Accueil > du vrai > Avoir (eu) trente ans…

Avoir (eu) trente ans…

18/12/2011

Quelle est la différence entre avoir 30 ans aujourd’hui et en 1970 ? Outre que c’est en 1970 que meurt Luis Mariano et qu’accouche madame Schiffer, mère de Claudia, les trentenaires sont déjà largement mariés dans les 70′s, les hommes à 25 ans (j’arrondis) et les femmes à 23. Aujourd’hui, c’est vers 30 que les femmes s’engagent et les hommes 32,  6 mois de moins pour les pacsés. De même, en 70, on est parent plus tôt, 26 et 24 ans alors qu’aujourd’hui, c’est 31 et 30. Conséquence : les générations sont plus amples, on devient grand-parent plus tard.
Sexuellement, pas de gros changement chez les mâles qui ont eu une dizaine de partenaires alors que les femelles sont passées de 2 à 5, les coquines !
On habite comment ? On a la chance d’être propriétaire à 29 ans en 70 alors que maintenant, tu peux te gratter, c’est 8 ans plus tard. Et qu’y a-t-il, dans le petit nid d’amour ? Une télé dans 75% des foyers en 70, que les trentenaires regardent 7 heures par semaine. Tandis qu’aujourd’hui, il y a beaucoup plus d’écrans devant lesquels ils passent 35 heures dont 16 devant ordinateur et console.
Côté socio-pro, une énorme amélioration des études, on se demande vraiment bien à quoi ça sert : En 70, plus de la moitié de nos cobayes ont arrêté les études avant 16 ans, 15% ont le bac et 8% font des études supérieures. Aujourd’hui, 63% ont le bac et 44% sont diplômés de l’enseignement supérieur. Ça donne quoi au niveau du boulot ? Le statut de cadre est passé de 25 à 33% mais le chômage a crevé le plafond : de 3% pour les hommes et 9% pour les femmes, il est à 14% aujourd’hui (sans précision de sexe, mais on devine).
Côté salaire, c’est pas la joie : en 70, quand on a trente ans, on gagne 15% de moins qu’un quinquagénaire pour 40% aujourd’hui. De moins !
Les vacances sont à peu près équivalentes avec 55% des trentenaires qui prennent des vacances contre 60% qui sont partie en 2010. A l’étranger ? Assez peu : 4 jours par an  pour les anciens contre 12 pour les nouveaux, hors voyages professionnels.
En revanche, la presse ne s’y retrouve pas puisque 41% des trentenaires de 70 lisaient le journal quotidiennement contre 16% aujourd’hui.
La plus grosse différence, c’est que 95% des trentenaires de 1970 ont 70 balais aujourd’hui et que c’est pas beau à voir !!!
(Je parle même pas des 5% restants…)

Texte d’après des éléments d’article de Marc Beaugé ( les Inrockuptibles). Conclusion et tableau © dominique cozette

Categories: du vrai
Les commentaires sont fermés.