Accueil > Fessebouqueries > Les Fessebouqueries #387

Les Fessebouqueries #387

09/12/2017

Actu de la semaine ultra chargée en johnnymania ! Le rocker étant la madeleine de Proust de tout un(e) chacun(e) dont moi, ça explique le choix béni de ce monument pour le monument à bénir. Les obsèques de Johnny étaient plutôt aqueux de larmes, que voulez-vous. Donc évidemment, d’autres actus sont sorties, une autre mort aux yeux bleus aussi importante, bien célébrée elle aussi. Mais je suis désolée pour les johnnyphobes, je n’ai pas grand chose d’autre à proposer. Alors, excuse moi partner et bon week-end !

- OM : Johnny nous a peut-être quittés mais il restera pour toujours gravé sur le sein gauche de Ginette de Montluçon.
- NP : Je voudrais pas vous péter le moral mais quand Johnny était jeune les gens biens disaient autant de mal de lui que nous de Jul aujourd’hui… Mais je dis ça…
- PG : Question inclusive: à une Avocate, j’écris Chère Maître ou Chère Maîtresse? Bon ça nous ramène en École Élémentaire.
- DC : « Jean d’Ormesson laissera un grand vide dans mon cerveau. » Nadine Morano.
- CC : Après avoir couru dans Central Park, je peux vous dire une chose : aujourd’hui c’est lundi et les écureuils ne font pas du tout la gueule, Katherine Pancol dit n’importe quoi
- FIA :  Pendant ce temps, Charles Aznavour fait du crossfit dans sa salle de sport avant d’aller faire du vélo avec Michel Drucker.
- OVH : Mon mari : « Heureusement que Jean d’Ormesson est mort hier, il aura eu au moins un jour d’hommage pour lui tout seul. »
- MW : La France s’est réveillée avec plus rien à Smet.
- NP : C’est pour rendre hommage à Johnny Hallyday que Trump vient d’allumer le feu au Proche Orient ou c’est juste une coïncidence ?
- OVH : Jean d’Ormesson et Johnny. Le directeur de Paris-Match fait une syncope (de joie).
- SM : Petite pensée à ma fille Alexandra, journaliste à RFI, qui a un travail colossal aujourd’hui avec la mort de Johnny. Toute la grille des programmes a été chamboulée. Elle me dit au tél « Croise les doigts maman, pour que Chirac ne meure pas demain »
- OM : Quand je pense que le présentateur qui va animer l’émission d’hommage à Michel Drucker n’est pas encore né…
- RR : Jean d’Ormesson, Johnny… Les monuments disparaissent. Si j’étais La Tour Eiffel je commencerais à flipper.
- NP : C’est pas un poil too much la descente des Champs pour le corps de Johnny ? On n’en a pas fait autant quand Chirac est mort.
- OVH : Mon Dieu, en cette année 2017, vous avez pris mon chanteur préféré, Johnny, mon écrivain préféré, Jean d’Ormesson, mon acteur préféré, Jean Rochefort, mon actrice préférée, Danielle Darrieux, alors, je vous en supplie, rappelez-vous que mon président préféré est Emmanuel Macron.
- CG : Jésus Christ mort en -2017 avant J.H.
- OK : Johnny aurait pu être enterré au Chesnay. Parce que MOURIR D’AMOUR AU CHESNAY
- OM : On se rappellera tous de ce qu’on aura fait le jour de la mort de Johnny : on aura cherché une chaîne TV qui ne parle pas de la mort de Johnny.
- NP : Jean Rochefort, Jean D’Ormesson, Jean Philippe Smet… On se rapproche de Jean-Marie non ?
- LC : On chiale on chiale mais faudrait penser à garder des larmes pour le jour où Matt Pokora va nous annoncer la sortie de son album de reprise des plus grands titres de Johnny.
- NA : — Nom ? — Trump — Prénom ? — Donald — Profession ? — Fouteur de merde dans le monde
- RdB : On peut faire la vanne « vieux motard que jamais » sur Johnny ou c’est encore trop tôt ? (c’est pour une amie)
- JM : J’en vois beaucoup ici qui font genre connaisseurs de Jean d’Ormesson, alors qu’à mon avis ils ont même pas écouté ses disques.
- RlC : Tu te rappelles le gros connard qui venait foutre des coups de pied dans le château de sable que tu avais passé du temps à essayer de construire? Et bien il a grandi, et il est devenu président des États-Unis.
- RR : Que font un Israélien et un allemand quand ils se réconcilient ? Ils se rabbibochent.
- OVH : Les académiciens, des immortels ? Une belle arnaque !
- NA : Je viens d’apprendre qu’il n’y avait eu aucune dépêche en Syrie sur la mort de Johnny, qu’ils s’étonnent plus qu’on s’en branle de leur guerre.
- AD : Tous ces hommages à Jean d’Ormesson donnaient un air trop intellectuel à la France. Heureusement, Johnny est venu tout remettre en ordre.
- DT : Les derniers mots de Johnny Hallyday : j’endors mes sons.
Les derniers mots de Jean d’Ormesson : je suis triste Hallyday de quitter ce monde.
- JS  : Je viens de croiser un type à vélo, son bébé sur le ventre, poussant une poussette de la main droite. L’humanité va à sa perte.
- PC : Si on m’avait dit un jour que Jean d’Ormesson ferait la première partie de JOHNNY
- NA : En hommage à Johnny Hallyday, Anne Hidalgo annonce qu’elle mettra le feu à la Tour Eiffel.
- LK : Je voudrais qu’on ait une pensée émue pour tous les enfants de vegans qui ont reçus un calendrier de l’avent au tofu. Merci pour eux.
- DC : Si tu n’es pas invité(e) aux funérailles de Johnny, tu as merdé ta vie.
- AB : Message à la Préfecture : moyenne d’âge des fans sur les Champs sensiblement égale à celle des meetings de l’abbé Wauquiez : prévoir ambulances et défibrillateurs.
- JS : Les politiques qui viennent visiter les restos du cœur, c’est quoi leur trip exactement. Contempler leur propre faillite, leurs compromissions et leurs renoncements ? Je voudrais comprendre.
- DC : On ne sait jamais s’ils disent dernier concert de Johnny ou dernier cancer de Johnny.
- JPT : Suite à une erreur de programmation, les 700 bikers ont suivi le cercueil de Jean d’Ormesson.
- AB : J’aimais quand même bien Johnny Hallyday, icône populaire dont j’ai fredonné quelques chansons : pour vous réchauffer, je vais donc vous interpréter « À tout casser » au gaffophone électrique. Reculez de 5 mètres svp.
- JT : Ce soir la tour Eiffel en perfecto ça aurait de la gueule quand même.
- OVH : Johnny fait un miracle : réunir mon mari et moi-même devant le même programme télé et riant aux vannes l’un de l’autre. C’est beau.

Photo internet. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici. Merci d’avance.

Categories: Fessebouqueries
Les commentaires sont fermés.