Accueil > caustic > Volet social

Volet social

25/04/2010

L’idjéal serait qu’on paie très cher les travaux pénibles et sans valeur sociale. Les gens qui ramassent les ordjures, qui travaillent à la chaîne, qui bossent dans djes conditions climatchiques pénibles, qui transportent de grosses charges, qui sont harcelés par les horaires, que sais-je, tout ce qu’on ne souhaiterait à personne. Ainsi, leur boulot serait revalorisé, les postchulants seraient nombreux et entchousiastes, la masse de leur budget consacré à la consommation en serait largement amplifiée, donc le commerce plus florissant, le bâtchiment se porterait mieux et tout irait bien. L’état dépenserait moins de fric en allocations djiverses, l’absentjéisme et les accidjents de travail se mettraient à décroître, il y aurait moins de concupiscence sociale, moins de violence, le trafic de drogue apparaîtrait moins comme LA solution pour faire de la tchune. CQFDjé. Ça veut dire quoi déjà, ce logo ?

Texte et dessin © dominiquecozette

Categories: caustic
  1. olivia van hoegarden
    25/04/2010 à 19:37 | #1

    Ce qu’il fallait djémontrer.

Les commentaires sont fermés.