Accueil > people > Légion d’horreur

Légion d’horreur

14/07/2010

Comme l’écrivait, le 9 mars 1995, Jean-Edern Hallier (ne pas confondre avec Bernard Haller) :  » L’âge se marie avec la peur —et la peur de l’âge avec le goût des honneurs, le besoin de consolation et autres sucreries. Il m’arrive de considérer l’avenir comme une pâtisserie où le gâtisme et la retombée en enfance se transformeraient en médailles de chocolat sur le plastron d’un smoking au gala des morts-vivants. »

Comme je l’écris aujourd’hui, 14 juillet 2010, je n’ai jamais compris comment des gens intelligents, sensés, fins, cultivés pouvaient briguer ce type de plastronade quand ces fameuses sucettes  magiques ont déjà été distribuées à pas mal de tocards (souvent par pas mal de tocards). Cela doit faire partie du jeu social dont je ne réussis pas à comprendre les règles tant la traduction automatique est imbitable. Et puis j’ai toujours peur que la petite épingle crève la personne décorée et que celle-ci s’envole par la fenêtre en un grand tourbillon qui fait pppppppfffffffffrrrrrrrrroutttttt… Un vrai film catastrophe qui a d’ailleurs presque eu lieu avec le ministre de la couture Frédo qui a crevé le sein de Marion Cot-cot. Si vous désirez connaître  les (heureux ?) élus de l’année, click. Moi, je retourne me baquer, comme on disait jadis, naguère et parallèlement  aux Baignades des bords de Marne de Joinville-le-Pont Pont Pont…

Texte et photo non truquée (pour une fois)  © dominiquecozette

Categories: people
  1. olivia van hoegarden
    15/07/2010 à 18:19 | #1

    Il faut que quelqu’un la demande pour toi, tu ne peux pas faire la demande toi même. Mon marie l’avait demandée pour son père héros de la Guerre 40 et combattant acharné comme tant d’autres dans la Légion puis la Résistance. Je trouve qu’il l’avait méritée (paix à ses cendres d’il y a 6 semaines). Pour les autres tocards, ça veut dire qu’il y a un tocard bis qui l’a demandée pour le tocard prem’s. Je me demande si les Dupont et Dupond se la sont demandées mutuellement.

Les commentaires sont fermés.