Accueil > politic > Décidez aujourd’hui que vous serez un(e) retraité(e) heureux(se)

Décidez aujourd’hui que vous serez un(e) retraité(e) heureux(se)

18/10/2010

Même si la situation vous semble sans issue, vous allez redescendre dans la rue, ou pas, vous allez continuer à vous inquiéter pour votre future et peut-être lointaine retraite. C’est du souci mal placé, je vous le dis haut et fort, car s’il y a une catégorie de personnes qui ne devraient pas s’en faire aujourd’hui, c’est bien vous, les futurs retraités. A une condition, bon d’accord, vous me dire y a pas de miracle, bon, dites-le, après tout, mais écoutez ceci : cette condition peut être remplie par n’importe quel clampin venu (ça marche aussi au féminin), il suffit de se faire élire … député.
Oui, tout de suite, je vous entends récriminer, je vous sens rétif quelque part. Vous avez tort. C’est vrai que c’e'st pas très rigolo d’être obligé de serrer des mains sur les marchés, d’assister à des réunions tardives dans des gymnases mal chauffés, de prendre la parole pour dire des trucs auxquels on ne croit pas forcément, d’aider à coller des affiches dans le froid et la tempête, d’apprendre à insulter ou à encaisser, et tant d’autres choses pénibles. Mais une fois élu(e), ah !!! c’est tellement bon ! Le confort, la chaleur, les honneurs, et les pri-vi-lèges. Ahhhhh, les privilèges !!! Et des privilèges qui s’allongent comme le nez de Pinocchio, et des boucliers fiscaux qui s’étoffent de jour en jour, et des avantages de toutes sortes qui ne s’arrêtent même pas quand on n’est plus député. Car quand on n’est plus député, c’est encore meilleur !!! Même pas obligé de chercher du boulot ! Une retraite extra, et des acquis qui rendent la vie douce.
Bah alors, qu’est-ce que vous attendez pour entrer en politique ? Que je mette les liens ? En veux-tu en voilà : « privilèges des députés » sur Google, cliquez ici et voilà ! A vous le siège rembourré !

Texte et sculpture © dominiquecozette

Categories: politic
Les commentaires sont fermés.