Accueil > Fessebouqueries > Les Fessebouqueries #464

Les Fessebouqueries #464

05/10/2019

Cette semaine, on a encore une petite queue de Chirac si j’ose dire, oui j’ose, mais surtout beaucoup de fumées sombres autour d’une usine chimique qui n’a présenté aucun danger lors des combustions de divers produits mis à part les résidus de Jeanne d’Arc qui flottaient encore dans l’air, et d’autres brouillards autour d’un flic qui se serait fait passer pour un simple flic en assassinant ses collègues à la mode daesh, pauvres flics qui venaient juste de manifester pour montrer comment c’était dur ce métier. Mais je ne vous gâcherais pas votre week-end en vous parlant de pénibilité … de courses, ménage et autres obligations craignos car je n’adore pas ce mot qui donne le sentiment que tout ça est pénible ! Bonne nuit blanche munis de votre pébroque, dearest friends !
- MK : Grave malaise dans la police : les flics en sont à couteaux tirés
- PB : Maux de tête, vomissements, des centaines d’habitants de Rouen encore très inquiets après leur réaction au discours nauséabond d’Éric Zemmour sur LCI
- MK : Rouen. L’amiante était sur le bûcher de Jeanne d’Arc : de l’amiante religieuse !
- PA : La retraite à 62, 64, 65 ans… Et pourquoi pas à 69 ? Quitte à se faire baiser, autant choisir la position !
- SF : Les professionnels de santé et les établissements de santé sont les premiers fraudeurs à la Sécurité Sociale selon une enquête de l’Assurance Maladie. C’est vrai qu’on ne connait pas de médecin en Gilet Jaune.
- JPT : Pour le personnel soignant et les urgentistes, je réclame la liberté de panser !
- NP : Ce qui serait drôle ce serait que des Gilets Jaunes se déguisent en flic en civil et aillent foutre le bordel dans la manif. Histoire de changer un peu.
- PA :  L’Islam progresse… … Faut pas se voiler la face !
- MK : Sodomies gouvernementales ? Ayez le réflexe Lubrizol, le lubrifiant sans irritation
- JB : « JE PENSE, DONC JE SUIE ». 
Descartes, de passage à Rouen
- LC : Ce matin, comme il ne restait pas assez de lait, j’ai coupé le chocolat des enfants avec un peu d’eau et ils n’ont rien remarqué… Je crois que je suis passée à côté d’une belle carrière de dealer.
- GD : Je peux me tromper – ça arrive – mais ces manteaux sur les dos des petits chiens en promenade n’annoncent clairement rien de bon.
- SA : Hier soir, dans le métro, un mec hurlait au tel « T’es sérieux là ? Non mais t’es sérieux là ? T’es sérieux ? T’es sérieux là ? » Ce qui est très frustrant, c’est que tu ne sais pas si on lui a dit « je me suis tapé ta meuf » ou « j’ai fini les brocolis dans le frigo ».
- GB : — Proc’ de Nice : « J’ai menti pour ne pas embarrasser le pdt »  — Affaire Benalla : parjures devant le Sénat  — Castaner : ment sur la Pité-Salpétrière  — Sibeth N’Diaye : « J’assume de mentir pour protéger le pdt »  — Gouvernement : « mais pourquoi personne ne nous croit pour Rouen »?
- OM : On n’avait jamais vu autant de parisiens faire la queue pour voir Jacques Chirac. Sauf peut-être à l’époque où il distribuait des emplois fictifs à la Mairie de Paris.
- FT : Une usine seveso c’est dangereux. Sauf quand ça brûle. J’ai un peu l’impression qu’on se fout de notre gueule.
- MK : Attaque au couteau chez la police : pas de trace de dioxyne ni d’amiante
- LI :  8000 m2 de toiture composée d’amiante partent en fumée, aucune trace d’amiante dans l’air. Tu prends ta Clio 1.6 l, t’es responsable de la fonte des glaciers, des feux de forêt et la disparition du tigre de Sumatra.
- MC : Arrêtez de critiquer le bilan de Macron car c’est le seul où l’on voit disparaître une usine de produits chimiques !!! Et sans risques pour le peuple !
- HD : On à la police la plus forte du monde. 
Quand tu entends à la TV que le maniaque au couteau de céramiste  » était inconnu des services renseignements et travaillait…pour les services de renseignements » …
tu hésites entre rire et larmes.
- RV : Agression à la préfecture de Police. Il faudrait que les flics pensent à se faire protéger par des flics.
- HT : Le gars voulait un interprète en langues des signes pour progresser dans sa carrière… Ses voisins l’ont entendu crier Allahabad Akbar en langue des signes à 3h du mat.
- EM : « Moi j’adore pas le mot de pénibilité, parce que ça donne le sentiment que le travail serait pénible » (EM = Emmanuel Macron)
- RdB : C’est alors qu’au risque de faire un faux-pli à son costume impeccablement repassé, Jupiter leva sa douce main aux ongles parfaitement manucurés et déclara : « Moi j’adore pas le mot de pénibilité, parce que ça donne le sentiment que le travail serait pénible. »
- MC : “J’adore pas le concept de salaire parce que ça donne le sentiment qu’on ne travaille pas pour le plaisir”
- DA : Y a pas un artiste plasticien français qui voudrait faire une teub géante de 12 mètres qu’on offrirait aux États-Unis pour qu’ils l’installent devant la Maison Blanche histoire de se marrer un peu nous aussi ?

FESSEBOUQUERIES RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries
Les commentaires sont fermés.