Accueil > que fœtus là ? > Que fœtus là ? #7

Que fœtus là ? #7

12/08/2016

Le 28 mai 1934, au Canada, Mme Dionne, déjà mère de 6 enfants, donna naissance à cinq petites filles prématurées. Elles survécurent toutes, connurent une immédiate popularité mais furent victimes  d’une exploitation commerciale éhontée. Annette, Cécile, Yvonne, Marie et Émilie sont issues d’un même œuf, un cas unique. De fait, elles ont tout de suite attiré l’attention du monde entier. Alors, le gouvernement ontarien décide d’enlever les quintuplées pour en tirer un vaste profit durant toute leur enfance. Elles sont montrées comme des animaux de foire dans un parc créé pour elles : 6000 visites par jour, plus que les chutes du Niagara. Mais sont élevées en vase clos, à l’écart de leur famille, de l’école et des autres enfants. A 9 ans, on les rend à leurs parents et leurs frères et sœurs  — leur mère a eu trois autres enfants — qu’elles ne connaissent pas. A 60 ans, les trois survivantes, pauvres et épileptiques, recevront une compensation financière. Deux d’entre elles fêteront leurs 80 ans. Vous pouvez voir un film sur elles sur le net.
(France Info TV & L’Express)

« Que fœtus là » est une nouvelle série où je m’interroge sur l’origine de l’humanité par le biais du fœtus : Comment es-tu arrivé là ? Qui t’a fait ? Où ? Pourquoi ? Comment ? Etait-ce par désir, par défi, par ignorance, de force, par conformisme, par habitude, par instinct de procréation, par esprit de domination, par accident ?… Cette extraordinaire banalité qu’est la procréation,  j’ai eu envie d’en savoir plus et de la partager. A suivre…(voir précédent article ici)

Texte et illustration © dominique cozette

Texte et illustration © dominique cozette

Categories: que fœtus là ?
Les commentaires sont fermés.