Accueil > caustic > Nous sommes tous des présumées victimes

Nous sommes tous des présumées victimes

18/05/2011

Ça tourne en boucle jusqu’à l’écoeurement, cette sombre affaire. Bien sûr que ça serait mieux s’il était innocent, si la jeune femme avait juste menti et que tout rentrait dans l’ordre. Malheureusement au fil des nouvelles distillées par des canaux variés, il semblerait que tout va se compliquer.
Tout se complique d’ores et déjà pour les Portugais et les Grecs, entre autres, victimes innocentes de l’absence du Grand Régulateur, enfin, bon, c’est ce qu’on dit.
Victimes innocentes aussi, les Français qui, comme moi, se réjouissaient d’assister au pot de départ de Sarkozy. Non que je fusse strauss-khanienne, je n’ai jamais ressenti beaucoup de sympathie pour ce bonhomme. Mais rien que le fait qu’il puisse virer Sarkozy du trône me le rendait acceptable. Bon, tant pis, je me console en pensant — s’il est coupable bien sûr — aux ravages qu’un tel président eût fait dans notre vertueuse république, tellement irréprochable et loin de tout soupçon de harcèlement ! Ouf, on l’a échappé belle…

Texte et dessin © dominique cozette

Categories: caustic
  1. 19/05/2011 à 05:43 | #1

    Je respire également. Si tout cela avait été orchestré par l’UMP, pour une fois, ils auraient rendu service à la France et à la Gauche.

  2. yvain
    19/05/2011 à 13:28 | #2

    Tout ceci est bien triste! De mon côté, je ne dis rien avant de vraiment savoir et je préfère me placer à côté de la victime que de ce monsieur!

    C’est assez drôle d’écouter les gens de tous bord donner leur avis!

    Mis à part l’agression, ce que je trouve plus que scandaleux c’est cette chambre à 3000 dollars!

    Alors au lieu de pester je préfère venir ici et te lire Dominique (une que j’aime bien) et te voir car tes dessins me font craquer mais je suis smicard alors je ne peux que les regarder sur la toile et c’est déjà pas mal!

Les commentaires sont fermés.