Accueil > politic > La goutte de champ’ qui fait déborder la vase…

La goutte de champ’ qui fait déborder la vase…

12/07/2019
 

(Post facebook de F. Chauvet) « Apres APATHIE on apprend que Serge RAFFY (directeur du Nouvel OBS) et Alexandre KARA (Directeur de France Info), le reporter du Monde Guillaume DASQUIE, l’écrivaine et journaliste Besma LAHOURIEN, le rédacteur en chef du magazine Capital François GENTHIEL, la présidente du directoire d’Arte France, Véronique CAYLA ou encore le journaliste Patrice ROMEDIENNE, mais aussi la productrice Vanessa DJIAN et le réalisateur Philippe FAUCON; plus Séverine SEVAT de RUGY (« journaliste » à Gala) étaient présents aux bacchanales des De Rugy
Ca commence à faire un paquet de journalistes qui se faisaient rincer par le contribuable »

Je partage par désespoir. Ô rage ô désespoir ! Oui, tout cela me désespère profondément. Ça va de plus en plus loin. Et c’est de moins en moins sanctionné. Sortira-t-on un jour de ce sac de m… qui régit notre quotidien ? Pourrons-nous un jour écouter avec enthousiasme un(e) politique qui a une véritable idée pour servir son pays et le peuple qu’il représente et uniquement lui ? En finira-t-on avec les éléments de langage ? Lira-t-on des écrits auxquels on peut se fier dans des journaux probes rédigés par des personnes qui mettent leur honnêteté professionnelle au-dessus des petites pratiques douteuses, pas illégales non, simplement reprochables ? Arrêterons-nous un jour d’avoir honte de ceux qui tout en haut se gavent sans aucune vergogne, qui « assument » insolemment le détournement des biens publics pour leur petit profit, comme un « je vous emmerde, pourquoi me justifierais-je, pauvres nases » plein d’arrogance ? Assisterons-nous  un jour à un changement radical de mentalité, de voir qu’eux aussi paient leurs achats comme le font les politiques des pays du nord, leurs loyers, leurs  repas, leurs travaux,leurs costards,  leurs dîners et autres festins, qu’ils vont enfin cesser de créer des lois à leur seul profit pour jouir d’une retraite plus que douillette, pour échapper à la justice, et au fisc en plaçant leur fric (à nous escroqués) hors de portée de Bercy avec qui ils copinent, nous privant d’une monumentale ressource pour améliorer la société, la santé, l’école, les moyens de circuler, les aides aux précaires et tant d’autres choses ? Aurons-nous alors le plaisir de payer nos impôts pour le bien de tous et non pour faire jouir des prédateurs ? Serons-nous satisfaits de trouver la France, un jour,  parmi les pays les moins corrompus d’Europe alors qu’elle en est loin ? Pourrons-nous alors affirmer que oui, la France est le pays des droits de l’homme, le pays d’une  justice égale pour tous et d’une vie politique saine ? Ne riez pas si je suis encore naïve mais là, la coupe de champagne est pleine et la goutte commence à faire déborder la vase ! C’est d’une violence inouïe et encore, je ne suis pas à plaindre.
Tout ce déballage me rend très triste, bien qu’heureuse qu’on puisse encore déballer les dégueulasseries commises par le petit monde de l’entre-soi (« entre-soi » me fait toujours penser à papier de soie, l’ancêtre du PQ. Ça porte bien son nom)…

Texte © dominique cozette

Categories: politic
Les commentaires sont fermés.