Accueil > Fessebouqueries > Les Fessebouqueries #503

Les Fessebouqueries #503

04/07/2020

J’aurais pu aussi vous montrer la trombine de Castex avec son petit toupet, la tronche à Macron avec son petit toupet, la binette à Poutou avec son petit toupet, la gueule de Philippe avec son ex-petit toupet  ou encore la gueule de Fillon avec son énorme toupet que l’appellerais plutôt culot, ou la tronche de sa meuf pour illustrer cette semaine de chaises musicales au sein des mairies et du gouvernement mais bof. Bof, bof. Je préfère cette bouille de suceuse avide de glaces qui d’ailleurs ne suce pas que de la glace mais aussi du Sancerre selon mes sources, c’est plus sensuel, non ? Car les vacances, c’est d’abord une glace qui dégouline partout et même que ça fait hurler les papas qui viennent de se payer une SUV en promo et dont les enfants n’ont pas encore assez de seins pour épargner la banquette arrière. Alors ? Hé bien, bon week-end à une, deux ou trois boules, dear friends …

- AR : C‘est tellement bien d‘avoir des seins… Du coup, on ne s‘en met pas plein les chaussures quand on mange une glace au soleil.
- JS : La question qui agite désormais toutes les rédactions est de savoir si Philippe Poutou démissionnera de son poste de conseiller municipal à Bordeaux lorsqu’il sera élu président en 2022.
- FIA : Bordeaux va lâcher les carrés Hermès pour des totebags en chanvre est c’est beau.
- MK : L’abstention est-elle une extinction de voix ?
- FIA : Putain on va avoir une piste cyclable géante pour faire Paris > Lyon >Bordeaux
- BM : Tous ces braves citoyens qui ne trouvent pas 10 minutes pour aller voter mais qui vont faire chier leur maire dès qu’ils rencontrent un problème de sécurité, de logement, de propreté, de circulation ou de voirie .
- XX : Mes condoléances, les Lyonnais. L’avantage c’est qu’en septembre, il y aura plein de nouvelles activités à la MJC, potagers biodynamiques, peinture des bâtiments publics au faux sang, fresques « ACAB » sur le mobilier urbain, happening anti nucléaire, anti vax. De quoi bien s’amuser.
- FIA : C’est quand même con de s’appeler En marche et de la rater aussi souvent.
- AN : Très mauvaise soirée pour LREM qui se heurte au plafond de Verts.
- LU : Il faudrait peut être créer un Parti Abstentionniste. Un parti sans ambitions politiques si ce n’est de représenter les gens qui ne veulent plus participer à cette mascarade.
- FIA : Histoire de LaREM à Paris : de la branlette à la branlée.
- OB : Dire que je déménage dans 15 jours à Aix-en-Provence. Quand je vois le bronzage d’Edouard Philippe, je me demande si je n’aurais pas mieux fait d’aller au Havre.
- FIA : Griveaux le décaloté, Buzyn la déculottée.
- ES : Pour les Verts, la fête des maires. Pour En Marche, l’amère défaite.
- PAG : Dati dégagée, Fillon coupable, du vert partout, quel beau lundi à part à Perpignan où le temps est à l’orage pour six ans.
- MK : Bon, on célèbre avec raison les maires verts. Mais les pervers, on en fait quoi ?
- CM : Help ! Aidez-moi ! Il y a des agacés de la réélection d’Anne Hidalgo. Mais quand je dis : Alors Dati ? Buzyn ? … Silence. Why ?
- DC : Pénélope écope de trois ans avec sourcils…
- CM : Philippe Poutou conseiller municipal à Bordeaux. Agnès Buzyn même pas au conseil de Paris.
- DC : Fillon, le repris de justesse.
- LDP : Bon, ça va être le moment d’expliquer aux gens qu’ EELV, c’est François Hollande déguisé en Cetelem.
- MK : A devoir s’expliquer sur sa gestion du Covid, c’est peut dire que la Bousin en chie.
- RR : Cessez vos polémiques. Les vers auront raison de nous tous.
- CEMT : Agnès Buzyn : « J’en profite pour signaler que je suis à la recherche d’un emploi, je suis capable de tout foirer dans à peu près n’importe quel domaine. »
- NP : C’est quand même triste le destin de LREM : à peine 4 ans et déjà bouffée par les Verts.
- JSTP : J’ai vu passer des commentaires disant que 5 ans d’emprisonnement dont trois avec sursis et sans mandat de dépôt pour avoir piqué un million d’euro dans la caisse en étant député puis 1er ministre, c’était sévère. J’en ai parlé à tous les détenus de France, qu’est-ce qu’on a ri.
- MK : Dieudonné va moins aboyer : il n’a plus de chienne YouTube
- NP : Je ne voudrais pas vous péter le moral, mais on n’a fait que la moitié de 2020…
- NMB : N’empêche, quand tu ouvres toutes les fenêtres de ta maison sauf une, il y aura forcément une mouche à l’intérieur qui se cognera dessus parce qu’elle veut sortir, et un chat à l’extérieur qui miaulera derrière parce qu’il veut rentrer. C’est comme ça.
- FR : 146 maire LREM, 34 970 communes, 0,4%.  Dernier sondage sur la popularité de Macron : 40%… Les instituts de sondage sont indépendants.
- DA : Juste pour être sûr : tout le monde est bien au clair avec le résultat scientifique qui postule que les seuls qui sont « ni de droite ni de gauche » sont toujours de droite ?
- MP : Maintenant, quand on me dira  » j’ai un bon fil(l)on…  » je risque d’être un peu sceptique…
- MA : Airbus est sauvé, Muriel Pénicaud a eu le patron au téléphone et elle est prête à aider pour «éviter le plus possible de licenciements». Ça aurait été malin de se mettre d’accord là-dessus AVANT de filer nos 15 milliards mais ils n’y ont pas pensé…
- RR : Deux heures que je tente d’appeler ma mère sur son 06, son fixe, via FB et whatsapp. Si ça se trouve, elle attend un appel de Macron et n’ose plus décrocher.
- DC : Cette recherche de premier ministre ? Un sacré Castex !
- CEMT : « Je candidat succession Edouard Philippe. Et Emmanuel Macron en fait. Moi diriger grande Russie, pas problème diriger petite France. » (Vlad)
- CEMT : « Allo, Manuel Valls ? Attends j’ai Ségolène Royal qui m’appelle… Ah, attends, j’ai Jean-Vincent Placé aussi…  »
- CG : BFMTV, qui expliquait hier pourquoi Edouard Philippe ne pouvait que rempiler à Matignon, nous raconte à présent pourquoi il ne pouvait plus continuer.
- IZ : Pour Édouard Philippe, ce sera un retour à la vie, l’havrais.
- MDC : Ce soir, un ami non francophone m’a dit qu’on n’était pas encore sortis de l’aubergine, et comme je partage assez cet avis, je tenais à vous le faire savoir.
- PI : Faudrait arrêter d’appeler les directeurs commerciaux des Dir Com parce que mon cerveau enchaine toujours avec « the sun ». Et c’est chiant.
- HD : Jean CASTEX devra faire des choix à la hauteur de l’anagramme de son nom: EXACTS.
- JO : Jean Castex Premier ministre ! Voilà le grand choc démocratique tant attendu et l’époustouflante réinvention du Président de la République !!!
- ZS : Situation tendue devant l’Elysée, Manuel Valls essaye de forcer le passage, affirmant « qu’il est attendu ». La garde républicaine doit sortir les baïonnettes pour le repousser.
- TV : En choisissant Castex, Macron confirme encore que le centre n’est ni de gauche, ni de gauche
- PK : Après la victoire de la gauche et des écologistes aux élections municipales, Emmanuel Macron a clarifié sa ligne politique… à droite. CQFD.
- ML : Oh, un mâle blanc de droite de plus de 50 ans, mais quel bouleversement !
- LE : C’est normal que Macron place un de ses potes de droite, il n’a que des potes de droite.
- OV : Macron, d’un coté il te promet la start-up Nation et de l’autre il te nomme des premiers ministres qui ont encore un minitel, une adresse chez Caramail et une page MySpace…
- PD : On sait qui Alliance Police a choisi pour remplacer Castaner au ministère de l’intérieur ?
- RDB : On est obligés de l’appeler par son nom latin, le nouveau Premier Ministre ? Il a pas un nom vernaculaire ?
- LJ : Gouvernement Castex : Ministre des Transports : Solex. Ministre de l’Écologie : Latex. Ministre du Logement : Duplex. Ministre des Finances : Rolex. Ministre de la Famille : Pyrex. Ministre de l’Intérieur : Index. Ministre de la Santé : Durex. Je suis Perplex.
- PE : « Je suis un gaulliste social. » Il est certain que cela passe mieux que : « je suis un technocrate néolibéral au service d’un projet cynique de démolition du système social français, aux ordres de Macron. » Mais c’est moins sincère.
- FT : Traduisons-le : « Mes valeurs sont la responsabilité (quand t’es chômeur, c’est de ta faute), la laïcité (les musulmans vont prendre cher), l’autorité (les manifestants vont en prendre plein la gueule et on n’écoutera personne). » De rien.
- LE : le côté pratique c’est qu’on va pouvoir ressortir nos tweets de la période Sarkozy.
- SC : Une foule en délire se dirige vers Matignon pour accueillir le nouveau premier ministre. L’ambiance est incroyable. Certains pleurent. « J’ai l’impression de revivre 2002 avec la nomination de Raffarin », lâche Eric, en sanglots. Une larme de joie tombe sur son pin’s RPR.
- NP : Les gens : ce serait cool qu’on ait enfin une personne issue d’une minorité premier ministre, ou au moins une femme.
- BP : En fait, Edith Cresson c’est la Marie Myriam de la politique.
- NP : On a quand même l’impression que Macron a nommé Castex premier ministre juste parce qu’il ne pouvait pas se filer le poste à lui même…
- PB : Emmanuel Macron : je souhaitais un premier ministre dont l’anagramme du nom contienne le mot taxes.
- MK : Ce premier ministre au nom de capote va-t-il mettre les réformes à l’index ?
- PE : « Alors, pour trouver votre nouveau chemin, vous prenez à droite, à droite, encore à droite, puis à droite, et vous y êtes. »

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries
Les commentaires sont fermés.