Accueil > caustic > LA RETRAITE, J’AI MA PETITE IDÉE…

LA RETRAITE, J’AI MA PETITE IDÉE…

25/05/2010

Comme tout le monde, Flora a son avis sur les retraites. Elle dit : c’est pas compliqué, y a qu’à réfléchir ! Et Flora réfléchit constamment, c’est sa posture préférée. Je suis la penseuse de radin,dit-elle. Radin parce qu’elle pense pour deux balles, en tout cas, c’est ce que lui reproche le mec avec qui elle ne vit pas. Encore une pensée à deux balles. Chaque fois qu’elle ouvre la bouche, toc, deux balles qui foutent le camp.
Pour en revenir aux retraites, elle a une exxxxxcellente idée, Flora. Elle dit : il y a deux sortes de travailleurs, les riches et les pauvres. Les riches, il n’ont qu’à prendre leur retraite à 70 ans !
- Pourquoi ça, Flora ?
- Parce que s’ils sont riches et qu’ils travaillent, c’est qu’ils aiment travailler. Ou alors, s’ils sont riches, c’est parce qu’ils se sont enrichis en travaillant. C’est que du positif. Donc ils peuvent continuer puisque ça les rend riches ou heureux. Parmi ces gens, il y a aussi tout ceux qui passent à la télé et qui se vantent de « ne pas travailler » tellement c’est sympa leur jobs. Les acteurs, les druckers, les présentateurs, les écrivains, y en a plein. C’est tous des people. Et puis aussi ceux qui font des boulots « chouettes », dans les medias, les nouvelles technologies, la com. Tous, ils seront en pleine forme jusqu’à 70 balais minimum dans leurs boulots qu’ils kiffent. Minimum !
- Et les pauvres travailleurs, Flora ?
- C’est ceux qui se font chier dans un boulot de merde où ils lorgnent la pendule car chaque minute est un supplice. Des métiers où ça pue, où t’as trop chaud, trop froid, trop mal, où on te gueule dessus, où tu dois pointer, où tu pourras jamais même pas en rêve t’acheter une jolie maison, où personne t’envie, tu vois, ce genre de sale truc que ton gosse à honte de dire aux autres… Ceux-là, on touche pas à leur retraite. De toute façon, ils crèvent plus tôt que les autres, c’est statistique…
- Bon, et la classe moyenne, dans tout ça, elle fait quoi ?
- J’sais pas encore, faut que je continue à réfléchir. C’est le seul truc qui m’empoisonne dans mon raisonnement. Sinon, ça se tient, non ? Vous ne trouvez pas ?

Texte et dessin © dominiquecozette

Ce dessin, comme beaucoup d’autres, sera avec mes peintures à l’Aiguillage,aux Frigos, pour les Portes Ouvertes, le WE prochain. Savoir plus.

Categories: caustic
  1. 26/05/2010 à 05:18 | #1

    1 sous est 1 sous je dis moi.
    Des idées à 3 sous, Eric Woerth en a plein.
    Une idée à 2 balles c’est déjà beaucoup +, surtout frappés comme ça au coin du bon sens.

Les commentaires sont fermés.