Accueil > que fœtus là ? > Que fœtus là ? #3

Que fœtus là ? #3

29/07/2016

Le Paraguay n’autorise l’avortement qu’en cas de danger pour la vie de la mère et uniquement jusqu’à la 20e semaine de grossesse. Le ministre de la Santé, Antonio Barrios, juge l’avortement «totalement hors de question». Or cette grossesse a été découverte par hasard, alors que la jeune patiente passait des examens médicaux pour une suspicion de tumeur abdominale (comment penser à une grossesse ?)
Derrière cette situation dramatique, des abus sexuels répétés face auxquels les victimes n’ont pas reçu la protection appropriée. Mais aussi un problème de politique publique : le faible budget alloué à l’éducation au Paraguay (4% contre 7 à 8% pour les pays voisins), aggrave la vulnérabilité de ces jeunes filles. En 2014, 650 fillettes de 10 à 14 ans ont accouché et 20 000 jeunes filles de 15 à 19 ans sont tombées enceintes, selon Andrea Cid, responsable de la protection de l’enfance
pour l’UNICEF.
Violée à 10 ans par le compagnon de sa mère, la fillette a accouché par césarienne pour donner naissance à une fille de 3,5 kg. A onze ans, donc. Sa mère et son beau-père ont été arrêtés.
(Sources : AFP / Le Figaro)

« Que fœtus là » est une nouvelle série où je m’interroge sur l’origine de l’humanité par le biais du fœtus : Comment es-tu arrivé là ? Qui t’a fait ? Où ? Pourquoi ? Comment ? Etait-ce par désir, par défi, par ignorance, de force, par conformisme, par habitude, par instinct de procréation, par esprit de domination, par accident ?… Cette extraordinaire banalité qu’est la procréation,  j’ai eu envie d’en savoir plus et de la partager. A suivre…(voir précédent article ici)

Texte et illustration © dominique cozette

Categories: que fœtus là ?
Les commentaires sont fermés.