Accueil > Fessebouqueries > Les Fessebouqueries #442

Les Fessebouqueries #442

27/04/2019

La Grande Faucheuse jamais au chômedu ! Elle nous descend coup sur coup deux énormes personnages qui n’avaient fait rien d’autre que de nous faire twister ou marrer. Non, mais des fois ! Y avait personne de plus intéressant à dézinguer aux quatre coins de Paris ou d’ailleurs, à retrouver éparpillé par petits bouts façon puzzle… à dynamiter, à disperser, à ventiler ? Et pendant ce temps là, rien. Ah si, un grand débit de grand débat sans grand début d’idées bouleversifiantes, j’allais écrire si fiente à cause de l’autre tête de liste à cervelle d’oiseau dont le cri de ralliement fut gud-gud-gud… Triste glanage, petit semaine de rien, j’espère que la prochaine sera plus gaie. Bon week-end nez en moins et soleil en plus !

- OB : Petit à petit, Loiseau nie son fait.
- OM : Bon en tous les cas on sait déjà que la nouvelle « flèche » ne sera pas Nathalie Loiseau.
- CC : On n’a pas tous les mêmes casseroles au derrière : certaines, dans leur passé, on été encartées FN, et d’autres — j’ai presque du mal à l’écrire tellement c’est affreux — ont carrément osé porter des sarouels avec des vans modèles « cageot à patates ».
- OM : Facebook c’est le seul endroit où tu peux trouver des spécialistes de la charpenterie médiévale qui ne savent pas conjuguer le verbe avoir.
- GD : Répondre à une grande crise sociale par la suppression d’un jour férié. C’est quand même du très haut niveau de doigt d’honneur.
- YL : Lamentable cette pseudo-polémique contre Nathalie Loiseau qui a figuré sur une liste d’extrême-droite. Elle l’a bien expliqué : elle n’avait pas compris. Depuis quand est-ce que c’est interdit d’être complètement con ?
- GD : Je découvre les blagues sur la mort de Dick Rivers avant même d’apprendre sa mort. Quelque chose ne va plus dans le séquençage de cette époque.
- PE : Dick Rivers s’était teint
- ED : Triste…à Saint Tropez
- LG : Quelqu’un pour mettre un plaid sur les genoux d’Eddy Mitchell ? … Merci
- OVH : Pour porter le deuil de Dick Rivers, Eddy Mitchell remet ses chaussettes noires.
- BA : DANS CETTE « PUTAIN DE VIE »
LA TOUCHE « AUTO-RIVERS » N’EXISTE PAS. 
SALUT L’ARTISTE.GRANDE TRISTESSE.
- EEF : Est-ce que mon pouvoir de séduction avait opéré sur ces 3 hommes qui me regardaient fixement au restaurant ? Bien entendu.
 Est-ce que j’ai ensuite réalisé que j’étais placée devant le panneau de la formule du jour ? Tout à fait.
- MGC : Il ne reste que des cendres des poutres mais ils retrouvent des mégots
- AB : Les mauvaises langues diront que l’école destinée aux adultes de 25 à 30 ans est un plan de Brigitte Macron pour harponner les plus mignons, ce qui signifierait que son couple va mal
- GD : « Mithridatiser (verbe transitif) : immuniser en accoutumant à un poison. Par ex. : atteindre aux libertés publiques à doses régulières, ou réduire toujours un peu plus les services publics. »
- EP : Macron m’a fait penser au sketch de la coiffeuse de Muriel Robin : « On coupe, mais on garde toute la longueur
- JB : On vient de perdre un monument du cinéma français, un des plus grands de notre patrimoine. Nous attendons la réaction de Bernard Arnault et François Pinault, nom de Dieu de bordel de merde.
- PA: En voiture un saugrenu personnage m’a crié « va te faire en… ». Je lui ai répondu « et les préliminaires alors ? ». Il est resté con.
- CC : Qu’on traite les gros fraudeurs fiscaux comme aux USA et au Japon, en supprimant également leurs droits civiques et vous verrez qu’ils reviendront plus rapidement les 40 ou 80 milliards.
- DA : Avec l’incendie, le plomb a fondu mais on a retrouvé 7 mégots ! Un mégot est donc plus résistant que du plomb. Cette manipulation devient de plus en plus ridicule…
- RR : Alerte ! Wauquiez sur France 2. J’ai coupé le son et je me bouche les oreilles en hurlant l’hymne à la joie.
- SF : Je viens de regarder la conférence de presse du président Macron. On ne va pas se mentir, l’événement de cette fin de semaine c’est la disparition de Jean-Pierre Marielle

Bonus d’OVH sensibilisée par la proche libération de Jean-Claude Romand qui lui a confié ce message :
« Je suis triste de vous quitter après cette expérience enrichissante de 25 ans. Mais je suis fier de laisser ma place à Monsieur Dupont de Ligonès qui saura encore mieux que moi occuper la difficile fonction d’assassin. Je rends hommage à Patrick Henry, mort à la tâche et à Michel Fourniret à qui je souhaite une prompte libération. Carlos Ghosn est notre exemple. Je laisse la parole à Monsieur Dupont de Ligonès… Xavier ? Ah ! Il n’est pas là, il est représenté par son producteur qui va vous lire un petit mot de remerciements :  Je remercie ma femme, mes enfants et mes parents sans qui rien n’aurait été possible, heu ? Ils ne sont pas là non plus ? Franchement, j’suis deg’, personne ne m’aime ».

FESSEBOUQUERIES RAPPEL : Je collecte au long de la semaine les posts FB et les twitts d’actu qui m’ont fait rire. Les deux lettres sont les initiales des auteurs, ou les 2 premières lettres de leur pseudo. Illustration d’après photo web © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries
Les commentaires sont fermés.