cours en classe tout en faisant cours à distance tout en gardant nos enfants tout en ramassant les fraises.
- MP : Je viens d’entendre Castaner dire « j’en appelle à l’intelligence des Français »…  Les gens qui font 3 heures de queue pour un Big Mac en plein confinement  ! Meilleure vanne de la journée à 8h43, bien joué Cricri !
- RR : Gardez des pâtes dans les placards… en cas de seconde vague de Covid, nous ne sommes pas au bout de nos pennes …
- PM : Coronavirus : Francis Lalanne a reversé les bénéfices de son dernier album aux soignants, soit un total de 11 euros.
- BE : Ceux qui vont aux toilettes sans leur smartphone, vous faites quoi en fait ?
- PI : J’ai une pensée pour tous ces mariages prévus cet été et reportés à une date à laquelle les gens ne seront plus en couple.
- RE : Le coronavirus bientôt dans les manuels scolaires. Au sens propre.
- PI : Une belle illustration de la raison pour laquelle le monde ne changera pas : attendre 3 heures pour bouffer de la merde et le poster sur Instagram, ça fait beaucoup trop de débiles pour envisager un monde meilleur.
- TC : Si le problème du COVID c’est le postillon, on peut pas créer un médicament pour avoir la bouche pâteuse ? Et hop plus de postillons. Repasa Jf Raoult !
- PD : Coronavirus : Françaises, Français, on vous rappelle que vous êtes équipés d’un cerveau. Merci de vous en servir.
- NMB : Je préviens relativement tôt, mais le 11 mai, le premier qui répond « comme un lundi de déconfinement » à la question « comment ça va ? », je lui colle 15 jours d’arrêt maladie supplémentaires pour saignements consécutifs à une déviation malencontreuse de cloison nasale.
- NP : Je ne regardais plus le briefing de Trump mais ce soir ça va être bon : ses experts vont devoir expliquer qu’il a dit une connerie pour dissuader les gens de faire n’importe quoi MAIS sans jamais dire qu’il a dit une connerie pour ne pas le vexer.
- CEMT : Trump, c’est le seul type qui va réussir à tuer tous ses électeurs qui vont suivre ses conseils juste avant une campagne électorale.
- RR : Le meilleur moyen de contraception ne va bientôt plus être la pilule ou le stérilet mais la phrase : « Réfléchissez au prochain confinement et à l’école à la maison avant de vous reproduire ».
- DC : J’ai suivi les conseils du bon docteur Trump. J’ai vaporisé du Chanel 5 dans mes alvéoles, je me suis mise nue pour prendre une douche d’UV solaires et j’ai crié AL-ME-RI-AAAA !!!
- YC : Devant la désaffection des consommateurs confinés, pourquoi ne pas vendre les voitures en drive ?
- FC : Un espoir pour la médecine : Trump va expérimenter le Destop sur la constipation, l’acide sulfurique pour les aphtes, et le Cresyl pour toutes gastro-entérites.
- MA : Du coup les couples qui vont divorcer après le confinement, est-ce qu’on pourra dire qu’ils ont fait une crise de la quarantaine ?
- CC : On parle toujours d’un cheval pâle pour annoncer l’Apocalypse, mais ça pourrait très bien être un mec orange
- MA : Même Jean-Pierre Pernaut, le papy réac de tous les Français, gueule sur les incohérences du gouvernement. C’est dire s’ils font fort…
- MC : 10h : Bruno Le Maire annonce qu’il ne versera pas d’aides publiques aux entreprises présentes dans les paradis fiscaux.  17h : les députés LREM suppriment l’amendement qui permettait de s’en assurer.  Dire, c’est faire rire. Faire, c’est faire taire.
- CS : On sait p’t-être pas porter des masques, mais on a le droit de vote, et on saura l’utiliser !
- RR : Vous la voyez venir la canicule avec interdiction d’allumer la clim où le Covid circule ?….
- NI : Je viens de recevoir le protocole sanitaire de mon académie pour la reprise. Dedans, cette perle de déconnexion du terrain : « Si possible, attribuer à chaque utilisateur un sanitaire unique dédié pour la journée. ». Fin de la blague.
- PF : On se moque de l’Amérique de Trump, mais je vous rappelle que nous, on a un président qui, au début de l’épidémie, a demandé à sa ministre de la Santé de partir pour remplacer un mec qui s’est filmé la bite.
- NMB : Le papillon qui provoque des tornades avec son battement d’ailes, je l’imagine trop faire un petit signe de la main façon motard quand il croise un pangolin
- LE : Il faut à tout prix renvoyer les gens travailler pour construire des avions qui ne voleront pas et des voitures qui ne se vendront pas, c’est super urgent.
- SF : J’ai l’impression que les 110 milliards que Bruno Le Maire emprunte en notre nom vont davantage vers ceux qui génèrent des dividendes que vers ceux qui génèrent des emplois. Je ne savais pas que le  COVID19 était une entreprise du CAC40.
- CC : Je suis en train de lire un dossier sur les milliardaires confinés qui s’ennuient et regardent leur majordome leur beurrer leurs tartines pour passer le temps.
- DC : Ruquier arrête son émission. Où vont aller pisser ses petits roquets ?
- NMB : Derrière chaque « cordialement » se cache souvent un « vas bien te faire cuire la raie du cul avec une grille de four ». Salutations distinguées
- LE : Allez ça me gonfle tout ça. Faites vous des repas de famille au drive du MacDo et n’oubliez pas de bien jeter l’emballage dans la rivière. Je me casse quelques jours.

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #492

18/04/2020 Comments off

Qu’y a-t-il de plus inquiétant qu’une claustration sans farine, qu’une pénurie de farine sans sexe, qu’une envie féroce de sexe sans masque, qu’un masque sans coiffeur pour faire les racines, qu’une racine sans Médef pour en discuter, qu’un Médef sans école pour garder les enfants, qu’une école sans Macron pour en ouvrir la porte, qu’un Macron sans bronzage pour passer à la télé ? Quoi de plus inquiétant ? Rien, si ce n’est la mort d’un immense artiste dont personne n’a le courage de rire. Bon week-end quand même dear friends, on voit la lumière au bout du tunnel et on espére que ce n’est pas une locomotive qui nous fonce dessus !
- RR : Après 1 mois sans en porter, j’ai eu beaucoup de mal à faire rentrer les boucles d’oreilles dans le trou. Du coup, je m’inquiète pour ma vie sexuelle après le déconfinement.
- DA : N’allez surtout pas croire que je regarde des pornos toute la journée par pur plaisir, c’est juste pour pouvoir me rappeler comment on fait.
- CX : C’est vraiment de la merde le coronavirus. Christophe est mort mais Castaner va bien.
- JF : Certains vous rendent deux fois orphelins : d’eux et de leur œuvre.  Merci Christophe pour les deux.
- PI : Profitez du confinement pour construire des marionettes avec de la ficelle et du papier.
- LO : Christophe est mort. R.I.P On ne saura jamais ce que voulait dire : « je lui dirai les meubles »
- SF : La dangerosité de cette crise ce n’est pas le nombre de morts. Ce n’est pas la crise économique. Ce qui est dangereux, c’est que désormais plus de 60 millions de personnes savent que l’argent de leurs impôts, de leurs taxes, de leurs charges, n’allait pas où il devait aller.
- SF : C’est quand même dingue ce virus qui se transmet entre nous mais pas entre profs et élèves
- LC : Et si après le confinement on restait tous chez nous à boire des coups, se faire à bouffer, se raconter des histoires, pendant qu’ils comptent le pognon qui va leur manquer ?.
- CC : les crottes de chien sont les nouveaux mégots, si je comprends bien.
- SM : Un confiné pourra se déconfiner, mais un confini pourra t il se déconfinir ?
- FRR : Le lundi au soleil, c’est une chose Corona jamais.
- FP : Il n’a pas précisé l’année. C’est bien le 11 mai 2020 ?
- CC : Par contre il faut y aller doucement sur l’auto-bronzant, si ça continue le président va ressembler à Christine Lagarde
- AD : C’est malin ! le 11 tombe un lundi et tous les coiffeurs sont fermés le lundi…
- BR : Avant de me prononcer, j’attends que Sibeth nous traduise le discours.
- RT : Le medef décrète la réouverture des écoles le 11 mai.
- CC : Il faudrait aussi interdire les allers-retours dans la cave à vins entre 10h et 19h.
- AP : J’ai adoré son teint hâlé, j’ai hâte qu’il se teigne en blond et qu’il laisse le vent décoiffer sa chevelure comme sait si bien le faire son homologue américain..
- FIA : À froid, le seul truc clair c’est qu’on doit rester confinés un mois de plus. Toutes les autres annonces posent plus de questions qu’elles n’apportent de réponses.
- VM : Ca va être intéressant, les gestes barrière en maternelle et en crèche.
- CC : Ok Dumbledore, t’as 10 jours pour réfléchir et 10 jours pour aménager 300 000 salles de classes, cantines, préaux et fournir du savon pour se laver les mains et des masques pour les enseignants et le personnel. Et j’oublie certainement des trucs !
- BG : Depuis un mois qu’ils sont enfermés avec eux à leur faire classe, les parents sont prêts à envoyer leurs gosses en bas âges à l’école, même si elle est bourrée d’amiante et en flammes.
- DA : Macron vient d’annoncer à la télévision que j’allais baiser le 12 mai I !
- KS : En tous cas il avait bonne mine, nous on est blancs comme des culs ….
- JO : On n’a pas de masques, on n’a pas de gels, on n’a pas de tests, on n’a pas de surblouses, mais on va aider l’Afrique.
- DX : Vous excitez pas trop sur le 11 mai hein, vous pourriez être vachement déçu•e•s.
- RV : Ça ne m’arrange pas du tout le lundi 11 mai, on sera en semaine B et j’aurai les troisièmes 3 à 8h30…
- JFP : Putain moi je pensais qu’on était en pleine crise avec des milliers de morts, j’écoute Macron et je m’aperçois qu’en fait tout va super bien ! On est super efficaces, super organisés, super réactifs ! Ouf
- PI : Pendant deux mois t’auras pas relevé ton courrier, fait tes courses déguisé en cosmonaute, désinfecté la bouteille de désinfectant, tondu le chat, pris ta douche au sanytol pour éviter le covid19. Mais le 11 mai ton gamin va ramener la morve de tout le quartier à la maison
- MI : Je suis grand mère et instit en petite section de maternelle. On me dit que ce n’est pas prudent de garder mes petits enfants mais je peux aller m’occuper d’une classe entière… Cherchez l’erreur !
- DA : Je sens que tout le monde s’embrouille. Laissez-moi clarifier les annonces de Macron: le 11 mai on commencera le déconfinement de certaines personnes, et de quelques écoles, mais ce ne sera pas obligatoire et ça dépendra du suivi des tests qu’on n’aura pas encore reçus. C’est clair?
- LI : Si ma gosse retourne à l’école le 11 mai, je lui file un duvet, des conserves et elle y reste jusqu’au vaccin. J’ai réussi à ne pas choper la saloperie pour le moment, c’est pas pour qu’elle me la refile dans 1 mois. Je suis pas chien, je lui filerai aussi une tablette de chocolat.
- STP : Rappelons que le MEDEF ne représente pas l’intérêt général mais exclusivement celui des patrons.
- EG : La reine d’Angleterre vient d’être testée grâce aux kits venus de Chine. Elle est bien enceinte.
- GD : Hâte de voir arriver dans les rayons les premières fraises avec le nouveau label « cueillies par des enseignants qui ne travaillent pas ».
- CC : actuellement il y a beaucoup plus de dépôt dans mon verre de vin rouge que sur mon compte courant.
- ES : Après Boris Johnson, le Charles-de-Gaulle… Ce virus n’épargne donc personne !
- AA : Ce 11 mai, ça vous a donné un os a ronger, la machine est repartie, il est fort quand même notre président !
- CEMT : Par mesure de sécurité sanitaire, le 14 juillet aura cette année lieu le 18 octobre.
- SA : Le confinement, c’est trop bien. Tu as faim, tu manges. Tu veux jouer, tu joues. Tu veux dormir, tu dors. Tu veux sortir, tu manges.
- JLL : Quand j’ai un doute sur l’orthographe d’un mot, j’utilise le correcteur automatique de mon téléphone. Il ne se trompe Jamaïque.
- CW : On m’informe que je peux me tailler un masque dans une « vieille » chaussette, « veuve » de préférence. Voici qui sent fort le sapin.
- CE : Si j’avais su début mars que c’était la dernière fois que j’allais au restaurant, j’aurais pris un dessert !
- MK : Tiens, 1300 morts de plus à Wuhan, retrouvés sous un meuble. On va pas chinoiser…
- CC : Tu vas voir qu’on va trouver Dupont de Ligonnès avant les masques
- OK : Si ça se trouve, pendant que tout le monde est confiné, Xavier Dupont de Ligonnès se promène peinard, avec son attestation, par sécurité.
- TT : J’ai écrit « STOP FACTURES » sur ma boîte aux lettres, on verra ce que ça donne.
- TL : J’ai acheté des petits gâteaux pas très bons pour en manger moins, résultat : je les mange quand même et ils sont pas très bons
- AL : Allez encore un mois à la maison. On va sortir, ça sera la canicule, du coup on va rentrer parce qu’il fait trop chaud dehors. Trop bien.
- PI : Tiens, le FMI et la Banque Mondiale s’inquiètent de l’argent qui manque à l’Afrique. Ça doit vouloir dire que c’est dangereux pour l’occident.
- SF : Avouez quand même que perdre un porte-avions en temps de paix c’est ballot. Il nous aura vraiment tout fait ce gouvernement
- JT : J’ai enfilé mon masque et mes gants, j’ai embrassé mes enfants et j’ai dit à ma femme: « Si je meurs en allant faire les courses, refais ta vie, tu es encore jeune et belle ». Elle m’a répondu: « Ok mais n’oublie pas de rapporter de la farine. »

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #491

11/04/2020 Comments off

Nous sommes de vrais concombres masqués sauf que si le concombre est encore accessible au pékin (ah ah) moyen, le masque fait l’objet d’un trafic insensé et d’une créativité sans borgnes. Le masque, presque unique sujet de notre ressentiment contre le Pouvoir Central, va dévaster le travail des paparazzi, il va t’arranger le portrait comme un rien, tu vas pouvoir planquer ta bouche de canard, ton irrésistible sourire, tes fossettes, ta barbe miteuse, tes dents pourries, ton persil sur incisive, ton menton en galoche ou fuyant, ton nez couperosé, épaté ou épatant mais aussi tes jolies pommettes et ta moue sensuelle. Ne parlons pas de ton bronzage gâché. Foutu masque ! Comme la culotte dissimule l’Origine du monde, le masque va cacher l’original des êtres qui fait encore notre identité. Niqabés jusqu’au trognon, nous n’aurons plus rien d’humain. Si tant est que nous en ayons encore un chouille. Bon week-end de Pâques, chères et chers confiné.e.s  et mes meilleurs œufs !
- CX : Je sais pas où ça a merdé mais on avait dit que le futur, ça serait des voitures volantes et au final on se retrouve à suivre des tutos pour se faire des masques avec des chaussettes sales.
- CEMT : Aujourd’hui, tu quittes twitter cinq minutes pour aller pisser, en revenant tu apprends que Macron a visité 12 villes, rencontré le Professeur Raoult, la Reine d’Angleterre et Jean-Claude Vandamme.
- TC : On est d’accord que le gars qui prend une augmentation pendant qu’il est confiné, c’est forcément une promotion canapé ?
- DA : Je voudrais pas vous décevoir mais après vérification, au regard de ma fine analyse sur le terrain de plouc provincial et d’après une étude Covimoov-Monkusurlacomod, c’est bien la globalité des Français qui sont de complets abrutis irresponsables, pas uniquement les Parisiens.*
- OVH : Vous allez voir que maintenant, on va s’écharper pour trouver des Niqab.
- TC : Concrètement tout est parti en couilles depuis cette histoire de « Dry January ». Que ça vous serve de leçon, plus jamais ça !
- JPT : Vivement le covid interruptus !
- OV : Je ne dis pas que Trump se trompe quand il exhorte les américains à prendre de la chloroquine en automédication. 
Je rappelle juste qu’il voulait que les pompiers de Paris utilisent des Canadairs pour éteindre l’incendie de Notre-Dame.
- RR : Si à 50 ans t’as une Rolex mais pas de machine à coudre ni d’élastique, t’as raté ta vie.
- PA : Lorsque les gosses vont reprendre l’école, je redoute ce qu’ils vont raconter à leurs profs sur leur confinement à la maison…
- CC : On passe à l’heure de confinement : vous pouvez avancer vos balances de cinq kilos.
- PI : Ça va les Daft Punk? On fait ses courses peinard ?
- RR : Comme je n’ai pas de masque et pas envie de faire l’attestation, je viens de tourner 15 minutes en rond entre les quatre murs du parking extérieur. Je suis à deux doigts d’appeler Isabelle Balkany pour qu’elle me fasse libérer.
- MA : Chouette, on a enfin réussi à charger des avions en Chine avec les masques. Il ne reste plus qu’à attendre qu’on nous rende le pilote qui était positif au Covid 19 On ne l’avait même pas testé. Pourquoi je ne suis pas surpris ?
- TH : Mon insulte préférée est désormais « Vas sucer des poignées de portes ! »
- EP : Je propose qu’on ne déconfine pas les hommes.
- TC : Après avoir testé les milles une positions sur un canapé, j’envisage d’écrire le Canap-Sutra.
- LE : Lavez vous fréquemment les mains, toussez dans votre coude et anéantissez le capitalisme.
- DA : Sibeth Ndiaye vient d’annoncer que le 1er Mai sera exceptionnellement renommé Fête du Télétravail.
- JT : On pourrait peut-être demander à l’équipe d’ouvriers chinois qui a fabriqué l’hôpital en 10 jours de venir nous aider à fabriquer des masques en papier.
- LE : Si les cons fabriquaient des masques, y en aurait pour tout le monde.
- GD : In French, we do not say « reconnaître avoir menti sur les masques », we say « réévaluer la doctrine pour équiper les Français » and I think qu’on nous prend bien pour des canetons de deux semaines.
- GD : J’essaie vaguement de comprendre pourquoi la popularité du Jupiter du Touquet remonte, mais à part que les gens sniffent leur levure et leur farine, je n’ai pas d’explication.
- UL : La 6ème puissance mondiale recherche des sacs poubelles de 120 l pour fabriquer des surblouses…
- GD : Il faut voir le positif de cette crise pour Jupiter : il n’a jamais pu autant se déplacer tranquillement partout en France.
- OB : Les gens qui relient Coronavirus et privation de liberté, profitez-en bien pour râler parce que quand vous serez intubé vous ne pourrez plus le faire.
- LE : Je rappelle que « fils de pute » n’est pas une insulte acceptable, pute c’est un métier honorable et difficile. La profession des parents ne peut être une insulte. Préférez « raclure de fosse septique » ou « sac à merde ».
- DC : En ce temps de confinement, il est sage de prendre son mâle en patience.
- SM : Dénonce tes voisins qui font du jogging, et accumule des points pour gagner un week-end à Vichy.
- VS : Quizz : Comment le gouvernement va-t-il relancer l’économie : —  En allant récupérer les 80 milliards d’euros d’évasion fiscale ? —  En défonçant le code du travail ?
- DNP : Morbihan : Des chéquiers de dix chèques de 3,5 € sont distribués aux personnes sans domicile fixe sans ressources pour s’approvisionner le temps de la crise sanitaire. Quel esprit tordu a pu imaginer un montant de 3,5 € ??????
- JT : « Noël au pangolin, Pâques dans le pétrin ». Confucius 485 av.J-C
- CEMT : « Et au bout de trois jours Jésus-Christ a ressuscité grâce à une dose de chloroquine, donc vous voyez, le traitement marche. »
- LE : Ça commence à se voir que les éditorialistes et autres philosophes de bureau de tabac ne sont pas très utiles au bien être de la population.
- HB : Liliane a fait ses valises pour de bon cette fois, c’est la fin d’une époque… A noter que le virus venait d’un pays communiste.
- MK : Pénurie de préservatifs : la situation semble très tendue
- CC : C’est quand l’allocution présidentielle ? Que je me prépare pour cette demi-finale du ni oui ni non.
- XX : Le « monde d’après », on n’a qu’à l’appeler l’e-Monde. Ça sonne bien.
-  LC : Mes soutifs doivent croire que j’suis morte.
- RP : « Papa, penses-tu que la crise sanitaire aura pour conséquence une recomposition géopolitique du capitalisme, marquée par la montée en puissance de la Chine ?  » Titouan, 14 mois.
- IT : 94% des Français n’ont pas été convaincus par le discours que Macron prononcera lundi prochain.
- PI : J’ai une pensée pour cet homme ou cette femme qui, s’il ou elle est vivant(e), se dit tous les soirs en s’endormant « c’est vrai qu’il avait un goût de chauve-souris ce pangolin ».
- CC : Ils doivent bien s’emmerder en ce moment chez bison futé.
- LR : J’ai entendu dire que Pamela Anderson était atteinte du Coronavirus mais en fait elle est juste à seins pneumatiques.
- CC : J’’ai tous mes points sur mon permis, je les échange contre des sacs de farine.

* (note pour ceux qui, comme moi, sont restés malgré tout à Paris, délaissant leur ryad, longère et autre manoir plus accueillants en cette période quasi estivale)

NOTE IMPORTANTE : Je suis harcelée de vidéos, articles  et autres bidules en MP. Les messages MP, c’est personnel. Je ne lis rien en MP qui ne soit perso et ne regarde pas les vidéos. Merci de m’épargner ce petit désagrément, restons fessebouquiens sur le fil ordinaire, ça me va bien comme ça.

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #490

04/04/2020 Comments off

Alors que vous êtes tous partis en vacances, hou, la honte !, le chien de garde Lallement répand sa rage baveuse, ouh le vilain !, et Darmanin fait la manche, hou le ballot !, après nous avoir sucré un pognon de dingue en faveur de ses chers amis, ouh la crapule ! Les masques tombent, enfin, quand il y en a, le bac chute, les balcons s’emplissent à huit heures pétantes et Paul et Mick Victor continuent de se prendre le chou sur la pandémie. Quand on parle du déconfinement, on n’en voit pas la queue, moi je vous l’dis ! Bon zweekande à vous nez en moins et des bisous solaires.

- CX : J’adore voir Macron et Philippe remercier encore et encore le personnel hospitalier après leur avoir envoyé des charges de CRS en manif. Ça me fait penser aux mecs qui tabassent leur meuf avant de leur dire « t’en vas pas bébé je t’aime ».
- PR : C’est là qu’on se rendit compte que la moitié des gens qui bossaient ne servaient à rien.
- CC : Je ne suis pas du tout préparée pour le covid-19, déjà j’ai pas vu les 18 premières saisons.
- COP : Nabilla a été nommée pour seconder Sibeth Ndiaye. C’est Marlène Shiappa qui l’a annoncé chez Hannouna !
- AV : Mon gynécologue me propose des consultations en vidéo … Ça va être compliqué quand même … Oui ? Non ?
- MA : Capillairement parlant, je prépare un hommage à Agnès Varda.
- CEMT : « Non, la Chine n’a pas falsifié les chiffres de mortalité du coronavirus, les 17 habitants du pays vont très bien. » !
- MA : Nous avons assez de recul à présent pour comprendre que Castaner aurait dû être ministre de la santé et Buzyn ministre de la défense. Les masques auraient eu de l’avance et les LBD auraient eu un retard monstrueux !
- MK : Livraison de 10000 respirateurs à la mi-mai : on retient son souffle !
- JPT : Chaque soir, pour remercier nos soignants, je prends deux couvercles de casseroles et je fais du bruit. Ok, je ressemble au lapin Duracell, mais j’assume.
- TC : Ça vous dit on fait une collecte de bouquins de cuisine pour les envoyer en Chine ? Si on peut éviter le prochain virus en leur apprenant à faire une blanquette, ça vaut le coup.
- RR : J’ai aussi lavé les sacs monoprix et nettoyé toutes mes courses avec des lingettes javellisées. Tous les articles respectent le mètre de distance. Je les rangerai demain matin après les avoir passées au four à 63 degrés. Sinon ça va.
- HD : La cagnotte de  Darmanin : En voilà une idée qu’elle est bonne !! On pourrait tous donner une partie de nos revenus à l’État pour qu’il l’utilise pour le bien de tous… on appellerait ça l’impôt ! Là Gérald tu t’es surpassé !
- RV : Une femme vient d’être ponctionnée de 135 € pour avoir coché la case « achat de première nécessité  » alors qu’elle achetait une pâtisserie. On avait pourtant demandé aux flics de faire preuve de discernement. Mais c’est vrai que s’ils faisaient preuve de discernement, ils ne seraient pas flics.
- NS : Du coup pour Pâques les gens vont rester chez œufs !
- MF : Mon mari a sorti une carte du monde, m’a donné une fléchette et m’a dit : « Lance la fléchette sur la carte et je t’emmène là où elle tombe, après la pandémie. » On va passer deux semaines derrière le frigo.
- DA : J’ai pris rendez-vous chez le coiffeur pour la sortie du confinement, il m’a bloqué un rendez-vous le 17 février 2021 sous réserve de confirmation par carte bleue & versement d’un acompte de 130€.
- OB : Pendant que Monsieur Darmanin lance un appel aux dons …. les entreprises européennes s’apprêtent à verser aux actionnaires 359 milliards d’euros de dividendes !
- TC : Allumer les lumières et se mettre au balcon en tapant des mains tous les soirs… encore quelques mois et on a résolu le problème des moustiques.
- NA : Pour Lallement, les choses sont simples : tu es frappé par un CRS ? Tu l’as mérité ! Tu es frappé par le COVID 19 ? Tu l’as mérité ! Et quand tu es frappé par la connerie, c’est que tu es préfet de police de Paris !
- DCF : « Je regrette mes propos. Les malades doivent être respectés. Je leur pardonne de nous créer des problèmes ». Lallement.
- RR : Apparemment Lallement a franchi la ligne Maginot.
- MA : La bonne nouvelle, c’est qu’on va échapper aux spectacles de fin d’année dans les écoles
- SE : Vous en êtes où de votre prise de poids pour cause de confinement? Perso, je suis passé de la taille 42 à sarouel.
- CH : on ne m’enlèvera pas de l’idée que les gamins de 7 ans qui ne sont que faiblement impactés par le coronavirus pourraient très bien faire tourner l’économie mais bien sûr les Cassandre vont encore hurler à l’esclavage infantile.
- PI : C’est presque perturbant de voir les Américains vivre quelque chose qu’on a déjà vécu.
- CEMT : —  Monsieur le Premier Ministre, excusez si ma question semble trop directe, mais est-ce que ça va ? —  Oui, ça va, merci. —  Je n’ai pas d’autre question, cette commission d’enquête sur le coronavirus est terminée.
- GP : Les Tchèques volent les masques destinés aux Italiens, les Français s’emparent de ceux prévus pour les Espagnols, les Américains rachètent cash sur les tarmacs chinois les cargaisons en partance pour la France… Elle est pas belle l’Europe ?
- CV : – Mamaaaan ? Mieux vaut que j’aie le Coronavirus ou que tu aies le Coronavirus ?
- … Confinement, dix-neuvième jour.
- CC : Du coup, si tu fais la vaisselle tous les jours pendant le confinement, tu obtiens le bac à évier ?
-  JB : J’espère que pour le déconfinement, il y aura des soldats américains sur des chars qui distribueront des chewing-gums à la chloroquine, sinon je demande à être remboursé.
- CC : Le sachiez-vous ? Il est nécessaire d’avoir une attestation pour sortir son chien, mais pas pour ramasser ses crottes. Merci d’avance.
- HD : On vit dans un monde où on en vient à regretter que Roselyne Bachelot ne soit plus ministre de la santé. C’est vous dire à quel point c’est parti en vrille.
- DS : Alors on fabrique des A 380, des Rafales, des Satellites, des Paquebots, mais un bout de tissus avec 2 élastiques on y arrive pas ?????
- JC : Nous déplorons deux disparitions tragiques consécutives à la crise du coronavirus: — l’Union européenne, définitivement ridiculisée…  — la parole politique, définitivement discréditée…
- OM : Et ce connard de voisin du 3ème qui n’a pas daigné sortir une seule fois pour applaudir à 20h sous prétexte qu’il est au « travail »… Enculé d’infirmier.
- MI : Quand je vais expliquer à mes gosses que j’ai mon bac grâce à un pangolin !
- OK : La France, l’autre pays du jogging.
- CX: Comment ça m’énerve tous ces parisiens qui prennent la route pour partir en vacances aujourd’hui. À cause de ces connards je suis obligé de partir demain pour éviter les bouchons.
- AA : Faire son pain, c’est tellement so la 1ère semaine de confinement, moi, je fais moi-même mes steaks maintenant. Il suffit d’un bœuf ou d’une vache et d’un couteau bien aiguisé. En plus, point de vue pédagogie, avec les enfants, c’est super.
- DA : Spéciale dédicace à la meuf de la résidence d’en face qui beugle tous les soirs à 19h55 « YOUHOOOUUU VOUS ÊTES TOUS LÀ ??! » de sa fenêtre avant de taper sur une casserole jusqu’à 20h12 avec ses gosses : par pitié contentez-vous de faire une bataille d’oreillers avec des parpaings.
- JB : N’oublions pas que ce confinement est aussi une grande vague d’espoir pour les boîtes de salsifis et de flageolets abandonnées depuis 1997 dans nos placards.
- CC : Femmes et hommes des milieux soignant, alimentaire, éducatif et sanitaire, n’hésitez pas à inscrire la moitié de la France dans les personnes à charge lorsque vous remplirez votre déclaration d’impôts.

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #489

28/03/2020 Comments off

Semaine confite à la sauce télétravail, couples qui s’emmerdent, mômes qui braillent, formulaires à imprimer et applaudissements à 20 heures. En attendant, le virus frappe des innocents comme le Prince Charles qui n’a même pas encore été sur le trône ou ce pauvre Weinstein qui en est descendu. Que dire de cette débâcle qui annule tout ce qui devait faire la grandeur de notre pays : vente des aéroports, mais y a plus d’avions, réforme des retraites, mais aura plus de retraités… heureusement, les actionnaires de tous pays nous tendent la main… pour qu’on y dépose les chères oboles dues à leurs mérites. L’air est redevenu sain alors bon week-end, soyez sages, soyez braves, soyez patients (je voulais dire faites preuve de patience)…

- FIA : Sur la prochaine attestation, il faudra indiquer la position du soleil au moment de votre sortie, votre groupe sanguin, le nom de votre garant ainsi que votre symbole de porte-manteau d’école maternelle.
- OM : Vous plaignez pas, vous pourriez être à la place de l’ingénieur qui doit concevoir un masque qui fasse le tour des oreilles du Prince Charles.
- PE : S’il vous plaît, veuillez synchroniser vos montres. Ils sont gênant les gens qui applaudissent à 19h57.
- ME : Pour le corona, à 60 ans t’es vieux et fragile, mais pour la retraite à 60 ans t’es jeune et en pleine forme
- PM : Je viens de faire le calcul, à la fin, on aura passé plus de temps enfermés que les Balkany.
- PE : Applaudir à 20 heures, ça me permet de garder le lien avec mes enfants, c’est le seul truc pour lequel ils sortent de leur chambre.
- CC : la police municipale de Clermont-Ferrand obligera chaque parisien descendu de l’Intercités ce weekend à manger la croûte du fromage aux artisous pour se prémunir contre le virus.
- CV : Si on m’avait dit que je passerais ma cinquantaine en quarantaine…
- CC : En fait, si j’ai bien compris, en ce moment ce sont les chiens qui promènent leur maître.
- CK : Longtemps, je me suis confinée de bonne heure.
- NP : Jour 6 du confinement : je commence à avoir un doute. Ce troisième enfant qui se pointe au moment des repas, il habitait chez moi avant ?
- JF : Il ne faut quand même pas rire de toux : Je viens d’apprendre que le pâtissier du quartier est gravement tatin.
- CC : Dès ce soir, le gouvernement adoptera le décret n°7 instaurant une distance de sécurité d’un mètre entre vous et votre frigo.
- RR : Présentement en train de regarder désespérément mon kilo de farine, en me demandant qu’en faire sans œufs, beurre ni lait. Je vais la sniffer.
- JH : Du coup les fonctionnaires, c’est toujours autant des privilégiés payés à rien faire et qui coûtent un pognon de dingue ? Et les caissières, c’est toujours des illettrées avec un boulot dont personne ne veut parce qu’il est inutile et dégradant ? J’ai pas suivi.
- CC : Je porte une collerette à chien pour manger mes repas, on appelle cela le régime vétérinaire
- JMC : Harvey saute un pangolin en prison pensant que c’est une starlette fringuée en Paco Rabanne
- RV : Trop dangereux de sortir en ce moment. J’ai trouvé le moyen de me claquer le mollet entre chez moi et le Monoprix !
- AdN : Les joies simples à savourer. Le gars qui reçoit un appel de la pharmacie : « votre gel hydroalcoolique est arrivé. » La fête quoi.
- CEMT : Le coronavirus a fait revenir Jean-Jacques Goldman et tué Manu Dibango, en plus d’être dangereux il a vraiment des goûts de chiotte.
- OM : J’attends les premières photos de Benjamin Grivaux en train de ramasser des courgettes.
- DC : Un seul être vous manque et tout est poussiéreux.
- MA : « Si je suis élu, je ne veux plus de femmes et d’hommes dans les rues » Emmanuel Macron 2017 : Promesse tenue…
- LO : La seule chose qui me remonte le moral en ce moment, c’est de me dire que les dossiers de toute la France sont actuellement gérés par des fonctionnaires en slip.
- TA : Du coup, je m’épile sur la terrasse comme ça les oiseaux auront de quoi garnir leur nid.
- CEMT : C’est quand même étonnant que l’épidémie de coronavirus reparte de plus belle alors que tout le monde a fait absolument n’importe quoi depuis l’annonce du confinement.
- NP : Jour 9 du Grand Confinement : la maison commence vraiment à sentir très mauvais. Je me demande si un animal est mort quelque part, ou si j’ai oublié de surveiller que l’ado se lavait tous les jours.
- TC : Encore deux mois sans coiffeurs et 99% des blondes auront disparu.
- CC : C’est étonnant ces dirigeants qui demandent de tousser dans le coude mais qui crachent à la gueule des enseignants.
- PE : Ce matin, j’ai failli arriver en retard à mon télétravail. C’était bouché sur le chemin de la salle de bain.
- FC : Au vu du temps qu’il va falloir passer enfermé, merci à tous ceux qui ont un jardin ou sont à la campagne de ménager les citadins … c’est dur de ne pas vivre la nature … donc merci de ne pas nous inonder d’images.
- CC : Comme par hasard, au moment où tu as le temps, enfin, de remplir ton dossier agessa, l’agessa n’existe plus
- CC : Voyez le bon côté des choses : Polanski est enfin enfermé.
- CEMT : Allons au bout de l’idée, le Tour de France sur des vélos d’appartement filmés par des webcams.
- SF : Avant on ne parlait pas de maison de retraite, encore moins d’EHPAD. On disait « mouroir ». On appelait les choses par leur nom, en fait.
- GP : «Il va sans dire que nous n’entendons pas demander à un enseignant, qui aujourd’hui ne travaille pas compte tenu de la fermeture des écoles, de traverser toute la France pour aller récolter des fraises gariguettes.» SiBeth N’diaye.
- MP : On a vérifié si Sibeth n’était pas l’amie noire de Nadine Morano ?
- NO : Mais j’y pense, les profs ont rien à foutre entre 21h et 6h du matin on pourrait réouvrir les mines de charbon.
- NP : Le néo libéralisme dans tout sa splendeur : donnez nous de l’argent public pour éponger nos dettes, on est trop occupés à verser des dividendes à nos actionnaires.
- HT : Il avait raison, Boris Johnson, ça va marcher, la sélection naturelle.
- OVH : Cela fait 37 ans que je suis confinée avec mon mari. Jamais de ciné, de théâtre, de concerts, d’expos, de pique-nique, de restaus, de dîners en ville, de vacances, d’invitations, de conversations enrichissantes, même pas de séries télé en VO. Je suis reconnaissante, car nous n’avons pris aucun risque de contamination. Je suis mariée avec un visionnaire.
- CC : Celles et ceux qui envoient des messages dégueulasses aux soignants (genre allez habiter ailleurs, ne touchez pas les poignées de porte, cessez de promener votre chien), c’est quoi l’idée ? Vous repoussez ceux qui peuvent vous aider parce que vous avez envie de mourir plus vite que les autres ?
- OM : Du coup c’est le 15 avril qu’on apprend qu’on est confiné jusqu’au 3 mai ?
- PR Globalement, je suis assez content que l’argent de la planche à billet soit affecté en priorité, aux actionnaires, aux petits copains, intermédiaires et autres branleurs de la République. J’ai eu peur qu’il soit distribué aux infirmières, chauffeurs, caissières, éboueurs etc… Ça aurait été un très mauvais signal envoyé au marché ! Ben oui. Toutafé.

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #488

21/03/2020 Comments off

Cette première semaine de cons finement mis en place dans leur petite boîte qui fait suite à une obligation d’urner civiquement dans la fente à voix, nous impose LE sujet qui, hélas, va tourner en boucle et se mordre la queue sans égard pour lui même ni pour vous qui allez vous taper des Fessebouqueries plus longues qu’un jour sans collègues de bureau pénibles, machine à café sans sucre, lèche-vitrine enrichissante, ballade décoiffante, drague respectueuse, apéro sans modération …. C’est là qu’on voit que, si l’humain est un personnage social, ce n’est nullement un personnage familial ni voisinal. C’est là qu’on voit aussi … pas grand chose car circulez pas, y a rien à voir. Le dernier post de cette rubrique qui nous faisait encore rêver hier est devenu un cauchemar. Bon week-end malgré tout avec énormes mercis à tous ceux qui bossent pour nous tousse !

- TG : Est-ce que les mecs qui sont en train de vider les supermarchés sont les mêmes qui viennent mettre leurs serviettes à 6h du mat sur les transats des piscines en été ?
- CC : Les animaux ne sont pas porteurs. Dans un souci sanitaire, il vaut mieux se taper la chèvre du voisin que d’embrasser sa femme. C’est formidable.
- PE : Bon, en hommage à nos amis italiens, je me suis mis à ma fenêtre pour chanter moi aussi. J’ai récolté deux « Ta gueule! », des pleurs de bébé, et « Hé, Johnny, je te rappelle que t’es mort !!! »…
- DA : ALLONS ENFANTS DE LA PÂTES RIIIIIIZ
- XY : Les gens : « Les migrants qui fuient leur pays en guerre c’est vraiment des lâches. Ils feraient mieux de rester chez eux pour résister et aider leurs compatriotes dans le malheur ».  Les mêmes gens après 3 jours de coronavirus : « LÂCHE CE PQ SALOPE OU JE TE BUTE ! »
- CC : J’ai rêvé que je glissais une feuille de pq dans l’urne.
- JM : Attention ! Des groupes d’individus (roumains en camionnettes blanches) profitent de l’absence des gens qui ne respectent pas le confinement pour s’introduire chez eux et voler leurs pâtes et leurs rouleaux de PQ. Vous êtes prévenus. Partagez un max !
- RR : ON VA PAS ÊTRE BIEN LÀ SANS LES BANLIEUSARDS, LES PROVINCIAUX ET LES TOURISTES, ENTRE NOUS LES VRAIS PARISIENS NEURASTHÉNIQUES ??!!
- NP : Nos grands parents avaient le Général de Gaulle réfugié à Londres. Nous on a Gérard Miller réfugié en Ardèche… Monde de merde.
- FB : Bon, maintenant que l’État a fait sa déclaration d’amour aux soignants, on pourrait avoir des masques et des solutions hydro-alcooliques ?
- PI : Je me lève. Ma fille est en train de faire des cookies, elle se retourne vers moi et me fait « c’est la survie papa, et la survie ça commence par des cookies ».
- PU : Tous les lundis, vous pleurez pour pas aller bosser et aujourd’hui vous allez pleurer parce que vous pouvez pas y aller …..Posez-vous les vraies questions, vous seriez pas un peu chiants en fait ?
- ME : Donc moi, je me prive de ma famille, de mes proches, parce que je bosse en réa, pour que quand je sors en voiture, je voie quoi?? Que vous êtes tous dans les rues ? En train de vous balader, vos enfants en train de faire de la trottinettes? Mais vous vous foutez de la gueule de qui ?
- TW : Suite à la fermeture de tout ce qui est non-indispensable au fonctionnement du pays, je vous annonce que j’ai décidé de fermer ma gueule.
- GD : Si on m’avait dit que je devrais me signer un jour un mot pour m’autoriser à sortir de chez moi, j’aurais vu flou, j’avoue.
- CC : Détail comique dans Le Parisien 94 « dans les cités, même les dealers prennent des précautions, tu poses l’argent par terre et ils te jettent le shit »
- XY : Nos dirigeants ne sont pas très psychologues non plus. Connaissant les Français, pour lutter contre la propagation du COVID_19, il suffisait de les obliger à se rassembler dans les lieux publics et de faire des activités culturelles pour qu’il n’y ait plus un chat dans les rues.
- CC : On a fermé les écoles, les collèges, les lycées, les universités, les bars, les restaurants, les commerces MAIS PAS LA GUEULE DE NADINE MORANO !
- GB : Moins d’humains qui turbinent, qui polluent par leur présence tous les beaux endroits, moins de déchets crachés, moins de destruction de la nature… ce sont les premières vacances pour la planète depuis le début de l’ère industrielle. Repose toi bien mémère… profite.
- PA : A vrai dire, on ne s’ennuie pas trop à la maison, mais il est étrange que dans un paquet de riz d’un kg il y a 7759 grains et dans un autre du même poids et de même marque il y a 7789. Bizarre !
- PR : J’ai vu beaucoup de jeux de mot sur le nom qui sera donné à la génération issue du baby boom dû au Coronavirus. Pour le moment mon cœur balance entre « the coronials » et « the quaranteens ».
- PE : Aujourd’hui j’ai repassé uniquement le haut de ma chemise. Pile poil ce qui rentre dans le cadre de la webcam.
- HD : Drôles de gens, les Français qui couinent qu’ils n’ont plus un rond le 15 du mois alors qu’ils font les courses pour 6 mois !
- MK : On peut promener son chien. Le soir, à Paris, ils lâchent leur berger Lallement.
- CK : En raison du Covid 19, j’ai décidé de reporter ma date d’anniversaire, prévue lundi prochain. Grapiller quelques mois de jeunesse me semble un acte nécessaire, et judicieux.
- CC : J’ai hâte d’avoir mes règles, histoire qu’il se passe un truc. Peut-être même qu’elles ne vont pas arriver le jour prévu, quelle aventure nom de dieu.
- NBF : Question, le bac à ordures se situe à cent mètres de chez moi, dois-je avoir une attestation pour m’y rendre ?
- MK : Et puis avouez quand même qu’entendre la droite parler de nationalisations d’entreprises c’est … un peu comme le dépôt de chantilly sur un Irish coffee. Ça se savoure ..
-  AO : Oui, tout ce que vous lisez sur l’Institut Pasteur aujourd’hui est vrai. Nous avons créé le COVID-19. Nous sommes également responsables des G-Squad, des opercules de CD qui sont très durs à défaire, du caractère tranchant des enveloppes et de la tartine de beurre qui tombe toujours du mauvais côté le matin quand tu es à moitié réveillé. 
Par contre, Cyril Hanouna, c’est pas nous.
- CEMT : —  Et vous avez une attestation pour courir, monsieur Sarkozy ? — Non mais vous mettrez ça sur ma note.
- MK : Affaire Buzyn : dire que, pour remplacer Griveaux, ils ont pris une branleuse…
- GP : Je me fais une attestation pour aller chercher de l’encre pour l’imprimante pour imprimer mes attestations
- PR : L’Eurovision est annulé. La science progresse…
- JPT : Quand on applaudit les soignants à 20 heures dans un hameau de 8 personnes, je ne vous cache pas qu’on a l’air un peu con.
- PE : —  Papa, pourquoi il y a des supporters à 20h sur les balcons? —  C’est pour supporter le corps médical.  —  Ils jouent contre qui?  —  Le Coronavirus.  —  Ils vont gagner??  —  Uniquement si on joue à domicile.
- MPM : Hier, j’ai appris que mon père était admis en urgences. 80 ans. Il a un coronavirus et des facteurs de comorbidités. Son état a empiré. Il ne sera pas réanimé mais sédaté et sous morphine. Il va partir sereinement et sans souffrir. Je ne suis pas là pour vous faire pleurer.
- PI : Ma fille qui me dit qu’elle est inquiète pour les chats qui sortent, je lui dis que les animaux ne sont pas concernés par ce coronavirus, elle me répond ET LE PANGOLIN C’EST QUOI UN MEUBLE ? Je n’ai pas su quoi répondre.
- MM : Mon voisin vient de gueuler tellement fort sur ses enfants que, du coup, moi aussi je range ma chambre.
- DM : Passer ses journées chez soi. Travailler, lire, glander, regarder des films. Picoler. Bouffer des chips. Aller sur Tweeter. Vous savez tous maintenant ce à quoi ressemble la vie d’un scénariste.
- NP : « Vérifier que l’enfant joue seul dans la cour » is the new « Vérifier que l’enfant n’est pas en train de tondre le chat avec la tondeuse à barbe de papa »
- PA : J’ai nettoyé ma télé avec du gel désinfectant, j’ai perdu BFMTV et C News.
- KC : Pour s’occuper pendant le confinement, ma voisine du dessus a décidé de faire des aller-retour avec des talons. Je ne vais pas tarder à monter pour lui lancer un objet contondant à la gueule, à un mètre bien sûr.
- OB : Après « Faut-il séparer l’homme de l’artiste ? », je propose : « Faut-il séparer le parent de l’enseignant avant qu’il pète un câble ? »
- GD : Il fait un temps radieux à rester enfermé chez soi.
- TC : Une amie pharmacienne nous a confié que les ventes de capotes ont dépassé les ventes de gel hydro-alcoolique et de Doliprane. Y aura ni divorce, ni baby-boom les mecs !
- TA : J’ai bien peur que mon conjoint ne survive pas à cette tragique épidémie de coronavirus. Il est en pleine forme, par contre il sifflote pendant qu’il travaille et je pense lui mettre un coup de chaise sur la nuque d’ici demain.
- LC : Confinement jour 3, les punitions évoluent, mes enfants sont actuellement en train de recopier l’attestation de déplacement dérogatoire en trois exemplaires.
- CEMT : Finalement, c’est Benjamin Griveaux qui a gagné, on peut maintenant faire un Central Park à la française n’importe où dans Paris.
- GD : Je me suis fait une petite liste de rêves accessibles : descendre la poubelle, saluer un voisin lointain qui arrose ses plantes, entrapercevoir la rue vide entre les échafaudages du ravalement, battre mon record de toupie…
- OVH : Une pensée pour Benjamin Griveaux, confiné avec sa femme et ses enfants après une grave crise conjugale.
- PE : [APPEL À TÉMOIGNAGE] Mère juive et confinement : racontez-nous.
- NP : Alors les parents ? C’est bon ? Vous avez compris que votre enfant n’est pas un petit génie surdoué qui s’ennuie en classe parce qu’il est en avance pour son âge mais juste un petit con chiant ?
- TC : Il va de soi que c’est parce que j’ai le plus grand respect pour le corps médical, que je vais pas encombrer les urgences en allant coller sa tondeuse dans le rectum de ce fdp de voisin qui tond pendant que je bosse !!!
- JH : Jour 4. Ma soeur : « T’es communiste mais tu bois du coca ? » Le confinement va être très très long.
- NP : Si montrer aux gens des images des malades à l’hôpital ne suffit pas à leur faire comprendre les risques qu’ils courent en sortant de chez eux, alors il faut aller plus loin : il faut carrément leur montrer des photos des plateaux repas de l’hôpital.
- JT : Confinement avec ma femme et mes gosses, jour 8: Je commence à penser qu’il faut dissocier l’homme de l’artiste concernant Xavier Dupont de Ligonnès.
- PI : Ma fille est effondrée, genre littéralement, elle est au sol là, elle a posé une question à une prof elle a terminé son mail par « bisous ».
- OM : Je viens de tomber par hasard sur Koh Lanta. C’est complètement hallucinant ces gens qui survivent sans avoir 6 mois de stock de PQ devant eux !
- NP : À force de fouiller partout pour trouver des masques, les mecs vont finir par retrouver Dupont De Ligonnès et le coffre fort de Benalla..
- ?? : Ça me rassure un peu de voir qu’à jour +3 la moitié de ceux qui comptaient profiter du confinement pour apprendre à jouer de la harpe et à parler hébreu, en robe en soie, sont en train de manger des biscottes au ketchup devant Friends, en slip.
- DA : Confinement total jour 5, je ne prends même plus la peine de m’habiller mais par acquis de conscience , j’ai quand même enfilé un gin.
- PE : Applaudir aux fenêtres à 20 h, on va pas se mentir, c’est juste un alibi pour repérer dans le voisinage immédiat, qui on peut espérer pécho après la fin du virus.
- TC : Ahhh enfin le week end ! On va pouvoir rester tranquille à la maison…

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.
Et pardon pour ceux dont j’ai perdu les initiales…


Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #487

14/03/2020 Comments off

Je me disais que puis boum tous les jours ça aïe … Quelle actu bordélique ! Ça déborde de partout ! Municipales ? Pas municipales ? Confiné ? Pas confiné ? PQ ou nouilles ? Mes bourses en dégringolent ! Et l’autre, Buzyn, qui m’appelle sur mon 06 ! Et L’autre, Weinstein, qui déambule piteusement les petites marches du tribunal parce qu’aux States, faut pas croire, pas d’aménagement pour les handicapés sexuels ! Et le covid à moitié plein qui fout le merdier dans notre petite routine pépère, et tous ces gosses qui vont nous tomber dessus maintenant qu’y a plus de curés et de coaches sportifs pour les tenir !  Quelle misère ! Heureusement qu’on a Macron qui invente le service public !
- OM : Je laisse 4 jours aux Français pour s’apercevoir qu’il vaut mieux aller contaminer mamie ou même lécher la barre du métro que de passer un jour de plus enfermés avec leurs gosses.
- PE : La candidate LREM à Paris, Agnès Buzyn, a appelé 500 000 habitants au téléphone. Son prédécesseur, Griveaux, avait au moins eu la pudeur de ne communiquer qu’avec un seul contact.
- GB : Interrompre une manif contre les violences faites aux femmes par des violences faites aux femmes. Ce bon goût indéniable.
- GD : Je suppose qu’il faut aussi distinguer les hommes des policiers qui frappent les manifestantes féministes ?
- CC : Et après soyons clair : même si les policiers ont un Pine d’huître psychopathe à leur tête qui donne l’ordre de frapper des femmes avec des matraques, le fait que ces derniers obéissent comme un seul homme est extrêmement alarmant.
- RF :  Municipales : Agnès Buzyn téléphone à 500 000 Parisiens   « Allo c’est Agnès Buzyn, j’ai abandonné le ministère de la santé en pleine crise du coronavirus pour venir me rétamer à Paris! »
- JDL : Coronavirus : Macron demande aux personnes « de plus de 70 ans » de rester à leur domicile.  Mine de rien, Macron vient de supprimer le Sénat.
- MA : Le système boursier s’écroule, mais, comme ce fut le cas avec les subprimes, les victimes paieront tandis que les responsables s’enrichiront. Résistons
- PM : Je viens de voir Muriel Penicaud aux infos, son coiffeur est confiné, non ?
- MK : De Tokyo à Paris les bourses chutent. J’ai tâté. Les miennes sont stables
- OB : Quand le sage montre le pédophile, l’imbécile dénonce le salaire de Florence Foresti (et tourne en boucle sur le sujet).
- ES : Franck Riester, enfin un ministre qui accomplit sa promesse : la Culture pour tousse.
- MD : Riester relance bouillon de culture
- MA : Au moment où Macron fait le forcing pour lui confier nos retraites, la bourse s’écroule. On dirait un avertissement…
- PD : LREM. C’est la République en Masques.
- DA : Je vois pas mal de mecs féministes dont le féminisme s’arrête quand une meuf mange une banane.
- MK : Remarquez, 5 ans pour Fillon… comme ça il l’aura son quinquennat !
- SdM : En tout cas le coronavirus, c’est une très bonne chose pour toutes les femmes qui en avaient marre que leurs collègues lubriques leur fassent la bise tous les matins au boulot.
- MG : Harvey Weinstein n’a pas de chance, il va passer 23 ans en prison alors que s’il avait été en France on lui aurait donné un  César
- EC : Rappelons aux électeurs du RN qu’à cause du coronavirus les élections municipales sont annulées. Vous pourrez donc rester pépouze chez vous dimanche, à relire mein Kampf au coin du feu.
- JB : Le laboratoire Boiron annonce plus de 600 suppressions de postes : le taux de chômage en France augmente de façon infinitésimale.
- CEMT : « Tu vois, Pénélope, ils veulent m’envoyer deux ans en prison, donc comme tu fais rien d’autre, je me demande si tu pourrais pas me remplacer. »
- JC : C’est curieux, je n’entends personne se lever avec indignation pour rappeler qu’il faut séparer l’homme de sa religion et que, ok, Barbarin a été dans le temps assez cracra sur les bords, mais il a quand même fait quelques super messes dans sa carrière…
- HD : L’actualité sanitaire :  Lidl préconise des produits sains face au Coronavirus Covid 18,99
- JB : Avec toutes ces restrictions sur les meetings, vous allez voir que l’hologramme de Mélenchon va finir par être élu.
- LS : « Pénélope a reçu un salaire pour ses fonctions de potiche. C’est une avancée sans précédent pour la place des femmes dans la société »
- CEMT : La réforme des retraites est compromise, les municipales sentent pas bon pour LREM, la privatisation d’ADP est suspendue et l’Europe renonce à la maîtrise de ses déficits, le coronavirus c’est de gauche.
- LV : Le saviez-vous ? À chaque fois que vous dites « autrice », un lecteur de Valeurs actuelles meurt.
- JA : Mon docteur m’a promis qu’après mon hystérectomie je n’aurai plus d’enfants. Il m’a menti, parce que quand je suis rentrée à la maison ils étaient toujours là.
- OVH : Je suis définitivement contre l’immigration. Tous ces étrangers qui viennent nous piquer notre coronavirus.
- HD : Pensée pour les parents qui ont le choix entre se faire contaminer dehors et se farcir à la maison un ado mutique, taciturne et de mauvaise humeur.
- PR : J’adore quand les libéraux appellent au secours quand la bourse baisse. C’est un plaisir rare.
- GD : En résumé, merci d’être inquiets dans le calme, de paniquer avec modération et de prévoir le pire avec pragmatisme.
-  NP : Donc à partir de lundi, j’ai les gamins à la maison pour une durée indéterminée… Le Chinois qui a enculé un pangolin a intérêt à bien se planquer parce que si je l’attrape, ça va chier pour lui.
- JB : La préoccupation numéro 1 des français n’est donc plus du tout le coronavirus mais COMMENT ON VA OCCUPER LES GAMINS 15 JOURS, BORDEL ?
- CC : Y a des gens qui vont découvrir qu’ils ont des enfants.
- NOW : Y a des enfants qui vont découvrir qu’ils ont des parents.
- CC : J’ai rêvé que j’avais le virus : j’étais au lit, avec de la fièvre, un livre d’un côté, une série sur l’ordi, la tisane au pinard sur la table de chevet. Putain j’ai tellement hâte.
- JL : 1492 : Christophe Colomb découvre l’Amérique. 2020 : Macron découvre le service public.
- JB : Est-ce qu’on va être obligés de faire des pauses cafés avec ses enfants ? Quelles sont les consignes sur ce point ???
- LG : Emmanuel Macron propose d’instaurer un tout nouveau système de santé universel et juste que l’on appellerait « Sécurité Sociale »
- TD : Le truc positif c’est que Macron et ses groupies fanatisées découvrent l’utilité des services publics. Vous savez les trucs qu’ils méprisent et conspuent depuis des mois, qui emploient des fainéants et qui ne s’envisagent qu’en termes de charges et d’économies à réaliser.
- TM : La cote de popularité d’Emmanuel Macron en hausse de 87% chez les 8-25 ans.
- CEMT : Avec le coronavirus qui menace, j’essaye de vivre chaque minute comme si c’était la dernière, du coup ça fait une heure que je cours en hurlant, je suis crevé.
- ML : Je déclare ouverte la saison du vieux legging – grosses chaussettes – t-shirt délavé et pilou pilou.
- LS : coronavirus : le Pape François reporte les fêtes de Pâques à la Toussaint.
- JD : Après avoir gazé les infirmières qui manifestaient pour de meilleures conditions de travail, Macron leur demande de se sacrifier !
- TS : La prochaine fois que vous vous direz que les réfugiés pourraient quand même faire un effort et rester dans leurs régions dévastées par la guerre et le manque de tout, souvenez-vous des scènes chez nous au rayon PQ du Super U…
- CEMT : On aime beaucoup trop pointer du doigt les Chinois qui mangent des pangolins pour un peuple qui mange des escargots, des grenouilles, des huîtres, du gibier, et qui a crée une des pires crises sanitaires dans les 90s en faisant manger de la vache en poudre à d’autres vaches
- PA : Un gentleman c’est celui qui est capable de décrire Monica Bellucci sans faire de gestes.

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #486

07/03/2020 Comments off

Semaine 10, la semaine où l’on se rend compte que nul n’est à l’abri de virus qui vont nous pourrir la vie, le virus des pékinus moyennus qui nous font leur petite morale par réseaux interposés, l’hanounus virus qu’on trouve dans les slips pleins de nouilles, le polanska virus qu’on trouve dans les slips petit bateau, le vir. 49.3 qu’on nous signale dans les braies de nos saigneurs tout pissants, le balkanus virus qu’on tente encore « des rats dickés » d’une mairie couche-toi-là, et le pognonus-loidumarchus virus qui se développe principalement chez les marchands de gel…Oui, ça urge de trouver un remède. Heureusement que les municipales arrivent avec leur lot de solutions mirenculeuses ! Sur ce, bon week-end all my friends et pas de bises !
- LS : Cyril Hanouna révèle le QI de Marlène Schiappa. « Mes chéris, j’ai jamais vu ça. Son cerveau est plein de cervelle. »
- PC : Ce matin, je faisais la queue à la banque, sont rentrés deux types avec des masques, tout le monde s’est chié dessus, heureusement, ce n’était qu’un braquo…
- GD : 49.3. La poignée de main n’étant pas recommandée, Edouard Philippe a opté pour le bras d’honneur.
- PI : Nous, les hommes, nous n’avons pas peur du Covid-19, nous avons déjà l’habitude de mourir quand nous avons un rhume et 37.5 de fièvre.
- OVH : Oui, j’éternue dans mon coude. Mon cachemire fait la gueule.
- GD : On n’est pas bien, là, avec notre loi d’encadrement des prix des gels hydroalcooliques et nos « checks » du pied ?
- GP : Pas de panique, un virus made in China, dans un mois, il est cassé.
- CC : Je vous rappelle que la plupart des gens se mouchent déjà du coude en France.
- PI : Ça craint, le coronavirus, faut penser à tout : j’ai ouvert les WC du train avec le poignet, la cuvette avec le pied, le robinet avec le genou, refermé la porte avec le coude et traversé le train sans rien toucher… Mais du coup j’ai oublié de rentrer ma bite.
- SP : Pour me laver les mains j’ai tourné le robinet et je me suis dis qu’un porteur du virus l’avait p’têt touché avant donc je l’ai lavé aussi, puis tout le lavabo, le miroir, le sol des toilettes, puis c’est parti en vrille là je suis en train de passer la serpillière sur le périph.
- HD : Le 49-3 est à la démocratie ce que la branlette est à l’amour .. un grand coup de pogne pour finir seul et pour un résultat plus que mitigé !!
- DC : Inutile de planter le thermomètre dans vos fesses. C’est 49,3 pour tout le monde !
- OB : Si vous voulez vivre dans la peau d’un tueur en série recherché depuis des mois, sur lequel pèse un mandat d’arrêt international, je vous conseille d’éternuer dans le métro. Frissons garantis dans toute la rame.
- PE : Alors qu’il nous demande de vérifier deux fois par jour notre température, le gouvernement grimpe directement à 49.3 ! Vite, il faut le confiner!
- MK : Rassemblements de plus de 5000 personnes interdits. Selon les chiffres de la police ou celui des syndicats ?
- OVH : Drame. Paul en Ski va être contraint de s’inscrire chez Paul en Ploi.
- DC : Les Balkany : Les feuilles mortes se ramassent à l’appel !
- CC : Si je récapitule les demandes : – les agriculteurs et les viticulteurs – les restaurateurs et les hôteliers – le CAC 40 et la CGPME réclament d’être indemnisés par l’Etat. Les mêmes qui votent à droite et parlent d’assistanat quand on veut 5€ supplémentaires sur les salaires .
- BG : J’ai bien compris ou pas: Un préfet confiné à cause du virus, ce préfet a reçu le ministre de la santé qui est allé ensuite en conseil des ministres serrer la main des collègues et depuis Macron est invisible ? Merde. Heureusement que Manu n’a pas de personne âgée dans son entourage.
- JB : COMMENT RÉALISER UN GEL HYDROALCOOLIQUE MAISON ? 1/ Des glaçons pour le côté gel
. 2/ Une carafe d’eau fraîche pour le côté hydro
. 3/ Une bouteille de Pastis pour le côté alcoolique
- NP : J’ai déjà du mal avec le fait qu’on ne ré-édite pas Mein Kampf, alors imagine un peu ce que je pense de la censure des mémoires de Woody Allen…
- PI : Vous me dites quand le gel hydro-alcoolique dépasse le bitcoin, j’ai un flacon à la maison je compte bien assurer mes vieux jours.
- JH : Je n’ose même pas imaginer l’état de détresse de LREM au point qu’ils envisagent de faire entrer Manuel Valls au gouvernement.
- MO : Pour ceux qui affirment le contraire… Agnès Buzyn a bien affirmé, au début de l’épidémie, que le risque de contagion pour notre pays au corona virus était « pratiquement nul »… On lui a reproché d’abandonner sa charge ministérielle… moi je crois qu’elle a bien fait…
- JE : Virus : le député LREM Thierry Solère : « Il n’y a pas de raison de s’inquiéter, nous sommes comme toujours protégés par l’immunité parlementaire. »
- OM : Je ne dis pas que les médias en font trop avec le Coronavirus, je dis juste que j’attends les zombies avec un fusil chargé et un masque à gaz derrière un mur de farfalle panzani.
- OB : Si vous avez raté l’actualité du week-end, Roman Polanski qui devrait passer sa retraite en prison a eu un César grâce au 49-3 tandis qu’Adèle Haenel a un cojonesvirus visiblement isolé.
- TC : Plus personne ne tient les barres du RER ou du Métro. Dans 6 mois on est tous champions de surf.
- HD : Se faire traiter de gond par une porte qui vous claque au nez ne vous oblige pas à voter pour le penne !!!
- OB : Une pensée pour ceux qui militent contre les bouteilles d’eau en plastique et en sont à leur 10ème bouteille de gel hydroalcoolique.
- PM : César 2020 : Cyril Hanouna révèle le cachet à six chiffres de Florence Foresti. Celle-ci se venge en révélant le QI à un chiffre de l’animateur.
- JT : Arrêtez avec Polanski, il faut dissocier l’homme de l’artiste, moi par exemple je trouve que ses films c’est de la merde mais je reconnais qu’il s’habille mieux qu’Emile Louis.
- TC : JO de Paris sponsorisés par Corona : l’entraînement des parisiens continue. Un nouveau record d’apnée vient d’être établi. Il va de Nation à Étoile.
- HD : Ma machine à laver a plus de programmes que certains candidats aux municipales
- MK : Coronavirus : grosse contamination dans les haut et bas reins, rien dans les poumons.
- COP : Flacon de 10 ml de gel antibactérien, neuf, à échanger contre Audi RS3 ou Mercedes AMG. Annonce très sérieuse, curieux s’abstenir. Premier arrivé, premier servi !
- RV : Coronavirus, le virus du pékin moyen.
- OM : Même le coronavirus aura plus été à l’assemblée nationale que Pénelope Fillon…
- PA : Une pensée pour Claude François qui aurait eu 81 ans si la CGT avait coupé le courant le 11 mars 1978.

FESSEBOUQUERIES RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #485

29/02/2020 Comments off

Le monde est bien fait : Il y a des virus et il y a des gens pour les pécho. Parce que c’est le projet des virus d’être pécho ! C’est comme les ministres de la santé qui bossent eud’sus. Parce que leur projet, c’est d’être maire du virus à Paris ! Et il y a des procès, et des accusés à mettre dans les boxes. J’accuse personne, comme ils disent à l’Académie des César (Ave Cesar, morituri te salutant, soit dit en passant) mais y des statuettes qui se perdent, c’est peut-être la con-pression des uns et des autres… Sinon, on est rassurés de savoir que dans certains partis, on change de slip tous les deux jours, alors qu’on aurait pu juste les retourner pour qu’ils fassent la semaine. Enfin, c’est le week-end, n’en parlons-plus, lavons-nous en les mains de tout ça, avançons masqués et mouchons-nous du coude.
- JT : Pour enrayer le coronavirus, il est temps d’arrêter de nous serrer la main et de nous faire la bise. Je propose que nous nous disions bonjour en nous caressant mutuellement les seins.
- NP : Y’a pas comme une contradiction à supprimer le Carnaval de Nice pour limiter les risques de dissémination du Coronavirus alors que c’est justement un moment où tout le monde porte un masque ?
- JJ : 20 jours d’indemnité pour les personnes à l’isolement ? Si vous me cherchez je suis en train de lécher les barres du métro.
- LS : Dans la catégorie meilleure actrice dans un second rôle, le César est attribué à Penelope Fillon pour son rôle dans « Potiche ».
- IS : « Si vous ne vous ne voulez pas recevoir de LBD, arrêtez vos manifs » Une déclaration de Macron au salon de l’agriculture…. On pourra pas dire qu’il nous a pas prévenus ….
- CC : Il faudrait peut-être arrêter avec cet espèce de record du temps passé par le président au Salon de l’Agriculture. Sinon quoi, dans 10 ans, il y passe les 3 jours ? Il dort sur place ? Il fait véler ?
-  LH : In French we don’t say “You can rape if you’re talented enough”, we say “Le César du Meilleur Réalisateur est attribué à Roman Polanski” and I think it’s beautiful.
- OVH : L’italie ose reconnaître que le Coronavirus est dangereux et prend des mesures drastiques. En France, c’est comme pour Tchernobyl, ça s’arrête en Alsace et ça va direct à Monaco.
- RV : Aucune inquiétude quant à la propagation du Coronavirus en France. Comme d’habitude les douaniers seront chargés d’arrêter la pandémie à la frontière. On est rassuré.
- ?? : Merci Monsieur Legendre. Avant j’avais peur parce que je ne savais pas combien j’allais toucher à la retraite ; mais maintenant que je sais que cette somme inconnue sera indexée sur un indice qui n’existe pas ça va beaucoup mieux.
- JB : Vous allez voir qu’on va nous ressortir une vieille sextape de François Fillon qui touche de l’argent.
- MK : Cornonavirus. La contamination ? Moi je m’en foot !
- FT : Dans le taxi, le chauffeur écoute une émission sur la vulvite et la vaginite. Voilà qui repose du coronavirus.
- CC : « Il faut savoir raison garder avec le coronavirus, l’économie française se porte bien. Aucun premier de cordée n’a été infecté, il semblerait que ça ne touche que ceux qui ne sont rien. » (Emmanuel Macron)
- NP : Ce serait ballot qu’un député chope le coronavirus : tous les députes se verraient confinés chez eux pendant 14 jours et les débats sur la réforme des retraites suspendus… Oui… ce serait vraiment ballot.
- CEMT : Porter des costumes à 6000 boules mais jamais changer de slip, c’est la vie que les électeurs de François Fillon ont choisi de mener.
- TC : Voilà…tu as une conscience écolo, tu retournes tes slips pour utiliser moins d’eau et de lessive et on vient te critiquer…
- SI : Coronavirus : la fellation moins contagieuse qu’une poignée de main selon l’OMS.
- NP : Agnès Buzyn propose « d’étudier les meilleurs moyens de répartir les pics d’affluence des voyageurs »… Elle pense vraiment que le maire de Paris peut changer les horaires de début et de fin de travail dans les entreprises ? On n’est pas loin du niveau « Central Park, là…
- GD : On avance dans la vie, on ne se méfie pas et on se retrouve un lundi soir à regarder sur Internet la vidéo « comment changer les joints de son robinet mélangeur ».
- PI : Quand je pense qu’il n’y a pas plus complexe dans l’évolution que le cerveau humain et que je vois ce que certains en font, j’ai une tendresse pour les organismes unicellulaires.
- PA : Profitez bientôt des deux jours sans alcool. Les 30 et 31 février.
- OM : Si on se lave les mains aussi souvent qu’on lave son calbar dans ce pays, on va pas finir l’année…
- GD : Prétérition (n.f.) : figure de rhétorique consistant à déclarer que l’on ne parle pas de quelque chose alors qu’on le fait. Par ex. : « Je ne vous demande pas de me dire merci » (E. Macron devant le personnel hospitalier, 27 février 2020).
- OB : Agnès Buzyn candidate à la mairie de Paris. Son slogan : la charité qui se fout de l’hôpital.
- OM : En tous les cas après ces Césars 2020 si j’étais Matzneff, je tenterais ma chance à l’Académie Française…
- DC : Polanski dénigré meilleur réalisateur.
- LC : César du meilleur court métrage attribué à Benjamin Griveaux, pour La femme de mon Piotr.
- SK : Polanski, pédocriminel mais cinéaste de talent. Rendons également hommage à notre regretté Emile Louis qui était malgré tout un super chauffeur de bus.
- XY : J’ai toussé dans le train. Je crois que si j’avais déféqué dans le couloir, les gens ne m’auraient pas regardé plus suspicieusement.
- CEMT : « Après César Roman Polanski, tout devenir possible, moi pouvoir obtenir Palme d’Or avec bite Griveaux. » (Piotr Pavlenski)
- MP : Réponse à BB qui soutient Polanski : « Si demain il viole un bébé phoque, on va voir si elle va séparer l’homme de l’artiste… »
- XY : Au final, la seule raison pour que Marc Dutroux ne soit pas distingué meilleur ouvrier de France, c’est qu’il est Belge.
- IT : On nous reproche de dire qu’on est en dictature et d’aller voir en Corée du Nord pour voir la différence ; mais sachez qu’à Pyongyang aucun gilet jaune ne manifeste contre M. Kim, ce qui confirme bien qu’il est aimé du peuple, contrairement à Macron.
- SR : Dans la catégorie « Meilleur acteur » le César 2020 est attribué à Édouard Philippe pour son film « 49.3 le matin ».
- PE : Est-ce qu’on a un sondage parmi les manifestants devant la salle Pleyel qui donnerait les favoris pour le palmarès des César ? C’est pour gagner du temps et pas passer 3 heures devant un jamais très bon moment de télévision.

FESSEBOUQUERIES RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #484

22/02/2020 Comments off

Cette semaine, beaucoup ont eu du mal à ranger le matos de Griveaux, le petit oiseau était comme ivre d’’être de sorti mais il commence à puer de la fiente ! Heureusement, on a eu un buzz, un sacré buzz, faut dire qu’avec ce nom, Buzyn, c’est un sacré business pour l’actualité ! Pendant ce temps-là, bah rien. Les médias et les réseaux, c’est comme les hommes, ça ne peut pas faire trop de choses à la fois ! Juste quelques petits saupoudrages d’épices, du Fillon de la Sarthe en poudre, du Macron en copeaux, du Piotr des hauts plateaux de l’Oural en gousse, un extrait d’Eurovision en suppositoire et la mort du copier-coller et la mort du copier-coller et la mort du copier-coller. Pardon, ça m’a échappé ! Alors excellent week-end, my friends  et des bises.

- OM : Eh ben, c’est bien la première fois qu’Agnès Buzyn répond quand on l’appelle en Urgence…
- GP : Ils en font trop quand même à LREM. Les éléments de langage à placer pour l’affaire Griveaux, c’est « La démocratie en danger » . Et les LBD ? Ils n’ont pas peur du ridicule.
- MK : On est prié de ne pas avoir la fièvre jaune, Buzin est en campagne, c’est Capitale!
- SF : Agnès Buzyn reprend les dossiers de Benjamin Griveaux. Juste le temps de décoller les pages
- PC : Excellent choix de LREM, Macron et Philippe : Buzyn a résolu tous les problèmes de l’hôpital public, où tout va bien désormais. Elle peut donc mettre son immense talent au service d’une cause vraiment primordiale pour les Français !
- AdN : Après avoir pourri les hôpitaux, elle va sévir à Paris ? Tiens voilà du Buzyn .
- OVH : En fait Buzyn est ravie de se décharger de la santé. Elle considère comme un échec personnel de n’avoir pas mis un terme au virus de la tomate.
- GD : Nous vivions un hiver tempétueux. La ministre de la Santé était démissionnée et envoyée en pleurs au casse-pipe électoral en pleine crise sanitaire. De la neige était déversée sur les pistes de ski par hélicoptère. Il y avait encore des moustiques.
- DC : Elle était buzy buzy. La voilà en plein bousin…
- OVH : Adieu Griveaux, vaches, cochons, couvées
- OM : Balkany, Buzyn… Décidément en ce moment, tout le monde quitte la santé.
- RP : Un activiste connu pour s’être cloué les testicules a fait abandonner un des favoris à la mairie de Paris en diffusant des vidéos intimes, relayées par un député qui fait du sabre laser, avant d’être interpellé pour des coups de couteau. Je ne vois pas ce qu’il y a d’extraordinaire.
- SF : C’est impressionnant la vitesse avec laquelle la plainte de Benjamin Griveaux a été traitée. Celles de femmes en danger de mort face à la violence de leurs conjoints sont toujours en attente. Justice, vous avez dit Justice
- GD : Je viens d’entendre la chanson française pour l’Eurovision. La prochaine fois, faisons concourir directement de la musique d’attente de téléphone, ça fera des économies.
- CEMT : « Et je continuerai bien sûr à combattre le coronavirus, s’il se présente contre moi à la Mairie de Paris. » (Buzyn)
- AG : Y a Bénabar qui passe en concert pas loin de chez moi, du coup j’ai pas acheté de billet.
- ES : Pour les municipales à Paris, les attaques se font désormais sous la Petite Ceinture.
- NP : Ça va être étrange les entretiens d’embauche des ministres à partir de maintenant : — Vous avez un compte à l’étranger ? —  Vous payez vos impôts ? —  Vous avez payé votre femme à ne rien faire ? —  Vous avez déjà envoyé des photos de votre bite à quelqu’un ?
- ES : De toute manière, Griveaux n’avait pas la gaule de l’emploi. Il se serait pris une branlée.
- NP : 48 heures qu’Agnès Buzyn est candidate à la Mairie de Paris et elle n’a toujours pas sorti de projet débile et irréalisable… Je me demande si elle a vraiment le niveau pour cette campagne.
- ALD : La jeune femme en niqab, avant ou après un selfie avec Macron, résume à elle seule la réponse des islamistes à son discours : cause toujours tu m’intéresses !
- RR : Piotr Pavlenski, un nom pour jouer au Scrabble mais qui a mené Griveaux aux échecs.
- CC : On me demande comment je fais pour vivre de ma plume, mais quand le seul rêve de luxe qu’on a c’est de passer une heure le dimanche au monoprix de Vichy, je vous assure que c’est pas si compliqué.
-  DC : L’inventeur du « copier-coller » est mort. Gad Elmaleh, Morandini, Joseph Macé-Scaron, Calixte Belaya, Minc, Attali, Ardisson et tellement d’autres pourront venir le remercier.
- PM : Accusée de s’être moquée sur Twitter d’un enfant atteint de nanisme, Nadine Morano se défend : « c’est ridicule, surtout quand on sait que mon meilleur ami est Nicolas Sarkozy »
- LS : Piotr Pavlensky menace de diffuser une vidéo d’Agnès Buzyn, alors ministre de la Santé, qui éternue sans mouchoir. « Je démens formellement, j’ai toujours gardé mes miasmes pour moi », se défend la candidate à la mairie de Paris.
- GD : Je prends bien note de cette nouvelle polémique. Mais tout ça ne nous explique pas vraiment qui est Olivier Faure.
- NBF : Titre d’un magazine féminin : « Comment perdre 3kg ? ». Vu la fille en couverture, je dirais que la réponse est : « En se démaquillant ».
- EP : Quand je pense que des gens doutent encore du rôle de Poutine dans l’affaire Griveaux. Mais merde, c’est quand même évident que chaque matin, Vladi, avant de manger un sanglier et violer 3 Femen vociférantes, se demande comment il va bien pouvoir anéantir dans l’œuf le destin exceptionnel qui attend Griveaux à la tête du monde libre.

FESSEBOUQUERIES RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries