Accueil > politic > Alors, c’est quand qu’on déménage pas ?

Alors, c’est quand qu’on déménage pas ?

11/11/2010

Pénélope et Béatrice sont bien emmerdées. Un coup, je te vois, un coup je te vois pas, un coup c’est eux, un coup c’est nous, et ça dure depuis des mois ! Et la bouchère de l’une, curieuse comme une pie, et la couturière de l’autre, avide de scoops à revendre à la presse, et la pression des copines : « Alors, ça y est ou pas ? Viré, promu ou confirmé ? » et elles deux de feinter, de ruser, de tenter le « vous savez, comme toujours, c’est la femme la dernière informée ». Et les enfants à la récré : « Alors, avec ton daron, ils vont nous saouler encore longtemps ? ».
Ah, non pas facile d’organiser l’imprévisible. On dit que gouverner, c’est prévoir, mais ça ne marche plus comme ça. Le mec qui gouverne, il s’en fout pas mal des déménagements à faire ou pas, des affaires personnelles à (r)emballer, parce que les services de l’Etat ont tout ce qu’il faut pour ça, des camions siglées UMP, des gros bras en bleu républicain, des motards pour tracer la route et de la menue flicaille pour faciliter le boulot. Mais quand même, il ne s’agit pas de laisser des inconnus mettre la main sur nos petites choses intimes ou personnelles.
Alors elles sont là, Pénélope et Béatrice, à attendre que le mec d’en haut, après avoir fait sa petite comédie ridicule du je-te-garde-ou-je-te-jette, se décide à dire lequel des deux maris (dont l’un plus marri que l’autre à l’arrivée) sera le premier ministre de la fin de mandat, et où ils habiteront, où les enfants feront leur chambre, où ils passeront noël.  Enfin, toutes ces choses qui sont décidées en général par le couple parental lui-même. Mais pas de pot, le mec d’en haut, il aime bien aussi faire chier les gens dans ce qu’ils de plus privé.

Texte et photo © dominiquecozette

Categories: politic
Les commentaires sont fermés.