Accueil > fictions > Les malheurs d’une sirène

Les malheurs d’une sirène

18/11/2010

- OK, t’es poisson, je lui dis. Mais il y a poisson et poisson … T’es quoi ? raie, espadon, brochet, esturgeon, requin-marteau ???
- Alors ?
- Alors, il me regarde en faisant : Ouh la la ! Ça doit pas être simple avec toi, hein ? Je préfère qu’on  arrête tout de suite.
- Alors ?
- Il s’est cassé ! Et tu sais quoi ? Avec mon hameçon dans la gueule ! En même temps, c’était un Wide Gap sans ardillon… Mais tout d’même !
-  Alors ?
- Quoi alors ? Alors rien ! t’es conne ou quoi  ? Je finis par ferrer un mec en trois semaine ! Trois semaines !!! Et je tombe sur ça. Même pas un gramme d’humour, t’as noté ?
- Alors ?
- Je me suis réconciliée avec mon petit canard qui vibre. Mais ce qui me gêne, c’est que j’ai l’impression de coucher avec Emmanuelle Béart !
- Et alors ?
- Rien. Ça pourrait être pire.

Texte et dessin © dominiquecozette

Categories: fictions
Les commentaires sont fermés.