Archive

Archives pour 05/2011

Entre adultes consentants

31/05/2011 Comments off

Non, je ne vais pas jouer sur le mot consentants, non plus que sur concupiscent. Simplement, je me pose la question du consentement.
Jadis, la femme du monsieur épousé devait se plier quoi qu’il arrive au devoir conjugal : ce terme en dit long sur l’agrément, dans les deux sens du terme, de l’épousée. Ce fut l’époque de la fameuse migraine des femmes.
Et puis vint la libération sexuelle. Et madame découvrit que c’était rudement chouette de prêter son corps à un artiste qui savait en jouer, en jouir. Elle le prêtait d’autant plus volontiers qu’on le lui rendait en meilleur état qu’en celui auquel elle l’avait (aban)donné …
Et puis la nouveauté se tassa. La libération s’accentua, porno à la télé, puis sur le web et découverte d’un autre type de sexualité, tendance lourde, qui fit les beaux jours des blagues et vidéos potaches : l’éjac faciale, la tournante, le gang bang et autres facéties dont je n’ai même pas idée, t’as qu’à voir ! Certaines (beaucoup ?) de nanas n’étaient pas très consentantes, mais si elles ne se pliaient pas à ces blagues ou à ces jeux, elles étaient exclues du groupe, traitées de mal baisées réacs.
En même temps, la lutte contre le sexisme se poursuivait dans les pays anglo-saxons, principalement aux USA où, il y a pas mal d’années,  une sécu fut mise en place pour éviter tout malentendu : le monsieur faisait signer à sa partenaire un papier comme quoi leurs imminentes relations sexuelles étaient librement consenties. C’est d’un romantisme ! Espérons qu’on n’en arrivera jamais là.
Aujourd’hui, le petit monde politico-médiatique fait mine de découvrir que les Français sont machos. Je n’ai plus l’âge d’être harcelée par un employeur, d’être une proie pour un taré encore qu’il n’y a pas d’âge pour avoir les jetons quand on est une femme dans certaines circonstances. Je dis simplement que quand  les dirigeants au sens large se décideront à admettre que les femmes ne sont pas qu’un cul —  ou un pied —  ne sont pas non plus qu’une bonniche/potiche mais qu’elles ont un cerveau adapté  et qu’il serait temps de le mettre au service de tous, donc quand les problèmes de parité seront enfin réglés, les pratiques sexuelles de domination seront forcément moins lourdingues, moins violentes et donc  moins criminelles. CQFD.
Je vous signale en passant que la France est en 46ème position — derrière vous n’imaginez même pas quels pays (voir ici)  — en terme de parité, alors j’aimerais qu’on arrête de dire que ce pays est très respectueux des droits des femmes, merde, quoi  !

Texte et dessin © dominique cozette

Categories: caustic

Fessebouqueries #45

28/05/2011 Comments off

Actu riche, obèse et bien grasse. Après ramassage, bien se laver les mains !
- AR : de mieux en mieux ! les « terres rares » – qu’on extrait à grands jets d’acide qui polluent la Malaisie – entrent la fabrication non seulement des aillepade et smartephone – on se doutait que tout ça n’était pas très écolofriendly – mais aussi, hi hi, des éoliennes !!! Toutéfoutu, festoyons ?
- CP : C’est le jour où ta mère t’appelle à 6H00 du mat (heure locale) d’un casino de Las Vegas que tu te demandes si elle n’aurait pas voté à droite un jour…
- AO : Il n’y a pas de pains au chocolat : il n’y a que des preuves de pains au chocolat.
- HAD : Mort à la snobitude!!!!« Etre dans le vent, c’est une ambition de feuille morte. »
- AS : « Jean, il y a dix ans, on avait peur du métier, on déconnait entre les prises et le midi à table, tu singeais Robert De Niro et moi, Jerry Lewis… Ce soir, tu m’as fais chialé… Prix d’interprétation à Cannes… Remis par Mr… Robert De Niro… Je me pinces… Bravo… L’Artiste! I love you !!!
- GR : Le problème quand on se sert de son portable comme d’un minuteur de cuisson pour œufs cocottes, c’est qu’on peut pas expliquer au type du Pôle Emploi qu’il va devoir nous rappeler un peu plus tard à cause qu’on sait pas regarder l’heure en téléphonant et qu’on aime pas les œufs durs
- GR : se demandent ce qu’il y a de pire : se réveiller avec la trace de l’oreiller sur la gueule ou la trace de sa gueule sur l’oreiller ?
- PG : Aujourd’hui 23 Mai,ça fait 8 jours que votre confrère et ami Pierre Gauthronet, est pris en otage dans son appart’ par un commando de Professionnels du bâtiment. IL est confiné dans son bureau-cuisine- toilettes…. Nous pensons beaucoup à lui et à ses proches qui risquent de supporter sa mauvaise humeur conséquente à ce douloureux état de fait.
- MC : Íslensk eldfjöll hafa nöfn munnfylli
- AB a commenté son propre statut :  1 million de dollars de caution + 200 000 dollars par mois de service de surveillance obligatoire + direction du FMI + présidence de la république + 5 millions de dollars de dommages et interets et/ou 10 ans de prison. Tout ça pour une pulsion de 10 mn. Jamais on ne pourra mieux expliquer l’expression « con comme une bite ».
- JPCM : L’actu en abrégé : DSK SDF FMI RMI
- CW : ça sent bon le terroir ici… purin d’orties à tous les étages, jus de bousin de pouliche enceinte bourré d’oestrogènes… j’ai jamais eu des roses comme ça… chui sûre qu’il y a des bébés dedans, mais alors avec des couches pleines !
- FM : « Quand j’étais jeune, je n’avais pas de Xbox ou de Wii ou de PS3. J’avais un vélo, des patins à roulettes. Ma maman ne m’appelait pas sur mon portable, elle criait mon prénom à la fenêtre. Je jouais avec mes amis dehors, et pas en ligne. J’ai bu de l’eau du robinet, rentré les genoux râpés, grimpé aux arbres … et j’ai survécu. »
- CA : Y-a-t-il quelqu’un sur Facebook sans casserole pour aller au FMI??? Merci de m’envoyer vos candidatures:-)
- HLV : Affaire DSK. Traces de spermes retrouvées sur le col de chemisier de la femme de ménage, la moquette et le lavabo de la salle de bains. Mais c’est un Karcher humain !!!!!!!!
- CC : De retour de réunion client: ne JAMAIS discuter un sujet sur lequel avoir tort ou raison n’a aucune importance.
- PAG : Pour une digestion facilitée, tous les matins, je lis le 10 Sport aux toilettes. Des journalistes à chier, des articles de merde, encore mieux que All Bran.
- CD : Quand j’entends le terme « think tank » ça me fait tellement marrer que je peux pas réfléchir
- EL va kidnapper un écureuil et demander une rançon à la Caisse d’épargne…
- EL trouve que cette histoire de montée des marches c’est gentiment désuet: Cannes mérite au moins un escalator, le sud de la France est beaucoup plus évolué qu’on le dit.
- GL : JE VOUS JURE QUE C’EST VRAI ! A Villiers sur marne, une jeune flic a été tuée l’an dernier au cours d’un braquage. Cette année ils ont honoré sa mémoire avec une stèle inaugurée sur le lieu du crime. Derrière il y a un magasin KFC. Et ce soir, juste derrière la stèle il y avait une banderole avec « Poulet cuit » écrit dessus!!!!! Demain je vais prendre la photo. Juré.
- HD : Il y a une belle cour là où j’habite. J’aurais bien aimé aller y écrire. Mais voilà, elle n’est pas pour le monde!?? Je ne comprends pas cela, elle pourrait être bien aménagée avec des bancs, des petites tables. Ça pourrait même devenir un lieu de voisinage. Je suppose que le syndic a peur. Peur des problèmes, peur de perdre le contrôle, peur des jeunes, peur des enfants. Peur.
- AV, Christine Lagarde déteste qu’on lui lèche les pieds, qu’on lui sente le cul, mais Christine aime le FMI, et c’est le principal, hein?
- DT : Fermière auvergnate vend deux vaches pour payer ses traites.
- SF : Alors en gros, le mouchard internet de mon ordinateur, par le biais des publicités intempestives me recommande de maigrir, de faire le ménage et de m’acheter des chaussures de prostitués. Et je deviendrais, alors, probablement une vraie femme de mon temps.
BERK.
- EL : Que celui qui m’a laissé le mot « on préfère la liberté » sur l’aquarium me rende mes poissons !
- JPT : Question aux harcelées de Draveil : comment peut-on caresser les pieds d’un homme-Tron ?
- AR : « suite à un animal sur les voies » ou « en raison d’un chien sur la voie » alors « la gêne occasionnée » comme dans la forêt
- EL : Bonjour nous avons procédé aux suivi de vos appels, et nous avons constaté que vous ne receviez que tres peu d’appels, c’est pour cela que SFR lance le nouveau forfaire « sans amis » à 9,90 € par mois pour un engagement de un an, qui permet de faire croire à votre entourage que vous avez des amis. SFR vous propose de faire sonner votre portable tous les quart d’heure profitez en, c’est le moment de changer de vie
- MT : aime beaucoup les comptes-rendus de réunions de parents d’élèves qui servent à fixer les prochaines réunions de parents d’élèves.
- EL : Enfin, DSK est innocenté car sur le papier de la chambre de l’hôtel il y avait marqué FMI. Il a compris Femme de Menage Incluse.
- DT : Avez-vous remarqué que nous venons de vivre un mois formidable !! Un véritable conte de fée…
- la princesse s’est mariée
- le méchant a été tué
- le vilain est en prison
- Blanche Neige est enceinte d’un nain !
- AB : Je ne sais pas si vous avez remarqué mais Georges Tron est vraiment coiffé comme un pied.
- AV : Georges Pied est un fétichiste du tronc, …
- GC : « DSK a sorti la verge pour se faire battre ! »
JFK, hier soir chez Giesbert, devant un public lourdaud au rire gras…
- AV , j’déteste les mails de gens que j’connais pas du genre: « J’fais un BBQ Vérol, j’invite, ça sera cool, y’aura du punk et d’la vinasse »… Fuck, j’vous laisse vos cancers du beauf et vos révoltes de proprios de gauche. J’suis pas punk, j’suis acharniste, pas anarchiste…

Image © dominique cozette

Categories: Fessebouqueries

Une sortie électrifiante !

26/05/2011 Comments off

J’suis achtement contente car invitée à la boutique Bleu Ciel d’EDF de Thiais ! Avec un carton d’invitation s’il vous plaît !   Si j’y vais, je gagne une seule facture au lieu de deux pour gaz/EDF et des tas d’autres services extrêmement excitants. Bon… alors, voyons, qu’est-ce que je vais mettre ? Pas trop chic, c’est juste une soirée en compteurs. Pas trop négligé non plus, on se doit d’honorer ses hôtes. Thiais, c’est loin, donc un truc pratique pour voyager en caisse, des talons pas trop hauts et un imper, on ne sait jamais quel temps on va trouver quand on change de région.
On m’informe aussi que je vais avoir un interlocuteur unique et de qualité. C’est une interlocutrice qu’on me dépeint sous les traits d’une jeune Karine Carmona, brune, peau mate, cheveux fous très frisés, sourire extra, dents de la chance, corps de rêve moulé dans un beau pull bleu logotisé. Mince, ils auraient pu me proposer un jeune homme avenant, car tant qu’à faire de montrer une personne très agréable, autant booster l’agrément jusqu’à un rêve de rencontre ! Histoire de rendre cette petite fête plus piquante.
L’adresse et l’horaire confirment cette sensation de ratage : ça se passe rue de la Résistance, vous me direz, pour une fête électrique, le concept n’est pas nul. Et puis les horaires sont ceux des travailleurs de bureau… ça me gêne un peu de m’imaginer avec mon verre de mousseux et mon Tuc alors que tout le monde sera en train de bosser dans des conditions plus ou moins pénibles.
Ah, j’avais pas vu l’accroche du flyer : « les économies, c’est tendance » ! Ouais, ben ils ont raison chez Bleu Ciel. Pourquoi gâcher du temps, gaspiller de l’essence, user des habits et émousser des illusions…Bon, finalement, j’vais pas y aller… J’espère qu’ils s’amuseront quand même bien sans moi !

Texte et image © dominique cozette

Categories: du vrai

Cache pas ta joie, on te kiffe !

23/05/2011 Comments off

Je suis contente pour Maïwenn parce que j’ai adoré ses deux premiers films. Le bal des actrices, on le connaît mieux pour son incroyable casting — toutes les plus belles comédiennes et mannequins de Paris plus Joey Starr, très craquant déjà — sa belle affiche où elles étaient divinement nues, et les rôles tellement crédibles qu’on se demandait si ce film n’était pas le résultat d’un voyeurisme pervers. Mais non, c’était juste une fiction insolemment interprétée.
Le premier film de Maïwenn, c’est « pardonnez-moi », bande-annonce ici .  Elle y  joue son propre rôle, elle y joue sa vie et  demande pardon aux siens  de les faire participer à son déballage, sa catharsis.  Avec sa toute petite caméra, l’exorcisation de son enfance blessée par/dans une famille de dingues prend un relief dément. Bouleversant car brut de pomme, tragiquement cash, violent dans les sentiments et les règlements de compte. Ce film est d’ailleurs à rapprocher avec « demi-tarif » de sa soeur Isild le Besco, qui a aussi entrepris une démarche autocinématographique, avec un tout autre ressenti  sur leur enfance et leurs géniteurs.
Maïwenn a une façon de diriger ses acteurs, de construire ses récits, de provoquer notre intérêt comme rarement en France. Le bonheur et l’émotion qu’elle a éprouvés en recevant le prix du jury faisaient plaisir à voir. Elle n’est pas du genre cache-ta-joie.  Voilà. J’adore Maïwenn, je compte sur son cinéma, j’attends polisse, et tous ceux qui suivront.

Texte et dessin © dominique cozette

Categories: kultur

Montrouge, un bon but de ball-art-de !

22/05/2011 Comments off

Bon, on vous dit Montrouge, vous dites ouais, bof, et  pourquoi pas Hénin Liétard ou Monceaux les Mines. Que ne connais pas, mais c’est l’idée. Hé ben figurez-vous qu’à Montrouge, il y a un super salon, qui s’appelle le Salon de Montrouge, qui réunit le gratin des futurs grand(e)s artistes de demain. C’est gratuit, déjà, c’est pas loin du métro et du tram Porte d’Orléans, mais surtout c’est très intéressant. Il y a à voir dans tous les styles d’art contemporain actuel : installations, photo, peinture, dessin, sculpture, vidéo… Une tonne d’humour, des flots d’insolence et du talent à gogo ! Ça fait du bien, ça stimule, ça donne des idées, ça passionne les mômes — j’ai vu de très jeunes classes commenter l’expo avec des commentaires très pertinents — en plus c’est pas prout prout ma chère ni prise de tête, bon, alors voilà. Avec MAC Paris, c’est le salon à ne pas rater.
Le site c’est ici. L’oeuvre que j’ai affichée est de Sylvie Sauvageon : c’est un immense dessin en 3 lés entièrement réalisé au crayon de couleur, comme tout ce qu’elle fait. Ah non, elle travaille aussi le savon (ça, c’était à MAC Paris en novembre dernier).

Vous avez jusqu’au premier juin pour voir tout ça. La Fabrique, 51 av. Jean-Jaurès à Montrouge.

Dessin © Sylvie Sauvageon.

Categories: kultur

Fessebouqueries #44

21/05/2011 un commentaire

On ne peut pas éviter, cette semaine, les jokes sur notre ex-futur président, ça a tiré de toutes parts, tel le jet incontrôlé du rut irrépressible d’un mâle concupiscent. Overdose :  j’ai pas mal élagué !
- PADG Dit : Comme y nique Strauss khan !
- JPT : Et si le Grand Journal profitait de sa présence à Cannes pour noyer Ariane Massenet ?
- SA : Hier un pti rouge gorge s’est assommé sur la vitre! Tous certains qu’il allait mourir dans la nuit. On l’a mis dans une boîte à chaussures dans l’atelier. Et ce matin… Il volait tout remplumé!!! Quel bonheur!
- SG : Ca sent le coup bien monté.
- DC : Pour 3000 euros la nuit, Sofitel aurait pu lui fournir la foufoune, quels rats ! Pour une fois qu’un président français aurait parlé english couramment !
- OVH : Une femme de chambre se fait tâter le valser par Strauss qui se retrouve au violon: une symphonie inachevée cette primaire.
- PAG :  C’est magnifique, un jeune UMP qui twitte l’arrestastion de DSK une heure avant qu’il soit arrêté. Sont trop forts les UMP !
- PL : DSK éliminé + Marine Lepen au second tour + sursaut républicain = 5 ans de sarkozisme en plus…
- OVH : DSK va avoir besoin d’un alibidineux.
- PE : Une campagne, c’est aussi le terme employé sur les champs de guerre. Celle de 2012 est salement lancée, ça pue la fosse commune et la sombre tranchée.
Personnellement, j’ai beaucoup plus d’empathie pour un monsieur qui serait soupçonné de vouloir tout le temps sauter Marianne, que pour un autre qui depuis des années, et en tournante s’il vous plait, baise les Français…
- JPCM : remercie Nicolas R.  pour le mot « bistougate »
- GG : En fait, DSK a été victime d’un complot fomenté par les services secrets Français à la solde de Sarkozy et qui ont fait un pacte avec les Russes, lesquels lorgnent sur la présidence du FMI. Les raéliens sont également venus en appui avec l’aide des Illuminatis et la cellule secrète des supérieurs inconnus d’Al-Quaida. J’ai bon ?
- PE : Ah, si après la Porsche, il avait choisi un Formule 1, tout ça n’aurait pas pu arriver…
- CA : DSK : entre ses vices et sa popularité qui dévisse, il est maintenant sous écrou !!!
- PAG : L’avocat de Michael Jackson pour DSK. Tant que c’est pas son médecin.
- CG : Boire un café.
Mettre une culotte.
Ou pas.
Sempiternelle question.
- CA : Lundi matin: Angela vient de se réveiller, la tête dans son assiette, elle a fini par piquer du nez vers deux heures du mat. « Que personne ne la dérange », avait-elle demandé à sa garde rapprochée… Elle ne comprend pas pourquoi DSK lui a fait faux bond… Elle qui se faisait une fête de le voir…. Son grand fou…
- DB : – la princesse s’est mariée
- le méchant a été tué
- Blanche Neige est enceinte d’un nain
- et maintenant, le petit chaperon rouge 
On vit un vrai conte de fée!
- JPT : Certains hommes ont de la suite dans les idées. DSK, lui, aurait plutôt des idées dans la suite.
- PE : Lors du line-up, à la question « reconnaissez-vous votre agresseur? », l’employée de l’hôtel a répondu : « a little bit » ≠DSK
- DT : Lorsque les talons hauts jouent des mauvais tours aux femmes on peut parler de fourberies d’escarpins.
- CA : Enfanter ne procure qu’un bonheur à parent …..
- EL : Pourquoi lorsque le bateau coule, on crie  » les femmes et les enfants d’abord  » ?
Parce qu’après les requins n’ont plus faim…
- LMF : >constat du jour | j’
ai vu autant de rolex_/que de swatch’s aujourd’hui
- AV , Lars Von Trier a dit kiffer Hitler… Qu’y a-t-il de grave? Hitler n’a pas été jugé devant un tribunal, alors que fait-on de la présomption d’innocence dans ce pays!
- EL : Je ne fais plus le ménage, ça devient trop dangereux….
- EL : L’avenir appartient à ceux qui se lavent tôt…
- VO : Les français semble préférer le Hollande au Brie.
- CG : Quand tu rentres chez toi après une trop longue absence, faut faire gaffe quand tu rallumes le poste, on n’est jamais à l’abri de Norah Jones…
- DT Echangerait coucou suisse contre boîtes de Tic-Tac.
- SG : Drame à New-York : la garde de DSK confiée à son épouse.
- CR : Le mec du room service aurait donc débarrassé le petit dej sans se rendre compte que DSK était dans sa douche et aurait donc donné le feu vert à la femme de ménage pour nettoyer la chambre. D’ou l’absence de preuve quand à l’heure à la quelle cette dernière aurait « pénétré » les lieux ? Bon….
- AK : On a dépensé en 2003, cinq fois plus d’argent sur la planète pour les implants mammaires et le viagra que pour la recherche sur la maladie d’alzeihmer… Moralité, dans 20 ans, nos compagnes auront de supers nichons, nous de superbes érections, mais nous ne saurons plus à quoi cela sert !
- JT : les plis se multiplient
- TP : Pour changer des banalités au ras des pâquerettes de journalistes incultes, je vous conseille, dans un premier temps :
- L’animal moral. Robert Wright. Editions Michalon.
- Les origines animales de la culture. Dominique Lestel. Flammarion.
- Le péché, la bête l’homme. Jean-François Bouvet. Seuil.
- La chair et le diable. Jean-Didier Vincent. Editions Odile Jacob.
- La colombe assassinée. Henri Laborit. The best !
- CS : Suis harcelé par cette pub facebook à droite du mur qui présente une photo d’une belle fille avec le texte: ‘Recherche homme plus agés’.
Pourtant je ne suis pas au Sofitel ?
On s’étonne après !
Limite insultant…pas si agé que ça !!!!
- JPT : Apparemment, aux Etats-Unis, le viol n’est pas accessible à toutes les bourses !

Dessin © dominique cozette

Categories: Fessebouqueries

L’exception française, drôle d’exception…par Pierre Lamalattie

19/05/2011 Comments off

Pierre Lamalattie me plaît parce qu’il peint des gens et que ses gens me touchent. Et qu’il écrit des choses concernant ces gens, pour mieux les cerner. Et en peu de mots, il exprime une personnalité. Lui aussi écrit. Sur l’art et ce mois-ci, c’est dans Artension n°107, page 70.
Son article s’intitule « L’exception française est pavée de bonnes intentions » et en voici un un extrait, qui décrit avec talent et ironie la place de l’art contemporain (AC) dans notre beau pays légèrement … sclérosé.
 » L’art contemporain, en France, c’est d’abord un réseau d’institutions artistiques, désertes et repeintes en blanc tous les deux mois. Ce sont des catalogues de 500 pages, écrits en style néoscolastique pour un public de doctorants. C’est un académisme qui, pour l’essentiel, s’est perdu dans un exercice de style, sans objet et sans public.
Quelques tentatives ont lieu, ça et là, pour trouver des visiteurs, par exemple, en exposant l’AC dans un lieu touristique et en privilégiant des productions distrayantes, ayant valeur d‘animations. Les farces géantes organisées à Versailles, en sont un exemple. Cependant, quand on sort de l’hexagone, on est surpris de voir des expositions beaucoup plus éclectiques, ouvertes et intéressantes. »
Le suite dans cet excellent magazine dont le thème principal est justement… l’exception culturelle.

Pour moi, l’exception culturelle, c’est ce grand benêt qu’est devenu Mitterrand Frédéric, qu’on voit ici et là, lèvres ballantes, à rigoler en sortant de l’Elysée, à bayer aux corneilles durant la cérémonie des César, à parader devant le Palais des Festivals cette semaine. Et à inscrire une pratique barbare au Patrimoine Immatériel de l’Humanité. Qu’a t-il dit ou fait de remarquable depuis que Sarkozy s’est emparé de lui ? Si vous en savez plus, faites-le moi savoir…

Peinture © Pierre Lamalattie. (désolée pour cette mauvaise déf). Son site ici

Categories: kultur

Nous sommes tous des présumées victimes

18/05/2011 2 commentaires

Ça tourne en boucle jusqu’à l’écoeurement, cette sombre affaire. Bien sûr que ça serait mieux s’il était innocent, si la jeune femme avait juste menti et que tout rentrait dans l’ordre. Malheureusement au fil des nouvelles distillées par des canaux variés, il semblerait que tout va se compliquer.
Tout se complique d’ores et déjà pour les Portugais et les Grecs, entre autres, victimes innocentes de l’absence du Grand Régulateur, enfin, bon, c’est ce qu’on dit.
Victimes innocentes aussi, les Français qui, comme moi, se réjouissaient d’assister au pot de départ de Sarkozy. Non que je fusse strauss-khanienne, je n’ai jamais ressenti beaucoup de sympathie pour ce bonhomme. Mais rien que le fait qu’il puisse virer Sarkozy du trône me le rendait acceptable. Bon, tant pis, je me console en pensant — s’il est coupable bien sûr — aux ravages qu’un tel président eût fait dans notre vertueuse république, tellement irréprochable et loin de tout soupçon de harcèlement ! Ouf, on l’a échappé belle…

Texte et dessin © dominique cozette

Categories: caustic

Football, couleur de peau et forme des seins

17/05/2011 un commentaire

Ils me font marrer avec leurs histoires de foot et de quotas ! Quel scandale en effet ! La presse n’avait rien d’autre à foot que de ressasser cette affaire, Laurent Blanc, déjà le nom, c’est très louche. Mais moi, je vais vous dire : si les médias n’en faisaient que le quart en ce qui concerne l’affaire des femmes, ça serait déjà formidable. Quelle affaire des femmes ? Ah oui, vous ne savez pas.
Debrief : il existe sur terre une population humaine composée d’environ 50% d’être portant pénis et 50% n’ayant rien de rien entre les jambes. On appelle ça : les femmes. Mais en les  étudiant de près, on s’est aperçu qu’elles avaient de réelles qualités de toutes sortes, très proches de celles de l’homme (donc le porteur de pénis) à part une : ne pas pouvoir pisser debout. Ça, c’est vraiment trop bête ! Si elles pouvaient, les chéries, il n’y aurait aucune raison qu’on les infériorise mais… ah, c’est bête, on essaie, on vous a donné le droit de vote, celui d’ouvrir un compte en banque sans l’autorisation de votre mari, celui de travailler plus (que lui) pour gagner vraiment moins ! Franchement, petites dames, y a pas de quoi se plaindre.
Je vous raconte ça parce que « osez le féminisme » un collectif  de très jeunes femmes (20 à 30 ans)  a ouvert son blog à l’image de viedemerde. Ça s’appelle viedemeuf.fr et c’est ici. Lisez leur exergue, tout est expliqué.
Et vous, les meufs qui subissez les blagues un peu connes et souvent pas méchantes de vos collègues / conjoints et autres porteur de pénis, allez les raconter sur le site pour trouver un peu de réconfort sur cette terre sans pitié. Et pour faire partie de la sélection, on ne vous demandera pas la couleur de votre peau ou de votre culotte, ni la forme de vos seins. Ah, ouf !

Texte et dessin © dominique cozette

Categories: du vrai

fessebouqueries #43

14/05/2011 Comments off

Très très belle moisson cette semaine ! Plein d’humour pour pallier la bêtise de la politique et du sexe pour l’oublier !
- FV : «La démondialisation lutte contre la délocalisation, ses gaspillages et la destruction de relations locales: la fabrication d’un yaourt aux fruits nécessite aujourd’hui 10.000 kilomètres» edgar Morin
- GC : Aprés « Hegel encule Spinoza », de Jean-Bernard Pouy, demain : « Le jour où le mythe errand encula le PCF »…
- EL : A son enterrement de vie de garçon, les billets que le Prince William a glissé dans les strings étaient à l’effigie de sa mémé. Traumatisme
- OVH : Pour mourir en bonne santé, il faut la carte vitale aeternam
- SG est toujours partagé entre coucher avec une femme mariée ou boire un verre avec le mari. Ce serait tellement bien si on pouvait faire les deux en même temps.
- JPCM : Il y a 30 ans la France découvrait le premier socialiste de droite
- TP : Suicidez-vous. Le peuple est mort.
- AO : Ne pas faire la vaisselle = éduquer des têtards dans l’évier.
- EL : Apopathodiaphulatophobie – peur d’être constipé: le genre de phobie qui fait chier
- CG : - »Et sinon, sexuellement ?
- » Rien de notable. ça va ça vient.
- LO: Pense que henry Guaino il fait sérieux, il ressemble a un animal qui enterre ses crottes!
- CP : Les gens qui se draguent autour du pipi de leur chien sont bien emmerdés le jour où ils se retrouvent en couple avec deux cleps qui se détestent.
- AV , « ceux qui ont le RSA sont des profiteurs, des sales feignasses, des merdes d’escrocs répugnants, internons-les dans des usines chinoises pour 1 dollar par jour! »… 1ère mesure de mon programme présidentiel « La France raccolage pour tous! »
- SG est content de savoir qu’il peut encore mettre une femme dans son lit. Mais ne se souvient pas du tout de ce qu’il faut faire après. Si quelqu’un a un tuyau, c’est plutôt urgent.
- HAD : Drôle de monde ou les affaires marchant mal les affairistes sont au mieux……et le tout au détriment des affairés!!!!!
- CD : Si les mecs qui roulent comme des cretins avec leurs grosses voitures se voyaient avec mes yeux, ils pourraient s’apercevoir qu’ils ont une petite bite.
- SG : Avant, les femmes se jetaient à mes pieds. Depuis que j’utilise « Antoine, lessive pour homme », elles se pendent à ma corde à linge.
- VO : 11 mai 2011 : 30ème anniversaire de la désillusion mitterrandienne.
- FL : Je ne sais pas si c’est moi ou si c’est vous mes ami(e)s mais je trouve facebook de moins en moins intéressant.
- LO : Si une éponge reste sèche trop longtemps, tu peux plus la réanimer.
- GC : Jacques Attali sur les marches du Festival… suffit à casser le mythe !
- CP : Mon nouveau truc, c’est de faire « toc-toc-toc » à la porte des toilettes des mecs qui vont se soulager au bureau.
- EL : Marine Le Pen veut sortir de l’Europe. Je suis d’accord. Vas-y Marine, c’est par là.
- OVH : Brigitte Bardot n’a plus qu’un seul ex mari vivant.
- JPT : Personne ne demande à un banquier de se justifier de recevoir 500 millions d’euros, mais un pauvre, lui, doit s’excuser d’en recevoir 500 !
- MT a eu 3 idées ce matin, et aucune ne concerne le repas de midi. Très chelou.
- LT : J’ai acheté un gros panaris et je l’ai mis dans une cage: Ensemble nous avons prévu de crever l’abcès…
- MC : Le train de vie de DSK n’est pas une surprise, l’arrière train non plus d’ailleurs (à côté Ribéry c’est Oui Oui).
- JPT : Je viens de découvrir qu’on peut regarder un match de tennis en direct sur internet quand aucune chaîne du satellite ne le retransmet : l’avantage, quand on est con comme moi, c’est que l’on a des joies très simples !
- HLV : 10 jours pour récupérer un Chronopost, c’est du chronofoutage.
- EL : Air France Paris Rio : le corps d’Oussama Ben Laden repêché….
- EL : Pourquoi les footballeurs se réjouissent après un but vu que c’est leur métier ? Imaginez un boucher faire une roulade après avoir vendu un gigot.
- AR éclat de rire toute seule : devant la gare passent sur d’énormes machines lookées, trois gros motards noirs, haut bottés, cuir, cloutés, avec … les gilets jaune fluos sécurité sur le dos !!! La horde sauvage a pris un coup dans l’aile.
- GC : « Si à 70 ans t’as pas monté les marches, t’as raté ta vie… »
Anthony Abitemolle
- HD : En route pour Cannes. Assise a cote de 4 espagnoles qui caquettent et qui caquettent en s’appliquant du cutex!
- PM : Gueule de bois de Boulogne.
- GC : « Je me téléphone pour savoir où je suis… » (Lolita, ma rheume hier)
- PADG Dit : le fromage français interdit aux USA ? C’est un brie qui court .
- JPCM : Ils sont tout petits, les petits actionnaires de Total qui réclament l’exploitation du gaz de schiste au mépris de la santé publique pour leurs infectes petites plus-values

Dessin © dominique cozette

Categories: Fessebouqueries

Les vierges

13/05/2011 un commentaire

Pour l’instant, elles occupent l’agenda de ben Laden, essayant de faire érecter le pauvre homme cyclopéen n’ayant plus qu’un demi-cerveau dans la tête. Mais un autre ailleurs  puisqu’on dit que celui de l’homme se situe dans son sexe (je comprends mieux pourquoi ils veulent tous avoir le plus gros), bref, ces pauvres vierges déniaisées par ce pauvre type qui n’a même pas de téléphone portable ne sont finalement pas trop à plaindre. Une fois leur stage terminé, elles vont être lâchées dans la dure jungle du travail.
Mais elles sont bien armées, le piston du vieux lubrique va marcher à donf auprès de son confrère aux traits tirés et au poil teint, Berluscon. Berluscon, ce qu’il aime, c’est les poupettes appétissantes, gaies et avides. Pas les vierges effarouchées. Elles sont donc d’emblée engagées pour un CDD chez le priapique généreux, on s’amuse, on rigole, on se fait remarquer par des paparazzi, c’est presque la gloire. Suffit plus que de passer entre les draps d’un footeux avant que d’être majeure et la fortune est faite. Le livre est écrit par une équipe de nègres non sélectionnés par un système de quotas abscons, les magazines people et les autres sérieux (pour l’analyse sociomachin du truc) ne causent plus que d’elles, elles tournent dans les télés et les radios, elles deviennent croc-niqueuses dans des émissions qu’on déteste regarder, claquent le beignet d’un petit facho du samedi soir, ou sniffent avec Beigbeider, ou couchent avec Villepine, bref s’arrangent pour être toujours dans l’actu. On ne peut plus se passer d’elles, font des films, écrivent des scénars, traînent dans les places to be, deviennent égéries de sacs à main puis enfin, à la toute fin de leur vie, révèlent qu’elles n’étaient même pas vierges, qu’elles se sont entraînées depuis toutes petites à entrer dans la grande compétition des pouffiasses de la planète afin d’être un jour au top et de réussir leur vie. C’est quand même plus marrant que d’être assistante de prod à Disney Channel, chef de rayon chez Uniqlo, designeuse dans une boîte à Gand ou vigneronne dans le Gard. Non ?

Texte et dessin © dominique cozette

 

Categories: caustic

Semianyki au Rond-Point. Hilarons, hilarons !

11/05/2011 Comments off

C’est forcément suspect, l’unanimité. Passe encore qu’un spectacle de clowns, emballés par six comédiens russes, puisse ravir dans un somptueux consensus la fameuse tranche des 7 à 77 ans. Plus étrange, que toute la presse française sans exception (et en matière culturelle, cela relève du tour de magie) s’esclaffe d’éloges devant les grandes et petites misères d’une famille russe ballottée entre un père alcoolique, une mère poule enceinte jusqu’aux dents et une bande d’affreux marmots bien décidés à faire régner sa loi.

Mais là où le cas Semianyki («famille», en russe) devient réellement troublant, c’est qu’après six ans de tournée mondiale, on n’a pas encore répertorié un bout de planète qui ait eu envie de résister à cette douce folie. Partout, c’est un immense succès. Sauf peut-être en Russie. La programmation du spectacle pendant un mois à Moscou, n’a jamais fait le plein. «Mais on était en pleine crise H1N1», rigole Alexander Gusarov, un des membres de la troupe (lire page suivante). Les voilà donc, qui reviennent à Paris au théâtre du Rond-Point pour deux mois (après un premier passage en 2007), avant de repartir sur les routes d’Amérique latine.

«Papier toilette». Tout a vraiment décollé à Avignon, à l’été 2005. Deux ans auparavant, Olga Eliseeva (la mère), Alexander Gusarov (le père), Marina Makhaeva (la fille aînée), Kasyan Ryvkin (le fils), Yulia Sergeeva (la cadette), et Elena Sadkova (le bébé) sortent de leur promotion de l’école de clown et de mime du Licedei, à Saint-Pétersbourg, avec une création. Avant de devenir un nom de troupe, Semianyki est donc une ébauche de spectacle, où une famille russe de clowns se débat dans une mélancolie alcoolisée réjouissante. Où les quatre sales gosses, embrigadés par un aîné (armé d’une scie en plastique et toujours prêt à découper en morceau père et mère), élaborent jour et nuit des stratagèmes aussi cruels que drolatiques pour dire leur amour-haine à des parents passablement dépassés par la situation. Chacun y a mis ses souvenirs personnels. Elena, le bébé, se rappelle, enfant, avoir attendu très souvent dans la nuit avec sa lampe de poche que son père rentre, bourré, de l’usine. Alexander Gusarov se souvient du mal de dos de sa maman qui l’obligeait à se tenir droite comme un piquet. Et Kasyan Ryvkin, élevé dans une famille mélomane, a longtemps rêvé de devenir chef d’orchestre. Tout cela est pour de vrai dans leur spectacle. Remouliné à la mode clownesque.

Trois jours après le début du Festival d’Avignon, la rumeur s’est propagée comme une traînée de poudre : «Des clowns russes sont en train d’enrober de papier toilette les spectateurs du théâtre du Chêne noir.» C’était suffisamment intrigant pour aller voir de ses propres yeux. Ils ont fait complet pendant un mois. «Un souvenir fantastique, se rappelle Alexander Gusarov. Pour nous, c’était notre première vraie tournée hors de Russie, et on ne savait pas du tout comment allait réagir le public français.»

Six ans et plus de 800 représentations plus tard, les Semianyki ont posé leurs vieilles valises déglinguées partout dans le monde sauf en Afrique, en Islande et en Australie. Chapeautée par Boris Petrushansky, scénographe et ancien directeur du Licedei, la troupe (six comédiens et six techniciens) s’invente un mode de vie semi-collectif : des décisions à l’unanimité, mais pas de salaire unique et à chacun ses droits d’auteur (en fonction de sa contribution au spectacle). Avec le succès (et l’argent qui rentre), ils ont pris leur distance avec l’historique Licedei qui les a biberonnés, pour investir un nouveau lieu, toujours à Saint-Pétersbourg, le Chaplin Hall. Comme pour tourner une page.

Gros nichons. Si le spectacle n’a pas beaucoup bougé, il a confirmé une promesse : l’immense talent d’Olga Eliseeva, la mère, qui tient à elle seule la baraque, avec son ventre de femme enceinte et ses gros nichons qui font «pouet pouet» quand on les presse. Sans mots, elle sait tout faire, tout dire. En deux temps, trois mouvements, elle est grotesque, lascive et maternelle. Chatte et tigresse, comique et émouvante dans le même battement de cils. Dès qu’elle entre sur scène (très souvent), le spectacle bascule dans une irrésistible folie poétique et mélancolique. Avec Olga Eliseeva, les Semianyki ont, a priori, le carburant pour durer encore longtemps. Ils assurent qu’ils reviendront à Avignon avec une nouvelle création, peut-être dès l’an prochain. «On est comme les éléphants, on a une gestation un peu lente», rigole Kasyan Ryvkin. Ils envisagent d’accueillir un nouveau clown russe rencontré en Israël. Et promettent que «tout sera nouveau». Et que la famille sera, elle, «mise au placard»

©  Grégoire Biseau pour Libération / Dessin © dominique cozette

Semianyki Théâtre du Rond-Point, 2 bis, av. Franklin-Roosevelt, 75008. 20 h 30, dim 15 h. Jusqu’au 2 juillet.
Categories: kultur

DITES NON AU GAZ DE SCHISTE MARDI 10 MAI DEVANT L’ASSEMBLÉE

09/05/2011 2 commentaires

Mardi 10 mai de 11 heures à 14 heures place du Président Édouard Herriot à Paris (juste à coté de l’Assemblée Nationale) pour un grand rassemblement, avec une mise en scène ludique (Au programme notamment : un robinet géant, un derrick et un cracheur de feu.).
Bien sûr, on peut dire oui à cette saleté. On peut dire on s’en fout. On peut laisser les énormes sociétés avides de fric, Total et Schuepbach la texane par exemple, massacrer nos sous-sols à l’aide de tonnes d’eau (10 à 25 million de litres d’eau par puits. Les puits s’épuisant vite, il faut en creuser en permanence, tous les 500 m.)  et de centaines produits chimiques dont on ne connaît pas encore les ravages seuls, alors combinés !
D’ailleurs, ces cocktails explosifs font l’objet d’un secret industriel que même l’EPA (agence américaine de protection  de l’environnement) ne peut percer. Dick Cheney a été à la tête d’une des boîtes et, lorsqu’il a été vice-président de GW Busch qui, comme chacun sait, a été un président écologiste, probe, avisé et pas du tout intéressé par les lobbies pétroliers, a fait voter une loi interdisant l’analyse des eaux utilisées par cette extraction.
Certains  états, comme New-York ou Pittsburgh, au vu des dégâts constatés, ont émis un moratoire pour empêcher  cette exploitation sur leur territoire.
Il faut savoir que les propriétaires fonciers américains deviennent très riches quand on trouve du pétrole ou du gaz dans leur sous-sol. C’est pourquoi ils sont assez complaisants avec toutes sortes d’exploitations. Sauf que les ramifications vont très loin, sous d’autres propriétés.
En France, ce n’est pas le cas. Vous n’avez rien à y gagner. Mais les grosses compagnies, en accord avec les politiques, ont de bons arguments pour convaincre les communes de les autoriser à exploiter leur sous-sol :  cadeaux financiers divers, financement de piscines, stades ou n’importe quoi d’autre, avec promesses d’emplois.
Il faut savoir aussi que c’est cet excellent Borloo, certes sympathique, qui a signé l’autorisation avant de quitter le gouvernement. Aujourd’hui, convaincu de sa connerie, il essaie de faire marche arrière mais entre temps, le fric a parlé, Besson avance ses pions en nous promettant une indépendance énergétique pendant 10 ans. Total annonce 50 ans.
Encore une chose : la fracturation de la roche provoque des mini-séismes dans le sous-sol. Et les centrales nucléaires ne sont pas loin de ces gisements….
Il y a plein de sites sur Internet pour vous faire une idée. Le film, GASLAND, qui a fait reculer nos politiques, est disponible sur Internet.

La manif de demain est importante car les politiques vont nous dire qu’ils ont un projet de loi pour empêcher une exploitation néfaste. Or, les experts pensent que c’est un jeu d’enfant de détourner cette loi. Ce rassemblement a pour objectif de faire interdire définitivement l’extraction des gaz et huiles de schiste.
Je n’ai pas entendu parler les écolos, Nicolas d’Ushuaia a la tête ailleurs, si vous avez quelque info sur leur position…

Ici, un  extrait de film :

Un parmi de nombreux sites : Non aux gaz de schiste

Article sorti ce jour sur rue 89 , très alarmants sur les empoisonnements aux ≠ gaz, risques de cancers etc… ici

Texte © dominique cozette Dessin  © Ysope

Categories: politic

Fessebouqueries #42

08/05/2011 2 commentaires

Bonne pioche de la semaine riche en événements par ailleurs. Quel talent ces fassebouqueurs, queuses !
- GG : La nature est vraiment bien faite, chez l’éléphant la gestation peut durer jusqu’à 
22 mois alors que chez Carla Bruni elle va durer 12 mois jusqu’à la présidentielle en avril 2012..
- CD : signe astrologique guimauve ascendant tortue.
- JT : on aurait dû penser à une ouverture DE l’intérieur de la machine à laver
- TP : Moi, je préfère voir le pape à Noël.
- OVH : Mon mari n’a pas pu s’empêcher de me dire que le muguet était un brin cher.
- JPT : En 2012, Obama sera peut-être réélu pour avoir descendu Ben Laden, et Sarko pour avoir monté Carla.
- JPT : Je trouve quand même les Américains un peu rancuniers. Après tout, près de 10 ans se sont écoulés depuis le 11 Septembre, non ?
- PAG : Et pendant ce temps-là, George W. court toujours.
- CD : Je viens de lire ça : ***Un membre de la majorité s’interroge: « Combien de points de popularité rapporte un bébé? » « A mon avis 5 points », évalue déjà un spécialiste de l’opinion.*** …. Ah ! Bon ! Bé alors , faut viser des triplés
- GG : Mon prochain ostéo sera une femme. Ça m’évitera de passer une heure avec un phallus sous le nez.
- MC : Un million de dollars, sans déc, vous avez vu la baraque ? Un poulailler en guise de cour, pas de piscine, pas de Wifi…Abbottabad à pris au moins 80 pour sang.
- JT fait fondre les glaçons par son simple regard: bien sûr cela prend quelques minutes, le temps de la concentration
- PE : Mais pourquoi la Hongrie ne profite pas de la règle de la binationalité pour rappeler Sarkozy dans son équipe???
- AO : 1- Je n’aime pas les gens qui mettent des photos de leur(s) chat(s)
2- Je n’aime pas les gens qui mettent des photos de leurs plats faits maison
3- Je n’aime pas les gens qui flattent pour se faire bien voir et obtenir quelque chose en retour
4- Je n’aime pas les gens qui publient des ♥ à tout bout de champ
5- Je n’aime pas les gens qui racontent leur vie insipide et inintéressante
6- Je n’aime pas le gens
- TP : Consommation d’un avion de chasse : 750 litres/minute.
- SP : heureux avec son micro neuf, rapide comme les funérailles du gars Ben
- CM a commis un acte citoyen en achetant un bac à fleur « FABRIQUE EN FRANCE » (étiquette presque aussi grosse que le pot + drapeau bleu-blanc-rouge). Et oui, c’est incroyable, en dehors des armes et des porte-avions, on fabrique encore 2 ou 3 trucs, en France..
- EL : Ya un mec déguisé en lapin dans ma rue avec un panneau « Touchez moi les fesses pour 0€50 : C’est vraiment la crise
- CR : billet d’humeur : entre ce c……d de barbu intégriste qui clame que les femmes dénudées provoquent les tremblements de terre, et nos cathos qui pensent au 1 er miracle du pape, pour la mort de l’autre barbu ben laden,( sans majuscule, fô pas déconner !! ) on est cerné par la bêtise humaine dans toute sa splendeur , qu’on en fasse des clotures de tous ces pieux, ca nous fera des vacances !!!
- TB : Ouah! Comme je me sens bien ! Je suis enfin à jour avec l’urssaf, les impots, la sécu and co. Mes dossier sont clairs, bien classés ! Je me sens légère, légère ! (et mon compte en banque est léger, léger, TRES léger lui aussi !)
- CA : on vient de me montrer comment fonctionne un démarreur, et franchement, c’est enfantin ! C’est vrai, c’est totalement rudimentaire et c’est le même système pour toutes les bagnoles, même celles bourrées d’électronique ! Mon prochain job, mécano !
- MW : bonjour, j’aimerai parler à monsieur Traniè…. (mon banquier)
- c’est de la part de qui ?
- sa maitresse.. (conasse)
Je ne peux plus les supporter////////
- JPT : Ceux qui reprochent aux Américains d’avoir immergé le cadavre de Ben Laden au mépris des préceptes du Coran feraient mieux de se demander quelle sourate encourage un bon Musulman à démolir des immeubles quand les gens sont encore dedans.
- DB : Après Veet il y a Gillette qui lance bientôt un clip pour les hommes  » Mes Boules Toutes LIsses »
- DB : David La Chapelle transforme Uma Thurman – Ma Uma Thurman à moi – en travello et ça je ne lui pardonnerai jamais !!!
- EL : Un français a été retrouvé mort ligoté à un arbre, son chien était parti en vacances.
- EL : Seigneur, si tu nous renvoies Bob Marley, tu peux avoir Justin Bieber.
- GL : « Cohabite ! », le cri d’amour de la grenouille !
- GD : bientôt on nous dira que sélectionner des grands pour le saut en hauteur et des petits pour la lutte greco romaine, c’est de la discrimination. 
quelle bande de caves !!
- PADG Dit : Dans la cuisine tibétaine , ils ont l’art d ‘accommoder l’ Everest.
- JT : eh oui mon fils à l’époque j’allais sur caramail et j’avais un forfait internet d’une heure par mois
- GT : Soit dit en passant, la villa a un million de dollars… de Ben Laden, j’en voudrais pas !
- HAD a découvert le slogan de la gauche en 2012 pour DSK 
 »Dominique Strauss Kahn la Porsche tranquille »
- DC : C’est quand même dégueulasse de sélectionner les plus intelligents (!) pour faire partie de l’ENA !
- AB est en train de massacrer un régiment de biscottes Heudebert avec du beurre et de la confiture de fraises. Une boucherie.
- DC : Il y avait un long poil gris sur mon sushi. Je l’ai filé au labo qui a confirmé qu’il s’agissait d’un poil de barbe de Ben Laden.
- PADG Dit : Hé les chirurgiens , fermez L’aorte SVP !!

Dessin © dominique cozette

 

Categories: Fessebouqueries

Le Ministère de l’aculture, le taureau et la tarte tatin…

04/05/2011 3 commentaires

Cet article rédigé par Armand Farrachi et paru dans Libé d’hier, traduit avec talent ma colère contre le bouffon qu’est devenu le neveu jadis plutôt talentueux d’un tonton disparu.

« M. Mitterrand,merci pour la corrida «patrimoine immatériel »

A Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture

Monsieur le ministre,

Vous venez d’inscrire la corrida au patrimoine immatériel de la France, «comme la tarte Tatin», précisez-vous avec humour. Merci pour cette action courageuse, urgente et désintéressée qui, grâce aux jeux du cirque, rapproche la France du président Sarkozy de la Rome impériale. Il fallait oser affirmer que la torture des animaux appartient désormais à la culture française autant que le supplice des cent morceaux à la culture chinoise, et pour faire du plaisir de quelques-uns l’héritage de tous. Bravo.

Les Français doivent comprendre que torturer à mort un taureau sous les cris de la foule est un acte culturel, un spectacle familial et un divertissement esthétique. Grâce à vous, notre pays, jusqu’alors patrie de Montaigne ou «pays de la liberté», pourra s’enorgueillir d’avoir institutionnalisé la cruauté avec une tarte cuite à l’envers, ce qui nous rendra la fierté d’être Français.

Cette initiative, vous l’avez prise malgré le dégoût qu’inspire cette activité «patrimoniale» à la majorité de la population, et en dehors de toute pression corporatiste, car, chacun le sait, les aficionados n’ont pas plus que les amateurs de la tarte Tatin formé de lobby. Pour défendre les professionnels du gavage, on avait déjà classé la gastronomie au patrimoine culturel, ainsi transformé en arme. Continuez. Aidez les bourreaux qui vous pressent, je le sais, de protéger la chasse à courre et les combats de coqs. Que diriez-vous aussi des combats de chiens ? Est-ce à vos yeux de ministre de la culture un spectacle assez délicat ?

Qu’importe si la corrida a été importée en France par Napoléon III ? Qu’importe si elle a été abolie en 1937 par la république espagnole et victorieusement rétablie par le général Franco ? Qu’importe si elle a toujours été le divertissement favori des tyrans, et la principale distraction de M. Fillon, chef du gouvernement dont vous êtes membre ? Le noble art de la banderille et de l’estocade est en danger chez lui, en Espagne, où la Catalogne l’a proscrit, comme la Bolivie ou le Venezuela. Les amis des animaux réclament son abolition. Des députés préparent une loi. Il convenait donc de le défendre, et avant les élections. Dépassez même les nationalismes étroits. Pourquoi le gouvernement de droite «décomplexée» dont vous êtes le digne ministre désapprouverait-il qu’on inscrive au patrimoine immatériel mais néanmoins sanglant de l’humanité la lapidation des femmes adultères comme en Iran, l’excision des petites filles comme en Afrique ou la guillotine sur la place publique, comme au bon vieux temps, spectacles propres à rendre aux citoyens le sens de la morale, de la famille et de la vertu ?

Gardons l’espoir de voir bientôt ces traditions tenues, comme la corrida et la tarte Tatin, pour les plus beaux fleurons de notre civilisation. Car chacun sait maintenant qu’on peut compter sur vous.

Dernier ouvrage paru : «Michel-Ange face aux murs» (Gallimard, 2010). Armand Farrachi, collectif pour l’abolition de la chasse à courre.

Image © dominique cozette

 

 

Categories: politic