Accueil > Fessebouqueries > Les Fessebouqueries #520

Les Fessebouqueries #520

31/10/2020

C’est sûr qu’on peut légitimement se demander c’est quand le bonheur, les perspectives ne sont pas au mieux, des gens qui n’ont jamais mis les pieds dans une librairie coupent des têtes, ou au mieux (et on préfère) font provise de nouilles et de PQ, des chefs d’état chelous posent une fatwa sur notre bonne vieille vache qui rit, un chef d’état relou en met une sur nos chers bouquins et nos petits cordonniers — personne n’en parle mais ont-ils le droit de rester ouverts pour recoller nos vieilles semelles ou restaurer nos stilettos — tout ça pour préserver nos bonnes vieilles traditions comme s’en mettre plein la lampe (amish) à noël et s’en rouler quelques-unes (galoche) à zéro heure de l’année prochaine et nous intime derechef l’ordre de s’auto-autoriser à circuler même si y a rien à voir. Enfin si, y aura à voir pour qui ont voté nos amis américains, encore un sujet de consternation, ou pas, espérons… Bon week-end, confit d’Halloween au menu, on en n’a pas fini avec les casse-bonbons !

- LO : J’ai imaginé la pensée complexe de Macron quand on lui a dit que les commerçants râlent : « Les petits commerces, les bars, les librairies, les artisans…C’est tellement Amish tout ça… »
- CC : On parle de reconfiner les Français alors qu’il suffit juste de nous dire qu’il y a une nouvelle série Netflix pour qu’on reste à la maison.
- SC : 2020 ne s’arrange pas !!! La Vache qui rit menace la liberté d’expression.
- KO : Des Kiri et des Babybel, si c’est ça l’image de la France à l’étranger, vaut mieux les retirer des supermarchés effectivement.
- GD : Il y a donc des gens au Qatar et au Koweït qui pensent réellement qu’on va renoncer à la liberté d’expression en France parce qu’ils ne mangent plus de Vache qui rit et des Kiri ? Ce monde est chaque jour plus drôle.
- JPT : Macron tête de Turc d’Erdogan, c’est un peu bizarre,non ?
- MH : Si jamais le pays est encore conduit à un confinement2, Emmanuel Macron va devenir le président de l’arrêt public.
- AR : Une étude a démontré qu’il y avait plus de bactéries dans une barbe de hipster que dans la fourrure d’un chien.
- CH : Il paraît que se pose la question d’un reconfinement pour « sauver Noël » … !?!? Naïvement, moi je pensais que c’était pour sauver des vies …
- JT : Toussaint au postillon, Noël en réanimation.
- ES : Boycottée au Moyen-Orient, la Vache qui rit devient la Vache qu’est naze. (Humour juif)
- DSF : «  Gueux, gueuses , ce confinement2 sera différent du premier pour être plus efficace. En mars, vous ne pouviez pas quitter votre domicile. C’était trop dur. Donc, demain, vous ne pourrez plus quitter votre lieu de travail. Et nous fournirons des brosses à dents! »
- DSF :  Christophe Castaner testé positif. La première fois qu’il réussit un test.
- NMB : Arrivé à ce moment de l’année, quand j’entends les scientifiques nous dire que le pire reste à venir, je me demande s’ils parlent du virus ou de la traditionnelle chanson de Noël de Mariah Carey.
- OB : Arrêtez de répondre des trucs philosophiques quand on vous demande ce que vous emporteriez sur une île déserte. On sait tous que vous prendriez des pâtes et du PQ.
- MK : Castex a l’élasticité du latex : chargé du déconfinement, il reconfine !
- CC : Chez Panzani, ils sont déjà en train de s’offrir des colliers de nouilles en diamants.
- MK : Disquaires et libraires ne sont pas des commerces essentiels ! Daesh applaudit.
- PR : Vous pouvez vous rendre dans un bureau de tabac pour acheter des cigarettes, alors qu’il est très dangereux d’aller dans une librairie pour y acheter un livre. D’autant plus que les livres sont cancérigènes !
- RR : Les gens se promènent parfois sans masque, il y a du monde un peu partout… Je la sens bien la 3ème vague.
- CC : Le seul journal de confinement qu’on a envie de lire, c’est celui de Dupont de Ligonnès, les autres ne vous fatiguez pas, merci.
- JPT : Mort d’Alain Rey : les deux Robert perdent leur principal soutien.
- PA : Nous avons 10 enfants. Nous leur avons dit qu’on ne pouvait plus être que 6 à la maison et qu’on ne garderait que ceux qui s’impliqueront dans les tâches ménagères. Ça fait une heure qu’ils nettoient la maison. Y’en a même deux qui se sont battus pour passer l’aspirateur !
- AR : Trois trucs qui ne nous mentent jamais : – les très jeunes enfants – les gens bourrés – les leggings.
- FT : Pour les livres, bien sûr que si, il faut utiliser Amazon, le moteur de recommandations est top. Et une fois que tu as trouvé ce que tu cherches, tu le commandes à la librairie du coin.
- NP : Il a rien dit pour les applaudissements à 20h. Du coup on fait quoi ?
- ES : On est donc reconfinés jusqu’au 1er décembre. J’espère que le monde d’après l’Avent sera meilleur que le monde d’avant l’Avent.
- CC : Mais alors, vous fermez aussi les rayons vêtements, chaussures, linge de maison des grandes surfaces ? Ah ben non.
- RR : Impossible de trouver l’attestation pour pouvoir sortir du lit. C’est pénible.
- DA : Premier jour de confinement chez ma grand-mère, j’ai déjà retrouvé une enveloppe de 500 balles en liquide planquée dans une soupière dans l’armoire des porcelaines. À ce rythme, d’ici le déconfinement je ferme mon compte Twitter et me casse aux Îles Caïmans, bisous bisous.
- JB : J’espère qu’on pourra passer les fêtes de fin du monde en famille !
- OB : Les magasins de bricolage sont ouverts mais pas les librairies. On fait quoi du coup ? On lit les notices de perceuse pour se distraire ?
- NMB : J’avoue ne pas avoir tout compris aux nouvelles règles mais apparemment, à 20h, on applaudit les libraires maintenant.
- GB : Non cette fois j’applaudis pas. Cette fois je réclame la réouverture des 13000 lits fermés depuis 6 ans. Tous les soirs. A 20h
- SF : Cette pandémie aura au moins eu le mérite de nous apprendre que les sachants ne savent pas grand chose.
- TC : Étonnant, l’effet confinement. Retire leur liberté aux gens et ils se mettent à lire et à courir, bref tous les trucs qu’ils ne faisaient pas libres !
- LC :—  Les libraires : c’est injuste, la FNAC et les grandes surfaces peuvent vendre des livres et pas nous ! — Le gouvernement : Ok, rétablissons les choses. Personnes ne vend de livres. —  Le président d’Amazon : Fascinant, je trouve ces Français aussi cons que je les aime.
- RA : Bon, en résumé, vous êtes confinés pendant tout le mois de novembre mais vous pouvez quand même aller bosser et faire les courses. Moi, là d’où je viens, on appelle ça le mois de novembre.
- CC : Menace terroriste : ce que disent les services de renseignement à Macron : Qu’on intérêt à porter des écharpes en Téflon cet hiver.
- JB : Je revends une attestation de sortie de chien de 18h à 19h du 05 avril, c’est une première édition datée et signée. Faire offre.

NOTA :  Mon tout nouveau livre « La fois où j’ai failli tuer la reine des yéyés » est donc à commander, avec vos autres livres,  chez votre libraire.

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les initiales sont celles des auteurs, ou les premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site, mon blog, mon Insta. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries
Les commentaires sont fermés.