Accueil > Fessebouqueries > Les Fessebouqueries #522

Les Fessebouqueries #522

Où qu’on en est, cette semaine ? A part que les Trumpettes de la renommée sont toujours aussi mal embushées (elle est bien bonne, non ?), que les violences policières ne se sont absolument pas manifestées à coups de gaz lacrymo et autres joyeusetés auprès des futurs sachants, lycéens et étudiants (vous me mettrez les .e inclusifs please), que Méluche a encore méluché « à ma façon », certaines lignes ont bougé grave : Ségolène a sorti la tête de l’iglou et glou et glou, son ex s’est pris de passion pour les sissones et les entrechats, Pfizer finit de postillonner son futur vaccin meringué, Takkiedine se résorbe enfin non c’est un autre mot, se récure, se recule, bref ravale sa rengaine en même temps que son acte de naissance menacé par un possible contrat, et surtout, surtout, dearest friends, un truc inimaginable : Hold-Up is the new les petits hommes verts sont sur votre paillasson. Mais Robinette veille, ils ne nous auront pas ! Bon week-end, chers, très chers  concombres masqués !

- OP : J’ai vu Hold-Up, et j’ai eu une vision. Si on soustrait 1984 (Orwell) à 2019 (Covid), on obtient 35, puis si on multiplie 35 par 49, année de sortie de 1984, ça fait 1715, année de la mort de Louis XIV, roi soleil. Vous ne pourrez plus dire que vous ne sachez pas.
- ES : Trump est au fond du dix-huit trous.
- NDF : Du coup, si les secret service doivent aller chercher Trump pour le faire sortir de force de la maison blanche, ils pourraient pas regarder au passage s’il ne trouvent pas Xavier Dupont de Ligones ?
- QA : J’espère vraiment qu’il va refuser de partir et qu’on aura des plans incroyables de lui, s’accrochant en hurlant aux colonnes de la Maison Blanche avec 4 types à lunettes noires qui le tirent par les pieds.
- JPM : Le canard à l’orange est cuit.
- MK : Réjouissant de voir Trump se mettre over.
- ES : On a eu les résultats au compte-gouttes, mais quoi de plus normal pour un président qui s’appelle Robinette ?
- CV : Loin de moi l’idée de vouloir me moquer, mais comment des parents ont-ils pu penser à appeler leur enfant Joseph Robinette ?
- DC : Trump va devoir rendre les chattes !
- JPT : L’Amerique s’est fait ligaturer les Trump.
- EM : La leçon Biden : tu peux échouer jusqu’à 77 ans. Mais si tu lâches pas l’affaire, ça peut passer à 78. Ça ouvre des perspectives à pas mal de gens.
- TB : JEAN-LUC VIENT D’INVENTER LA PRIMAIRE À UN SEUL CANDIDAT.
- NP : J’aime bien voir des gens faire du vélo la nuit à Paris, habillés en noir et sans lumières. Ça veut dire qu’un malade en attente de greffe va bientôt avoir une bonne nouvelle.
- PI : Marine Le Pen ne reconnaît absolument pas la victoire de Joe Biden, je pose ça ici au cas où quelqu’un en aurait éventuellement vaguement quelque chose à foutre.
- PA : Si une fille reprend 3 fois de la soupe, peut-on en déduire qu’elle est adepte du tripotage ?
- GM : Des députés et des sénateurs l’envisagent sérieusement : punir de 3 ans de prison et de 45 000 euros d’amende des étudiants ou des profs occupant leur fac. Pensées émues pour mai 68 ! Avec LREM, Cohn-Bendit aurait fini au trou, Geismar ruiné et Sauvageot avec un œil en moins.
- PI : J’attends le vaccin et comme il y a plein de gens qui n’en veulent pas, j’espère avoir droit à deux doses pour atteindre les 180% de chance de succès.
- CC : Je cours trois/quatre fois par semaine dans un parc et chaque fois je vois des hommes en collants + short parapente + chaussettes de contention + manchons + airpods + gourdes pliables. Pour des sorties running sur du plat de moins d’une heure. Je me demande donc si ces gens prennent dans leur sac des mousquetons, une trousse de survie, des pastilles désinfectantes, une patate à tente et un piolet de haute montagne quand ils vont boire un café en terrasse. N’hésitez pas à me renseigner, je suis absolument ébahie.
- NMB : À mon avis, cette année, le Beaujolais Nouveau aura un petit goût de sapin.
- MA : Au lycée, on tire au LBD dans la tête des gosses pour leur donner envie de rentrer au cluster où les profs doivent leur expliquer que la liberté d’expression, c’est Charlie Hebdo. En fait, la liberté d’expression, en Macronie, c’est ça…
- MM : Le problème, c’est que lorsque tu prononces « Pfizer », tu contamines 15 personnes !
- RR : Beau symbole de faire entrer au Panthéon Genevoix comme écho aux anciennes qui se sont tues.
- CV : Aujourd’hui, j’ai mis du rouge à lèvres parce que la beauté intérieure, c’est important.
- DC : Takkiedine il parle mal français, les juges avaient compris le contraire. Quels cons.
- NE : Charles de Gaulle aurait eu 122 ans aujourd’hui s’il avait été encore plus résistant.
- CEMT* : Jean-Luc Mélenchon : « Je dis ça je dis rien, mais hier soir je me présente à la présidentielle et ce matin Pfizer trouve un vaccin contre le COVID. Coïncidence ? Je ne crois pas. »
- NA : Je viens de lire sur Facebook que pfizeur il asperge de vaxin tou les sapins de Noël. Si vous vous faisez piqué par une épine vous seré vaxiné ! Difusé en mass.
- DSF :   Alors je veux être clair : j’ai menti quand je n’ai pas menti ». Tiakkedine
- DSF : «  Je suis innocent, c’est l’escroc qui le dit » (Sarkozy)
- IBL : Le problème des antivaxx, c’est qu’on peut même pas les renvoyer dans leur pays vu que la France du moyen-âge n’existe plus.
- ES : Quand on sait que Pfizer est le concepteur du Viagra, pas étonnant qu’à l’annonce du vaccin anti-Covid, les bourses se soient autant réjouies…
- DA : Parfois, c’est rare mais ça m’arrive surtout en ces temps anxiogènes, je n’ai plus aucune confiance en moi, je me sens inutile aux autres, impuissant face à ce Monde. Et toujours dans ces moments-là, Ségolène Royal refait surface pour me rappeler que ma vie a un sens.
- CC : Se faire dévorer par les moustiques au milieu d’une nuit de novembre, descendre dans la salle de bains chercher du baume du tigre pour éviter de se gratter, énorme araignée dans l’armoire à pharmacie, se dire tant pis je vais prendre une douche chaude, énorme araignée rouquine dans la baignoire, lui filer un prénom pour avoir une conversation, se gratter, se recoucher, se réveiller avec un œil de Sylvester Stallone à cause d’une piqûre sur la paupière : ce confinement ressemble à une semaine de vacances à Fort Boyard.
- LJ : Une pensée pour tous les commerçants qui critiquaient les gilets jaunes quand ils manifestaient pour défendre les droits du peuple.
- NMB : Il aura fallu une pandémie pour que tout le monde comprenne que Noël est avant tout une fête commerciale. C’est moche.
- BE : C’est rigolo la façon dont vous faites la promotion d’un film documentaire complotiste dont strictement personne n’aurait entendu parler si vous n’en parliez à longueur de hashtags.
- VM : Vous cassez les couilles à parler du docu « hold up »..  Bonne journée
- OM : Une merde qui te vole 2h30 de ta vie… je pense que « hold-up » porte très, très bien son nom.
- MP : Je suis en train de troller dans un groupe Facebook complotiste qui défend Hold up, j’ai l’impression d’avoir 255 de QI, je vous conseille cette expérience pour améliorer l’estime de soi.
- DSF : Quand un gouvernement explique en quelques mois que les masques ne sont pas indispensables dans une épidémie, que plus de lits de réanimation ça ne sert à rien et que les écoles ne servent pas à transmettre le virus, comment s’étonner du succès du complotisme et des fakenews ?
- RC : Je me demande si le fameux documentaire complotiste Hold-up est vraiment plus nocif que Kohlanta ou le journal de 20 heures. En l’état actuel de mes modestes réflexions de professeur de philosophie, ma réponse est non.
- PA : Cécile de France est Belge. François Hollande est Français. Eric Blanc est noir. Michel Noir est blanc. Et Catherine Deneuve ne l’est plus… Et moi, j’écoute Véronique Sanson… C’est quoi ce bordel ?
- PI : Je m’amuse à faire de confinement un adverbe. Ça donne : je m’en vais confinement de mon canapé à mon frigo puis je retourne confinement de mon frigo à mon canapé.
- NP : Dans ses mémoires, Obama compare Sarkozy à un « petit coq ». On est sûrs de la traduction ? Parce que « small cock » ça peut avoir plusieurs sens. Mais je dis ça…
- CC : J’ai terminé mon nouveau roman. J’ai vraiment hâte de le lire. (Comme il paraît que cette phrase est d’Amélie Nothomb je complète avec un petit : j’espère que je ne vais pas m’attendre à ma fin).
- PE : — Génie : Que veux-tu ? — Moi : Je souhaite qu’on réutilise l’imparfait du subjonctif. — Génie : Impossible, autre chose. — Moi : Alors que Jean-Michel Blanquer arrête de mentir. — Génie : Ah ! Il eût fallu que tu formulasses ce vœu en premier pour que nous gagnassions du temps.
- BR : Et pendant que les « Sans-Dents » portent le masque, Hollande tombe le slip.

* CEMT est sur Twitter sous le nom de Ceci Est Mon Tweet. (Si d’autres contributeurs désirent se faire connaître, pas de problème. Mais il n’y a aucun droit d’auteur ni d’autrice, ah ah ah ).

NOTA :  Profitez de vos commandes clique & collecte chez votre libraire pour y intégrer mon dernier livre « La fois où j’ai failli tuer la reine des yéyés ». Sans vous commander, bien sûr.

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les initiales sont celles des auteurs, ou les premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site, mon blog, mon Insta. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks