Accueil > Fessebouqueries > Les Fessebouqueries #494

Les Fessebouqueries #494

02/05/2020

Encore une petite dizaine et les lions seront lâchés. Heu, lâchés comment ? Un peu, enfin pas trop, vaguement, des enfants qui vont manger sur leur pupitres, des gens qui vont avoir droit à 100 km, mais qui ? Les rouges, les verts, les oranges, ah ça, on ne sait pas, Sibeth n’a pas débriefé… mais les masques, quoi les masques, arrêtez de râler, au moins avec le masque, on verra pas la gueule que vous faites… Hum, mais on boira comment, faudra faire un trou pour la paille ? Ha la la ! C’est votre avant dernier week-end peinard, profitez-en bien, petits chamailleurs, petites chamailleuses comme dit notre bien-aimé chef de classe !

- AD : On confinue !
- CC :  Comme les bars et les restaurants resteront fermés, cela signifie qu’on pourra prendre l’apéro dans les écoles. Arrêtez de vous plaindre bordel.
- JPT : Les Américains feraient bien de se faire ligaturer le Trump.
- MAF : Oh mon dieu! Avec mon masque, mon téléphone ne me reconnaît plus!
- NA : Les députés LREM applaudissent sans raisons en plein milieu du discours. Ils ont cru qu’il était 20 heures!
- NT : Il y a beaucoup de monde dehors qui s’étonne qu’il y a beaucoup de monde dehors, je trouve.
- RR : Depuis mon arrivée dans la capitale il y a 2 ans : – Canicule – Gilets jaunes – Grève des transports – Pandémie J’ai comme l’impression de porter la poisse.
- CEMT : « Si je vois encore une seule personne danser sur du Dalida ou du Frédéric François, je confine tout le pays jusqu’en 2022. » E.Philippe.
- DI : J’ai commencé ce confinement en me disant que j’avais 5 kilos à perdre. Je tiens bon, plus que 7 !
- PSF : Je suis d’un naturel poli, c’est pourquoi j’ai répondu « non, merci » au buraliste qui m’a annoncé le prix de 6,50€ pour un masque « homologué », alors que ce que je voulais lui dire en fait, c’était « ton masque tu te le fous dans le cul et tu tasses avec une batte cloutée ».
- FS : « Un ami me dit: — T’as pas peur que ça nuise à ton taf d’afficher tes idées politiques? — Écoute, on file des palmes d’or à des mecs qui se tapent des mineurs, on élit des gars qui détournent des fonds public, je pense que les gens peuvent supporter que je sois de gauche »
- AN : Suite de la série Aide Covid et paradis fiscal. « Comment savoir si une grosse entreprise qui demandera à l’Etat de bénéficier des aides COVID n’a pas de siège fiscal ou de filiale sans activité économique réelle dans ces paradis fiscaux ? » — « Cela passera par une déclaration sur l’honneur » répond Bercy… Interdit de rire.
- JP : avec Hollande on a eu le mariage pour tous, avec Macron on aura la morgue pour tous.
- LD : L’école ne sera pas la garderie du MEDEF
- MK : Macron, Philippe, Véran, Castaner, LeMaire, Blanquer… le sale air de la peur !
- NP : Les gens qui refusez de remettre votre enfant à l’école au mois de mai, vous savez qu’il n’y aura pas plus de médicament ni de vaccin contre le COVID en septembre ? Du coup vous pensez les garder jusqu’à quand ?
- GD : J’allais chicaner un tantinet sur le fiasco des masques, avant de me rappeler que ça ferait rappliquer les Jupitériens et leurs argumentaires de séminaire de motivation, et j’ai donc préféré finir un reste de café froid.
- FB : Ma mère hier au téléphone depuis le Maroc : « Mais je ne comprend pas pourquoi tu n’achètes pas des masques en pharmacie ? Ici ça coûte quelques centimes ! » Bon mais t’arrête de me narguer parce que j’ai choisi de vivre dans ce pays du tiers monde, la France ?
- PI : Qu’est-ce que ça bouffe une ado ! Là elle vient de me dire « j’ai envie de manger mais cette fois j’ai une excuse, j’ai faim ».
- JT : Aujourd’hui ça fait exactement 3 jours que Kim Jong Un n’est pas mort.
- DA : Édouard Philippe vient quand même pas d’annoncer que je pourrai plus asseoir mon cul dans une salle de cinéma jusqu’à nouvel ordre mais qu’à l’église c’était ok ?
- FM : Après chaque utilisation, lavez votre masque en tissu 30 mn en machine à 60°, puis désinfectez la machine (cycle eau de javel), démontez la pièce par pièce et passez les au sèche cheveux. Enfin, rincez la sdb au karcher, puis allez vivre quelques jours à l’hôtel le temps que ça sèche.
- JB : L’ami du petit déjeuner, l’ami RIP Corée.
- HT : Les mecs n’ont pas été capables d’équiper tous les Français d’un morceau de papier tenu par deux élastiques pendant deux mois et ils voudraient tenter le coup avec un bracelet connecté en dix jours ? Mais d’où sortent ces gens ?
- AT : Mais arrêtons avec toutes ces cagnottes et ces aides aux soignants ! C’est une honte de devoir faire ça quand on paye des impôts ! Que l’état revoie ses priorités et alloue correctement ce qu’on lui donne, bordel !
- MT : Maintenant le problème ça va être de trouver 9 personnes qu’on a envie de revoir
- CCP : Picard hier… Une femme à la caisse demande combien de temps il faut mettre son sorbet au micro-onde pour ne pas choper de virus.
- DC : En mai fais ce qu’il te pleut !
- MK : Vivement la déclaration de Castaner, qu’on comprenne un peu ce que Philippe a dit.
- NMB : C’est mon tout premier déconfinement et je ne sais pas s’il fait venir bien habillé, offrir des fleurs ou préparer un dessert, ça me stresse.
- BG : Le conseil permanent de l’ONU (le P5) c’est: Trump, Poutine, Macron, Johnson et Xi Jinping. Quand il faut sauver monde, c’est eux qui sont aux manettes de la plus grande instance internationale. Voilà voilà.
- RDB : C’est tellement absurde d’accuser la 5G, les compteurs Linky ou les labos chinois de la création du virus. La première chose à regarder, c’est « à qui profite le crime ? », et la réponse, c’est Netflix.
- TB :  » Retrouvez dès que possible, les 1er mai joyeux, chamailleurs parfois, qui font notre nation… » (Macron). Ahahahahaha ! « Joyeux »… »Chamailleurs » en effet ! Avec des yeux crevés, des mains arrachées, des Gardes à vue ! Sacré Manu va !.
- JE : Alexandre Benalla évoque « sa tristesse » en parlant d’un « 1er mai pas comme les autres. » « Cette année je dois me contenter du punching-ball du salon, chacun doit s’adapter. »
-  DI : « Retrouver vite les 1er Mai joyeux, chamailleurs parfois. » L’an dernier, le carré officiel des syndicats à été attaqué sans raison plusieurs fois par les forces de l’ordre, le cortège noyé sous les gaz, et des manifestants matraqués pour rien dans l’enceinte d’un hôpital.
- PI : Ne dites plus bavures policières, dites chamailleries.
- NA : Mars : Les enfants sont des bombes à virus. — Avril : Les enfants portent très peu le virus. — Mai : Les enfants sont immunisés. — Juin : Un contact avec un enfant soigne un malade. — Juillet : Vaccinations à base d’extraits d’enfants.

RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site et mon blog. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries
Les commentaires sont fermés.