Accueil > que fœtus là ? > Que fœtus là ? #22

Que fœtus là ? #22

24/10/2016

Le viol de guerre est un instrument d’épuration ethnique. Les naissances qui s’ensuivent brisent la cohésion ethnique du groupe. Les femmes violées déshonorent les familles et sont chassées de la maison. La propagation du sida et des MST fait aussi partie du processus. L’ONU estimait que les violences  les plus atroces se déroulaient en république démocratique du Congo
(17500 viols estimés en 2009 par l’ONU en RDC) mais c’était avant la création de Daesh.

« Que fœtus là » est une série où je m’interroge sur l’origine de l’humanité par le biais du fœtus : Comment es-tu arrivé là ? Qui t’a fait ? Où ? Pourquoi ? Comment ? Etait-ce par désir, par défi, par ignorance, de force, par conformisme, par habitude, par instinct de procréation, par esprit de domination, par accident ?… Cette extraordinaire banalité qu’est la procréation,  j’ai eu envie d’en savoir plus et de la partager. A suivre…(voir précédent article ici)
Texte et illustration © dominique cozette

Categories: que fœtus là ?
Les commentaires sont fermés.