Accueil > zarchives > Des livres pour Nabilla #9

Des livres pour Nabilla #9

19/03/2015

BACHELARD. EPISTEMOLOGIE.

Moi-même je n’y comprends pas grand chose, alors, toi, ma pauvre ! Il n’y a que des mots longs qui se terminent en « isme » ! Ça parle de philo et de sciences, t’as qu’à voir.

Bachelard, vieux monsieur qui ressemblait au père noël, est né dans une famille de cordonniers. C’était à l’époque où la Halle aux Chaussures n’existait pas et qu’il fallait que tes shoes durent longtemps. Comme tout le reste, ça se réparait. On ne jetait rien. Il se prénommait Gaston comme dans le téléfon. … De Nino Ferrer… Nino ! Ferrer !!! … Bon, laisse tomber.

Il a fait la guerre de 14, a passé plus de 3 ans dans les tranchées. La boue, les rats, les obus, la mort.

Il s’est marié à Jeanne, a eu une fille Suzanne puis sa femme est morte. Il a été prof dans des grandes écoles et a reçu beaucoup de médailles, le bling-bling de l’époque.

C’était une grosse tête mais on peut vivre aussi sans trop comprendre l’épistémologie. Il est mort à peu près quand ta daronne est née.

Si un jour tu entends le mot épistémologie, tu lances : Gaston Bachelard ! Succès assuré grave. Mais joue plutôt au loto.

Texte et image © dominique cozette
NB : Nabilla est un terme générique pour « icône à faibles connaissances ».

Categories: zarchives
Les commentaires sont fermés.