Accueil > Fessebouqueries > Les Fessebouqueries #508

Les Fessebouqueries #508

08/08/2020

 

Dans ce contexte de canicule où même le ministre responsable de notre peau nous conseille de faire gaffe, le prèz est parti distribuer sa bonne parole — ferme (-la) et autoritaire — aux Beyroutiens comme s’ils ne savaient pas déjà qu’ils étaient dans la mouise, les pauvres. Même Ghosn  qui a perdu sa baraque, takavoir. Mais trêve de raillerie, nous on a le numéro vert, on a les masques, on a les vacances, on a les insultes, la seule chose qui nous manque, c’est un bon vieux roi pourri qui fuirait pour malversations, mais ça, ça ne risque pas puisqu’un certain 4 août d’il y a longtemps, on a abolit les privilèges…Tous, je vous dis. Allez, cheres lecteurices, bon week-end  et buvez !
- MK : Le Liban n’étant pas à une catastrophe près, Macron a pris la route de Beyrouth…
- MG : Zorro est arrivé ! Au Liban, il va tout réparer ! Comme en France, voyez ! Gardez-le si vous en voulez !
- OB : Donald Trump ferme la frontière au Mexique, il ferme TikTok. Avec un peu de chance, le prochain truc qu’il ferme, c’est sa gueule.
- HM : Le saviez-vous ? Un corps non lavé correctement depuis trois jours sent la saucisse de volaille. Ou alors, c’est juste moi.
- LO : « Explosions à Beyrouth : la police disperse à coup de gaz lacrymogènes des manifestants anti-gouvernementaux » Ah bah là on voit vraiment que Macron est passé, voyez.
- CB : Prendre du poids m’engourdit : Mon corps centkilose.
- KA : Je regarde bfmtv et il y le feu en Ardèche, le journaliste qui est sur place avec un riverain lui demande, il y a le feu, pouvait vous me dire ce que vous voyez ? Le riverain répond, bé des flammes et de la fumée.
- NP : Il n’y a qu’une seule différence entre les enfants de couples homos et les enfants de couples hétéros : TOUS les enfants de couples homos ont été désirés, ce qui est loin d’être le cas pour les autres. Alors vos discours sur le bien de l’enfant…
- PE : — « Trump: Il y a un fléau qui est en train de tuer notre jeunesse et il faut agir tout de suite » —  Conseiller : « Totalement d’accord, on supprime les armes?! » —  Trump : « On supprime Tik Tok ! »
- JC : Se lever, acheter des tomates farineuses, de la mozza en plastoc et du rosé en cubi chez Super U, se prendre du sable dans la gueule à la plage, le soir regarder un téléfilm FR3 sur un écran de 13 cm dans un T2 à la Grande Motte…et se dire qu’on bosse toute l’année pour ça !
- OVH : Ce soir sur France 2, un film de Lelouch avec deux acteurs disparus : Johnny Hallyday et l’avocat pénaliste Eric Dupond Moretti.
- ES : Quand tu veux faire merci de la main à la voiture qui te laisse traverser, et que tu tiens avec les deux premiers doigts ton tel et avec les deux derniers ta pièce de 1 euro pour la boulangerie et que tu réalises que tu viens de lui faire un doigt d honneur à la place.
- CC : J’imagine un de mes collègues me traitant de « salope ménopausée »…  je pense qu’il serait toujours en train de ramasser ses couilles sur le lino. Je me réjouis de ne jamais avoir eu à côtoyer ce style de babouins et je ne comprends pas le niveau de ces mecs. Complexe de petite bite ? Pardon pour le nombre d’organes sexuels évoqués vulgairement dans ce tweet.
- ADS : Macron parle de la crise terrible que le Liban traverse, de la proportionnelle si nécessaire pour une vie politique équilibrée et juste, de la corruption qui ronge le Liban mais se rend-il compte qu’il décrit la situation de la France, situation qu’il ne cesse d’aggraver ?!
- PI : Est-ce que j’ai essayé de chasser une mouche avec la main qui tenait la tasse de café chaud ? Bien sûr que non je ne suis pas débile.
- LO : J’ai mis en place 2h d’auxiliaires de vie/jour pour ma mère qui vit loin de moi. Ce matin, 1ère fois, ma mère a fait le ménage avant son arrivée pour qu’elle « trouve la maison propre quand même ». Après 30min elle lui a sorti : « bon ben on va vous libérer merci d’être passée »
- ES : Ça y est, Macron est apparemment devenu Président du Liban, la nouvelle vient d’être confirmée par son allié du MoDem, Francois Beyrouth.
- ES : Le soir du 31 décembre, il faudra songer à remercier Benjamin Griveaux de nous avoir procuré le seul et unique moment de détente de cette année 2020.
- GA : Juan Carlos part donc en exil sans sa femme. Quel génie.
- JB : Pense-t-on sérieusement que le Liban a besoin de la présence d’Emmanuel Macron au lendemain de la catastrophe ?
- DC : Macron a grillé Bernard-Henri Lévy sur la scène libanaise… Ça décoiffe !
- AR : Vous vous souvenez quand le président libanais est venu à Toulouse après l’explosion de l’usine AZF en 2001 pour exiger des réformes ? Moi ça ne me dit rien…
- PN : Macron au Liban, il va proposer un numéro vert ? une commission ?
- IN : Un grenelle du nitrate d’ammonium. Un moratoire sur la maison de Ghosn.
- EB : Ne buvez surtout pas l’eau du robinet de Paris ! Les équipes d’Hidalgo ont trafiqué la mémoire de l’eau pour récupérer toutes vos données personnelles et écouter vos conversations. Personne n’en parle mais c’est vrai.
- FR : Un ciel sans avions, des routes sans camions, des océans sans super-cargos, une vie simple et un commerce local. Voilà la grande trouille du patronat : que nous vivions mieux, que la planète respire.
- AD : « Il y a 3 ans ma fille disait qu’elle ne serait jamais sur Instagram, maintenant elle a 50 000 followers et veut lâcher le lycée pour faire des storys sur les Ouïgours. Je ne sais plus quoi faire ».  Entendu à une terrasse du Cap Ferret
- GD : (Il était grand temps que quelqu’un vienne faire la leçon aux Libanais sur ces histoires de traversée de rue, de pognon de dingue et de gens qui ne sont rien.)
- FT : Très mauvaise semaine pour le Liban: après avoir subi une explosion catastrophique et les supputations de Meyer Habib et Jean Messiha, voilà à présent que Macron débarque chez eux pour les traiter comme une colonie. Il ne manque plus que les sauterelles est on est bon, là.
- RDB : Olivier Véran : Face à la canicule, « les règles c’est chercher la fraîcheur à tout prix ». J’attends avec impatience l’hiver prochain pour qu’il nous dise de mettre un pull.
- JMA : On a du mal à imaginer un chef d’Etat étranger venir en France, si une catastrophe s’y produisait, et promettre d’y revenir pour voir si les choses avancent. Je me demande ce que nous lui répondrions.
- ADS : Si pour certains la pédophilie est « juste » une préférence sexuelle, est-ce que je peux considérer si je les enterre vivants, que c’est « seulement » du jardinage ?!
- RP : J’ai appelé le n° vert mis en place par le gouvernement pour la canicule : ça marche pas, j’ai toujours aussi chaud.
- EG : Explosions à Beyrouth : la police disperse à coup de gaz lacrymogènes des manifestants anti-gouvernementaux. Ah oui, c’est vrai, Macron est passé hier donner des conseils.
- DC : La maison de Carlos Ghosn a été complètement détruite. Je me demande si Macron va le ramener dans sa mallette diplomatique. Ou dans son étui à pipeau…
- CC : Vous vous rendez compte, il fait très chaud en plein été !
- OB : Arrêtez de vous plaindre de la chaleur. Il y a des pays où les gens n’ont même pas de numéro vert !
- NP : Quelqu’un sait s’il y a un moyen de garder la lumière du frigo allumée quand la porte est fermée ? Parce que niveau température je suis bien mais c’est un peu sombre.
- JCA : Si j’ai bien compris, manifester pour la liberté de ne pas porter le masque, c’est manifester pour la liberté de tuer les vieux, les diabétiques, les obèses et …
- CC : Cette nuit, je fus le buffet à volonté d’un moustique.
- PL :  » Macron à la foule libanaise : Je comprends votre colère ». La dernière fois que je l’ai entendu dire ça, il a envoyé des hordes de CRS matraquer les manifestants. A la place des Libanais, je n’en mènerais pas large…

NOTA :  Mon tout nouveau livre « La fois où j’ai failli tuer la reine des yéyés » (où j’ai d’ailleurs failli tout réussir mais hélas) est en signature le 15 août à la librairie Colophon à Grignan. Sinon, à commander chez votre libraire (distribution Hachette). Voir ce qu’il raconte sur mon blog ici.

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les initiales sont celles des auteurs, ou les premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

 

Categories: Fessebouqueries
Les commentaires sont fermés.