Accueil > politic > DITES NON AU GAZ DE SCHISTE MARDI 10 MAI DEVANT L’ASSEMBLÉE

DITES NON AU GAZ DE SCHISTE MARDI 10 MAI DEVANT L’ASSEMBLÉE

09/05/2011

Mardi 10 mai de 11 heures à 14 heures place du Président Édouard Herriot à Paris (juste à coté de l’Assemblée Nationale) pour un grand rassemblement, avec une mise en scène ludique (Au programme notamment : un robinet géant, un derrick et un cracheur de feu.).
Bien sûr, on peut dire oui à cette saleté. On peut dire on s’en fout. On peut laisser les énormes sociétés avides de fric, Total et Schuepbach la texane par exemple, massacrer nos sous-sols à l’aide de tonnes d’eau (10 à 25 million de litres d’eau par puits. Les puits s’épuisant vite, il faut en creuser en permanence, tous les 500 m.)  et de centaines produits chimiques dont on ne connaît pas encore les ravages seuls, alors combinés !
D’ailleurs, ces cocktails explosifs font l’objet d’un secret industriel que même l’EPA (agence américaine de protection  de l’environnement) ne peut percer. Dick Cheney a été à la tête d’une des boîtes et, lorsqu’il a été vice-président de GW Busch qui, comme chacun sait, a été un président écologiste, probe, avisé et pas du tout intéressé par les lobbies pétroliers, a fait voter une loi interdisant l’analyse des eaux utilisées par cette extraction.
Certains  états, comme New-York ou Pittsburgh, au vu des dégâts constatés, ont émis un moratoire pour empêcher  cette exploitation sur leur territoire.
Il faut savoir que les propriétaires fonciers américains deviennent très riches quand on trouve du pétrole ou du gaz dans leur sous-sol. C’est pourquoi ils sont assez complaisants avec toutes sortes d’exploitations. Sauf que les ramifications vont très loin, sous d’autres propriétés.
En France, ce n’est pas le cas. Vous n’avez rien à y gagner. Mais les grosses compagnies, en accord avec les politiques, ont de bons arguments pour convaincre les communes de les autoriser à exploiter leur sous-sol :  cadeaux financiers divers, financement de piscines, stades ou n’importe quoi d’autre, avec promesses d’emplois.
Il faut savoir aussi que c’est cet excellent Borloo, certes sympathique, qui a signé l’autorisation avant de quitter le gouvernement. Aujourd’hui, convaincu de sa connerie, il essaie de faire marche arrière mais entre temps, le fric a parlé, Besson avance ses pions en nous promettant une indépendance énergétique pendant 10 ans. Total annonce 50 ans.
Encore une chose : la fracturation de la roche provoque des mini-séismes dans le sous-sol. Et les centrales nucléaires ne sont pas loin de ces gisements….
Il y a plein de sites sur Internet pour vous faire une idée. Le film, GASLAND, qui a fait reculer nos politiques, est disponible sur Internet.

La manif de demain est importante car les politiques vont nous dire qu’ils ont un projet de loi pour empêcher une exploitation néfaste. Or, les experts pensent que c’est un jeu d’enfant de détourner cette loi. Ce rassemblement a pour objectif de faire interdire définitivement l’extraction des gaz et huiles de schiste.
Je n’ai pas entendu parler les écolos, Nicolas d’Ushuaia a la tête ailleurs, si vous avez quelque info sur leur position…

Ici, un  extrait de film :

Un parmi de nombreux sites : Non aux gaz de schiste

Article sorti ce jour sur rue 89 , très alarmants sur les empoisonnements aux ≠ gaz, risques de cancers etc… ici

Texte © dominique cozette Dessin  © Ysope

Categories: politic
  1. Sylk77
    10/05/2011 à 11:15 | #1

    Petite précision, les écolos (avec Nicolas Hulot) sont bien opposés à l’extraction de gaz et pétrole de schiste.

  2. 10/05/2011 à 20:49 | #2

    Effectivement, il était à la manif. Eva Joly itou

Les commentaires sont fermés.