Accueil > Fessebouqueries > Les Fessebouqueries #475

Les Fessebouqueries #475

21/12/2019

 

J’aurais aimé finir gentiment l’année avec force délicatesses amusantes mais hélas, on est dans du lourd. Du gros bourrin qui laboure dru dans la grosse motte lourdingue du mensonge. Du fricoteur boursouflé qui pompe tout ce qu’il peut pour assurer ses arrières-trains (de vie) protubérants. Du profitard ventripotent qui siphonne le bien d’autrui avec haro – sur le baudet –gance. Du roboratif-écœurant prédateur qui suce la moelle du système qui lui est sympathique, du traficoteur obscène remercié à contre cœur et remplacé par un sagouin de harceleur professionnel procédurier qui ne nous annonce rien de bon. Ce qui explique quelques grossièretés bien senties que d’habitude je réfrène. On pourrait se consoler avec les malheurs de Patrick!!!!!! à la Santé mais ce serait tirer sur l’ambulance… Donc marche ou grève, épicétou. Bon courage et week-end réunis, amigas/gos !
- ETC : Les aubergines, c’est juste des éponges avec une veste en cuir.
- PI : Faudra quand même vérifier demain matin que Jean-Paul Delevoye ne se pointe pas au travail en ayant oublié qu’il a démissionné. Il a une mémoire défaillante le pauvre homme.
- DC : Delevoye ? Oh, bah Delevoye plus !
- GD : In French, we do not say « je reconnais avoir violé la Constitution », we say « mon erreur est d’une légèreté coupable » and I think qu’on nous prend bien pour des lapins de 6 semaines.
- JT : Mon fils a commandé un train électrique pour noël, j’hésite à lui offrir le 27 décembre pour l’habituer aux retards de la SNCF, ou ne rien mettre sous le sapin pour qu’il intègre la notion d’annulation en raison de la grève.
- NP : Tel que c’est parti, Laurent Pietraszewski ne va pas rester assez longtemps à son poste pour qu’on ait le temps d’apprendre à écrire et prononcer son nom.
- MK : Opportunément souffrant, Balkany sera remplacé par Delevoye au procès des tricheurs et des menteurs
- PR : Jean Paul Delevoye annonce la création d’une agence d’influence et de communication sur le cumul de fonctions et retraites privées publiques dans un environnement politique mais néanmoins constitutionnel. Le respect des valeurs, le poids de l’expérience !
- GD : L’enfer est pavé d’erreurs d’une légèreté coupable.
- MK : Delefoi démissionne de bonne voye (ou quelque chose comme ça)
- ADN : Infos : JP Delevoye acculé après de nombreuses révélations… Je savais que c’était un Acculé, je le savais.
- BR : Le temps qu’on retienne le nom du nouveau Monsieur Retraites, la grève sera terminée.
- GD : La réforme des retraites, ce sont ceux qui vont en pâtir le moins qui en parlent le mieux.
- CC : Journée de l’orgasme : une pensée émue pour tous les pommeaux de douche de ce pays : vous faites un travail formidable.
- NP : Plus que 5 jours avant Noël… C’est le moment où tu passes de « Il me faut un cadeau personnalisé, qui corresponde à sa nature profonde et qui lui plaise vraiment. » à  » Putain faut vraiment que je trouve un cadeau ».
- MK : Balkany(s), la fin d’un monde. Delevoye, le début de la fin du nouveau monde.
- OB : A mon avis, ils ont choisi Laurent Pietraszewski pour être sûr que la moitié des Français se décourage à écrire son nom sur une pancarte.
- MA : Vous vous rendez compte que c’est à un mec qui déclare avoir oublié qu’il avait 13 tafs qu’on a demandé de calculer comment il fallait distribuer les retraites. mdr
- JT : Un mec d’Auchan pour gérer les retraites, c’est peut-être l’occasion de faire voter une loi interdisant les vieux dans les supermarchés le week-end.
- CC : Si on parlait des 10% de ménages français qui détiennent la moitié du patrimoine total de la France. Je vous rassure, ils ne viennent en France que pour soigner leurs cancers et coller leurs gosses à Henri IV…
- AB : « Je crois en sa bonne foi » is the new « Circulez, y a rien à voir », qui était the new « Laisse béton ».
- CCM : Moi à la secrétaire du labo d’analyses médicales : « Je préfèrerais que l’examen soit fait par une femme. Ou un homme, s’il est bien. » La secrétaire : « Vous en connaissez, vous, des hommes bien ? » Moi : « Heu, non… » La secrétaire : « Ben voilà, on est d’accord. »
- OM : BREAKING : Pour cause d’affluence, la réunion de « l’Amicale des membres démissionnaires d’un gouvernement d’Édouard Philippe », prévue le 12 janvier prochain, se déroulera finalement au Stade de France.
- BR : Comme Delevoye ça n’a pas supermarché, ils ont pris le suivant chez Auchan.
- CV : J’ai perdu tout espoir. Si jamais Pietraszewski démissionne, on aura droit au Shérif de Nottingham, au Croquemitaine, à Freddy Krueger ou à madame Beaumont, mon épouvantable institutrice de CE2.
- MK : Ne soyons pas tout le temps à la traîne des Etats-Unis : destituons Macron !
- NP : Oh putain! Ils ont même réussi à se fâcher avec Stéphane Bern… C’est dire à quel point ils sont mauvais…
- PR : Ouais, ouais, pour un petit pain au chocolat, il a appelé la police pour mettre la salariée en taule. Fort. Grosses coucougnettes. Le mec a certainement la carrure pour finir ministre de l’intérieur.
- RR : Entendu à la radio : « 35 minutes de marche le matin, 35 minutes le soir à cause des grèves ! Vivement la fin de ce calvaire ».  Elle marche pieds nus ? Sur les genoux ? À cloche-pied ? C’est quoi le problème ?
- NP : Juste une question : les mecs au gouvernement qui accumulent bourdes sur conneries, ce sont les mêmes qu’on présentait en 2016 comme des génies absolus du marketing et de la communication ou ils ont été remplacés par des sosies ?
- NP : Si ça se trouve Jean Paul Delevoye a juste démissionné pour pouvoir partir en vacances avant les bouchons du week-end.
- ES : Macron regrette la démission de Delevoye : « On avait dit à points, pas complètement cramé ! »
- OM : Parfois je suis angoissé et puis je pense aux enfants de Jean-Paul Delevoye au moment de répondre à la question « Profession du père » et ça va mieux.
- OK : Les Balkany : 36 ans de mandats politiques ! Rhôô les pauvres, ils n’ont même pas tous leurs trimestres pour leur retraite. Je suis effondré.
- NP : De toutes façons Noël c’est juste une fête commerciale inventée par Mariah Carey pour vendre des disques
- DA : « Ce que j’aime dans le Marché de Noël, c’est ce côté féérique » me lança-t-elle en ouvrant son sac à la fouille vigipirate avant de passer devant des militaires armés tout en dégustant un vin chaud cubi-villageoise à 5€ dans un gobelet plastique consigné sous une pluie battante.
- CEMT : J’espère quand même qu’après sa démission, Jean-Paul Delevoye retrouvera des travails.
- ME : Vous vous rendez compte ? En fait c’était pas les Arabes mais Delevoye qui volait le travail des Français !
- CC : On continue à avoir une vingtaine de mâles blancs aisés qui nous expliquent ce qui est bon pour nous. La seule vraie question : en quoi 90% de la population pourrait se sentir concernée par eux ?
- TW : PAPA OURS : quelqu’un s’est couché dans mon lit. MAMAN OURS : quelqu’un s’est couché dans mon lit. BEBE OURS  : quelqu’un .. OH ATTENDEZ VOUS DORMEZ PLUS ENSEMBLE ??
- CCM : On ne dit pas : « Je suis bloqué.e à cause de la grève. » Mais : « Je suis bloqué.e à cause de la réforme. »
- VA : J’ai été condamné à 11 mois avec sursis et 12 500€ pour avoir sauvé 2 dindes d’un élevage intensif et tenté de libérer cochons, poules et dindes d’un sort tragique, pour combattre l’activité responsable de la destruction de notre planète. La justice n’en a plus que le nom.
- LO : Au lieu de punir la souffrance animale, le gouvernement français préfère punir ceux qui révèlent ces actes barbares. Voilà le joli monde de merde que Macron construit.
- NA : Rappelons que tous les trous du cul qui tweetent avec le hashtag grevedelahonte bénéficient tous des congés payés, de la cinquième semaine de vacances et d’autres avantages qui ont été obtenus à force de grèves. Qu’ils aillent se faire bien frire le cul !
- GK : 1999 : « Y aura-t-il de la neige à Noël ? — Non, le climat change. » 2019 : « Y aura-t-il des trains à Noël ? — Non, il y a des grèves. » 2039 : « Y aura-t-il grand-mère à Noël ? — Non, elle travaille. »
- TC : Arrêtez de vous plaindre de l’âge Pivot. Ils auraient pu prendre l’âge Drucker comme référence et là on était mal.
- RR : Histoire de mettre un peu plus d’ambiance à la gare de Lyon, j’ai envie d’aller acheter un billet aujourd’hui pour Hyères demain.
- PI : Je trouve que priver de train les enfants à Noël est une juste sanction pour l’enfer qu’ils font vivre aux passagers le reste de l’année.
- GD : Fin 2019. Éberluées, des chaînes de télévision découvrent que l’on peut parfois « marcher » d’un point A à un point B pour se déplacer (voire se servir d’une bicyclette).
- JB : Une pensée pour Jean-Paul Delevoye qui doit se farcir 34 repas d’entreprise de fin d’année.

FESSEBOUQUERIES RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries
Les commentaires sont fermés.