Accueil > caustic > Fidèle castré

Fidèle castré

24/06/2010

Lettre ouverte aux humains.
Messieurs, mesdames, je me présente, chien lambda, le meilleur ami de l’homme comme vous aimez à le dire. Le meilleur ami de l’homme ! Mais vos meilleurs amis humains, vous leur faites la même chose ? Vous leur coupez le kiki ? Vous les stérilisez ? Vous leur soutenez que finalement, ils n’ont pas besoin de ça pour être épanouis ?  Que leurs hormones, ça ne sert à rien ?
Imaginez qu’on vous castre vous, les hommes, vous ressembleriez à quoi avec une tête pas finie, une voix de canard, du duvet sur les lèvres, des mamelons un peu enflés, une légère apathie… Sans parler de votre manque de motivation générale, votre absence de combativité, de créativité. Et vous les femmes, si on vous empêchait de faire des gosses. Hop, plus d’envies, plus de câlins, plus de drague, plus d’émulation, plus de coquetterie, terminado…
Comme tout tourne autour du sexe, chez vous, à quoi passeriez-vous votre temps ? A brouter de l’herbe, à roupiller, à faire du gras ? Vous vous emmerderiez tellement qu’il vous tarderait d’en finir au plus vite avec cette vie sans intérêt. D’où espérance de vie : 40 ans. Peu ou prou.
Notez que ça peut résoudre vos problèmes de retraite, de chômage, de surpopulation, de manque de crèches, d’hôpitaux pour les vieux. Vos problèmes liés au sexe : viols, rixes, trafic de femmes et d’enfants. Vos problèmes liés à la production de testostérone : guerres diverses, besoin d’asservissement ou de domination…
Vous voyez, il suffirait de peu de chose pour que le meilleur ami de l’homme soit … l’homme !

Texte et dessin © dominiquecozette

Categories: caustic
  1. yvain
    24/06/2010 à 19:31 | #1

    Que j’aime te lire humaine de Cozette! J’adore!

    C’est aussi pour cela que je ne veux pas d’animaux chez moi, je les aime trop!

    Je supporte mal ces magasins spécialisés animaux, ces annonces de vente de chiens, ces huskies dans 9 mètres carré, ces setters irlandais dans le couloir d’un appartement etc etc

    Les seuls non humains acceptés chez moi ont été des escargots que ma fille chouchoutaient en réparant avec de l’eau et de la farine leurs carapaces cassées, en nettoyant leur radulat (langue), en leur préparant un nid douillet pour la ponte et dès qu’ils se retrouvaient un peu nombreux, elle les descendait derrière chez moi pour les remettre dans la nature!
    Je me suis d’ailleurs souvent demandé si ils n’étaient pas paumés du jour au lendemain, si certains d’entre eux ne s’étaient pas perdu sur le chemin d’un enterrement!

    J’ai de plus en plus de mal avec l’humain c’est normal doc?

    Heureusement, il ne fait plus un temps de chien! Pourquoi cette expression d’ailleurs?

  2. olivia van hoegarden
    24/06/2010 à 20:42 | #2

    On dit aussi, il fait un temps à ne pas mettre un chien dehors, ce qui est plus correct. Sinon quoi de plus délicieux que ces petits gris (pas si gris que ça) de Bourgogne qu’on vous sert avec un beurre d’ail entrecroisé de persil, c’est devenu très rare et il faut aller sur place pour en déguster de semblables. On ne castre pas les chiens, on stérilise les femelles, c’est pour leur éviter des souffrances bien plus grandes au cas où elles iraient fauter. On castre les chats, oui, miaouw les matous, les ont à zéro, mais n’en reste pas moins mâles, on stérilise aussi les femelles, hé… ce sont elles les chiennes qui en paieront les conséquences, ou alors si vous êtes vraiment moderne, vous lui donnerez une contraception adaptée, ce qui est le plus généreux en somme. Mon mari n’est pas castré, mais il est fatigué et sort de moins en moins courir les gouttières pour se donner une descendance, oui de ce côté-là, je l’ai gâté, un peu trop peut être. Aussi, je viens d’adopter deux petits chiots femelle de race parfaitement déterminée, que je compte câliner, nourrir et rendre heureuses jusqu’à ce que leur mort ou la mienne s’ensuive.
    L’enterrement d’une feuille morte par deux escargots de ce grand ami des arts littéraires que fut Prévert, montre à quel point les Zanimaux ont besoin de nos rites, comme nous des leurs. Alors, s’il vous plait, au lieu de faire le généreux en stigmatisant les hommes qui cherchent à se faire le meilleur ami du meilleur ami de l’homme, laissez votre générosité parler et prenez un petit ou un grand à la SPA, par exemple.

Les commentaires sont fermés.