Accueil > caustic > L’horrible destin du doudou

L’horrible destin du doudou

05/08/2014

Tout petits déjà, ils abandonnent leur doudou sur un bout de trottoir. Les parents n’ont rien vu, bien sûr. Les parents, ces irresponsables qui leur achètent des doudous en veux-tu en voilà comme des petits pains au chocolat !
On peut être sûr que ces monstres devenus grands vont larguer leur chien dans un bois, leur bébé trisomique dans un container, leur femme dans un bordel ou leur mari dans une laverie. Puis un jour, ce sera nous, leurs vieux parents impotents et ruineux qui finiront sur un parking Auchan, enfermés dans une voiture en plein soleil, un dimanche.
C’est pour lutter contre cette forme de délinquance qu’est née la brigade des doudous abandonnés, dont je suis l’une des bénévoles. Avec la LBA, plus moyen d’échapper à la terrible sanction de ces petits criminels en couches.
Protocole appliqué illico : relevé de l’ADN sur le doudou. Confrontation avec la banque mondiale des données désoxyribonucléiques. Identification. Procès verbal.
Et la sanction : suppression définitive de la tétine.
On n’a pas encore suffisamment de recul pour tirer les conséquences de cette initiative. De toute façon, lorsqu’on en aura, j’aurai claqué depuis belle lurette. Mais ce n’est pas une raison pour se laisser enquiquiner par des tyranneaux sans conscience morale !

Photo © dominique cozette

Categories: caustic
Les commentaires sont fermés.