Accueil > Fessebouqueries > Fessebouqueries #78

Fessebouqueries #78

21/01/2012

Pas de thème particulier, de tout et de rien et son contraire. Et un super bonus pour apprendre sa grammaire, faut aussi que ce soit utile, parfois, les fessebouqueries !
- JPT : J’ai vu le docteur Dukan à la télé, il m’a fait un effet diurétique, du coup j’ai perdu 3 kilos : ce type est vraiment un magicien !
- CD : Bedos fait chanter au public du Rond Point :  » ce n’est qu’un au-revoir « . A chaque fois que j’entends ça, je repense au curé qui a voulu nous le faire chanter à la crémation de mon père. C’était le deuxième début de fou-rire de cet « évènement » ; le premier étant durant le moment d’hésitation que j’ai eu pour le choix de l’urne devant l’une d’elles représentant un magnifique ballon de foot. Faut dire qu’on était en 98 et à Marseille….Ca aurait fait marrer Papa mais pas certains membres de la famille. Parfois, je regrette.
- MT : après qq heures sans portable, j’ai décidé d’acheter un téléphone fixe. Et en le branchant, ça a planté ma Freebox, et donc internet, et donc adieu.
- HAD : Avis de répudiation adressé aux personnes qui ont été évincées de mes amis ce soir
 »Nos relations amicales étant proches du néant…vous avez du confondre mon mur avec une pierre tombale encore que celle ci est visitée pour Toussaint. Vous avez du appuyer sur la mauvaise touche en souhaitant avoir une relation amicale qui n’a pas pu s’épanouir.
Le plus difficile n’est pas demander l’amitié mais de l’entretenir
Vous êtes officiellement répudié(e)
Meilleurs sentiments
H-Amis
- CM : Le maïs OGM Monsento 810 va être autorisé en plein champ dès l’été prochain, or le miel contenant des OGM est interdit à la consommation humaine. Aberrant!
- SG : Comble de la malchance : Josiane qui devait se faire retirer ses prothèses PIP était partie sur le Costa Concordia pour se changer les idées
- JPT : Je suis soulagé de voir que l’opinion publique et les médias s’intéressent enfin au sort tragique des boat-people en Méditerranée !
- JPT : Au vu des témoignages des rescapés du Costa, je comprends pourquoi sur le Titanic on a sauvé surtout les riches : les pauvres racontent très mal.
- MC : J’ai vérifié: après des huîtres et du chablis, la traversée de Paris à moto à 11h du soir et par un temps glacial est tout à fait supportable. Bien davantage en tous cas qu’en métro après une tasse de thé.
JC :  : Pôle emploi, encore une réussite sarkoziste
Alors quand je lis que 24% des français sont prêts à revoter pour lui
que 20% sont prêts à voter le pen
que 14% sont prêts à voter bayrou
que 8% sont prêts à voter villepin
soit plus de 60% des français d’accord pour que ça continue et même que ça empire, j’ai envie de dire bien fait pour ce peuple de conards, moi je me tire d’ici
- OVH : Première tentative de rencontre avec la CNAV pour préparer ma retraite: 
 »Wendez-vous à Sartwouville au point d’accès aux doigts. »
 »Pardon madame, je n’ai pas bien compris, le point d’accès aux doigts, comme les doigts de la main? »
 »Non madame, comme les dwa de l’homme! »
Wideau!
- JC : Quand le nabot maléfique se déplace, les lacrymos suivent et les humanoïdes en bleu s’agitent
- CC : Qui sait ce qu’est une wassingue?
- JPT : La France a perdu son triple A, mais l’UMP a gardé sa triple buse.
- CR : marrant cet instinct de chat, de cacher sa bouffe sous le tapis de cuisine, je jure que personne lui a jamais rien piqué !!!
- OVH : Je n’ai jamais pu me décider : un coup je bois, un coup je conduis
- DT : Ce ne sont pas les enfants sur la banquette arrière qui font les accidents mais bien les accidents sur la banquette arrière qui font des enfants.
- FA : Yiiiiihaaa ! Premier poil de barbe gris (ou peut être blanc …) Pourquoi je m’en réjoui ??? Premièrement parce qu’il paraît que c’est stylé… Et deuxièmement, parce qu’un jour un mec m’a dit:  » toi… Toi tu vas cartonner vers 35- 40 ans … Huuuum ça sent bon là réussite et la reconnaissance ce poil blanc … Enfin gris..
- LG : Se demande pourquoi, dans un miroir, on confond souvent la droite et la gauche, et jamais le haut et le bas. :) ))
- SF : Cherche un job (n’importe quoi, pourvu que je ne sois pas obligé d’avoir des crétins comme chefs et que je puisse garder mes piercings).
- MB : Ce soir, on m’a traitée de « bourgeoise au cul serré ». C’est exact. Et jouissif. J’aurais détesté qu’on me traite de « prolétaire au cul élargi ».
- JC : Français, ne vous faites pas d’illusions, dans tous les cas de figure, pour les 5 ans qui viennent vous allez en chier.
Mais non Monsieur Lagardère, pas vous, ni vous Monsieur Bouygues pas plus que vous Monsieur Pinault et encore moins vous Monsieur Dassault
- MB : Faut faire gaffe : dès qu’on se sent intelligent, on est en danger de connerie.
- JPT : Quand je vois l’état dans lequel me plonge le moindre incident informatique ou le moindre problème électrique, je ressens une très forte envie de rejoindre une communauté amish.
- CM : les infos sur France Inter : seul le sport semble palpitant, le monde peut bien s’arrêter de tourner, on aura les résultats du foot et du tennis!
- FM : Anonymous à l’attaque, Monsanto débouté, si c’est pas un jour de gloire ça.
- MC : Si ça se trouve, l’ex-charcutier qui mettait de l’additif pour carburant dans les prothèses mammaires mettait du silicone dans ses saucissons.

BONUS POUR LES AMATEURS DE FRANÇAIS POINTU, LES PERFECTIONNISTES DE L’ACCORD PARFAIT, LES AMOUREUX DE LA BELLE LANGUE, BREF LES SODOMISEURS DE DROSOPHILES ET AUTRES PINAILLEURS :

DT :  Pour les « intellectuels » : c’est très simple le français !!
Interrogation écrite sur le pluriel des jours de la semaine.
Le pluriel des jours de la semaine ? Se pût-il que déjà vous le sûtes ? Doit-on mettre la marque du pluriel aux jours de la semaine ? Eh bien oui ! Lundi, mardi, etc. sont des noms communs soumis aux mêmes règles d’accord que les autres noms communs.
On écrit donc: tous les lundis et tous les dimanches. Sauf que, vous vous doutez bien que cela ne peut pas être aussi simple… Lorsque ce même jour est suivi par une description de temps, la semaine par exemple, il faut compter le nombre de ces jours dans cet intervalle de temps. Dans une semaine, il n’y a qu’un seul lundi et on écrit donc : tous les lundi de chaque semaine. Vous suivez toujours ?
Donc si on passe au mois, il y a cette fois plusieurs jours qui sont un lundi dans un mois et on écrit donc : La réunion a lieu les premier et troisième lundis de chaque mois. Au passage, vous remarquerez que premier et troisième sont au singulier puisqu’il n’y a qu’un premier et qu’un troisième dans un mois. Mais les deux ensemble (sans s) sont un pluriel.
C’est dans ce même ordre d’idée qu’on écrit : tous les dimanches matin et tous les mardi soir de chaque semaine. Dans le premier cas, matin est au singulier car il n’y a qu’un seul matin dans une journée par contre il y a plusieurs dimanches. Dans le deuxième cas, il n’y a qu’un seul mardi dans la semaine d’où le singulier et il n’y a toujours qu’un seul soir dans un mardi
Vous faillîtes ne point connaître ces subtilités de la langue française. Ce jour vous le pûtes.

Image au doigt © dominique cozette

 

Categories: Fessebouqueries
Les commentaires sont fermés.