Archive

Archives pour 10/2010

Fessebouqueries #11

02/10/2010 Comments off

Récolte de la semaine : la coupe est pleine (mes doigts avaient tapé : la croupe est pleine !!!)…

- Petit, on m’avait vendu la civilisation des loisirs et maintenant celle du travail plus longtemps. J aurais du rester petit. DB
-  Champs De Mars: il existe encore des types qui accordent leurs guitares pendant deux heures avant de jouer jeux interdit!!! Enfin juste le début … DB
- OVH s’émancipe : elle a osé mettre le lave vaisselle en marche à une heure de plein tarif.
-  Mon mari migraineux : « tu veux bien éteindre, la lumière me fait trop mal aux oreilles ». ça se passe comme ça chez les M… lol ! MM
-  la nuit sur Facebook tu peux rouler à 230 y’a personne qui te fais la leçon. GS
- ben voilà…. ça vient de se faire griffer par le chat sous un oeil et ça a sa photo d’classe demain matin…….. pfiou !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! MW
- CA fabrique de la confiture de tomates vertes pendant que sa fille lui lit une nouvelle de James Joyce. Le paradis existe sur Terre !
- MC met toutes ses forces dans la bataille pour assurer un équilibre dans la répartition des tâches ménagères, et malgré tout le pliage de strings reste une épreuve infranchissable.
-  J’espère que mes voisins d’à côté aiment Joe Dassin. Que ma voisine en dessous apprécie que je danse pieds nus, pour elle. Et que mon voisin d’en face ne filme pas. SG
-  En fait un seul verre me rend saoul.Mais je ne sais jamais si c’est le 13 éme ou le 14 éme . PADG
- LO ‎…A l’impression d’être un homme du passé avec des idées pour le futur. 
Je ne sais pas encore si c’est une position agréable ou non. A suivre.
-  il a délugé sur ma verveine en pot et crépité dans les veines de mon cerveau … ce matin tout s’éclaire ! AR
-  Rachida, retourne en cours d’économie nom d’une pipe! AB
-  La réflexion de Rachida était des plus juteuses ! JPT
-  Il n’y a rien de plus obstiné qu’une vaisselle qui attend. Pas le genre à s’impatienter et se tirer au bout de 5 minutes. OVH
-  Faites l’amour , pas la guerre. Pour tout renseignements complémentaires: 06 86 66 17 90 PADG
- GG commence aujourd’hui son métier du mardi.
-  Une dernière, elle est vieille mais elle bonne.
De Carla Bruni-Sarkozy : Quand Mon Mari rentre le soir, j’aimerais qu’il me parle d’autre chose que d’inflation. SG
- OVH remporte le Plumeau d’Or 2010 pour son oeuvre « J’ai des poussières dans l’oeil », Aspirateur d’honneur pour son mari.
- Aides internationales – Aides payées par les pauvres des pays riches pour aider les riches des pays pauvres. EL
- asocial ne prend qu’un s et deux coups de pied au cul. PK
- Aujourd’hui, j’avais un quart d’heure pour expliquer le marketing viral à unvieil académicien. Cinq minutes ont suffit : ça comprend vite, unvieil académicien. SG
- PG A eu un choc en rentrant de trois jours de fiesta pour le moins agréables en trouvant dans son courrier une grande enveloppe de la CPAM qui contenait le N° 1 du « Journal des Seniors ». Y’a pas à dire, ça file un choc. Du coup j’ai commandé une pizza chez Pizza Hut et me suis tombé deux bières et j’étais à deux doigts de mettre la sono à fond pour voir combien de temps les » vrais vieux » de l’immeuble tiendraient.
- OVH ce matin est rentré en trombe dans une taille en-dessous.
- JL a entendu ce matin une mère dire à son fils de 7 ans : « chéri, ça fait combien de temps que tu ne t’es pas brossé les dents ? … Non, parce que ça pue… j’t'assure, vraiment. »
- Bonjour à X, de Tarbes, qui pirate mon compte Facebook. Va-z-y mon gars, y’a des trouduc qui ont déjà piraté ma carrière. Je ne crains plus rien. Amitié. KT
- C’est une femme tellement laide que quand elle va dans un salon de beauté , elle y reste trois heures. Et encore c’est juste pour un devis. PADG
-  Andy Warhol avait tout faux. Nous vivons une époque où chacun peut espérer avoir, dans sa vie, son quart d’heure d’intimité. SG
- KT est, ce soir, lassé de constater qu’il évolue dans un univers professionnel où la soumission, la compromission et l’omertà sont institutionnalisées. Sans parler du mensonge. Pauvre République.
- MT se demande s’ils vendent des niches fiscales chez Leroy Merlin.
-  Titeuf : Ce qui sort de la TitePoule. DT
- « les enfants battus deviendront des parents batteurs » | c’est qui qui a dit ca? LMF
-  Je ne sais pas si c’est l’effet « Journal des Seniors » que j’ai reçu hier, mais je trouve Christine Lagarde vraiment bandante…. Je l’imagine bien en train de t’endormir en te faisant croire que tu as la plus grosse queue du monde…. Cela dit, en maillot elle était tanquée « canon » la ministre….Il doit y avoir de beaux restes et beaucoup d’énergie au niveau de la cuisse…..PG
-  J ai quatre crétins en face de moi, que des AD… il est tard, j’ai peur…DB
-  J’ai une amie qui est adepte de la contraception orale: quand on veut coucher avec elle, elle dit « non ». AB
-  Ce qui est bien dans les métros bondes des heures de pointe c est qu on peut dormir debout… HH
- MN Utilise la nouvelle appli facebook pour dire a cinq cent personnes : » là Je suis rue brochant. Et toi t es où ? » et là 500 personnes vont dire dans quelle rue ils sont. Ca va être vraiment super.
- Boule de Flipper:Testicule de dauphin. DT
-  Ma masculinité se dépêtre comme elle peut de toutes les pétasses du bureau qui feraient aussi bien de rester chez elles faire du scrapbooking .. GG
-  Tony. Curtains. CP
- LO pense que la vie est belle quand les ambulances arrivent toujours à passer au milieu des embouteillages… Je sais, c’est un peu bête mais ca me donne un peu foi en l’homme.
-  Claude Chabrol (80 ans), Arthur Penn (88), Tony Curtis (85) : la mort ne frappe pas à l’entracte… JPT
- PAG dit que ça y’est, il y a officiellement deux types de Français : les policiers et les Français. Et si vous tuez un policier, vous prenez plus cher que si vous tuez juste un Français.
-  faut aller chez Weber métaux, au coin de Poitou et Vieille du Temple, pour acheter un écrou, des clous ou du grillage à poule (vert), les vendeurs s’ennuient et sont très gentils, vous emmènent visiter le sous-sol, royaume des bobines de fil métallique de toutes couleurs, épaisseurs et roideurs … AR
- MT est tellement à côté de ses pompes qu’elle a les pieds tout froids.
-  Bonjour !
vais essayer de devnir de bonne humeur au fur et à mesure de la matinée, mais je ne garantie rien. TE
-  Etre au bout du rouleau: Situation très peu confortable, surtout quand on est aux toilettes. DT
- SG a des trous dans presque tous ses vêtements. Soit je fume trop, soit j’ai une grosse mite.
-  Ah..! je voudrais bien savoir si nos ombres portées souffrent en même temps que nous. AG

Mini-peinture © dominiquecozette

Categories: Fessebouqueries

l’Erika, le PIB et la demande…

01/10/2010 Comments off

Il aurait eu tout pour me plaire sauf qu’il n’était pas beau, pas grand, pas très gentil, pas drôle du tout, c’était un mauvais coup, il était vieux et vieux jeu et, cerise sur le gâteux, il critiquait ma mère. Il la trouvait gauchiste, gnan- gnan et — c’était nouveau, il venait de lâcher le mot — contre-productrice dans ses multiples postures de bénévole. Nous marchions côte à côte sur nos tapis roulants face à l’immensité de la forêt virtuelle, un DVD qui passait en boucle sur l’immense écran pour donner l’illusion. Je m’arrêtais net et faillis me casser la figure car il n’y a rien de plus stupide que de cesser de marcher sur un tapis de marche. Bref, je lui demandai de justifier ses dires.
- Le naufrage de l’Erika constitue un bon exemple. Dans cette obsession de la croissance, une catastrophe écologique comme celle de l’Erika est considérée comme productrice de richesses.
- Tu te fous ma gueule !
- Je t’explique : les bénévoles qui ont eu la mauvaise idée de participe—  gratuitement par le fait — à la dépollution des plages, non seulement ils comptent pour du beurre, mais en plus, comme il aurait de toute façon fallu dépolluer ces plages, on aurait fait appel à du personnel rémunéré, qui, lui, aurait été enregistré dans les comptes. Dans l’activité si t’aimes mieux. Serait rentré dans le PIB. Le truc, c’est ça : du point de vue de la comptabilité nationale, le bénévolat est source de perte sèche de richesses. C’est ce qu’on appelle le paradoxe de l’Erika.
- Ça alors ! Tu veux dire premièrement que les bénévoles, c’est nul en terme de richesse vive et deuxièmement, qu’une catastrophe, quelle qu’elle soit, produit de la richesse ? Jamais je n’aurais pensé à ça !
- C’est normal, on n’en parle jamais !  Cette question reste confinée aux débats internes de l’état, entre spécialistes, quoi. On préfère que ça reste caché.
- Alors, pourquoi critiques-tu ma mère ?
- Parce que c’est dans la nature des hommes, de critiquer leur belle-mère !
- mmmémémé mais on n’est pas mariés !
- Justement, c’est le moment d’en parler. Arrêtons le bénévolat marital, passons professionnels ! Faisons bosser les maires, les notaires, les traiteurs, les tailleurs et les couturiers, les coiffeurs et esthéticiennes, les loueurs de voitures, de sono, de lumières, les cavistes, les restaurateurs, les imprimeurs, les fleuristes, les chambres d’hôtel, les chausseurs, les pharmaciens…
- les pharmaciens ?
- Alka-seltzer et Viagra sont les deux mamelles de la teuf. Et les photographes, les bijoutiers, les prestataires de services divers, transports, tourisme, banques, la Poste, EDF, Veolia etc… tu vois comme ça fait bosser, de faire les choses normalement, chérie ?
« Chérie ». Ça alors ! Pour une demande en mariage, il n’y est pas allé de main morte. Vu sous cet angle, mon futur mari est devenu d’un coup très baisable. Regardez-le qui se rengorge, sur son tapis roulant, comme si de rien n’était, ses petits mollets nerveux se contractant au rythme de la tachycardie qui un jour l’emportera loin de là, dans un hôpital ou pire ! Ce qui contribuera encore à enrichir le pays. Good guy !

Dessin et texte © dominiquecozette d’après Patrick Viveret, ex de la Cour des Comptes.

Categories: politic