Accueil > Fessebouqueries > Les Fessebouqueries #506

Les Fessebouqueries #506

25/07/2020

C’est une petite semaine avec des petites actualités, du moins celles égratignées par mes fournisseurs/euses mais quand les vacances montrent le bout de leur nez pelé, faut-il leur en vouloir de peler Mickey encore et encore sur le port du masque présumé (in)utile mais quand même moins chouette que celui de Saint-Tropez, sur le viol présumé d’un politique chef des flics mais avoué donc à moitié présumé ?, sur les flèches présumées indispensables d’un président présumé le plus puissant du monde à propos d’un virus présumé absolument hyper méga chiant dans la perspective de nos de vacances, justement, qu’on aurait voulues plus accessibles aux gouttelettes corporelles des autres lors d’étreintes collées-serrées sur le sable blanc des plages polluées de trucs en plastique… C’est comme ça, alors bon week-end à toustes
- GD : Je propose une minute de silence pour tous les arbres qui ont fini en nouveau livre de Nicolas Sarkozy.
- PR : Trump est un véritable informateur. Dès qu’il dit quelque chose, il faut convenir que l’inverse est vrai. Trump dit que le covid va bientôt disparaître et que les masques ne servent à rien. Vous êtes prévenus.
- EDM : Je suis féministe. (Eric Dupont-Moretti)
- OVH : Foxie, ma délicieuse petite chienne quand on lui sert ses croquettes, est comme De Funès dans la Folie des grandeurs : elle les écoute tomber dans sa gamelle et elle dit : « Il en manque une ! » Faut pas lui en raconter.
- RR : Si tu devais demander un service à Darmanin ou manger des vers de terre au pistou, tu choisirais quel vin pour accompagner ce plat ?
- LC : Mon cousin il fait rien de sa vie, c’est hallucinant, j’ai envie de lui dire vas-y, bouge toi, trouve un boulot, une formation, quelque chose ! mais y a toujours quelqu’un de la famille pour justifier son comportement genre « lâche-le un peu, il n’a que 2 ans »
- PI : Je rentre d’un reportage dans un Ehpad. Je leur demande si les résidents n’ont pas été trop stressés par la période récente. Réponse : « Y en a deux ou trois, on leur a coupé BFM, on leur a mis ARTE. »
- GD : C’est dingue tout ce qu’on « ne peut pas demander au contribuable de financer » quand il s’agit de santé, d’entraide et de bien-être.
- DA : Le prochain péquenaud qui entre dans mon cinéma d’Art et Essai demander « si on y diffuse aussi des VRAIS films » je l’attache à un fauteuil les yeux écarquillés de force façon Orange Mécanique devant l’intégrale des films d’Isabelle Huppert, ça risque de lui faire tout drôle.
- CO : « Un ministre », en off, interrogé par l’AFP au sujet de Darmanin: « Si tous les mecs qui se sont mal comportés avec les filles ne peuvent plus accéder à des responsabilités, on va avoir un problème »
- LG : vous préférez des masques gratuits ou un ministre accusé de viol ?
- CC : Hum je peux donner des noms de mecs compétents et intelligents et qui ne se sont jamais comportés comme des babouins avec les filles. Mais effectivement peut-être pas dans l’entourage de Macron où apparemment sans chantage tu n’arrives pas à choper.
- EN : « Jeff Bezos a gagné 13 milliards de dollars en une seule journée ». Je n’ achète et n’ achèterai jamais chez Amazon… Pourquoi donnerais-je mon argent à l’ homme le plus riche du monde…!?
- LG : Une dernière petite remarque sur les masques gratuits : en Macronie, la dépense publique est toujours financée par les pauvres. Donc autant laisser directement les pauvres payer leurs masques, au moins ils ne payeront pas ceux des riches.
- CT : Je me suis fait un claquage en ramassant des mauvaises herbes. C’est vous dire ma condition physique!!!!
- PI : J’avoue qu’avec le masque, la barbe qui sert à cacher qu’on est moches devient peut-être un peu inutile.
- PI : Bon, les gens en ville, vous en êtes où de votre projet d’acquisition de maison avec jardin, forêt et lac privatif mais terrain piscinable avec la fibre, un centre de santé pas loin, une bonne école et au moins un supermarché pas loin pour plus de résilience suite au confinement ?
- XX : Taille de la jupe, couleur des collants, coupes de cheveux : une note de service de la Préfecture IDF détaillant la façon dont doivent s’habiller les policières agacent ces dernières qui rétorquent « nous ne sommes pas des hôtesses de l’air ».
- HI : Les gens qui disent que c’est violent la façon dont sont tués les moutons pendant la fête de l’Aid, ils parlent comme si le bœuf dans leur Big Mac a eu une anesthésie générale et un massage de Ronald McDonald en personne avant de finir entouré d’oignons.
- JV : Ma mère : « tu voudras des côtelettes d’agneau ce soir ? » — Moi : « Bah non je mange pas de viande » — Elle : « Mais même pas des côtelettes d’agneau ? »
- CC : La fraude fiscale ? Faute d’agents du fisc (y a trop de fonctionnaires feignasses en France) les montants recouvrés sont en fait de plus en plus faibles.
- CC : Alerte info, Balkany ne va pas tarder à faire une rechute. C’est fou comme la santé peut jouer au yoyo.
- NMB : Je propose que tous ceux qui refusent de porter leur masque soient intubés par le fion quand ils seront en réa.
- LG : Quelque part, beaucoup trop de gens ont beaucoup trop bien vécu le confinement, il me semble.
- NA : Mars : Les enfants sont des bombes à virus. Avril : Les enfants portent très peu le virus . Mai : Les enfants sont immunisés. Juin : Un contact avec un enfant soigne un malade.  Juillet : Vaccinations à base d’extraits d’enfants.
- VM : Je viens de faire le ménage. L’un de mes murs s’est révélé être une baie vitrée
- NP : Balkany de nouveau mis en examen. Du coup il est retombé malade. Très très très malade. Oh là là qu’est-ce qu’il est malade. Presque mort même.
- PI : Je vois des ports du masque évoluer en une journée, de correctement porté le matin à sous le menton vers 17h.  Je me demande si c’est pas trop gênant pour marcher quand il est sous la voûte plantaire vers 23h.
- JB : Je préférais quand même le monde d’après tel qu’on l’imaginait avant.
- CC : je gloute une soupe au fromage, en peignoir sainté’ devant la ville mouillée, une légère mélancolie au cœur, poils aux jambes et dans la main, il ne me manque plus qu’à payer l’ISF et je peux intégrer le casting du prochain Houellebecq

NOTA :  Mon tout nouveau livre « La fois où j’ai failli tuer la reine des yéyés » ou toute une vie de ratages, la mienne est commandable chez votre libraire (distribution Hachette).

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les initiales sont celles des auteurs, ou les premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries
Les commentaires sont fermés.