Archive

Archives pour 03/2013

Fessebouqueries #140

30/03/2013 Comments off

Petite semaine médiocre pour moi dans ma chasse aux bons posts car je n’étais pas toujours reliée. Donc maigre récolte pour un mis en examen présumé innocent, une nouvelle agit’ de réacs anti mariage gay (ci-contre photo de l’aimable Frigide B), interview de monsieur 75% qui doit s’expliquer devant monsieur La Touffe de Tifs, et quelques variétés de tapas de chosailles… Bonne pâques à tous, cependant ! Et n’oubliez pas de n’acheter que des oeufs OF gravés sur la coquille.
- OK : Sarkozy s’agite, s’excite, gesticule, menace, remue ! Ayé ! Je crois qu’on a l’alternative aux gaz de schiste ! Faut le capturer maintenant!
- OV: « Pour honorer la mémoire du mime Marceau, on a fait une minute de bruit! » Mustapha El Atrassi.
- EL : J’ai essayé la clope électronique. Ben si j’avais voulu pomper un truc aussi fort sans ressentir aucun plaisir, je serai restée avec mon ex.
- JPT : Je suis d’accord pour demander la démission du Préfet de police et de Manuel Valls : ils ont raté Boutin !
- YL : La semaine prochaine, on avance d’une heure. Ça ne suffira pas pour ceux de la ManifPourTous qui sont en retard de plusieurs siècles.
- OW : Nouveau scandale : Un enfant de 12 ans trouve une Rollex dans un pot de Nutella mais ne voulant pas réussir sa vie, il la donne à Météo France.
- DC : Un ancien Président de la République garant des institutions insulte les institutions. Aujourd’hui il demande qu’on le soutienne sur Facebook. Non je déconne.
- ML : « Il va de soi que je ne réclame aucun traitement particulier si ce n’est celui de tout citoyen » NS. Ah bon. J’ai cru un instant que c’était justement ça qui l’emmerdait.
- OVH  : Confusion médiatique : François Hollande ce soir sur France 2. Il devra s’expliquer sur la suppression des blagues Carambar.
- DC : Bon, ça y est, je pars en vacances. j’ai choisi Groland, dans la banlieue de Groville, plus exactement. J’espère qu’il va faire moche ! Au moins, je suis sûre d’une chose : je vais m’emmerder, y a rien à faire et les gens sont être très nases. Mais bon, tout le monde n’a pas les moyens de partir à Néchin !watchmefalll ‏- – - -  WM : Pourquoi les putes ne font jamais de reportages sur Bernard De La Villardière ?
- LV : Deux fœtus retrouvés dans un congélateur… Et il étaient catholiques et hétéro .
- JPCM : L’attente du conseil de classe avec mon ex-femme ou un grand moment de « trouve un sujet pour meubler ce silence pesant et lourd de sens qui envahit la pièce »
- GL : Mes amis les enseignants (et enseignantes) apprenez -s’il-vous-plaît – à vos élèves que « Oh sus ! » chez Molière n’est pas une grossièreté. Quel chahut hier !
- HDD : Quand on voit la gueule des parents, on se dit que certains gamins seraient mieux dans un congélateur que dans un cortège.
- HD : Les journaux m’amusent…demain Hollande va parler…et dans un mois??il va marcher????
- PCI : ce soir, François Hollande nous annoncera le changement …d’heure :-(
- TG : Mais où est donc la chatte de Brigitte?
- PA : Je dois avouer que lors de mon divorce,les torts étaient partagés :50% des torts à ma femme et 50% à sa mère
- CD : Y a Pujadas qui dit à Hollande qu’il a les yeux qui brillent…. dans deux minutes, ils vont danser un slow. Pas sûr que la Frigide qui se pèle les miches dehors, apprécie.
- HDD : En revanche ces 10 mois ont permis de montrer le vrai visage de l’UMP, bras-dessus bras-dessous avec le FN, preuve à l’appui.
- OG : J’ai essayé le préservatif du lendemain. Ça marche pas du tout.
- DC : Présentation de la bôite à outil au téléachat de 20h. Succès, disons, mitigé. Encore un coup comme ça, François et c’est l’échafaud.

Photo © d’un détail d’une oeuvre de Christian Paix

 

Categories: Fessebouqueries

Tout s’est bien passé pour moi aussi

25/03/2013 Comments off

Tout s’est bien passé est le titre du dernier livre d’Emmanuèle Bernheim et j’avoue que je n’avais pas trop envie de le lire, l’histoire du père qui demande à ses filles de l’aider à mourir après un accident vasculaire, merci bien ! Mais ce bouquin  était le seul à me tendre les bras sur la table des nouveautés de la médiathèque alors voilà.
Et finalement, tout s’est très bien passé pour moi aussi. Car ce bouquin n’est pas larmoyant, par la grâce du père qui était un être facétieux, cash et décidé et non pas ce vieux grabataire parcheminé dans une chambre puant l’urine qu’on pourrait imaginer. C’était un grand collectionneur d’art, homosexuel, père de deux filles et toujours marié à une femme distante, actif, mondain, sortant partout, le premier à tout connaître et tout savoir, homme de goût, connu comme le loup blanc dans tous les places to be.
Le voilà donc alité dans une clinique, le corps empêtré, la langue lourde et les doigts bloqués. En l’état de nourrisson à changer. Un corps qu’il ne reconnaît plus comme le sien et dont il veut résolument se séparer. Il a tout vu, tout vu, tout lu, il est temps de fuguer.
Pour les deux filles, c’est que de la douleur. Pour lui, c’est l’avenir radieux, la meilleure chose qui peut lui arriver. Elles doivent donc s’exécuter, trouver comment, prendre contact avec la bonne personne en Suisse, suivre les conseils d’un ami grand avocat pour ne pas se retrouver en tôle.
Mais ce dernier voyage va être tout différent de ce qu’ils avaient organisé car en France, ce genre d’opération est non seulement empêché, mais aussi durement puni par la loi. D’où des péripéties assez burlesques, complètement absurdes et pleines d’un macabre suspens.
C’est écrit de manière fluide, comme un compte-rendu fait au jour le jour, sans pathos, avec l’esprit pétillant du père qui veille au grain et que, bien involontairement, on se met à aimer !

Tout s’est bien passé d’Emmanuèle Bernheim, 2013 aux éditions Gallimard. 206 pages, 17,90 €

Texte © dominique cozette

Categories: bouquins

Fessebouqueries #139

23/03/2013 Comments off

Un François à Rome chaleureusement ovationné pour un autre à Dijon fraîchement moutardisé, une bécasse qui chante les pingouins, un ministre défriquassé, un ex-président talonné par un juge au nom oxymoré. Et quelques brèves de clavier.
- JPCM : J’ai fait un rêve complètement débile : le Pape venait de la dictature de Videla et il avait un compte Twitter.
- JPT : « Je veux une Eglise pauvre pour les pauvres… » Y’a pas à dire, ils nous ont choisi un comique !
- CD : Une grue aurait écrit une chanson sur un pingouin ….
- AI : Ce Delahousse ! Il verrait une guerre mondiale éclater sous ses yeux, il sourirait encore.
- DC : Gaspillage alimentaire : un gros avocat échoué sur une plage bretonne !
- GR : Un ex de Carlita : elle devient exigeante à demander le baise-main, avant, baise tout court c’était assez
- WF : J’hésite entre confier mon argent à un banquier ou filer les clés de chez moi à un cambrioleur pour qu’il surveille ma maison.
- OVH : Première sortie de François en papamobile : le Vatican est en état de saint siège.
- CV : François : « Je ne suis pas un numéro ! Je suis un pape libre ! »
- DC : Formidable !!! la France est la première ! La prems ! La reine ! La plus forte ! Mais… en quoi, madame Caca ? En consommation de pesticides, madame Laride ! Ah, ben au moins, au moins en arrive en tête, madame quéquette !!! Nan mais allô, quoi ?
- OVH : Sur le film Jappeloup : il n’y a pas que dans les lasagnes qu’il y a du cheval, il y en a aussi dans les navets.
- EL : Il faut savoir qu’être con, ingrat, voleur et puer de la gueule sont des techniques de drague qui marchent mieux quand on est un chat.
- HDD : Jérôme Cahuzac, mort pour la Suisse
- CM : on apprend que l’homme qui devait relever la France avait une clinique d’implants capillaires. Bientôt, il suffira d’un Cap coiffure pour être au gouvernement.
- DC : J’apprends que, à peine Cahuzac démissionné, Justin Bieber a investi Bercy.  Y a un rapport avec la clinique d’implant capillaire  de l’ex ministre ??? Et c’est Nabila qui va shampooiner ce beau monde ? Nan mais allô, allô  ?
- HDD : Apparemment la police mène une perquisition au domicile de Christine Lagarde pour une histoire de tapis. Ridicule.
- WF : Appel à témoin dans Toute Une Histoire : « Vous êtes enceinte en même temps que votre fille ». Et si possible du même père ce serait bien.
- DT : Manchot vend paire de gants première main.
- CR : Peut-on légitimement estimer que quelqu’un qui est en ligne sur FB et qui se déconnecte dans la minute qui suit l’envoi d’un message perso vous a raccroché au nez?!
- DC : Ah, c’est la journée de la poésie ? Je croyais que c’était la journée des tétons dressés sous les pulls parce que le printemps est un gros Godot qui ne vient jamais et qui laisse monsieur Hiver nous filer la chair eud’poule !
- CV ne se rappelle plus la guerre mondiale de 78. Les ravages de l’âge, sans doute.
- HM vient de se dire « oh qu’il a l’air appétissant ce joli macaron à la pistache fourré à la framboise » sur une photo qui montrait, en réalité, un lobe d’oreille infecté et déchiré par un plug vert fluo. Pas de doute, c’est l’heure du goûter.
- HDD : Tu t’es vu quand t’abus de faiblesse ?
- SS : Sarkozy va plaider le fait qu’il vendait des tickets de tombola à une personne âgée qui lui a demandé de garder la monnaie, c’est tout…
- Liliane Bettencourt  : Tout mon personnel est à Bordeaux. J’aimerais bien que quelqu’un m’aide à sortir de la baignoire.
- PJ : Je tiens à préciser que la mise en examen de Sarkozy n’est pas une blague Carambar, vous êtes gentils …
- YH : Tout à l’heure, au salon du livre, j’ai proposé des bouquins imprimés sur des paillassons et je me suis fait jeté par les éditions du Seuil.
- AE : Sarkozy ferait n’importe quoi pour voler son heure de gloire à Cahuzac
- HDD : DSK, Sarkozy, la gauche, la droite. L’un abuse des femmes noires pauvres, l’autre abuse des vieux blancs riches
- YH : Tout à l’heure, au salon du livre, j’ai proposé un bouquin sur les sapins et l’éditeur Denoël a refusé.
- HDD : « Non Liliane, on est pas encore passé à l’euro ». N. Sarkozy – 2006
- SA : « Abus de faiblesse » contre la femme la plus riche de France, peut-etre. Contre le peuple de France, surement.
- HDD : Nicolas, le changement c’est maintenant.
- OVH : Alcoolisme. De plus en plus de jeunes concernés. Ouf ! Je l’ai échappé belle.
- HC : Grâce au redressement productif et aux efforts sans précédent de notre industrie du cancer, nous avons réussi à empoisonner l’eau, l’air, la terre, les ours blancs, la rosée où vont boire les abeilles, les oiseaux, les poissons… La débâcle est générale, le succès quasi-total.
- DC : Sarkozy aurait été frappé, battu, humilié, aurait subi la torture de la baignoire et les brûlures de clopes, bref maltraité comme personne. C’est ce qu’insinue son avocat
- SS : N. Morano tient à préciser que Sarkozy n’a pas pu soutirer de l’argent à Bettencourt en 2007 car elle était retenue en otage en Colombie..
- CD : Je me fais un de ces mourons pour la promo du disque de Carla moi, maintenant …
- DC : Demain avec le défilé du mariage pour tous, il y aura le défilé du pognon pour tous, avec Liliane Bettencourt en égérie !
- AM : Chaque année, la télé réalité fait plus de morts que les attaques de requin.
- YL : Les principaux problèmes de voisinage sont : le bruit, la mitoyenneté et la connasse d’à côté qui s’incruste pour gratter un Kinder Bueno
- DS Être mis en examen par le juge Gentil. À l’inverse, c’est comme gagner à l’Euromillions et recevoir ton chèque des mains de Mr Méchant…

Petit bonus Salon du Livre :
- FM : Ah l’ouverture du salon du livre : ces gens que tu aimerais croiser et que tu n’arrives pas à repérer dans la cohue ; ces autres que tu aimerais éviter et sur lesquels tu retombes à chaque détour d’allée ; ceux qui font mine d’être trop occupés pour te parler ; ceux à qui tu as déjà parlé vingt fois et qui semblent ne pas te reconnaître… Et puis soudain, une rencontre, dont tu ne peux t’empêcher de penser que, un jour prochain, elle produira pour toi de belles choses. La foire aux illusions, quoi !

Peinture © dominique cozette

Categories: Fessebouqueries

La première chose, sont-ce les seins ?

22/03/2013 un commentaire

C’est ce que suggère la première ligne du nouvel opus de Grégoire Delacourt dans la première chose qu’on regarde : « Arthur Dreyfuss aimait les gros seins ». La suite prouve qu’il sait aussi regarder d’autres choses.
Incroyable casting pour ce livre d’action amoureuse filmé dans un lieu de brumes où vivent les blondes ! Celle qui occupe l’écran est une star planétaire, Scarlett Johansson, qui vient chercher refuge chez le jeune et beau garagiste d’un bled de la Somme, dont on tombe amoureuses car franchement quand on est une femme…
La bande-son va nous illustrer tout ça pour que le rêve s’y incarne, et si Céline Dion n’est pas notre tasse de thé, on y croise aussi Bach, Barbara, Piaf et d’autres que je ne connais pas. Scarlett nous fait la grâce de s’exprimer dans un joli français avec accent, jusqu’à ce qu’elle devienne Jeanine.
Dans ce film-livre, tous les détails de tout complètent le décor puisque décrits avec précision : les mensurations, les dates de naissance et de mort, les kilomètres, les marques des choses, les caractéristiques techniques, les nombres d’habitants, les réalisateurs ou acteurs des films , les symptômes des maladies, plus plein de  noms connus et inconnus et de références de toutes sortes. Et en cerise sur le gâteau : de la poésie.
Dans cet univers s’écrit la brève et intense passion de deux paumés cabossés issus de quatre paumés cabossés — la vie n’est pas rose en baie de Somme, surtout quand on est d’une indicible beauté comme Jeanine, sosie de la femme la plus belle du monde, et que rien d’autre que ses seins, son visage, ses jambes, sa gloire n’intéressent l’humanité. A part notre jeune héros qui voit l’intérieur des gens comme l’intérieur des machines qu’il sait déchiffrer, démonter, réparer.
Il y a du vent, de la pluie, des étangs, des mères brisées, des gens de peu, de la Ricorée, eh oui, on est chez Grégoire-la-France-du-Nord-Delacourt.
Mais il y a aussi des très grands sentiments, et le bonheur, enfin, à portée de coeur, de main, de vie. Si ce n’est qu’on saura, assez vite, que tout ça finira mal. On a beau se dire mais non, j’ai mal compris, c’est juste pour mettre du suspense qu’il nous prévient, force est de constater que l’unhappy end s’approche à vitesse grand V pour briser ce fol amour qu’ils méritaient pourtant de savourer. Pour une connerie, en plus. Une connerie qu’il n’a même pas imprimée dans son cerveau saturé d’émotion(s).

Pour finir de lire ce roman comme on regarde un film, vous pouvezvaller voir les images qui l’illustrent dans le site de l’auteur, ici. Grégoire n’est pas publicitaire pour rien !

La première chose qu’on regarde, de Grégoire Delacourt aux édtions JCLattès,  mars 2013. 264 pages, 17 euros.

Texte © dominique cozette

Categories: bouquins

Fessebouqueries #138

16/03/2013 Comments off

Drôle de semaine avec un mec à mitre qui change l’eau en Vieux Papes — « le goût du vrai » —  alors que son chef là-haut nous martèle qu’il s’agit de son sang, un autre mec qui a créé des restos pour des gens qui peuvent pas payer la note alors des gens viennent chanter  sur une chaîne qui facture 130 000 euros ses spots de pub qui vantent des produits pour gueux sans le sou — « le goût dégueu » —, et une chanteuse qui chante un pingouin dont on peut affirmer qu’elle l’avait écrite en 2007 (mais c’était « avant ») puis recyclée pour lutter contre la fonte des glaces — le goût du frais — … quelle embrouille, mes amis, quelle embrouille !

- HD : Lagerfeld organise un défilé de grues….pour avoir la garde de Chanel!!!!
- HDD : Le 21 mars, c’est la journée de la lutte contre le racisme ET la journée contre la trisomie 21. Pourquoi ne pas fusionner les 2 ?
- SD est fière de ses loulous, 1ère fois qu’ils shient : Enzo remporte direct la 1ère étoile et Kiara le Flocon..
- PG : Lundi matin !!! Levé à 6h, douché, rasé frais comme un gardon à 6h30 !!! J’adore le lundi depuis que je suis à la retraite !!! Mais putain de bordel à cul de pompe à vier de merde, qu’est-ce que je vais bien foutre aujourd’hui ?
- HD : Avant il y avait Bashung..maintenant il y a du bashing..mais c’était avant!!!
- DC : Encore un scandale alimentaire : trouvé une feuille de roquette dans un sachet de mâche !!!
- CD : Je viens d’entendre qu’ils avaient brouillé les alentours de la Sixtine pour empêcher les cardinaux de tweeter ! Le chapelet m’en tombe.
- ML : Encore un jeune qui s’est immolé ce matin à Tunis…Une fumée blanche qui intéresse moins le saint esprit médiatique que celle du vatican. Merde.
- CM : une fumée blanche sort de la cheminée de mon voisin! Demain je regarde s’il s’habille en robe
- HD : Conclave au PSG…..Habemus Zlatan!!
- GL : Fumée noire : le conclave se rebiffe.
- JPT : Il paraît que de tous les pays du monde, le Vatican est celui qui a le taux de natalité le plus bas. C’est inquiétant.
- OVH : Entendu : » Le sida, y en a ils y peuvent rien mais tout de même les, homosexuels, ils l’ont bien cherché ». En direct de la Celle Saint Cloud. Les intempéries ne bloquent pas la connerie.
- OVH : Habemus, plein de médias qui bavent dans leur micro, juste pour désigner la pauvre type qui va diriger la plus importante des sectes du monde.
- AS : Un Pape argentin ? Mais non !… Messi… François 1er, c’est Ravaillac qui va être content… Et Fernandel ! Les comiques ont envahit le Vatican, Vive les Intermittents en soupapes Turbo 16 et Urbi Benoit 16…Non mais quel blague, quel suspense, quelle humilité, quelle dépense de pognon…
- PE : Certes, Grand Corps Papal a pris pour pseudo un nom de rue… Mais un nom de rue du 8e arrondissement, s’il vous plaît !
- LD : Je pense qu’il est grand temps que tout le monde fasse son coming out là-dessus : C’est super relou de sortir pour aller s’acheter des chaussettes. Je sais bien que la majorité des gens n’arrivent pas encore très bien à se l’avouer. Et c’est vrai, c’est dur… Pour ma part, j’ai lâché prise. Je reconnais que la vérité, c’est que c’est hyper pénible.
- JPCM : François 1er : pour le même prix on a un Pape et un roi de France.
- JD : Bon courage aux profs d’histoire qui vont devoir faire comprendre que non François 1er le pape n’est pas né à la renaissance
- SN_ : Habituellement, quand un mec se met à porter une longue robe et change de nom du jour au lendemain, on appelle ça un transsexuel.Juliette – NJ : J’attends donc la béatification de Carlos Gardel avec impatience…
- OK : Bonjour habemus bien dormi ?
- HY : Ça me fait bizarre de me réveiller avec un pape au thé.
- CC : T’es planneur stratégique et t’as pas de strat? Non mais allo quoi?
- ML : Voui déjà le bordel pour les primaires UMP pour la Mairie de Paris, sont vraiment trop forts, voui, voui!
- AR : 2 ans après Fukushima, la France essaie de fourguer des centrales nucléaires à l’Arabie Saoudite. Je sais pas, je vomis là.
- OK : T’inquiètes pas Hollande si Carla Bruni t’insulte. Car le surnom de Carla Bruni, c’est : Carbonara > Une grande nouille avec un petit lardon
- JG : Les Enfoirés, cette étrange émission dans laquelle des millionnaires demandent aux Smicards de donner aux RMIstes.
- MN : LesEnfoirés sont bien placés pour nous parler de compassion, eux-mêmes font tellement pitié…
- MM : Pour faire d’1 pierre 2 coups, ils devraient sortir les Enfoirés en vinyl. Comme ça pour le prix d’un album on aurait aussi une galette.
- OB : Sauvez un pauvre,mangez un enfoiré.
- SB : Je ne regarde pas LesEnfoirés, donc pas les pubs de TF1, donc je ne les engraisse pas, donc c’est comme si je faisais un don. CQFD
- EM : LesEnfoirés, c’est la cerise sur la tarte Ikea de la musique.
- CD : Hollande à Bordeaux, invité par Sveltesse à faire le pont ???
- MM : Mon fhollande peux-tu me rendre le bulletin que je t’ai donné en 2012.J’ai fait cela pour virer le pingouin et je me rends compte que non
- DC : Nan mais allô quoi ! T’es un pingouin et tu fais pas le baise-main ! Allô ! c’est comme si on disait t’es un pingouin et t’as pas de mains ! Allô !

Illustration © dominique cozette

Categories: Fessebouqueries

Si t’es pas dans le Sattouf, t’as tout raté !

14/03/2013 Comments off

La vie secrète des jeunes III, c’est pas du tout secret si tu prends le tromé, si tu vas dans les bars de l’est parisien et les rues alentours. C’est comme les brèves de comptoir mais en BD, une page par anecdote et les anecdotes, c’est à base de toute la faune qu’on trouve dans ces quartiers de Paris avec quelques minuscules pointes ailleurs, donc les relous principalement, souvent hallal, les tassepés, les gros nases,  les cailleras, les petites vieilles autochtones, les mômes qui braillent, les p’tits cons et les jeunes filles en fleurs hum… en fait c’est la télé-réalité la pire mais comme c’est dessiné, c’est frais d’un seul coup !
Riad Sattouf (touffe de quoi, je vous demande) a un regard cash sur la société comme on dit et sait rendre poétique ce qu’on pourrait trouver glauque ou violent. On dirait des caricatures mais non, c’est du vécu, les idiomes sont transcrits tels quels, les comportements rapportés sans analyse, bref c’est du brut de coffrage. Et c’est vrai que c’est brut ! Je ne laisserai plus ma fille — ou ma mère — prendre seule le métro ! Je plaisante, ma fille a 40 ans, chienne de vie et ma mère est morte. Chienne de vie bis.
NB : Toutes les planches de l’ouvrage sont parues dans Charlie Hebdo entre 2010 et 2012.

Quelques strips pris au hasard sur le Web…

La vie secrète des jeunes III de Riad Sattouf. L’Association 2012. Avec une couverture au rouge scintillant, c’est très joli !

Texte © dominique cozette

Categories: bouquins

Fessebouqueries #137

09/03/2013 Comments off

Cette semaine, de l’inconvénient de poser des questions idiotes aux veaux que nous sommes, de l’inconvénient d’avoir la chiasse quand on est reine, de l’inconvénient de penser que la vie est plus chouette avec un chien chez soi, de l’inconvénient de laisser les femmes l’ouvrir durant 24 heures, de l’inconvénient de ne pas avoir décapité Sarkozy, de l’inconvénient d’essayer de confondre le goût de la quetsche périgourdine avec le goût de la merde suédoise, de l’inconvénient de croire qu’on peut rire de tout avec un footballeur hyponeuroné mais avida dollars…
- OVH : Cette grande andouille de Christine Lagarde et cette grosse truie de Marine Le Pen, femmes préférées des Français. Les Français sont des veaux, aveugles, sourd et très malades. Arrêtez de manger du veau, bouffez de la merde.
- DC : Celle qui a refilé 400 millions à Nanar de Marseille arrive en prems. Celle qui préside le FN en deuz : Les deux femmes politiques que les Français interrogés par l’Ifop aimeraient voir avec plus de responsabilités. C’est dimanche, tout va bien…
- HDD : Comme quoi on peut être journaliste et confondre « femmes préférées » avec « jouer un rôle important dans la politique »
- EL : Je lis un article qui dit que le brocoli aiderait à lutter contre le cancer. Le brocoli, bien sûr, pas le saucisson. Dieu nous hait.
- CV : Le PSG, c’est une qatarstrophe.
- FB : Si tu veux perdre la maîtrise de ta vie pour de bon, achète un bouledogue. C’est lui qui décide quand t’avances, quand tu t’arrêtes, à qui tu dis bonjour, auprès de qui tu t’excuses, quand tu dors et quand tu te lèves…
- ML : A la une des médias, la gastro d’Élisabeth II est devant le môme sauvé du sida aux US. On vit une époque formidable.
- DC : Tous invités à la chiasse à cour de sa majesté the queen
- CL : Aux dernières nouvelles, Elizabeth II n’est pas près de lâcher le trône
- CH : Mesdames: si votre homme vous dit qu’il va réparer l’évier, il le fera… Il n’est pas nécessaire de lui rappeler tous les 6 mois !!!
- YL : J’ai déjà lu des notices d’appareils ménagers qui étaient plus passionnantes et bien mieux écrites qu’un bouquin de Marc Lévy.
- LB : Mais qu’est-ce que c’est que ces vieilles qui te bousculent alors que tu marches en regardant ton portable ? Regardez où vous allez, bordel.
- HV : L’épreuve du passage de balai avec un chiot cattle dog devrait figurer au programme des jeux olympiques.
- KB : Entre la crise de foi du pape et ses adieux en Italie, et la crise de foie de la Reine et sa gastro en Angleterre, pas de doute, la crise en Europe est bien au centre de l’information en ce moment…
- OVH : Ouf ! On respire. France 2 a renouvelé le contrat de Patrick Sébastien.
- JPT : C’est rassurant de savoir que si Hollande se plante, Sarkozy sera là pour relever la France. Je ne sais pas vous, mais moi, depuis hier, je respire mieux.
- JPCM : Le Venezuela décrète 7 jours de deuil après l’annonce du retour de Sarkozy
- DC : Puisqu’on a tous envie et besoin du modèle allemand, qu’on arrête d’encenser de Gaulle. Finalement, c’est à cause de lui qu’on est restés des cons de Français !
- OK : Sarkozy emmène sa fille de 17 mois à l’école ! Il a craqué le pauvre ? Les salles de shoot deviennent une urgence !
- CD : Sarkozy se sent obligé de revenir. En fait, il a super mauvaise conscience d’avoir laissé des dettes et il veut les rembourser. C’est beau
- DC : En Arabie Saoudite, pays avancé, un prédicateur, cheik Abdallah machin, réclame le port du voile intégral dès l’âge de 2 ans pour protéger les petites filles qui pourraient tenter les agresseurs sans le savoir (Courrier International). Quel laxisme alors que moi-même je suggère le port d’une ceinture de chasteté posée in utéro (si, si, c’est possible) aux petites filles car elles font rien qu’à exhiber leur vulve à la naissance, ces petites salopes !
- HD : On a trouvé des traces de matières fécales chez Ikea …soit disant…. moi je pense qu’on devrait en trouver aussi dans les rayons de la FNAC pour avoir vu certains livres merdiques…je confirme!!!!
- TG : putain mais c’est fini oui, cette épidémie? facebook va ressembler à la rubrique nécro encore longtemps?
cessez tout de suite de crever.
- DC : T’as fait un prout ? Non, c’est le meuble que je viens d’acheter chez Ikéa !
- JPCM : Demain journée de la Femme en général, le reste de l’année c’est la journée de la mienne.
- BV : Je m’offusque contre cette journée de la femme ! Sommes nous une espèce en voie de disparition ? Y a t il une journée de l’homme ? Non .. À quand la journée des bigorneaux ? Avez vous tant de choses à vous faire pardonner pour avoir instauré cette journée spéciale ?? C’est tous les jours que nous devrions nous respecter mutuellement !! Point !
- SF : Demain ton mec sera toujours aussi bête, tu seras toujours moins payée que monsieur calbute, on te regardera toujours comme un steak quand tu prends le métro ou que tu marcheras dans la rue et tu passeras toujours pour la prostipute prête à coucher pour avoir une bonne perceuse ou un nouveau sac à main dans les pubs (…) Ha si ouais génial, t’auras peut-être une rose à ton boulot. C’est tout les jours la journée de la femme, j’en suis UNE. Journée de la femme: je te descend ton slip sur les chevilles.
- NP : Aujourd’hui un peu partout dans le monde c’est la #JourneeDeLaFemme. Sauf au Vatican, Au Vatican c’est la fashion week.
- JH : Bon arrêtez avec vos blagues sur la JournéeDeLaFemme, je suis en ovairedose.
- AD : En créant les femmes, Dieu leur promit qu’elles trouveraient aux quatre coins du monde des maris gentils et intelligents. Puis, il fit la terre ronde…..
- SA : A chaque fois que c’est la journée de la femme j’ai l’impression d’être une maladie.
- ML : J’apprends que Alévêque a été condamné hier pour avoir déclaré que « Zidane est un panneau publicitaire à trois neurones »… Parce que le footballeur (qui a fait toute sa carrière avec le peuple, les smicards, les RMIstes…) s’était fait payer onze millions d’euros pour soutenir la candidature du Qatar pour la coupe du monde de foot ! Avec un neurone de plus, il aurait peut-être compris l’auto-dérision au lieu d’aller chialer chez le juge afin d’obtenir une « réparation financière ».
- CC : Alévêque condamné définitivement pour avoir traité « Dieu » de « Con comme une bite ». C’est vrai que c’était pas cool pour les bites
- HD : La mode!!!!faits-divers Une grand-mère monte sur une grue à Privas pour exiger un droit de visite….un jour les grues monteront sur les êtres humains pour qu’ils règlent leurs problèmes..terre à terre…
- HY : Je vouderiais que ce serait tous les jours la journée de la femme mais qu’elles arrêteriez toussa de faire gnia gnia gnia des manières.
- JPT : La Pap’Ac, ça commence mardi. Faites 3615 code Amen suivi du numéro de votre favori.
- CFB : C’est pas pour être sexiste mais je préfère les embrouilles à Mickey aux embrouillaminis.
- CC : Les Kikuyus auraient gagné les élections au Kenya ! J’en connais aucun mais j’aime bien leur nom !!!

Bonus illustrant le monde du filtrage ou tri sélectif selon PL :
‎- Il est en réunion à l’extérieur…monsieur?….
- Oui, il revient à l’instant… il a l’air assez débordé…heu rappelez-le la semaine prochaine.
-…écoutez, elle est en réunion-je-ne-peux-absolument- pas-la-déranger. Oui, toute la journée.
- Ah, il ne repassera pas ce soir, non.
- Tentez demain matin. Ou l’après-midi.
- Elle me fait signe de lui laisser un message. Ou un mail.
-Ah…monsieur (biiiiip) ne fait plus partie de la société.
- Elle vous rappelle (*)!
-Redonnez-moi votre nom, que je transmette.
Putain, ça me rappelle une vie antérieure, tout ça.
(*) Mais attendez, je ne vous ai même pas donné mon num…(clic!)

Illustration © dominique cozette

Categories: Fessebouqueries

Combien de femmes aux commandes des affaires dans le monde ?

08/03/2013 Comments off

Pour cette ridicule journée qui ne sert pas à grand chose si ce n’est à donner bonne conscience aux médias et aux dirigeants, j’ai regardé quelques sites et je suis tombée sur cette étude de Grant Thornton International Business Report 2012.  Sujet :  les femmes cadres sup et PDG dans le monde. Comme dans tous les domaines, la parité est loin d’être remplie mais beaucoup de chiffres sont suffisamment étonnants pour que je me fende d’un billet.
Commençons par le nombres de femmes cadres supérieures ou dirigeantes dans le monde qui tourne autour de 21% actuellement soit une femme pour 4 à 5 hommes. C’est très insuffisant, dit l’étude. Et après une petite hausse pleine d’espoir entre 2007 et 2009, voilà t-il pas que ce chiffre décroît. Non mais …

Maintenant,  si on regarde la carte mondiale, on s’aperçoit que ce n’est pas dans les pays qui se disent les plus modernes que la place de ces  femmes influentes y est le plus forte. Bien au contraire !

Croyez-le ou non mais le pays leader est … la Russie avec 40% de femmes aux postes élevés. Et le plus mauvais le … Japon avec seulement 5%. Etrange non ? Et nous, petite France aussi machiste que ces deux extrêmes, où sommes nous ? c’est même pas écrit sur la carte mais sur la liste ci-dessous, et baissez votre roue, chers paons glougloutant (je sais, c’est les dindons, mais j’aime bien cet amalgame) on ne brille pas, mais alors, pas du tout !

Avec 24% de femmes cadres sup, la France est dans une moyenne pas vraiment terrible.  Car  trouve t-on  devant nous ? Accrochez-vous, c’est la honte ! Entre autres donc, la Russie, le Botswana, la Thaïlande, les Philippines, la Turquie, la Pologne, la Malaisie, l’Arménie, la Chine, le Brésil, l’Espagne !!! Franchement, quel pays ringard que le mien, quand il s’y met, bah oui, j’ai honte, c’est dit.
Mais qui est derrière nous, entre autres ? La Suisse, le Royaume Uni, les Pays Bas, les Etats-Unis, le Danemark, et …. encore une bonne claque aux petites mauvaises odeurs : l’Allemagne avec 13%  !  Bonne avant-dernière assez loin devant le Japon et ses 5%. Le modèle allemand, bon, faudrait voir à réviser ces notions moisies, chers moralisateurs !

Si on passe au pourcentage de femmes PDG, le classement change. C’est l’Australie qui prend la tête avec 30%, presque une femme sur trois. Puis devant la France qui est 8ème avec 15% de femmes PDG, on trouve la Thaïlande, 29%, l’Italie, l’Argentine, Taïwan, l’Espagne et le Pérou.
Le Botswana qui était second pour le nombre de cadres sup se retrouve à l’arrière-garde avec 3%, à égalité avec le Japon et le Brésil. Plafond de verre ! Oh sacré plafond de verre.

Si vous voulez en savoir plus, suivez ce lien.

Sur ce, je vous souhaite une bonne soirée de la femme, des droits de la femme, mais pas des gauches en pleine figure, c’est interdit ! Et tant pis pour mes abonnés sans facebook qui recevront ce texte samedi, le jour du cerfeuil selon le calendrier républicain. Le cerfeuil est connu depuis longtemps pour ses vertus apéritives, diurétiques et dépuratives. Les qualités médicinales de cette ombellifère sont riches et variées, voir ici.
Belle journée en perspective !

Texte © dominique cozette

Categories: politic

Y a des volontaires ?

05/03/2013 Comments off

Rassure-toi, Frigide, je ne connais personne, mais alors personne de chez personne, qui ait envie de toucher à ton sexe ! A moins d’être pervers polymorve ou une sorte  DSK aveuglé par le manque … Ou ton mari  ( j’espère pour lui qu’il a d’autres chats à fouetter en même temps, je m’en fous à un point !), je ne vois pas qui, homme ou femme (femme ???) aurait pour fantasme de glisser la main dans ta culotte.  (Pensée émue pour ta gynéco). Brrr…
Bref, Frigide,  je crois que tu te mets le doigt dans l’oeil jusqu’au col du fémur pour vouloir ainsi  te protéger de prédateurs  putatifs.

A propos de putatifs (d’abord on dit putes hâtives), cette image est assez cocasse  : « service continu » lit-on, avec une dame accorte  au second plan. S’agirait-il d’une maison d’abattage non-stop pouvant recueillir les malheureux que ta pancarte aurait découragés ?

On est bientôt le 8 mars, Frigide-qui-rendrait-n’importe-qui-impuissant, et je te jure que pour la journée de la femme, je ne me vois pas  fêter celle que tu es devenue,  ex-fêtarde en pleine mémérisation, ultra-réac, voulant préserver dans sa petite communauté de bigotes hétérosexuelles le privilège de fonder une famille parce que l’homosexualité, ce n’est pas dans la nature des choses. La nature  ?
Hé bien la nature fait mal les choses, Frigide, parce qu’avec la ménopause,  c’en est fini pour toi de la grande fête du corps, de la séduction  et du désir. Ton sexe, tu vois, personne n’a envie de faire joujou avec. Mets-le de côté pour le filer à la science, range ton papier, tu es ridicule ! Et mets ton écharpe, tu vas attraper froid, tu vas encore éternuer et nous faire des p’tites gouttes dans ta culotte…

Texte © dominique cozette

Categories: caustic, politic

Sugar Man, l’histoire extraordinaire d’un artiste qui se découvre star dans un autre monde

04/03/2013 Comments off

Oscar 2013 du meilleur documentaire, Sugar Man est un film poignant. Sixto Rodriguez, auteur compositeur et guitariste, a enregistré 2 albums formidables dans les 70′s, avec des paroles engagées. Vraiment super. Personne ne peut dire pourquoi il n’en a vendu que 6 aux USA. Un échec incompréhensible par les gens du métier qui le découvrent aujourd’hui.

Sauf qu’il est devenu un mythe énorme en Afrique du Sud, à la hauteur des Beatles. Une légende. D’autant plus qu’on le croyait mort. Ce film est la quête de sa vérité par un de ses fans. Il le retrouvera à grand peine : il est maçon (et philosophe) à Détroit. Il vit humblement dans un quartier mochard. Ses droits ont été piratés, il n’a jamais rien su de cette gloire. Et quand il arrive au Cap, des centaines de milliers de fans, dont énormément de jeunes, l’acclament. C’est comme si Elvis ressuscitait devant un public médusé. La bande-son est superbe (ses chansons). C’est extraordinaire, fascinant.

Outre que le personnage est très attachant, extrêmement talentueux, son histoire est  rarissime. Ses deux vies se sont déroulées  dans deux dimensions parallèles. Ça ferait un thème fictionnel passionnant et jamais vérifiable dans la vraie vie du style : comment Untel aurait-il vécu s’il n’avait pas été célèbre, ou le contraire ?
Un peu comme dans le film « Jean-Philippe » où Poolvoerde retrouve Hallyday, inconnu dans un monde parallèle, complètement sceptique sur le fait qu’il  est une star ailleurs. (Il y a peu-être un meilleur exemple, je ne trouve pas).
Sugar Man n’est pas une fiction : le héros de l’aventure est effectivement une superstar depuis 30 ans dans un pays boycotté par la communauté internationale pour cause d’apartheid. Ce qui explique que l’information n’ait pas circulé. Et que la maison de disque se soit bien servie de ce mur virtuel pour s’en mettre plein les poches sans risque d’être prise la main dans le sac.
Et dans son autre vie, la réelle, il a juste fait ces deux disques, il joue un peu dans les bars, il a passé des diplômes de philosophie et élevé dignement ses trois filles. Il semble qu’il soit veuf. Mais il n’est qu’un modeste maçon qui accepte de faire les tâches dont personne ne veut : nettoyer les endroits les plus crades, déménager les trucs les plus lourds…
C’est un sage, pas d’amertume, il vit avec le minimum parce que c’est son hygiène mentale. Même depuis sa reconnaissance.
Le moment le plus fort du film, c’est la confrontation de cet homme simple, droit, zen, avec le mythe qu’il est devenu dans un autre monde, une véritable idole, un chanteur culte qui fait pleurer les gens, le truc énorme. On ne pourrait pas inventer une telle histoire.
Il fait désormais des tournées dans le monde, il n’y a plus de places libres à Paris en juin pour le voir. Mais il reste simple et vit toujours dans son immeuble sinistre de Détroit.

Formidable !

Ici une interview de l’express
et ici un résumé en images du film.

Texte © dominique cozette

Categories: kultur

DSK, le meilleur coup de l’année !

03/03/2013 2 commentaires

Oui, DSK est un super coup de com, effectivement, pour une nana passée maître(sse) ès coup de Jarnac, coup bas et autre coup du père François.
Le début de leur histoire s’effectua gentiment, au coup par coup, un coup pris ensemble dans un bel endroit, le petit coup de charme habituel du monsieur, un coup de coeur inattendu chez la dame qui n’alla peut-être pas jusqu’au coup de foudre. Vinrent un coup de langue par ci, un coup de queue par là, un coup de boutoir encore suivi du coup du revenez-y. Soucieux de sa réputation de bon coup, il ne lui fit  jamais le coup de la panne.
Car lui ne se méfia pas — coup de chance pour elle —  voyant dans cette affaire un bon coup de fouet à sa libido, un coup de feu à son coeur exsangue, un coup de pot dans sa vie dévastée, bref le coup de folie nécessaire à sa survie.
Pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître ! Car, coup de théâtre après les trois coups, il s’aperçut que c’était un coup tordu, sorte de coup de poker où, entrée en coup de force dans son intimité, elle s’apprêtait à faire coup double : fric + com. Son éditeur était dans coup, lui filant un beau coup de pouce qu’on appelle aussi à valoir (avaloir ?).
Le coup fut dur pour lui quand il sut que c’était juste  un coup monté, et bien monté, un coup fourré et salement fourré. Genre coup du lapin qui te laisse assommé.  Il accusa le coup très difficilement, tout à coup terrassé par un gros coup de pompe.
Mais coup du sort : selon ses avocats, la parution de ce coup foireux tombait sous le coup de la loi. Serait-ce, pour elle et ses soutiens, un coup d’épée dans l’eau ?
Après ce coup de bambou, il ressentit comme un coup de sang. Ses avocats l’encouragèrent à tenir le coup : il ne devait surtout pas manquer son coup ! Pour marquer le coup, il poussa un gros coup de gueule face caméras, qui tinta comme un coup de semonce pour « la belle ». Toute la presse était aux cent coups. Allait-ce être le coup de grâce pour l’objet littéraire qui risquait d’être interdit ? L’homme du coup d’état du 14 mai 2011 ne voulant pas se montrer comme un censeur ordonna juste un coup franc à l’équipe adverse. Sorte de coup de torchon sous forme d’encart au coût conséquent. Pour permettre le coup d’envoi légal de la vente du bouquin.
Après coup, que penser de tout ça ? Qu’il y a des coups de pieds au cul qui se perdent. Personnellement,  je ne vous ferai pas le coup de lire ce truc pour vous. Pour moi, il ne vaut pas le coup. Je veux dire : il ne vaut pas un clou.

Texte et dessin © dominique cozette

Categories: people

Fessebouqueries #136

02/03/2013 Comments off

Une semaine de scandales : les bugs alimentaires, le DSKite aiguë, le lobiguet du Vatican, le retour du berluscon, la malbouffe qui prolifère, la mort du garçon du taxi… il y avait de quoi s’indigner ! Mais notre Grand Indigné est parti dignement voir là haut si y a encore quelqu’un pour veiller sur sa création…
- HD : Reçu ce SMS à propos de la bouffe!!!!!! L’escalope que j’ai fait cuire a rendu tellement d’eau qu’il n’y a aucun doute : le veau a été élevé sous la mer….
- HD : Breaking news- Le beauf de Titan récidive….à mon avis ..appliquer les préceptes de Michel Audiard ….ne jamais parler aux cons ça les instruit!!
- MC : Vous en connaissez beaucoup vous des hommes capables de s’entendre avec les RH Peugeot d’Aulnay à 17h et de réparer une chaudière Saunier Duval de 73 avec un spaghetti cru à 4 dum ? Moi j’en connais qu’un, et il est au bout du doigt qui appui sur cette touche. Je m’aime (beaucoup).
- EM : Faites l’amour pas la guerre. Enfin non faites pas l’amour ça fait des gosses ça crie c’est chiant. Faites des crêpes. C’est bon les crêpes.
- AP : Chers amis Italiens, ne berlusconnez pas svp !
- DC : Si Berluscon repasse, je ne lui confierai pas mes chemises !
- JPT : Les Oscars, c’est comme un film au scénario poussif et ennuyeux avec un casting hallucinant.
- CO : Quand t’es vache, t’a réussi ton salon de l’agriculture si Hollande t’a mit une main au cul.
- SS: A défaut d’un Oscar, Marion Cotillard aurait pu au moins remporter un « Oscar Pistorius » pour son rôle dans « De rouille et d’os »…
- DT : Avec les Papes, quand il y a concile, il y a bulle …
- Armistead Maupin : There’s nothing like a brand-new, bright-blue Popeless day!
- DS : « Oui il y a des homos au Vatican car c’est une communauté majoritairement masculine » Frigide Barjot vient de se défenestrer…
- DC : Au Vatican, on ne dit plus habemus papam, on dit habemus tatam ! Christine Boutin envisage un suicide par crucifixion…
- JQ : L’Italie se reconnait plus dans un clown populiste et un érotomane momifié que dans la gauche et Monti
- DC : élections Italie : les bourses européennes ont les boules !
- ET : Si j’avais couché avec DSK, je porterais plainte contre moi !
- CFB : Avant, je croyais qu’on écrivait « trait d’ugnon ».
- SLD : Mon fils est de confession « calorique » … Bon ok il y’a encore du boulot !
- HY : Pas un bout de fromage dans le frigo. J’ai le Maroilles à zéro.
- MT : Je vous en supplie, pas de jeux de mots sur Stéphane Hessel.
- LS : On aurait trouvé du lait de jument dans le vacherin… c’est dingue !
- AE : Je réfute concept de « bisou doux » et celui de « noyau dur » tant qu’on ne m’aura pas présenté « un bisou dur » et « un noyau mou »
- CFB : Marcela Iacub à DSK : « Tu m’as donné ton bout et j’en ai fait de l’or »
- DC : Vu à la médiathèque une gamine de 9-10 ans avec son petit corps d’asticot tout plat, sa voix de flûte à son portable et ses guibolles de grenouilles perchées sur des talons compensés d’environ 7 cm ! Bon, je lance ma griffe de porte-jarretelles pour fillettes de 18 mois dès 2014…
- ET : Je viens de trouver une carotte dans une boîte de petits pois qui n’est pas une boîte de petit pois/carottes… J’ai hésité… mais elle n’a pas henni… alors je l’ai mangée !!!!
- BD : Ne cherchez plus le garçon il est mort… Snif
- CD : Je viens de me rendre compte en me démaquillant, que je n’étais pas maquillée. Bonsoir !
- DC : Tout va bien :
Pour la première fois en France, le fast-food vient de dépasser la restauration classique (je ne peux pas vous dire si c’est en fréquentation ou en CA). Vient d’être dit sur FIP. Continuons donc à à bouffer de la merde !
- FB :  Faire des fourrures en peau de cons, ce sera – chaud, mais la source est inaltérable…
- JPCM : Profite du calme pour aborder ce sujet majeur qu’est la crise hémorroïdaire chez les cadres moyens de l’audiovisuel
- OVH : Quand on consulte un gastro-entérologue, le vocable « cabinet médical » prend tout son sens.
- CD : Le directeur du salon de l’agriculture s’appelle Mr Poulain, ça fait un effet boeuf.

Bonus pour ce pur conseil d’organisation :
- TB : Programme de la semaine
lundi : écrire ma liste des choses à faire
mardi : étudier ma liste de choses à faire
mercredi : faire un break (pour me préparer psychologiquement)
Jeudi : penser à m’y mettre sérieusement
vendredi : lutter contre ma tendance à la procrastination
samedi : enfin le weekend ;)

Illustration © dominique cozette

Categories: Fessebouqueries