Accueil > zarchives > Des livres pour Nabilla #7

Des livres pour Nabilla #7

17/02/2015

CH’EXPIRE (SHAKESPEARE).HAMLET

Cet Anglais au nom impossible a réécrit une légende du Danemark. C’est un royaume tout pourri, et ça n’arrête pas de s’entretuer, de s’empoisonner, de faire des trucs pas clairs. Un peu comme à Marseille.
Comme il n’y a pas de U tube, on ne peut rien voir de tout ça mais le pitch en gros c’est que le héros, Hamlet, a appris que son oncle a tué son père (son daron) pour épouser sa mère. Alors il veut le venger mais fait une bavure, une nana en meurt, d’autres se transpercent, ça n’arrête pas.
Hémoglobine et ketchup à volonté.
Un moment, il se retrouve avec un crâne dans la main en train de se demander s’il vaut mieux être ou ne pas être. En anglais, ça fait : to be or not to be, that is the question (ne pas prononcer le t).
C’est un vieux truc en costume où les hommes avaient des barboteuses et les femmes, des seins sous le menton. Faut aimer.

Texte et image © dominique cozette

NB : Nabilla est un terme générique pour « icône à faibles connaissances ».

Categories: zarchives
Les commentaires sont fermés.