Archive

Archives pour 12/2015

Les Fessebouqueries #284

26/12/2015 Comments off


On est tous dans nos petits souliers de noël avec les beaux cadeaux que papa no-no nous envoie comme des boules puantes ou des coussins péteurs : déchéance de nationalité et retour de Tapie en polis tics. Heureusement que pour nous consoler, on a eu aussi la journée de l’orgasme simulé, l’érection de ceux qui mataient celle de Miss France, et le travail du dimanche des facteurs qui, évidemment c’est dimanche et on est encore au pieu, sonnent toujours deux fois.

- JPT : Des millions de nigauds qui s’émeuvent à l’évocation d’un enfant de migrants né dans une étable – et qui votent FN pour éviter que ça se reproduise.
- FR : Le renouvellement de la classe politique par des citoyens honnêtes a débuté par le retour de Bernard Tapie, 73 ans en janvier.
- FU : Mettre 1 pièce dans le gobelet d’un SDF. Entendre PLOUF. Comprendre que c’était son café. Réaliser que c’est pas un SDF mais un Hipster. Courir
- PD : François Hollande, Manuel Valls, Emmanuel Macron, et toute la droite française vous souhaitent de joyeuses fêtes de fin damnée.
- OVH : Crêpage de chignon : Régine prétend avoir connu Amanda Lear quand elle était un garçon, Amanda prétend avoir connu Régine distinguée.
- HD :  le retour de Bernard Tapie en politique ….à quand la nomination de DSK au ministère des droits de la femme ?? vous me direz qu’il n’y a pas que le cul et l’argent dans la vie ..n’empêche que..
- PR : Sarko l’a rêvé, Macron l’a fait ! Les postiers travaillent le dimanche. La véritable pouet pouet attitude…
- DC : Réjouissons-nous : les postiers vont bientôt nous livrer les croissants au lit ! Merci Macron.
- FR : Rappel de Noël : Jésus n’est pas né en décembre, il n’était pas blanc et n’a jamais demandé à ses fidèles d’engendrer Mme Boutin et LMPT.
- DC : La bonne Madame Claude a choisi la journée internationale de l’orgasme pour casser sa pipe. Autre détail croustillant : elle s’appelait en réalité Fernande.
- PAG : La journée de l’orgasme, je m’en branle.
- DC : Journée de l’orgasme : que tu stimules, que tu simules, tu restes une mule. Haïkule.
- PD : Demande à un énarque de t’aider à porter un truc, tu peux être sûr qu’il lance un appel d’offre pour louer une grue sur 10 ans.
- JB  : Bernard Tapie revient en politique, et PAF, sa première mesure est une journée mondiale de l’orgasme. Merci Bernard, je vote pour toi !
- DC : Tapie, pour son retour en politique, crée un nouveau parti : Le parti d’en rire…
- FR : Que fait-on au sujet de la déchéance de moralité ? FN, Balkany, Morano, Sarkozy, Zemmour et tant d’autres…
- NP : Tu sais qu’on est vraiment dans la merde quand les mesures proposées par le FN sont imposées par le PS.
- KM : Une légende raconte que les arbres généalogiques ont été plantés par Michel Drucker.
- EM : N’empêche que si DSK avait été élu Président de la République, Madame Claude aurait eu droit à des obsèques nationales.
- OM  : – Alors ? – Vulgaire. – Et elle ? – Trop maigre. – Et celle-là ? – Bof. – Et elle ? – Conne. Les hommes à leurs femmes devant Miss France.
- NP : Si vous regardez Miss France 2016 avec vos parents pensez à les secouer de temps en temps pour vérifier qu’ils ne sont pas morts.
- SM : « Sinon concernant la déchéance de nationalité pour les exilés fiscaux… Mais vous êtes fous, c’est inutile ! »
- JMC : Platini travaille depuis des années dans une porcherie industrielle et s’étonne soudain d’être un peu éclaboussé par de la merde. Je ne sais pas s’il est aussi visionnaire que ses amis le disent.
- DT : Si Tapie revient en politique, on aura eu dans la même semaine « Le réveil de la force » et « Le retour de la farce ».
 A l’approche des fêtes on nous ressort toujours des vieux nanards.
- NP : Le saviez-vous ? Les pompons des costumes des Miss France 2016 sont en réalité des couilles d’ours blancs.
- OM : Fidèle à lui-même, François Hollande fait de plus en plus de déchus.
- RR : Retirer la nationalité française à des fanatiques crachant sur la République, c’est comme priver de steak un végan.
- FR : Le mot de la fin de 2015 sera donc déchéance, qui résume bien cette année entamée le 7 janvier chez Charlie Hebdo.
- NP : Passer de ton rythme parisien à celui de tes parents retraités c’est comme regarder un épisode de Derrick après un rail de coke.
- OM : – Tu viens, on va commettre un attentat-suicide ? – T’es fou, on risque la déchéance de nationalité ! – Ah ouais merde…
- RR : C’est une année à se bourrer au chasse-spleen.
- ADN : Le problème au moyen orient, c’est qu’ils ont mis la charia avant l’hébreu
- CC : vu comme c’est parti, en Auvergne, l’état d’ébriété va durer beaucoup plus longtemps que l’état d’urgence
- PD : Pensée pour Nicolas Sarkozy, qui cette année encore, s’est fait voler tous ses cadeaux de droite par le parti socialiste.
- PD : – Il y aura assez à boire ? – Oui oui, on a prévu au moins deux Gérard Depardieu.
- OM : 6 mois que je raconte des bobards à ma fille pour qu’elle croie au Père Noël… J’en peux plus, j’ai l’impression d’être Nicolas Sarkozy.
- DS : L’enfer est pavé de « piles non incluses » écrit petit sur l’emballage.
- ZJ : La famille Le Pen redoute à chaque fois le repas de Noël où elle doit supporter le discours de l’oncle pas raciste et tolérant… C’est dur!
- WM : Drame de noël : il balance un spoiler de Star Wars entre le foie gras et le homard, le GIGN intervient, 3 morts.
- EN : Et à 17h10, le mél de Nicolas Sarkozy intitulé Joyeux Noël – tu te dis que ça va pas le faire, non.
- PD : Ça y est, Pierre Gattaz est passé déposer le cadeau du Medef au pied de Michel Sapin.
- HDD : Je viens d’apprendre que 2016 est une année bissextile, merci la gauche !
- RR : L’année arrive à déchéance.

Illustration © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici.

Categories: Fessebouqueries

Des sacrés insoumis !

23/12/2015 Comments off

Je ne sais pas si le bandeau rouge « prix Vaudeville 2009″ n’a pas nui au succès de ce livre qui n’a rien de tel à revendiquer. Il s’appelle les insoumis. Son auteur, Eric Neuhoff, nous conte non pas l’histoire, mais la gangue de sulfure attachée à cinq personnages hénaurmes, tous morts avant l’heure mais sans suicide. Il s’agit de Maurice Ronet, Jean-Pierre-le-rastaquouère-Rassam, Pascal Jardin, Paul Gégauff et Dominique de Roux. Je ne connais pas ce dernier qui était dans l’édition. Tous les autres étaient dans le cinéma et/ou le livre. Signalons que Jardin a écrit plus de 100 films (en plus de ses livres) et Gegauff un certain nombre que l’on a vus et revus dont beaucoup de Chabrol. Que la bête meure, il l’a adapté de Nicholas Blake et le trouve nul. Bon.
Les insoumis ne révèle rien de scandaleux, le scandale est ailleurs, c’est eux, c’est leur folie, leurs excès, leur mépris des codes de toutes sortes. Leur talent étant bien sûr indissociable de leur vie de patachons. On connaît toutes le beau Ronet, on se serait toutes damnées pour lui mais on aurait eu tort, car, passé le premier émerveillement, on aurait été forcément très malheureuses. Gégauff, lui,  a inventé le dîner de cons et plein d’autres jeux à la con. Doué pour se foutre de la gueule des autres.
Pour tous, c’était les bitures avec les mêmes bandes de complices, les bons vivants du cinoche, les éternels fêtards, bourlingueurs, baroudeurs de la nuit, cyniques de l’amour, bouffeurs de la vie et assoiffés de sensations. La drogue aussi, pas tous, et les femmes dangereuses, comme Gegauff qui mourut lardé de coups de couteau le soir de noël par sa très jeune femme, ou des femmes uniques comme Jardin, d’autres plus nombreuses comme Ronet ou plus éclatantes comme Rassam avec Carole Bouquet. Tous se fichant pas mal du reste. Jouir d’abord, jouir c’est tout. Claquant tout le fric qu’ils avaient su faite couler de leur source fertile, par la grâce d’un don. Êtres exceptionnels, littéralement.
Ce bouquin, court, en cinq chapitres, m’a plu par son explosion de formules et de saillies qui, si elles ne racontent rien de l’ordinaire de ces bougres-là, en dessinent l’ambiance générale, le spectre, l’aura. De façon brillante. C’est un livre qui me file la nostalgie de quelque chose que je n’aurais jamais pu vivre car ce n’était pas mon époque, ni mon tempérament. Et puis je ne suis qu’une simple femme. Les femmes ne vivent pas comme ça.
Des portraits brillants, pressés, denses, de mecs fêlés, excellente compagnie pour passer gaiment une poignée d’heures. Remettez-nous ça, patron.

Les insoumis par Eric Neuhoff chez Fayard. 2009. 170 pages, 16 €. (Pas facile à trouver, par ailleurs.)

Texte © dominique cozette

 

Categories: bouquins

Cécile Reyboz raconte Cécile : magistral.

21/12/2015 Comments off

Je ne connaissais pas cette auteure. Le titre Pouvoirs magiques ne m’emballait pas mais j’ai senti quelque chose d’intéressant en grappillant quelques paragraphes et j’ai eu bien raison : j’ai adoré ce livre. C’est une superbe auto-psy de sa famille, plus particulièrement de ses liens avec sa grande sœur. Ce n’est pas un règlement de compte, c’est plutôt une sorte de procès verbal net et détaillé d’une complicité qui s’étiole sans qu’elle n’en comprenne la cause. Mais c’est aussi l’admirable portrait d’une famille atypique avec ce qu’on appelait en pub « un mood board », c’est à dire un tableau avec des photos de personnages, de décors et d’ambiance pour bien définir ce qu’on va nous raconter. Elle cite les comédiens, les politiques et plein de petits faits qui ont jalonné notre vie depuis les années 70. C’est un bain de jouvence teinté de nostalgie mais aussi un film qui se déroule dans notre tête tellement on s’y voit. C’est assez saisissant.
Sinon, il se passe quoi ? Des vies. Un père qui me fait penser à Montand dans Max et les Ferrailleurs, une mère qui ne travaille pas et deux filles dont l’aînée, sitôt marié avec un cynique sympa, mais cynique, et très critique, s’éloigne de façon très palpable de sa sœur qui ne réussit pas à traverser sa croûte de femme-mariée-mère-et-le-reste-ne-m’intéresse-pas. Elle en souffre. Elle a beau faire des choses remarquables, boulot, rencontres, écriture, théâtre, rien ne fait revenir sa chère soeur  au centre de leur complicité d’antan. Gonflé !
Les plus : le portrait des époques traversées, celui des gens dans différents milieux professionnels, patrons, lèche-cul, esclaves, celui des ambiances familiales en évolution.
Le mieux : à la fin du livre, on arrive à la fin de la période où Cécile l’a écrit, l’a vécu, avec son vrai nom, l’évocation de ses parutions, le prix de la Closerie des Lilas et celui du Prince de Monaco. Tout ça est très pince sans rire et, comme elle l’exprime si bien, d’une vacuité totale.
En bref, c’est un bijou.

Pouvoirs magiques de Cécile Reyboz chez Actes Sud. 2015. 363 pages. 21,80 €.

Texte © dominique cozette

Categories: bouquins

Nanar le tapir : saison 8. Ou 9…

20/12/2015 Comments off

D’après Wiki, le corps du tapir est massif et recouvert d’une peau très épaisse (il est d’ailleurs connu pour son cuir épais). Il a une courte trompe, qui lui sert à humer le sens du vent et à s’y adapter immédiatement. Il  mesure moins de deux mètres pour une circonférence pouvant aller jusqu’à approximativement 1,70 mètre, et une masse allant de 90 à 132 kg. (Photo du tapir en slip kangourou dans son pré carré)
Il possède un odorat excellent et une voix hyper développée. Dans la nature un tapir vit approximativement 85 ans. Dans la prison aussi.
Auparavant herbivore, le tapir est devenu fricophage. Son odorat le porte immédiatement dans les lieux et places où le fric affleure : les affaires, le sport, la presse, les magouilles et … la politique. Ayant réussi un temps à être presque au sommet de la pyramide alimentaire (ministrus mitterrus) puis ayant intégré la réserve modèle du sarkosypus horribilis où il put donner libre cours à son sens de la prédation, il s’est créé un énorme silo de fric donc les historiens se demanderont plus tard : comment fut-ce possible ?
Hélas pour lui, d’autres prédateurs en voulaient à cette réserve. Ils l’ont cerné et sommé de la remettre en circulation. Acculé à la banqueroute — expression qu’on pouvait lire dans nos vieux manuels scolaires en pouffant (acculé !!!) — le tapir va de nouveau retourner sa veste et aller là où le vent le porte, où ça sent le fric : l’éradication du fromage. Ici, on dit le chômage. Il va faire comment ? Tout simplement l’interdire. Le tapir est un gars malin, il sait que les riches ont certes plus de fric que les pauvres mais que les pauvres sont bien plus nombreux et que c’est là qu’il doit foutre son nez fureteur.
Le petit problème : au bout de sa trompe, il y a un truc rouge, tout rond qui lui est poussé, que les tapirologues ont nommé le NDC. Autrement dit : le nez de clown. Et ça, ça ne fait pas très sérieux !

Texte © dominique cozette

Categories: caustic

Les Fessebouqueries #283

19/12/2015 Comments off

Encore que de la loose, voire que de la bouse dans ces news ! Récapitulons : La lepénouse qui nous montre le pire, Lepersouse qui se fait virer (on s’en fouze), la Boutin condamnée pour homophobouze, des poils façon pelouse dans la main de Longuet, Le Wauquiouse qui ventouse le bureau de NKMouse, etc etc… De quoi nous filer le blues ? Mais pas du touze, pas du touze, il faut juste qu’on en découse…
- JPT : C’est génial, en Arabie saoudite, les femmes vont voter déguisées en isoloir ! Ils sont forts, ces wahhabites !
- HDD : FRONT NATIONAL, PREMIER PARTI, DERNIER ARRIVÉ.
- ZJ : – Le bateau prend l’eau! On coule! – Pas le temps, j’ai un match du PSG au Parc des Prince.
- LC : -Je suis animateur de télévision française. Je présente une émission de culture générale depuis 88 je suis…je suis… – Viré ? – Oui Olala OUI
- DT : Julien Lepers pourra toujours trouver du boulot dans des supermarchés pour animer questions pour un shampoing.
- DC : Double érection pour Wauquier : 1/ il gagne une région. 2/ il gagne 30cm2 de bureau en remplaçant NKM au parti. Ça bande dur !
- ZJ : Daesh se désolidarise de Marine Le Pen et condamne la publication de ses photos.
- PAG : Incroyable, Xavier Bertrand et Christian Estrosi imputent le score du FN à la politique suicidaire du Ni-Ni de Nicolas Sarkozy. Préparez-vous au choc, demain Nadine Morano nous annonce qu’elle va se marier avec son amie noire.
- AO : Les vendeurs de calendriers de fin d’année (pompiers, éboueurs, facteurs…) doivent avoir des détecteurs les informant quand vous faites caca pour très exactement sonner à votre porte à ce moment précis et cela presque à chaque fois…
- ZJ : Tu éclates de rire à voir le FN se casser la gueule ; puis tu penses que tu as participé à la victoire d’Estrosi et tu éclates en sanglots..
- FR : Jeune, Gérard Longuet, membre d’Occident (groupuscule fasciste), n’avait pas un poil dans la main mais une barre de fer.
- RR : Quelqu’un a une pince à épiler ? J’ai les poils dans la main qui dépassent là…
- JS : « Votez pour moi… même si j’en n’ai rien à branler » Woerth, Bartolone etc.
- SP : Après Zemmour hier , c’est Boutin qui est condamnée aujourd’hui ! Y’a vraiment trop de LAXISME ds ce pays !!!!! Taubira Demission :-) )
- HDD : C’est immonde de comparer DAECH et le FN. Connaissez vous un seul djihadiste qui mange du saucisson en écoutant Michel Sardou. Hein Hein?
- HD :  De notre envoyé spécial en Belgique .: Salah Abdeslam échappe à la police belge en se cachant dans un meuble.
Le chef de la police a aussitôt été mis au placard…
- RR : Le romantisme, cette invention de mecs radins qui comptent s’en tirer en te gribouillant un poème …
- NP : Il n’y a aucun rapport entre le FN à Daesh. À part qu’ils sont pour les femmes au foyer, la peine de mort et contre les autres cultures.
- FR : Lagarde : toujours en poste Balkany : toujours député Sarkozy : mis en examen, chef de Parti Saint-Just : mis en examen, tête de liste FN
- PD : Pour avoir qualifié l’homosexualité d’ »abomination », Christine Boutin condamnée à un an d’interdiction de repartir au moyen-âge.
- JB : D’un côté, Keith Richards a 72 ans aujourd’hui et pète la forme. De l’autre on me conseille 5 fruits et légumes par jour.
- NP : Si les militants de La Manif Pour Tous ont vraiment cru que Pécresse allait abroger le mariage homo ils sont encore plus cons que je croyais.
- DS : Tu sais que t’es foutu quand ton gosse te dit que ton visage commence à être rayé et que tu devrais colorier tes cheveux.
- PD : Donc les élus français couvrent l’évasion fiscale, et attaquent la presse qui la dénonce. 2017, soyons cohérents. Balkany Président.
- RR : Ça va les parents ?!?!? Courage. Plus que 14 jours de vacances

Illustration © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici.

Categories: Fessebouqueries

Les Fessebouqueries #282

12/12/2015 Comments off

Elections, élections, élections ! Pfff …avec éjacs faciales sur le FN , pfff… Voilà le résumé de la morne semaine dominée par deux blondasses (dont je tiens à me désolidariser) et une meute de roquets aboyants pour bien montrer comment qu’y sont pas contents.. Ouh la la, ça braille dans le chenil. Qu’est-ce qu’on s’est fait suer sur nos radios tous les matins, j’en ai encore les sourcils tout chiffonnés. Quand je pense que l’analyse des votes va encore occuper toute la semaine ! A moins d’un événement aussi inopiné que le mariage de Hollande avec Dave ou la mort de Trump scalpé par le lobby des coiffeurs. Mais ne rêvons pas trop.

- OVH: Le premier qui me dit que les femmes en politique sont bloquées par le plafond de l’œil de verre, je leur fait avaler leur langue de bois.
- HDD : Putain, Jacques Chirac hospitalisé alors qu’il n’est même pas mis en cause par la Justice : ça doit être sérieux.
- OM : L’agréable surprise de ceux qui votent FN parce que « on n’a jamais essayé » et qui vont en même temps en profiter pour découvrir la sodomie !
- ZJ : Dans un monde parallèle, les visons se baladent l’hiver, couverts en peau de connasses.
- OM : N’empêche, avec tous ces votes FN, je suis un peu inquiet pour la copine noire de Nadine Morano.
- JM  : Marion Maréchal Le Pen a presque l’âge d’être ma fille et elle pense comme mon arrière-grand-mère, c’est rigolo.
- JS : Cherche le témoignage de quelqu’un qui s’est dit « Tiens je vais changer mon vote » après avoir lu un tract distribué devant une gare.
- JMP : Une question me taraude par rapport au « droit du sol »…..est ce que quand tu nais sur le sol français tu deviens automatiquement Con……
- DC : 30% des Français souffrent de graves troubles de l’élection. Et c’est la faute des blondes !
- PC : Sommes-nous la seule famille habitant dans un duplex où les parents envoient un SMS aux ados au lieu de brailler « À TABLE ! » ?
- HD : La matinale d’Henri appelle solennellement les vendeurs de perruques à se désolidariser de Trump !!!!!
- OM : RÉGIONALES : Selon un premiers sondage à la sortie des urnes, 100% des personnes interrogées n’ont pas réussi à y rentrer.
- NP : Confusion mentale, difficultés à s’exprimer ou à comprendre, paralysie d’un coté… Je crois que la France est en train de faire un AVC.
- OM : En tous les cas cette histoire de rhubarbe nous aura prouvé que Nicolas Sarkozy a plus d’expressions que le visage de sa femme.
- DC : Carla est comme son mari : bruni…
- DU : C’est un fou qui repeint son plafond et là, un autre fou arrive et dit : – Accroche-toi à la salade, j’enlève la rhubarbe.
- NP : Sérieusement les habitants de PACA vous allez filer les clés de votre région à cette fille ? Sérieusement ?
- PD : Il parait que Donald Trump veut interdire à l’intelligence de rentrer dans son cerveau. Et ça marche ! C’est dingue ce que permet l’argent.
- LC : « Je te passe la salade, tu me passes la rhubarbe ». Le mec avait le code l’arme atomique. IL AVAIT LE CODE
- FR : SarkoCitation : Salade et Rhubarbe sont les deux mamelles de la France
- LC : Ce moment gênant où tu écoutes Marine Le Pen et tu en viens à regretter Nadine Morano.
- CB : Pourquoi vous réussissez à vous abstenir de faire la bise quand vous êtes malade mais pas de donner votre opinion quand vous êtes cons ?
- EM : C’est bon, vous pouvez donner au Téléthon, j’ai vérifié, pas un centime ne sera reversé à Bernard Tapie.
- HDD : « Passe moi la salade, je t’envoie la rhubarbe ». Pour la première fois, un cocaïnomane réussit à passer commande à son dealer au JT de TF1
- NP : En même temps la démocratie a été inventée pour une minorité d’intellectuels qui dirigeaient une nation d’esclaves. Alors forcément…
- RR : Mon mec attend les consignes de Valls pour se retirer. Ça commence à devenir inconfortable …
- GR : Je viens de regarder un porno Bollywood. C’était un film cochon d’Inde.
- BF : Wauquiez veut fermer les formations fantaisistes comme l’école des gens du cirque et de la marionnette. Inquiétude à l’ENA.
- JM  : Pour te dire comment ils sont cons au FN, ils se disent les héritiers de Jeanne d’Arc et ils prennent quoi comme logo ? Une flamme.
- MC : J’ai vraiment réalisé qu’on avait un gros gros problème quand j’ai entendu qu’Estrosi était désormais un rempart contre l’extrême droite.
- OM : La France ce pays où avoir des problèmes avec la justice ne t’interdit pas de te présenter aux élections mais t’interdit de jouer au foot…
- SP : La Taxe Tampon ramenée de 20% à 5.5% ! Youpiiiiii ! On va enfin avoir des femmes avec le sourire pendant leurs règles ?
- HDD : 195 pays se mettent d’accord samedi pour changer le monde demain, les français se mettent d’accord dimanche pour retrouver la France d’hier

Illustration © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici.

Categories: Fessebouqueries

Polar austère d’Oster Christian

08/12/2015 Comments off

« Le coeur du problème » (quel titre bateau !) est un polar « next door », mettant en présence des gens ordinaires à qui ce genre d’aventure peut arriver. Voyez plutôt (comme on dit à la télé).
Simon, conférencier, rentre chez lui  — une maison de village en province — et découvre le corps d’un homme tout habillé, chu de la mezzanine dont il a brisé la balustrade. Cherchant une explication en parcourant les pièces car sa femme ne répond pas à ses appels (normalement, elle bosse, elle est chirurgien), il la trouve dans son bain, plutôt absente et surtout, ne désirant pas parler de ça. Il ne peut rien tirer d’elle. Il manque de conviction, de persuasion, de volonté. Je pars, dit-elle, en faisant un sac. Et le laisse là, avec le macchabée. Il peut même appeler la police, dit-elle, ça lui est égal. Il « faut » (du verbe faillir) appeler son ami puis non. Mais cet ami passe quand même lui filer un DVD — en attendant, Simon a fait disparaître le corps anonyme (pas de papiers, pas de téléphone) dans son coffre de voiture— . L’ami remarque la balustrade brisée, sans plus.
Ne réussissant pas à savoir où est sa femme, sa belle-sœur s’inquiétant autant que lui, il va à la police. Mais la jeune fonctionnaire, sans amabilité, lui annonce qu’on ne fait pas de recherches pour un adulte. Un flic plus vieux, plus bonhomme, tend une oreille plus attentive. Il lui proposera plus tard de jouer avec lui au tennis et de fil en aiguille, ils passeront quelques jours ensemble. Simon semble persuadé que c’est pour le confondre, que le flic à la retraite sait qu’il a fait disparaître le corps.
Il s’agit d’un polar sans violence, propre, sobre, morne même tant le héros l’est, sans ressort, sans désir, assombri du fait que sa femme l’ait quitté après l’avoir trompé, mais voulant la préserver de la prison. Les phrases sont longues et alambiquées comme des pensées entre deux eaux où on ne sait où elles vont se terminer, si elles ont raisons d’être, si elles méritent d’exister. Le flic ne délivre aucun indice de soupçon. La disparition du mort, médecin, rendent les choses plus tendues pour notre receleur. Un roman totalement pince sans rire.

Le cœur du problème de Christian Oster, 2015, aux éditions de l’Olivier. 188 pages, 17 €.

Texte © dominique cozette

Categories: bouquins

Les Fessebouqueries #281

05/12/2015 Comments off

 

Il y a des semaines qui se terminent mal alors qu’elles ont mal commencé. Celle-ci, par exemple, avec les deux blondes qui vont s’en mettre plein les urnes, la Cop 21 et leurs délégations en plein burn out, le petit burnant ex-prez qui continue ses saillies d’une finesse ahurissante, son sous- casse-burnes qui veut supprimer la formation de clown dont il semble pourtant issu, et le mec sévèrement burné qui doit rendre la somme qu’il nous avait empruntée, mais ça, c’est plutôt une bonne fin. Concluons en chanson avec « les auburn comptent pas pour des prunes » avant d’entamer cette instructive lecturne.
- WM : Je ne dis pas que le calendrier de l’avent c’est de l’arnaque, mais ça fait quand même le chocolat à 600€ le kilo.
- WM : On est en décembre. Je rappelle que la loi vous autorise à enfoncer du gravier brûlant dans l’anus de ceux qui disent « pour la Noël ».
- PD : Tant que vous ne touchez pas au capitalisme financier, vous pouvez vous tirer sur la nouille à propos du climat, ça les amuse. Bon courage.
- PM : au train ou vont les choses , on sait pas si la France va finir en garde à vue ou au garde à vous
- OV : Pour Sarkozy, « quand on consulte des images de djihadistes, on est djihadiste »… Du coup je me demande s’il suffit de regarder « Rabbi Jacob » pour être juif ? Ou « Intouchables » pour être noir ? Ou Sarkozy pour être con ?
- WM : COP21: la question des gaz à effet de serre sera évoquée entre le homard braisé aux truffes et la verrine de caviar duo de foie gras.
- CC : le marché de noël, le seul endroit où tu peux tremper tes churros dans de la tartiflette sans te faire juger
- DS : Myriam El Khomri : « Les énergies renouvelables, OK. Mais quelqu’un sait combien de fois on peut les renouveler avant qu’on me demande ? »
- CC : – c’est quand même bien de donner des vêtements à des oeuvres caritatives qui les envoient dans les pays du tiers-monde pour les gens pauvres 
- en même temps c’est eux qui les ont fabriqués non ?
- OK : Si je vais sur le site de Sarkozy, est-ce que je deviens talonnettes ?
- DS : Une chaîne humaine, c’est comme le téléphone arabe : le premier dit « paix » le dernier comprend « envoie un parpaing dans la gueule d’un CRS ».
- OK : Si Marie Georges Buffet consulte un prospectus Ikéa, devient-elle commode ?
- OM : On est cons, on aurait dit que sauver la Terre revenait à sauver les banques, les chefs d’état signaient un accord en 45mn…
- TW : – Nous allons péter gueule turcs – C’est sur le climat M. Poutine – Ah… Nous allons péter gueule climat
- DS : Apprenant que Mark Zuckerberg distribue 45 milliards de dollars, Liliane Bettencourt porte plainte pour plagiat.
- JM : Yann Moix c’est le seul mec au monde qui peut te demander le sel en faisant une phrase de 298 mots dont 305 que tu comprends pas.
- FR : En guise de protestation contre la sentence, les derniers fans de Tapie se réuniront ce soir dans une cabine téléphonique.
- XX : Au royaume des aveugles, même les filles de borgne peuvent être reines.
- DC :  Si t’as pas 400 millions à rembourser à 70 ans, t’as niqué ta life !
- CD : Bernard Tapie n’a même plus de quoi entretenir sa couleur… c’est dur.
- FR : Un consortium chinois rachète Nanard Tapie pour 1 € symbolique. Il sera exposé sous verre comme contre-exemple à l’entrée du siège social.
- HDD : Laurent Wauquiez, le seul homme politique à avoir le courage de s’attaquer au lobby des clowns & marionnettistes
- CC : Wauquiez qui veut supprimer les subventions aux écoles du cirque, je vous avoue que venant d’un clown ça me surprend un peu…
- OK : Coucou Laurent Wauquiez il faudrait supprimer les formations fantaisistes de clowns surpayés comme l’ENA et autres fabriques à cornichons.
- NP : Bernard Tapie vient de changer son statut Facebook de « Millionnaire » à « C’est compliqué ».
- RR : On connaissait le nombre Pi 3,14. On a maintenant le nombre Tapie : 404 623 082,54.
- KB : La mauvaise nouvelle, c’est que Bernard Tapie va refaire du théatre et de la musique.
- SP : « Je vote FN,on a pas encore essayé ! »  Toi t’es le con qui touche la vitre de la cheminée alors qu’on vient de dire que ça brûle non ?
- BdV : Je prie Saint Maclou pour Tapie.
- DC : J’avais lu : « je suis ruiné de chez Ruinard. »
- NR : En votant dimanche, souvenons nous comme c’est chiant de reculer d’1heure et imaginons ce que ça va donner si l’on doit reculer de 2 siècles

Et pour finir, une bien bonne fort à propos :
- PN : – David Bowie et Lady Di ont chacun un fils … – Ken et Alain  – Bowie Ken et Alain Di

Illustration © dominique cozette. On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici.

 

Categories: Fessebouqueries