Accueil > que fœtus là ? > Que fœtus là ? #19

Que fœtus là ? #19

06/10/2016

Les Lebensborn, sortes de foyers créés en 1935 par Himmler,  devinrent, pendant la guerre, des
pouponnières à fabriquer des enfants parfaits. Il fut en fait demandé aux soldats SS de donner un minimum de quatre enfants à la nation dans / ou hors / mariage dans le but de constituer la future élite d’un peuple fort, de race aryenne dite pure. Les femmes blondes aux yeux bleus étaient encouragées à procréer avec un SS. Elles étaient bien traitées mais souvent, on les renvoyait quand le bébé était né et c’était les nurses qui s’en occupaient. Les bébés qui présentaient des faiblesses étaient envoyés ailleurs (en fait euthanasiés). Pour faire du chiffre, il y eut beaucoup d’enlèvements de femmes et de viols. Mais aussi de vols d’enfants blonds dans toute l’Europe, pendant l’occupation, qu’on « germanisait ». En tout, des dizaines voire des centaines de milliers d’enfants furent concernés, beaucoup abandonnés à la fin de la guerre, quand ils n’avaient pas été adoptés par un couple d’Allemands. Leurs origines ont été effacées pour nombre d’entre eux. C’est encore un sujet tabou.
(Sources diverses)

« Que fœtus là » est une série où je m’interroge sur l’origine de l’humanité par le biais du fœtus : Comment es-tu arrivé là ? Qui t’a fait ? Où ? Pourquoi ? Comment ? Etait-ce par désir, par défi, par ignorance, de force, par conformisme, par habitude, par instinct de procréation, par esprit de domination, par accident ?… Cette extraordinaire banalité qu’est la procréation,  j’ai eu envie d’en savoir plus et de la partager. A suivre…(voir précédent article ici)
Texte et illustration © dominique cozette

Categories: que fœtus là ?
Les commentaires sont fermés.