Accueil > Fessebouqueries > Les Fessebouqueries #526

Les Fessebouqueries #526

12/12/2020

Comme tout l’indique, ça pue le sapin. Englobant tout ce qui peut nous distraire, nous faire kiffer, nous soûler, nous abreuver de plaisirs fendus et défendus. Mais ne désespérons pas, la connerie reste en vente libre, le vaccin n’est ni prêt ni à faire, les S.U.V flamberont plus tôt, les petits jésus naîtront dans la misère, la sainte communion sera assurée sur rendez-vous, les comédiens et autres acteurs de la culture pourront aller se re-rhabiller alors qu’ils espéraient se faire voir, et si les grands écrans restent vides, les petits écrins dévoileront les pépites offertes aux jolies femmes qui estiment cette preuve d’amour comme essentielle. Il en faut pour tout le monde comme disait un petit roi en faisant ruisseler un champagne éventé sur son peuple assoiffé. Tandis que les oies gavées et les esturgeonnes éventrées de dire merde, à quoi qu’on sert si y a plus d’agapes ? Bon week-end à vous malgré tout, et gardez le sourire : tôt ou tard, il servira !

- PE : Je prête mon mobile à mes fils. Je checke l’historique. Dans les recherches Google : « femme qui fait du strimtise ». JE PLEURE.
- BVA : Salaud de pauvre devenu un salaud de riche en gagnant 200 millions à l’Euromillions !
- JO : Cuisiner en culotte en écoutant Etienne Daho : je suis définitivement devenue ma mère.
- NA : Le 31 décembre à minuit on va déboucher des bouillottes.
- TA : Avec ces conneries, je sais toujours pas quel pantalon de pyjama je vais mettre pour le réveillon du 31 décembre.
- RR : Arrêtez votre cirque … Le 31 décembre on va le retrouver danser la macarena avec Balkany.
- BI : Si ça se trouve, un Mon Chéri c’est juste une cerise malheureuse qui noie son chagrin dans l’alcool et se réfugie dans le chocolat.
- ADN : Rester cloitré profite à la nature, chevreuils et sangliers dans les villes, écureuils dans les arbres, blaireaux à l’Elysée.
- NP : Il y a plus de chances de voir François Fillon rendre l’argent que de voir les cinémas et les théâtres rouvrir la semaine prochaine.
- GA : Y’a un truc qu’on doit plus subir et c’est tant mieux, c’est les poignées de mains molles.
- DC : Il est drôlement sympa ce Lallement d’accorder un soutien financier aux policiers mis en examen. J’ai juste un doute : c’est lui qui paie avec ses sous ?
- NA : Au moment où tout le monde se serre la ceinture, je suis heureux d’apprendre que nos impôts vont financer la défense de flics violents, menteurs et racistes.
- NP : « Comment je pouvais savoir que c’était interdit de promettre des faveurs à un magistrat en échange de renseignements ? J’ai fait ça toute ma vie… » La défense de Sarkozy à son procès.
- XX :  900 euros pour un migrant. Vu la retraite de ma mère, je lui ai conseillé de partir et de revenir en bateau…
- CV : Si j’ai bien tout suivi, si on veut tuer quelqu’un, un permis de chasse suffit. En revanche, si on veut juste le passer à tabac avec quelques amis et qu’on est filmé en train de le faire, et qu’en plus on a fait de fausses déclarations, si on est flic, on a droit à une indemnité.
- HS : Mais en fait, que demandent exactement les gens qui ne veulent ni du masque, ni du confinement, ni de l’appli, ni du vaccin ? Quelqu’un a-t-il un résumé non-sarcastique ?
- SF : On ne pourra pas brûler de voitures au Nouvel An ?
- OM : En raison du couvre-feu du 31 décembre, les feux de voitures auront cette année lieu le 24 décembre au soir.
- JG : J’ai pas entendu la partie où ils annoncent des moyens supplémentaires pour les hôpitaux.
- DSF : Par décret royal de ce jour, le 1er janvier sera désormais fêté le 32 janvier.
- RP : Jean Castex: « Pour que le 31 décembre reste une fête, une soirée spéciale sera diffusée sur TF1 durant laquelle Jérôme Salomon décernera le prix du plus beau service de réanimation ».
- NI : le 31 on va tous se croiser dans le métro en tenue de soirée avec une attestation « achat de fruits et légumes », il sera 19h55, mais bref.
- NP : Le Maréchal Al Sissi n’est pas un dictateur. Un dictateur c’est quelqu’un qui prend le pouvoir par un coup d’état, qui le garde grâce à des élections truquées, dont le régime viole régulièrement les droits de l’Homme ET qui n’achète pas d’armes à la France. C’est pas compliqué !
- CEMT : « Roselyne Bachelot va bien, elle est juste enfermée au troisième sous-sol de son ministère avec un bâillon sur la bouche pour éviter qu’elle proteste. »
- GV : Si Castex parle à 18h , c est parce qu’il sait qu’à 19h on est tous devant Zemmour !!
- DA : Bon on va pas donner dans l’anti-vaccination primaire hein, mais on va tout de même attendre quelques semaines de voir si les Rosbifs deviennent phosphorescents dans le noir.
- BB :  Si vous avez déjà pris une tasse de café SNCF, vous n’avez pas à vous soucier de ce que contient le vaccin COVID.
- NP : En gros tu peux fêter la naissance de Jésus mais pas la mort de 2020.
- GB : C’est l’histoire d’un « pays laïc » qui rouvre ses lieux de culte avant les salles de spectacle et sanctuarise Noël mais pas le 31. Vous la connaissiez déjà je suppose.
- NMB : En fait, pour les artistes, le seul moyen de se produire à Noël et d’être sûr de faire salle comble, c’est de jouer dans un TGV.
- PA : Passer de l’essence à l’électrique pour arrêter de polluer, c’est comme passer du rhum au whisky pour arrêter de boire !
- PI : On va prendre notre temps, fêter le jour de lent, et tout ira bien.
- NMB : L’existence des ouvertures faciles implique celle des ouvertures difficiles qui, par définition, sont plus certainement plus faciles à ouvrir que ces putains de paquets de gruyère râpé de sa mère la péripatéticienne en short sur la Nationale 7 j’suis pas énervé tout va bien.
- DI : Ému par la déclaration du ministre français de l’intérieur sur l’honnêteté de Nicolas Sarkozy, le Père Noël a décidé de livrer lui-même le vaccin contre le COVID en France dans une Tesla volante tirée par des marmottes.
- CC : Affaire Geneviève Legay : Il n’y a pas de violences policières, il y a juste des côtes cassées, une fracture du crâne et un commissaire mis en examen.
- DC : Je lance une nouvelle tendance : le coning out. C’est comme le coming out, mais pour les cons. « Je suis con et je l’assume ».
- GB : J’ai enfin compris la fameuse « exception culturelle française ». Nous sommes donc un « pays laïc » dans lequel la religion pèse beaucoup plus lourd que la culture, puisqu’on a le droit de s’asseoir dans un lieu de culte depuis le 28 novembre, mais pas dans une salle de spectacle.
- CU : Je n’ai pas compris si c’est la partie de la vidéo où Pascal Olmeta abat un éléphant à bout portant qu’il ne veut plus qu’on montre, où bien celle où il fait la danse de la joie avec son ami chasseur.
- DA : CETTE ANNÉE, LA MESSE DE MINUIT ÇA VA ÊTRE UNE PUTAIN DE RAVE PARTY !!!
- MS : Vu l’âge moyen des pratiquants, quinze jours après après, c’est plus une rave party mais une crève party.
- SM : Le vaccin français sera prêt fin 2021. Fin de la blague.
- OVH : On peut le dire, ça fait un an qu’on co-vit.
- LC : Quelqu’un a déjà vécu assez longtemps pour acheter une deuxième bouteille de Tabasco ?
- PA : J’ai attrapé le coronavirus. Si vous souhaitez que je rencontre votre belle-mère, votre ex, votre patron ou autre, c’est 50 euros.
- CC : Changer une housse de couette, cet atelier spéléologie du confinement.
- DB : Couvre feu : le traditionnel brûler de voitures du 31/12 sera interdit après 20H. Encore une tradition qui se perd…

NB : Une super idée de cadeau totalement inédit : mon dernier livre « la fois où j’ai failli tuer la reine des yéyés », la drôle d’histoire de tous mes échecs, à commander chez votre libraire. Figurez-vous qu’il se vend même à la Réunion. Dingue, non ?

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les initiales sont celles des auteurs, ou les premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site, mon blog, mon Insta. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries
Les commentaires sont fermés.