Accueil > Fessebouqueries > Les Fessebouqueries #527

Les Fessebouqueries #527

19/12/2020

 

Dans cette dernière ligne tordue avant le réveillon où grand-père et grand-mère seront punis en cuisine, voire dehors, comme Brigitte Macron, y a pas de raison — le mari d’icelle ayant perdu la sienne de raison en organisant son dîner de cons, je dirais même de couillons vu le nombre de minous sur les sièges élyséens — ne perdons pas espoir, les surprises sont encore nombreuses à nous tenir en haleine telles des page-turners ultra-haletants ou cliff-hangers hyper-scotchants : est-ce que  les écoles sont des clusters oui ou crotte, Blanquer et Castex vont-ils s’y affronter épée en main, est-ce que le vaccin patati-patata et blablabla, y aura-t-il de la neige à sniffer à défaut de la dévaler, Jean-Pierre Pernaut aura-t-il rejoint Mathieu Ricard pour sortir de ce pastis, et Roselyne servira-t-elle à autre chose qu’à pleurer les lieux fermés ? Réponses l’an prochain, après la grand’messe de minuit ouverte à tous les faits tard. Bon week-end, dear friends, les magasins sont ouverts, les narines aussi : couvrez-vous bien le nez, nez en moins.

- PB :  « Elysée, 16 décembre au soir : le Dîner de Cons ».
- BR : Le club des mis en examen. Le dîner de la honte.
- NI : Je ne sais pas si c’est l’absence de femmes ou le nombre de gens qui ont (ou ont eu) des casseroles judiciaires qui est le plus frappant à la table du président.
- PI : Imagine : t’as pas fait la vanne sur le fait qu’il y ait enfin quelque chose de positif chez Macron. Non mais juste, imagine.
- PE : Macron positif au Coronavirus : Roselyne Bachelot déclare qu’elle ne peut absolument pas être cas contact, vu qu’elle est au placard depuis des semaines.
- NMB : Petite pensée émue à tous les téléspectateurs du journal de 13h de TF1 qui vont découvrir, dès lundi, qu’au delà du concours international du boudin noir de Mortagne-Au-Perche, le Mur de Berlin est tombé et qu’une pandémie virale hautement contagieuse menace l’économie mondiale
- CC : je ne dis pas que je n’aime pas noël, je dis que j’aimerais bien savoir ce que ça fait de commencer une nouvelle année avec de l’argent sur mon compte.
- MK : Il serait mort d’alcoolisme : John Le Carré était rond.
- PE : C’est bien la première année où je ne me battrai pas pour le 13e mois.
- NP : Je ne voudrais pas avoir l’air de virer complotiste mais on est VRAIMENT sûrs que Macron est positif ? Ou c’est juste une excuse pour ne pas se taper les courses de Noël avec Brigitte ?
- SF : Brigitte Macron ne présente aucun symptôme. Par contre, Mathieu Gallet a de la fièvre.
- LJ : C’est marrant quand même, quand on se contamine, ils nous disent que c’est de notre faute et quand c’est Macron, c’est la faute du virus.
- DSF : Nous souhaitons bien entendu que le virus s’en remette.
- LO : Donc ça y est ? Castex a bien confirmé que les élèves pouvaient éviter d’aller se contaminer jeudi et vendredi dans les endroits où Blanquer a certifié qu’il n’y avait aucune contamination ?
- PI : Depuis quelques mois, quand j’ouvre mon ordinateur et découvre l’actualité du jour, je me demande si je ne suis pas le héros filmé d’une sorte de « The truman show » mais écrit par Moustic, Kervern et Delépine. Ce pays se transforme en Groland, c’est trop gros pour être vrai.
- NP : La semaine dernière tout le monde disait que Macron, c’était le Giscard des années 2000, on verra la semaine prochaine s’il est aussi devenu le Pompidou du 21e siècle.
- BL : Un président frivole et immature, un premier ministre foutraque à la tête d’un gouvernement évanescent, des députés inconsistants, une police omniprésente et livrée à elle-même. La France de 2020, mesdames-messieurs, sous vos applaudissements !
- JH : Perso, je ne me ferai pas vacciner. Parce que je suis prof. Et que même si on voulait, on passe après : – les personnes à risque – le personnel soignant – les personnes âgées – les gens qui disent chocolatine – les animaux de compagnie – les grille-pains.
- NP : Y en a, ils font pas confiance au vaccin alors qu’ils font confiance au micro-ondes, un truc qui cuit en 2min30 des plats qui cuisent en 45 minutes au four.
- DI : Le CAC40 tient à corriger la déclaration d’Emmanuel Macron : C’est bien la défonce de l’environnement qui sera inscrite dans la Constitution.
- NP : Il vide les rayons des magasins, il provoque des files d’attente, il attaque Trump, Bolsonaro, Johnson et Macron mais pas Xi Jingpin, Poutine ou Mélenchon… Bref le COVID est communiste.
- PVO : In France, we don’t say « bamboche » anymore, we say « dîner de travail » and I think it’s beautiful.
- JL : Onze mecs qui parlent politique autour d’une grande table jusqu’à minuit et demi en plein couvre-feu ? C’était bien une soirée clandestine.
- NP : C’est marrant mais je n’arrive pas à imaginer que dans 6 mois, la crise du COVID sera finie. Alors qu’au mois de juin je n’imaginais pas qu’elle durerait encore 6 mois. Je suis sûr que ça a fait pareil aux gens en 1939 et en 1945…
- NP : Bref : Noël sans précautions, janvier à nouveau enfermés à la maison.
- TH : Je peux ouvrir le restaurant pour des dîners politiques ?
- PV : « Le Smic sera augmenté de 0,99% au 1er janvier annonce la ministre du Travail, Elisabeth Borne ». À 1%, on sombrait dans l’irréaliste.
- OM : Je vous trouve bien détendus pour des gens qui n’auront plus de reportage au 13h sur la foire à la saucisse de foie de Nogent-sur-Mouscre…
- FM : On est d’accord qu’on a tous besoin d’un mois de vacances au bord de la mer sans rien faire, si ce n’est lire en regardant la mer dans un transat, un verre de rosé à la main ?
- DI : Moralité de la contamination de Macron : Quand vous avez terminé de transférer l’argent public dans les poches de vos potes milliardaires et de détruire méticuleusement les services publics, lavez-vous bien les mains, et portez un masque.
- JF : Si macron prenait les transports en commun, mangeait dans une cantine scolaire ou était dans une classe à 35, ça ne lui serait pas arrivé.
- MH : Quand 11 personnes dînent ensemble à l’Élysée, gueule-t-on ?
- MK : On dit que Brigitte s’ennuie. Son sex-toy est resté à La Lanterne.
- DC : Cette année, Brigitte et Emmanuel ne mettront pas le petit Jésus dans la crèche !
- JF : L’argument le plus drôle et le plus pathétique, c’est de dire, pour expliquer le coronavirus de Macron, qu’il est plus exposé, par sa fonction, et qu’il rencontre plus de gens que le commun. C’est totalement faux : n’importe qui prenant la ligne 13 est plus exposé que lui.
- CGT : Transmis aux 300 000 SDF : « Privilégiez les repas à l’extérieur, si vous le pouvez, malgré l’hiver pour les fêtes » (Jérôme Salomom, DG de la santé).
- RC : Dans 20 ans je pense que tout le monde se rappellera où il était pendant le dernier JT de Jean-Pierre Pernaut. Moi par exemple au fond de mon lit en pleine dépression.
- VG : Pour ma fatigue chronique, le médecin m’a dit « À votre âge, le mieux pour savoir si vous avez assez dormi, c’est de repousser le réveil tant que vous n’avez pas une érection matinale ». Ça fait 4 mois que je suis pas sorti du lit.
- GV : Cette fois c’est sûr, Brigitte va passer Noël dans la cuisine….
- JB : Ça aura été une chouette année quand même, si on met de côté la pandémie, la crise économique et sociale, les catastrophes écologiques, la guerre, les attentats, la politique du gouvernement, et les gens dans leur ensemble.
- RR : Quand il était petit, Thomas m’a demandé s’il était adopté. Je lui ai répondu : « Tu crois que c’est toi qu’on aurait choisi ? ». Il s’en souvient encore.

Bonus :
Un twitt de Bruno Masure : « Une rare lueur d’espoir en cette annus horribilis : le départ de JP Pernaut après 33 années de lavage de cerveau. Démagogie assumée, populisme frisant parfois le complotisme, clins d’œil à la droite extrême, absence totale de hiérarchie dans l’info, bref la totale ! Sans regret. »

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les initiales sont celles des auteurs, ou les premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site, mon blog, mon Insta. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries
Les commentaires sont fermés.