Archive

Archives pour 12/2011

Fessebouqueries #75

31/12/2011 Comments off

Entre gavages, voeux et bévues… les statuts de cette fin d’année baveuse
- OVH : C’est Noël, mon mari s’est couché à 22h. On attaquait le foie gras.
- MC : Parle à son ventre, le rassure, lui dit que tout va bien se passer, qu’il doit se décontracter s’il ne veut pas avoir mal, qu’il ne sera pas obligé de reprendre de la bûche.
- JPT : Je trouve Benoit XVI un peu gonflé de recommander modestie et rigueur à ses fidèles alors qu’il s’habille comme Ivana Trump.
- EO : L echographie vient de reveler que je suis bien enceinte de faux jumeaux: un saumon et une dinde. La maman se porte bien et digere.
- HV : Arnaque sur e-bay !!! Attention si vous achetez sur ce site !!!! 
Mon voisin ma dit avoir dépensé 60 euros pour un « agrandisseur » de pénis. Les salauds, il lui ont envoyé une loupe!!!!!!
- JPT : Je ne suis pas de ceux qui affirment que les défauts se lisent sur le visage. Je confirme donc que Nadine Morano respire l’intelligence, Claude Guéant l’amour de l’autre, Eric Besson la franchise. Quant à Frédéric Lefèvre, il respire, c’est tout ce qu’on peut dire.
- EO : Je n’ai pas envie de mettre les pieds dans une salle de sport à quelques jours du réveillon, ce serait comme un aveu.

Et je n’avoue jamais.
- MC : Le week-end dernier, l’UMP a cru que le compte Twitter de Nadine Morano avait été piraté par quelqu’un qui voulait la faire passer pour une mégère. Vérification faite, c’était bien elle qui twittait.
- HPE : Le gouvernement va sauver l’emploi le 18 janvier. Et l’euro les 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30 et 31. Pour février, on verra.
- MP : Le pain m’a dit « ce n’est pas le beurre qui est important, mais la confiture ». Je l’ai regardé avec attention, il avait un air sincère.
- HPE : D’après Reuters, Xavier Bertrand « prône des solutions rapides contre le chômage ». C’est bien qu’après 9 ans au pouvoir, la droite se rende compte qu’il y a du chômage en France.
- MC attend 2012 pour repartir sur de nouvelles bouses.
- JPT : Les plaisirs de la vie en Corée du Nord : les yeux mouillés et les obsèques…
- CV : Bilan de ma visite à Orsay : j’aime toujours exactement les mêmes oeuvres que quand j’avais vingt ans, du coup, je me pose cette question : à quoi ça sert de vieillir, alors ?
- DC (c’est moi !) : Après avoir essuyé le sperme de DSK tout le printemps, nous avalons de l’implant mammaire à tous les repas. Pour 2012, je crains le pire…
- GC : Je viens de calculer que sur 7 milliards d’humains, il devait bien y avoir… allez… 700 millions de femmes potentiellement faites pour moi ! Que dis-je ? 70 000 0000 faciles… si je puis dire. Euh, disons 7 000 000…Même 700 000… potentiellement femmes de ma vie. Dans le monde entier. 700 forcément rien qu’en France… 70 à Paris. 7 dans mon arrondissement… Alors pourquoi je m’emm… avec cette c… !!?? éh hé
- NL : Pour répondre à ceux qui en on marre des vœux traditionnels, voici un vœu chinois, ça change des éternelles joies, santé, prospérité …
 »Que les puces d’un millier de chiens galeux, infestent le cul de celui qui te gâchera une seule seconde ton année 2012 et que les bras de cet abruti deviennent trop courts pour qu’il ne puisse jamais se le gratter!
- MC : Cette année j’ai fait un bilan énergétique, un bilan mammaire, un bilan sanguin, un bilan ex-marital, un bilan financier, un bilan professionnel, un bilan amoureux. Y’a du bon et y’a beaucoup de mauvais. Mais je me fais pas de bile, ça ira mieux en 2012. J’ai arrêté le Nutella.
- OVH : Dernier conseil avant la route : « Pour récurer les casseroles en inox, il faut que tu prennes la paille de fer, sinon ça s’oxyde. » Comment pourrais je détester 2011 qui jusqu’au dernier jour m »aura apporté des sages et bons conseils de mon mari?
- JPT : Si j’en crois mon expert-comptable, mon bilan 2011 se situerait entre celui de Fukushima et celui des prothèses mammaires.
- HV : Vu ce qu’il reste de mon savon de Marseille, je sais désormais que mes souris ont l’haleine fraîche. Il ne me reste plus qu’à leur mettre de l’eau à disposition pour les bulles.
- HV : Je vais éviter de vous présenter mes voeux, vu le résultat catastrophique de la dernière fois.

dessin © dominique cozette

Dernières nouvelles pour mes abonnées non-facebouquiens : Je figure en bonne place (3 tableaux) dans le tout dernier ARTENSION, excellentissime magazine de l’art vivant, le n° 111, tiens, c’est drôle, pour illustrer un grand article « élections présidentielles : aux arts, citoyens » !

 

Categories: Fessebouqueries

Bil’an très égocentré

30/12/2011 Comments off

Voici un vrai blog nombriliste qui concerne ma petite personne et mon petit bilan en cette fin d’année morne, presque moribonde, bientôt cadavérique.
J’habite près de Paris et c’est heureux parce que c’est là où tout s’est passé en 2011 :
Je n’ai pris que 7 fois le train et zéro fois l’avion. Mais passé 18 heures à ramer sur mon skiff immobile. Activité uniquement territoriale donc, zéro mile accumulé, et bilan carbone excellent !
En revanche, mon bilan Cambronne est lamentable, je n’ai pas cessé de jurer contre les mêmes que vous.
Mais !!!  Mais !!! Mais…  j’ai beaucoup circulé dans les lieux culturels, ah ouf : j’ai visité 70 expositions, salons et portes ouvertes  — du beau et du scotchant — sans compter les ateliers d’artistes découverts pour la sélection de Mac Paris, du bon et du zarbi.
J’ai visionné 45 films dont beaucoup m’ont bien plu ou franchement enthousiasmée grâce à l’excellent choix éclectique de mon ciné-club.
J’ai assisté avec un plaisir non feint à 25 spectacles vivants, théâtre, one man show, danse. Curieusement aucun concert.
J’ai lu une centaine de bouquins dont une vingtaine de BD et romans graphiques d’excellente facture, mais pas tous, des centaines de quotidiens et une bonne centaine de magazines, je ne compte pas les torchons ni les féminins feuilletés chez le coiffeur ou chez le dentiste, d’ailleurs je ne vais plus chez le premier et j’ai zappé le second, me voilà bien entartrée ! En revanche,  j’ai effectué trois visites médecin/spécialistes et subi quatre examens/analyses de routine sans gravité.
J’ai joui de la compagnie d’amis et de proches lors d’une centaine de dîners chez les uns, les autres ou au resto, plus les déjeuners du dimanche et les petites bouffes du midi entre copines. J’ai assisté à un mariage sans messe.  Et pas d’enterrement, thanks god.
Quant à ma production, je la trouve convenable pour une année impaire :  plus d’une vingtaine de peintures de différents formats, une pièce pour les 3 Jeanne — qui étaient deux  à Avignon —  et près de 150 articles dans ce blog, si j’enlève la cinquantaine de Fessebouqueries écrites par mes amis fb (et patiemment récoltées par bibi). Et  plus d’une centaine de petits dessins pour agrémenter tout ça.
Et puis j’ai essayé de rendre un homme heureux.

Texte © dominique cozette / dessin d’après une appli Simpson

Categories: du vrai

Yayoi Kusama, la folle de Tokyo

26/12/2011 un commentaire

Une sorte de folie terriblement productive s’est emparée  de Yoyoi Kusama, depuis son âge tendre, depuis qu’elle eut une hallucination de pois rouges alors qu’elle était à table. Validée par un psychiatre, cette folie devint l’emblème de son art qu’elle exerça principalement à New-York, dans les années 60, où elle explosa littéralement. C’est un travail de fourmi, sans relâche, qu’elle entreprend en créant de gigantesques peintures obsessionnelles,  des Infinity Net, d’abord blanc puis en couleur, sans début ni fin.
Elle devint aussi une performeuse opiniâtre qui en appelait à la presse dès qu’elle se produisait avec ses modèles, souvent nus comme elle ou peints de pois, ou encore vêtus de ses créations textiles à caractère orgiaque.
Bien que très provoc, Yayoi exprime sa peur/hantise du sexe par la confection de myriades de sculptures phalliques souples, en tissu rembourré, dont elle tapisse murs, barques, mobilier, pièces entières. On a tous vu celles qui jaillissent du sol comme de superbes tentacules rouges à pois blanc ou réciproquement.
Il y a aussi ces espaces fermés, boîtes tapissées de miroirs qui renvoient à l’infini ses formes molles à pois mais aussi des petites étoiles qui changent de couleur : c’est magique de s’y recueillir !
Suite à des problèmes personnels aigus, Yayoi Kusama rentre à Tokyo en 73 et se fait admettre en hôpital psychiatrique pour s’y faire soigner. Depuis, elle y demeure et  travaille régulièrement dans son atelier voisin. Elle réalise de grandes peintures très graphiques, très colorées, ainsi que de nombreuses autres choses car c’est une artiste protéiforme qui alterne films, romans, poésie…
Yayoi Kusama, née en 1929, a exposé dans de prestigieux musées. Une infime partie de son travail (150 oeuvres) forme une importante expo- rétrospective  à Beaubourg jusqu’au 9 janvier, attention, c’est demain !, avant de partir à  la Tate Modern de Londres puis au Whitney Museum de New-York.
Une expo hallucinante, variée, joyeuse, délirante, totalement frappadingue. Courrez-y !

Yayoi Kusama au Centre Pompidou jusqu’au 9 janvier. Lien ici.

Texte © dominique cozette

Categories: kultur

fessebouqueries #74

24/12/2011 Comments off

Où il est question de noël, par amour ou par pitié, de Bekham et DSK et de faits d’hiver…
- MD : Je déclare officiellement les hostilités de Noel ouvertes !!! Aujourd’hui, anniversaire de Simon . Au menu : foie gras, daube provençale , pommes vapeur, vacherin, salade verte, tiramisu, charlotte aux framboises, crème anglaise . Bon anniversaire Simon ….
- MAF passe une super soirée en famille : qui avec son iphone, qui avec son ipad. On échange nos lectures, et même parfois on se répond par facebook quand, par hasard, on se retrouve sur le même post. C’est franchement plus riche que la télé!
- CK : Ethel, ce soir à la patinoire de l’Hôtel de Ville, se fait brancher par un mec. Lui : « T’es une belle femelle, wesh ». Elle : « Il y a des termes plus appropriés non ? » Lui « Wesh ». Elle : »Et surtout moins irrespectueux ! ». Lui : »Wesh! » (avant de battre en retraite.)
- CD : Si jamais vous effleurait l’envie de me souhaiter de joyeuses fêtes, une bonne fin 2011 et une excellente 2012; abstenez-vous. Avec mes remerciements.
- DT : C’est dans une cellule double que j’ai rencontré ma meilleure amibe.
- EO : Si vous cherchez une dinde pour Noël, j’ai deux trois noms à vous donner.

#quand on peut rendre service
- SG : Steve Jobs & Kim Jong-Il : ils détestaient la concurrence, ils limitaient les libertés, ils organisaient le rationnement, ils traitaient les occidentaux comme des cons et les asiatiques comme des esclaves, mais leurs produits, c’étaient d’la bombe, bébé.
- AR : je suis déçue, je le croyais élégant, et voilà que ce matin l’athlète de Bonne Nouvelle, dos à son arbre, mais tout de même, se torche le cul avec une feuille de gratuit bruyant …
- JPT : J’écoute « Someone like you » d’Adele en boucle et je me sens beau intérieurement. Si je ne croise pas le chemin d’un miroir dans l’heure qui suit, j’ai même l’impression de l’être extérieurement.
- EL : Je comprend pas les couples qui font l’île de la Tentation pour se tester quand un aprés-midi chez Ikea semble suffire.
- MC en congés. mais au bureau. cherchez l’erreur.
- OVH via M : S’il faut être cocue et humiliée et ruinée (relativement) pour être élue femme de l’année, je préfère pas.
- JPT : En Corée du Nord, Kim Jong Ill est devenu Kim Jong Dead.
- SG : Ni dieux, ni rabbins, ni imams, ni curés, ni brahmanes, ni sorciers. 
(Les bouddhistes ça va, s’ils lévitent dans leur coin et ne perturbent pas le trafic aérien.)
- OM : j’en ai mar d’etre con
- AV , j’adorais le style de Kim Jong Il, les mondes de la mode perdent un grand homme… Heureusement, nous avons Sarko et la belle Clara, …
- OVH : Je suis née à Ixelles, un quartier de Bruxelles. Pourquoi je ne suis pas née à XXS?
- CR : Kim Jong-Il est exposé dans un cercueil en verre, les Nord-Coréens se pressent pour voir enfin quelque chose dans une vitrine.
- OVH : La différence entre faire l’amour et la vaisselle, c’est que la vaisselle c’est tous les jours.
- MAF : en arabe « beckam? » ça veut dire : « combien? »
la réponse en français : « très cher »
espérons que ça va résoudre la crise…
- SG : En paraphrasant mon ami Ferdinand : le bonheur est dans le presque.
- CD : Après le sexe-primé de DSK d’hier, le salaire mensuel de ce bourricot de Beckham. Je vais prendre rendez-vous chez Audika car j’entends des choses de plus en plus indécentes, je dois faiblir des esgourdes, c’est pas possible.
- EO : « Non comédongène », ça veut dire que la crème va quand même te donner des boutons, mais que la science témoigne par avance contre toi. 

En gros, tu pourras toujours te plaindre du produit, mais quelque part dans un labo à l’autre bout du monde, y a deux pipettes qui prouvent que tu es une mytho/une menteuse/une boutonneuse qui s’en prend, sans raison valable, au grand capitalisme.
- EO : Vous aussi ça vous angoisse quand vous lisez sur un emballage de jambon « cuit à l’étouffée »?
- SB : Apparemment, il existe aussi beaucoup de personnes ayant des prothèses de cerveau en silicone..
- EL : Beckham au PSG c’est un peu comme si on avait Robert De Niro dans plus belle la vie. ..
- HV : Le prochain qui parle de « faire sens et créer du lien », j’y pète les genoux.
- MC : Avant sa reconversion, le type qui fabriquait les prothèses mammaires PIP était… charcutier. En fait, il n’a pas vraiment changé de métier, il a juste continué à faire du boudin, ce porc.
- FM : Petit Papa Noël, je sais bien que tu n’existes pas, mais au cas où, si tu descends du ciel, voici ma liste à mettre dans mes bottes (parce que les escarpins c’est trop petits ça rentrera pas): 1) fais disparaitre le dollar, l’euro, la roupie (de sansonnet de toute façon), le drachmé, etc., et remplace-les par des colliers en coquillages, ça a la même valeur et c’est plus joli. 2) persuade Nicolas Sarkozy de NE PAS se représenter en 2012, personne n’en veut et il faudra se le taper encore pendant des mois sinon (Vire aussi Obama et les autres pendant que tu y es, on se débrouillera très bien entre citoyens responsables). 3) Détruis toutes les installation de Monsanto et autres partisans d’OGM et de trucs bizarres génétiquement modifiés, et rétablis les plantes naturelles partout. 4) Redonne espoir à tous les hommes, pour que chacun se tendent la main, etc. 5) Un AirBook 11″. Voilà, c’est à peu près tout. Merci d’avance, je compte sur toi, même si tu n’existe pas…
- JPT : J’aime tellement peu Noël que si je trouvais un sapin de Noël assez résistant, je l’achèterais pour me pendre à une branche !

Peinture © dominique cozette

Categories: Fessebouqueries

Avoir (eu) trente ans…

18/12/2011 Comments off

Quelle est la différence entre avoir 30 ans aujourd’hui et en 1970 ? Outre que c’est en 1970 que meurt Luis Mariano et qu’accouche madame Schiffer, mère de Claudia, les trentenaires sont déjà largement mariés dans les 70′s, les hommes à 25 ans (j’arrondis) et les femmes à 23. Aujourd’hui, c’est vers 30 que les femmes s’engagent et les hommes 32,  6 mois de moins pour les pacsés. De même, en 70, on est parent plus tôt, 26 et 24 ans alors qu’aujourd’hui, c’est 31 et 30. Conséquence : les générations sont plus amples, on devient grand-parent plus tard.
Sexuellement, pas de gros changement chez les mâles qui ont eu une dizaine de partenaires alors que les femelles sont passées de 2 à 5, les coquines !
On habite comment ? On a la chance d’être propriétaire à 29 ans en 70 alors que maintenant, tu peux te gratter, c’est 8 ans plus tard. Et qu’y a-t-il, dans le petit nid d’amour ? Une télé dans 75% des foyers en 70, que les trentenaires regardent 7 heures par semaine. Tandis qu’aujourd’hui, il y a beaucoup plus d’écrans devant lesquels ils passent 35 heures dont 16 devant ordinateur et console.
Côté socio-pro, une énorme amélioration des études, on se demande vraiment bien à quoi ça sert : En 70, plus de la moitié de nos cobayes ont arrêté les études avant 16 ans, 15% ont le bac et 8% font des études supérieures. Aujourd’hui, 63% ont le bac et 44% sont diplômés de l’enseignement supérieur. Ça donne quoi au niveau du boulot ? Le statut de cadre est passé de 25 à 33% mais le chômage a crevé le plafond : de 3% pour les hommes et 9% pour les femmes, il est à 14% aujourd’hui (sans précision de sexe, mais on devine).
Côté salaire, c’est pas la joie : en 70, quand on a trente ans, on gagne 15% de moins qu’un quinquagénaire pour 40% aujourd’hui. De moins !
Les vacances sont à peu près équivalentes avec 55% des trentenaires qui prennent des vacances contre 60% qui sont partie en 2010. A l’étranger ? Assez peu : 4 jours par an  pour les anciens contre 12 pour les nouveaux, hors voyages professionnels.
En revanche, la presse ne s’y retrouve pas puisque 41% des trentenaires de 70 lisaient le journal quotidiennement contre 16% aujourd’hui.
La plus grosse différence, c’est que 95% des trentenaires de 1970 ont 70 balais aujourd’hui et que c’est pas beau à voir !!!
(Je parle même pas des 5% restants…)

Texte d’après des éléments d’article de Marc Beaugé ( les Inrockuptibles). Conclusion et tableau © dominique cozette

Categories: du vrai

Fessebouqueries #73

17/12/2011 Comments off

La terre tournera toujours quel que soit notre lot de petits et gros problèmes. Facebook tourne aussi et se charge de les digérer…
- JPCM : OccupyMySofa
- MB : J’ai trouvé un truc pour faire d’énormes économies.
Certains inscrivent sur leur boîte à lettres: « Pas de Pub, pas de prospectus »
Moi, j’ai inscrit: « Pas de factures »
Je n’en reçois plus, donc je ne paie plus, donc je fais des économies CQFD
- JPT : L’accord signé hier à Durban est à l’avenir de la planète à peu près ce que furent les accords de Munich pour l’avenir de la paix en Europe. Là aussi, ça aurait pu être pire : la guerre aurait pu commencer en 1938.
- FM : bon, si vous avez soif, qu’il fait chaud et que vous avez la gorge sèche, n’allez pas achetez de l’eau, ne commandez pas un Vittel à la terrasse de votre café préféré: ça ne sert à rien! C’est la Comission Européenne qui le dit. Véridique. Bon je vais ouvrir une autre bouteille de pif, foutu pour foutu…
- DT : Femme bien en chaire recherche maître de circonférence .
- MAF : La SNCF a changé ses horaires pour gagner du temps : désormais les trains arriveront en avance.
- JPCM remercie Dominique de Villepin, juste parce que j’imagine la tête de Nicolas quand il a fait son coming-out électoral
- JPT : Au vu des premiers sondages, Dominique de Villepin a rebaptisé son mouvement « République Solitaire ».
- HPE : Nicolas Sarkozy a encore joué à sauver l’Europe ce week end. Quand il sera grand, j’espère qu’il y arrivera pour de vrai, c’est important de réaliser ses rêves d’enfant.
- OVH : On peut très bien passer l’arme à gauche, sans pour autant changer son fusil d’épaule
- PG : Y-a-t-il un trou du cul qui puisse m’expliquer une règle de trois….. Putain, je n’y arrive pas…….. Oh et puis merde, je vais le faire à la louche comme je le sens…; non ne vous dérangez pas, je ne vous écouterai pas et donc je ne comprendrai pas, com’d'hab’…. je vais le faire « My way »….. à 600€ PRÈS JE DEVRAIS M’EN SORTIR…..
- JPT : Vu le nombre de licenciements chez Areva, je me demande si, au bout du compte, Fukushima n’a pas été un événement globalement négatif…
- EL : Après Vélib’ et Autolib’, créons un service de location d’amoureux qu’on appelera Célib’
- GC : Ordonc j’arrive au village de ma fille, mon ex, ma mère… 
Ma fille était sur Facebook souvent dans sa chambre…
Mon ex était branchée sur FB dans sa chambre…
Ma mère était sur FB dans son bureau…
Alors je suis sorti… et reparti.
- EO : Je vais déposer un manteau chez le pressing chinois pas loin de chez moi, le mec me dit 16 euros, je comprends 6, je lui tends donc un billet de 10, il me regarde devient livide et me dit « non 16″ je réponds « ah » il me dit aussitôt « Ok c’est bon 10! » je lui dis « mais euh non, j’ai juste mal entendu » mais rien à faire.

J’ai eu l’impression d’être le Bernard Tapie de l’enfer, un croisement entre Bernard Maddof et satan. La pire salope que la terre ait jamais porté.
- CB : traduire un texte, c’est ne pas du gâteau…..
- FM : Pas un pour rattraper l’autre, que des bras cassés chez Roseline, qui oublie de réserver un traducteur en langage des signes et la transcription écrite pendant une convention sur… le handicap. Moi je dis bravo.
- EO vient d’avaler 20 escargots en chocolat fourrés pralinés. 

En hommage à tous les diabétiques du monde.
- HAD Livré en vrac ce matin même mes chats ne m’ont pas reconnu!!!!
- CD : J’aimerai bien être en Bretagne au bout du monde et regarder la tempête du haut d’un phare avec une galette à l’andouille- moutarde avec une bonne bolée et en écoutant Alan Stivell.
- SG : Mes amies les féministes appellent « au rassemblement et à la vigilance ». Demain, je vais bien vérifier d’avoir fermé ma braguette avant de sortir de chez moi.
- EL : Elisabeth Tessier avait prédit une année GENIALE a DSK. Elle s’est trompé a une lettre près, c’était GENITALE ….
- HAD : Je suis dans le tram en face d’une nana qui s’engueule avec son mec … Elle dit qu’elle va prendre un amant!! Moi je m’en fous mais c’est pas la peine de me fixer comme ça !!!
- GC : Ordonc les zécrivains à la mode se font des films…
mais peu de cinéastes publient des livres.
ça veut bien dire qq chose…
- HV : J’adore les gens qui te font bosser gratos sur un projet, ne te donnent plus de nouvelles pendant 1 an et finalement t’ invitent à visiter leur site avec plein de jolies créas qu’ils ont faites avec quelqu’un d’autre. Très classe.
- CR : entendu dans la rue auj. devant une jeune femme et son chien qui mendiait, assise par terre …. » pauvre chien  » …
- CV blessée cette nuit par un rêve défectueux. Aïe.
- DT : Lorsque deux champignons s’affrontent, on pressent qu’il va y avoir du spore .
- AB : Aujourd’hui j’ai du faire couper l’arbre sur lequel mon chat adorait grimper. Mon chat n’a plus de bouleau.
- JC : Nous sommes gouvernés par des fous furieux irresponsable. Alors que les campagnes, les hôpitaux, le pays entier manque de médecins; la france va expulser 2000 à 3000 médecins d’origine étrangère. Ami corrézien ou berrichon, quand tu sera malade, pour te faire soigner il te faudra prendre l’avion pour bamako ou pondichery

Tableau détail © dominique cozette

 

Categories: Fessebouqueries

Oeuvres à la tronçonneuse

15/12/2011 Comments off

Du très lourd ! Impressionnant ! Je parle des sculptures de Baselitz que je viens de voir au Musée d’Art Moderne de Paris. A coup de hache et de tronçonneuse, il nous découpe dans des troncs gigantesque des portraits de personnages bruts, vaguement peints d’une ou deux couleurs, voire recouverts d’un tissu imprimé, et toujours énormes : têtes de femmes et d’hommes d’un mètre vingt minimum, personnages de deux mètres cinquante qui vous toisent avec un certain humour. Les derniers sont des autoportraits où il porte  une casquette avec inscrit « zéro » dessus et où le sexe pointu jaillit du short trop large.

Baselitz est né en 1938 à Deutschbaselizt, en Saxe, dont il empruntera le nom car il s’appelle Hans-Georg Kern.  Son père, instituteur et bon citoyen, inculque l’idéologie nazie aux jeunes enfants et ainsi, Georg sera enrôlé dans les jeunesses hitlérienne dès 43. Par la suite, cette expérience totalitaire n’aura de cesse de l’interroger, Baselitz se défendant d’en porter une part de responsabilité vu son très jeune âge.

Jeune homme, il commence par peindre des paysages et des natures mortes, la pipe au bec,  et se fait virer de son école d’art plastique pour manque de maturité socio-politique. Il décide de passer à l’ouest. Et y reste.

Gros scandale en 1963 qui va le lancer : pour sa première grande expo dans une galerie du centre très bourge de Berlin, il affiche un tableau intitulé « la grosse nuit foutue » qui représente un jeune garçon se masturbant. Tableau saisi, procès pour outrage aux bonnes moeurs, sa réputation d’artiste provoc est faite.

En 75, il innove en peignant ses portraits à l’envers, tête en bas, un moyen de « se libérer » du tableau.

C’est en 80 qu’il brandit la tronçonneuse pour  des oeuvres qu’il expose à Venise. Il est définitivement un immense artiste.

Il serait dommage que vous laissiez passer cette gigantesque et formidable exposition. C’est au MAM jusqu’au 29 janvier 2012.
(En revanche, je ne vous conseille pas les cookies de la cafèt, secs et durs comme des copeaux).

 

Texte d’après Beaux Arts sur Baselitz.

Categories: kultur

J’suis pas ta bonne. Ou alors, tu me paies !

12/12/2011 Comments off

Et la réciproque est vraie, non mais ! Les études le montrent, les statistiques le démontrent et, même si autour de vous ce sont les mecs qui font les courses, la bouffe et qui changent le môme, le quota de couples où règne la parité ménagère est loin d’être atteint, mais alors, très très loin. L’an dernier, on avait calculé qu’au rythme où ça va, il faudrait 400 ans pour que la balance s’équilibre. Et dans 400 ans, ma brav’dame, soit on aura un petit esclave robot, soit nous serons troglodytes tricéphales, victime d’explosions diverses et on n’aura plus rien à récurer ! Et plus rien à cirer non plus.
Alors j’ai pensé à une chose qui n’est pas plus bête qu’une autre : payez votre femme (ou votre mari) au tarif syndical, selon le nombre d’heures travaillées, avec le chèque emploi service. Que des avantages :
- votre femme (mari) est plus riche et son travail à la maison est reconnu.
- elle* accumule des points retraite comme tout employé modèle.
- ses congés payés sont payés par vous. Evidemment, si vous la faites bosser durant cette période, payez-la en heures sup au black. Le mieux, c’est de bosser à sa place et de vous faire rémunérer selon le même protocole.
- si vous lui mettez la main aux fesses, elle ne vous traîne pas au tribunal comme le ferait un autre salarié, elle accepte même de coucher avec vous.
- Quant à vous, vous entrez dans une niche fiscale qui vous autorise à déduire 50% du salaire que vous lui versez sur vos impôts. C’est comme si vous la payiez moitié prix. A qui profite le crime ? A vous deux puisque c’est le contribuable qui raque (je vous rappelle que le contribuable c’est tout le monde puisque le principal impôt est, non pas notre petit impôt sur le revenu comme tout un chacun se plaît à l’imaginer mais la TVA).
En résumé, l’argent du ménage reste l’argent du ménage, même s’il change de mains, et en plus, tu paies moins d’impôts.
Le must, c’est que chacun s’octroie un salaire, la femme pour la garde des enfants, la lessive, les cours d’éducation sentimentale, le mari pour le bricolage, le jardinage, les cours de débrouille en milieu hostile, par exemple.
Ainsi la société française devient-elle exemplaire, le chômage tombe à 2%, le PIB s’accroît considérablement, le moral des ménages monte en flèche, on refait des bébés, la croissance repart à donf, on voit plein de petits plumeaux multicolores s’agiter aux fenêtres avec un grand sourire derrière.
Bref, que du bonheur !

*Mettez au masculin vous-même, et puis quoi ?

Texte et dessin © dominique cozette

Categories: caustic

Fessebouqueries #72

11/12/2011 un commentaire

Des saillies qui ne manquent pas de piquant !
- FC : le travail ne fait pas d’argent, il n’y a que l’argent qui fasse de l’argent. êtes vous tout a fait d’accord, plutot d’accord, plutot pas d’accord ou pas d’accord d’accord du tout. c’était un sondage « artistique » que je proposais il y a une quinzaine d’années. les gens ne comprenaient pas trop; il faudrait que je recommence, j’aurais sans doute plus de succès
- AB : Je suis désolé mais les vitres teintées c’est un peu la burka des bagnoles.
- CR : «  »Je me demande si les Chinois 
qui font du Tourisme à Paris 
Savent qu’ils achètent des souvenirs 
Fabriqués chez Eux ! «  »
- JPT : J’entends parfois dire d’un footballeur qu’il a « retrouvé le chemin des filets ». Faut-il qu’il soit con pour l’avoir perdu : c’est tout droit au fond du terrain !
- ASL: Dimanche, après midi au café Mouffetard.. ça sent du l’ail!
- ASL :  Pourquoi les français doivent parler autant, pendant qu’ils mangent? Pourquoi ils ne savent pas se concentrer sur le goût de la nourriture qu’ils ont en train d’avaler sans parler, parler, parler….les conneries sans importance
- AB : Chaque fois que je raccompagne ma fille à la gare j’ai l’impression d’être dans un film de Lelouch.
- CA : Noël… Noël… ce nom me dit quelque
chose…. Ahhhhh ça y est… Les boules de Noël!!!!!
- HAD : Il y a des gens tellement puants qu’ils peuvent réclamer leurs droits d’odeur!!!
- MC : Cher Père Noël, pourrais-tu apporter un nouveau pantin pour remplacer celui que tu nous avais donné ? Il avait l’air solide comme ça, tout en fer, mais justement, le fer ça rouille. Et puis on n’arrête pas de se faire mal avec. Sur la notice il y avait écrit qu’il allait changer nos vies, c’est sûr, il les a changées. Maintenant on a plein de bobos partout. Et comme il s’agite tout le temps, paf, on prend des coups sans arrêt. Il a même cassé ma tire-lire. Si tu pouvais en trouver un en caoutchouc par exemple, ce serait gentil. Le caoutchouc c’est mou, mais c’est solide. Je sais que je m’y prends un peu tard, alors si tu ne l’apportes que le 6 mai 2012, on pourra attendre jusque là.
- GC : giesber n’est pas maz tasse de thze mais la je suis tout a fait d’accord! y en marrrrre de cette censure deguisee en defense des bons sentiments on est entrain d’etouffer ds ce pays!! bientot il va falloir faire un sondage avant chaque phrase pour savoir si on est en phase avec l’opinion generale!!!
- EL : Sarkozy qui relance le thème du pouvoir d’achat, c’est un peu comme si le Premier ministre japonais relançait le thème de la sécurité nucléaire en bord de mer…
- DT :  » Ceux qui soutiennent que l’eau potable est inépuisable
feraient bien de vérifier leurs sources avant de parler  »
- AV : moi j’avais D en lecture, et je suis écrivain… En revanche, ceux qui avaient A en lecture, ont fini commerciaux à Saint-Maclou… Triple D pour moi… Quand on n’a rien à perdre, on n’a pas peur…
- JPCM : Et toi, t’es plutôt Butane ou Propane ?
- JPCM : d’une humeur de CAC40
- JC : Des décennies de propagande pro-nucléaire mises à mal par une paire de pinces coupantes
Tu parles d’une indépendance énergétique à la mercie du 1° mac giver venu
- JC : DSK au bois de Boulogne ou comment un « simple contrôle d’identité » sans infraction peut rester fiché pendant 5 ans… 

n’ayez pas peur, zé la bolice vranzèse, archhh
- OVH : La prolifération des villages de Noël qui empestent le churros, commence à me courir sur le haricot.
- JPT : « L’euro va plonger les économies européennes vont se noyer » : c’est l’avis des agences de natation…
-EL: comment sait on si on est dans un pays riche ou un pays pauvre? en sortant de l’aéroport si tout le monde fait la gueule bienvenue dans un pays riche, si tout le monde te sourit et te dit bonjour tu es dans un pays pauvre.
- DT : Péripatéticienne bolognaise recherche mac à Rosny.
- JPT : Vote des étrangers, TVA à 5,5% pour les restaurants, bouclier fiscal : Sarko gouverne en fonction de son infime conviction.
- CA : Pour ceux qui ne font pas partie des Happy Few, un tuyau: Les Ventes Privées chez Saint Macloud, -20% pour tout achat de moquette vert fluo dépassant les 100 euros c’est maintenant!.
- PK : ce qui me gène le plus dans ma coupe c’est les oreilles…I need a ear dresser!
- PG : Putain, on tourne le dos et à 2h du mat’, plus un rat sur FB….. bande de serpillères…..tous torchés ou couchés….. bon y’a le vieux qui veille « ronquez bonnes gens…..!!!!! »

Détail d’un tableau © dominique cozette

 

Categories: Fessebouqueries

Basquiat en permanent vacation…

06/12/2011 Comments off

Après avoir vu et revu tous les autres, j’ai découvert le tout premier film de Jim Jarmusch, film de fin d’études réalisé  en 1980 alors qu’il se tâtait pour devenir écrivain ou musicien. Il a d’ailleurs co-écrit la bande-son du film avec John Lurie, qui joue dans le film. C’est Wim Wenders qui le convaincra, sans trop de difficulté, de poursuivre sur cette voie lorsqu’il verra le film juste terminé.
Permanent vacation est un road movie « à pied » car Jim n’avait pas les moyen de le faire autrement. Dans son esprit, d’ailleurs, et sur le scénario, le rythme du film aurait dû être bien plus rapide. Le jeune homme qui joue le héros, Chris Parker, était quelqu’un de dynamique et de nerveux. Ce n’était pas un comédien, aussi, lorsque la camera tournait, il adoptait bizarrement un rythme très lent aussi bien pour la marche que pour le débit de sa voix. Comme Jim n’était pas metteur en scène, il ne savait pas le diriger, il lui laissa donc cette liberté qui convient étonnamment bien à l’histoire. Une histoire sommaire puisqu’il s’agit de passer deux jours et demi avec Allie Parker qui, laissant sa copine seule dans leur squatt, erre dans un Manhattan en friche, dort à la belle étoile, rencontre des êtres singuliers, marginaux, musicos. C’est une balade punk et jazzie, poétique et creuse, entre romantisme et bourdon. C’est lent, c’est beau, c’est touchant, touchiant parfois, c’est original et originel : on devine le style de Jim lorsqu’il s’y mettra pour de bon, c’est à dire dans Stranger than paradise en 83.
Ce qui est sidérant dans la séquence en lien ci-dessous, c’est la présence invisible de Basquiat. Car Basquiat, qui faisait partie des potes de Jim, squattait la piaule où a été tournée cette scène de danse. En fait, il pionçait dans un coin. Lorsque Jim déplaçait la camera pour le plan suivant, l’équipe faisait glisser le sac à viande et Basquiat continuait à roupiller. Et c’est assez drôle de savoir qu’il est dans la pièce, juste derrière mais qu’on ne l’y verra jamais.
Pour voir cette magnifique séquence, superbement éclairée, c’est ici.

Categories: kultur

Fessebouqueries #71

03/12/2011 Comments off

Résumé des deux semaines : fuck la politique, vive le plumeau !
- KT : La Presse Française, tout à son honneur, mate la vie privée d’une homme politique à terre, mais se garde bien d’évoquer les dessous des affaires politico-financières. Agitateurs de pompon.
- EO : Ladurée porte bien son nom, comptez 20 mn d attente au minimum
- BB : Au fait !! Vous n’êtes pas au courant? Une nouvelle monnaie va faire son apparition en Europe !! oui oui !! L’euro Light avec moins de Grèce
- DT : Dans les années 60, les jeunes étaient attirés par la faucille et le marteau, aujourd’hui ce serait plutôt les faux-cils et le Margaux.
- JC : Le Capitaine de police de Philadelphie Ray Lewis arrêté par la police de New York pour avoir manifesté avec occupy Wall Street.
Si maintenant les flics se mettent à penser par eux mêmes, nous approchons vraiment de la révolution
- DT : Peintre assumant son homosexualité vend toiles de tentes.
- OVH : Depuis que je joue du plumeau comme personne, mon mari et moi sommes très heureux en ménage.
- AP : Decidement, le jour me nuit…
- OVH : J’ai fait une chute de reins. C’est très douloureux
- GC : La semaine passée fut celle des rendez-vous ratés…
Celle-ci sera t’elle celle des lapins réussis ?
- JPT : Bousculant l’ordre immuable des saisons, je crains que le printemps arabe ne débouche directement sur un hiver islamiste.
- MC : J’adore facebook. Sur un même mur on peut discuter avec des communistes, des libéraux, des éditeurs, des gens du voyage, des publicitaires, des aristos, des profs, des indignés, des snobs, des déprimés, des fêtards, des chats, beaucoup de chats, des alcoolos, des footeux, des producteurs, des artistes et même des menteurs, sans jamais être obligé de subir leur mauvaise haleine, leur mauvaise humeur, leur conjoint hystérique, leur rôti trop cuit, leur vin bouchonné, leurs enfants braillards ou leur CD de Francis Lalanne en fond sonore. J’adore facebook.
- PG : Alors il paraît que notre sinistre du budget ou de je en sais quelle connerie, le petit Barouin qui ne voit pas loin entre nous soit dit car chaque fois qu’il nous annonce que quelque chose n’arrivera pas, Paf !!! le lendemain c’est là !!! tu parles d’une pythie !!! Oui le petit François Barouin,disais-je , paraît qu’il nous aurait pété un talon quand on lui a changé sa citroën C6 pour une C5… …Il en fait un patafar du diable pauvre choute !!!! ben oui il faut réduire les dépenses qu’il a dit mais pas les siennes putain !!!! Il s’estime « déclassé » (Véridique) Petite merde…. A mon avis c’est un coup de sa pétasse Michèle Laroquette qui doit lui chier une pendule grave… j’imagine: « Ouhai, tu me fais revenir en France où les impôts sont pas possibles alors que j’étais peinarde dans le Nevada et là, tu me forces à rouler dans une bagnole de marcel !!!! et gna gna gna et gna gna gna !!!! » Putain elle, je te jure, c’est une teigne, elle se croit irrésistible, intelligente et drôle… Manque de bol ce n’est qu’un pétasse qui se la pète…. tu vas voir que le jour où François n’est plus rien, elle se rebarre aux US….. Bons débarras !!!!
- DT : La dernière fois que j’ai prêté l’oreille à un sourd, il ne me l’a pas rendue : on ne peut plus faire confiance à personne…
- JPT : Parce qu’il avait fait une bêtise, des parents punissent leur enfant en le mettant dans le lave-linge. Il en meurt. Ils auraient pu se contenter de lui passer un savon.
- AR : j’adore Libé : après une belle double page inquiète sur réchauffement de la planète et le sommet climatique de Durban, huit pages de nouveaux gadgets électroniques trop bien …
- AV : Il n’y a plus de cités dortoirs, mais des conurbations « zombisantes »
- JT a trouvé une benne de recyclage de soucis
- PG vit un drame matinal…… Extinction de voix….. je sens que je vais gueuler deux fois plus fort sur FB ! Ne croyez pas que je vais vous foutre la paix!!!!!
- SG : J’ai une chance de cocu dans ma vie professionnelle. J’ai une chance de chômeur dans ma vie sexuelle. Je suis vraiment dans la merde.
- JC : Après un an et demi de quiétude, les ennuis vont reprendre pour nos amis belges. Toutes nos condoléances
- Denis Robert : J’étais là peinard à zapper d’une chaîne à l’autre, entre revue de presse et citations de journalisssstes quand soudain une question terriblement pertinente a commencé à encombrer mon espace neuronal : pourquoi continuent-ils à appeler le Figaro un « journal » alors que ce n’est que le transmetteur d’informations des amis de Nicolas Sarkozy avec des trucs autour? Pourquoi?
- JPT : Quand j’entends Sarko prononcer un discours écrit par Guayno, j’ai l’impression de voir une petite fille qui essaie de marcher avec les talons hauts de sa mère.
- JC : « A Marseille, le climat de sécurité s’améliore »
Claude Guéant le 29/11/2001

ajoutant que les habitants de la cité phocéenne ne cessent de dire leur satisfaction

Encore une ou deux fusillades et la ville lui érigera une statue
- PG : Ah, les cellules régénératrices !!!!! bonne nouvelle, avec une cellule de couille on reconstruit un pancréas…..Putain, il ne serait pas 7h je fétrerait ça avec une mauresque…. Ah non c’est pas le foie… Merde….
- CR : Selon Taubmann, N.Diallo était en « service commandé » pour faire craquer DSK. Si c’est vrai, je ne félicite pas le directeur de casting
- JPCM : Je vais me coucher parce que les enfants sont, tous les matins du monde, des créatures impitoyable qui réclament des activités et de la nourriture comme si j’étais un parc Astérix à moi tout seul
- JPT : Un gouvernement de droite qui reproche à une partie de la population française son hostilité aux Allemands tout en favorisant une politique d’expulsion des étrangers, ça me rappelle quelque chose, mais quoi…?
- JPCM est myope et psychopathe, mais ne touchera rien du téléthon
- SR : C’est de l’aversion que je ressens pour la politique. Alors, savoir qu’une campagne présidentielle se profile n’est pas pour me réjouir. 
Ah ! Si je pouvais émigrer une petite année en Papouasie…

NB : Un ami a cru que je bloguais la nuit, aux heures où vous sont livrés mes articles. Je vous rassure (ou pas) : la nuit je dors. En général. Je les écris à n’importe quelle heure du jour, je les poste et un robot les garde précieusement pour vous les envoyer la nuit, à l’heure où les tuyaux sont vides.

Détail tableau © dominique cozette

Categories: Fessebouqueries