Accueil > kultur > Coup d’art frais au Salon de Montrouge !

Coup d’art frais au Salon de Montrouge !

02/06/2013

Je vous l’accorde, mon jeu de mot ne l’est pas, frais. Pourtant, il pleuvait, ce jeudi, quand je suis allée scruter le nouvel arrivage des heureux élus sélectionnés voisinant avec deux invités de poids :  Théo Mercier et Matali Crasset.

(None Futbol Club)

Et c’est que du bonheur ! J’y ai vu une voiture de police retournée comme une veste de politicard opportuniste (ça, c’est un pléonasme), des vidéos de bidons percutants, des sculptures floues, des visages en gouttes,

(Béatrice Dumiot)

(Création de G. Goiffon et Ch. Beaute)

 

(J. Fourrès-Varnier)

(Vidéo de Justine Pluvinage)

des grenouilles origami en inox, des formulaires artisés, des dessins académiques, une machinerie à écrire et puis et puis cette artiste qui est venue me parler car je m’intéressais de très près à ses oeuvres : elle s’appelle Léa Barbazanges et son site est ici et ça vaut la peine de cliquer. Le travail de Léa c’est l’expérience des matières tels que … ailes de mouches, toiles d’araignées, fils de verre, aigrettes de pissenlits (celles qui s’envolent quand on souffle dessus) et autres matériaux affolants de fragilité.

(Ailes de mouches de Léa Barbazanges, avec reflets des fenêtres)

 

Mais allez-y, le salon est desservi par le métro, c’est ouvert tous les jours et c’est libre. Au vu des petites classes qui se pressent avec enthousiasme autour des oeuvres, n’hésitez pas à y aller avec les enfants, pendant ce temps-là, ils ne font pas de bêtises !
Voir site ici. Catalogue doux au toucher : 10€

Categories: kultur
Les commentaires sont fermés.