Accueil > du vrai > Pascal Nègre blanc…

Pascal Nègre blanc…

07/01/2011

Oui, c’est très mauvais, mais je ne peux pas m’en empêcher…La suite est du même tonneau, aussi affligeante !
Figurez-vous que  Pascal Nègre, arrivant un beau matin dans son bureau sis rue des Fossés Saint-Jacques — déjà ça sonne glauque, pas comme rue de la montagne Sainte Geneviève à côté ou, outre Seine, rue des Blanc Manteaux — s’écria : « oh ! Quel univers sale ! ». C’est vrai que pour une entreprise, c’est un nom de suppositoire carré. Donc, armé de sa planche à billets, je veux dire à laver, il chercha comment blanchir tout ses bénéfices, comment ravoir tous ses avoirs, etc… et comme il était un peu poète, il fit rimer avec lavoir. Et il ouvrit une superbe blanchisserie à Tours (45 tours, 33 tours…). Ecolo. Tant qu’à faire ! Et elle s’appelle Séquoïa. Comme j’ai des vieux restes de mon ancien job, je propose quelques accroches/signatures/slogans, je ne sais même plus comment on appelle ça…
- Pascal Nègre, le grand blanchisseur.
- Pascal Nègre nettoie plus blanc que blanc
- Avec Nègre, Blanchi-son !
- Avec Nègre, vive Univerpropre…
Avouez que tout ça est très nul, mais l’info est vraie. La chaîne de blanchisserie s’appelle Sequoïa. (Nettoyage à sec, oh ya !).( C’est une plaie d’avoir cet esprit ridicule qui ne sert absolument pas mon talent !)

Texte et dessin © dominiquecozette

Categories: du vrai
Les commentaires sont fermés.