Accueil > politic > La jupe anti-viol

La jupe anti-viol

25/11/2010

Il y aurait en France et en moyenne deux cents femmes violées par jour. Et près d’une femme tous les deux jours qui meurt sous les coup de son compagnon. Ça va durer combien de temps, ces histoires de brutalité masculine ? Et pourquoi ça dure encore ? Et pourquoi les femmes violées, violentées, harcelées ont-elles honte de dénoncer ? Parce que c’est honteux d’être une femme ? Parce qu’on existe uniquement pour faire bander les hommes et se faire prendre par eux ? Pour cette minorité d’arriérés, sûrement. Seulement 10% des femmes osent affronter les commissariats (le lieu le moins sûr de France, aujourd’hui) pour porter plainte. Et seulement une plainte sur dix se traduit par une peine. Donc…99% d’impunité.

Aujourd’hui, jour de la lutte contre les violences faites au femmes, des assoces dont Ni Putes Ni Soumises ont décrété que ce serait le jour de la jupe. Que les filles des cités auraient le droit d’être habillées en femmes sans se faire insulter ou harceler. Que les autres femmes  soutiendraient cette initiative en sortant la jupe.

Personnellement, je n’ai plus de jupe depuis belle lurette. Je n’ai plus les chaussures qui vont avec la jupe, ni les collants, ni toute la petite panoplie. En plus, je me suis laissé pousser la barbe. Alors, pour être solidaire, j’ai décidé de me raser. Voilà.

PROMO : Ce tableau grand format fait partie de mon expo à Mac Paris qui commence aujourd’hui à 14 h. espace Champerret (link). Il y a des stands incroyables, merveilleux, inattendus, vivifiants. Les artistes de cette sélection sont vraiment barrés ! Ne ratez pas cette visite !

texte et peinture © dominiquecozette

Categories: politic
  1. 25/11/2010 à 10:59 | #1

    c’q't’es belle !!!!!!!!!rasée ou pas jupe ou pas;pas d’inquiétude;tu ne crains rien !!!!!!

Les commentaires sont fermés.