Accueil > people > Dolce vita, sweet dreams und stille Nacht !

Dolce vita, sweet dreams und stille Nacht !

03/12/2010

Le ciel peut attendre. La Dolce Vita aussi. C’est pour ça qu’il va briguer un deuxième mandat. Pourtant,  l’idée de faire la teuf après avoir été président, ça décontracterait même le plus nerveux des décomplexés. Mais quand il a fait la liste des glutrons qui allaient forcément l’accompagner dans sa tournée des via Appia, piazza Navona et autre fontaine de Trevi, il a réalisé qu’un deuxième petit quinquina serait peut-être plus tordant. On se met à sa place ! Imaginez vous trimballer dans un car Pullman avec Macias et ses yeux de veaux, Vartan et son … rien, Mathieu et ses mots fléchés force 2, Reno et sa trop gentille gentillesse, Barbelivien et sa chevelure de patineur, Bigard et ses encombrants testicules, Arthur le con le plus riche du paf ou l’inverse, le petit Clavier portatif, Doc Gynéco et son stock de calamités, j’en passe,  non, vous n’imaginez pas. D’ailleurs,  la première dame de France qui est aussi la troisième dame de notre petit homme, n’est peut-être pas si intéressée que ça à retourner au pays des berluscons, hein ? Oui, bon, on s’en fiche. C’est juste que je me battrais longtemps la coulpe si je ne vous bloguais pas un petit quelque chose. Ne m’en veuillez pas pour cette — j’espère provisoire — vacuité, ça doit être le froid !

En plus, je ne sais même pas qui a fait cette image trouvée sur le net ! texte © dominiquecozette

Categories: people
Les commentaires sont fermés.