Accueil > bouquins > Le secret du mari, arghhh !

Le secret du mari, arghhh !

27/11/2016

Le secret du mari de Liane Moriarty est un thriller en même temps qu’un roman psychologique. Ça se passe en Australie. En piste, trois « familles » de personnages :
En un, Cécilia, son mari et leurs trois filles, famille idéale, belle, ayant tout réussi, heureuse, jusqu’à ce qu’un petit grain de sable s’insinue dans les rouages : le mari ne fait plus l’amour à la femme depuis des mois. Puis la femme qui, cherchant un truc au grenier, découvre une enveloppe sur laquelle sur mari a écrit : à n’ouvrir qu’après ma mort. Troisième truc : elle lui en parle. Ça le met dans tous ses états…
En deux, un trio composé de deux cousines unies comme deux jumelles depuis leurs naissances. Leurs mères sont jumelles. L’une des cousines, Tess, est mariée avec Will et ont un petit gamin tout mignon, et l’autre, Felicity, est jolie mais obèse. Tous trois sont toujours fourrés ensemble, ils ont monté une boîte qui marche bien. Le grain de sable vient de que Felicity a maigri de trente kilos et est devenue magnifique.
En trois, Rob et Lauren, un autre couple, avec un petit gamin qu’adore la mamie, Rachel, et qu’elle garde régulièrement chaque semaine. Le grain de sable vient de ce que le couple annonce à la grand-mère qu’ils vont s’envoler pour New-York pour une mission de deux ans. Rachel est désespérée, elle ne pourra plus voir le petit. Elle n’aime pas sa bru qui le lui rend bien.
Le gros thème de l’histoire, c’est que Rachel avait une fille, sœur de Rob, morte assassinée à 18 ans, dont on n’a jamais retrouvé l’assassin. Les trois « familles » sont imbriquées les unes dans les autres d’une certaine façon et c’est tout le talent de la romancière de nous balader dans les méandres des révélations, nous laissant dans un suspense terrible tout au long du livre.
La surprise du chef c’est que dans l’épilogue, l’auteure nous offre encore des révélations que les héros n’auraient jamais pu connaître. Qui aggravent, allègent ou explicitent les actions qu’ils ont commises. Bonne idée.

Le secret du mari de Liane Moriarty, 2013 pour la VO, 2015 pour la VF (traduit par Béatrice Taupeau). Edition Albin Michel et Le Livre de Poche, parmi les meilleures ventes actuelles à la FNAC. 500 pages, 7€90

Texte © dominique cozette

Categories: bouquins
Les commentaires sont fermés.