Accueil > kultur > Ben, un autre bordel du vendredi

Ben, un autre bordel du vendredi

23/04/2010

Comme je vous ai dit ce matin, c’était Strip Tease Intégral à Lyon, la grande rétrospective de Ben. Pas Ben Laden, mais le ben qui ne met aucune majuscule et qui n’arrête pas d’écrire des aphorismes sur les fournitures scolaires de vos enfants et les tee-shirts noirs des mecs aux cheveux poivre et sel. En vrai il s’appelle ben vautier et si vous allez voir son site ci-dessous, vous aurez une mince idée de ce qu’est cette expo : une quantité impressionnante d’écrits peints, de trucs ramassés par terre et collés sur des toiles, de photos surabondamment commentées, d’installations aussi fournies qu’une pizza US, de bidules dans des petites pièces diverses, de malles fermées à clé ou ouvertes sur des amas d’objets sans importance comme il dit, de milliers de propos sur l’art, le non-art, le tout-est-art, les critiques d’art, l’ego des artistes etc…
On en avait le tournis tellement c’était foisonnant. Et drôle bien sûr. Je me suis dit que je regarderai tout en détail dans le catalogue. Le catalogue pèse dix kilos, donc je l’achèterai à Paris, donc je vais sur son site et hou ! Un bordel ! Il l’appelle newsletter, il en ajoute chaque jour, des blagues du jour, des images du jour (ça, c’est pour les mecs), il y mille trucs à cliquer ! Ses vidéos, ses braillements, ses citations, tout, tout, tout… Ouf…Sa maison, c’est comme celle du facteur Cheval en plus colorée, en plus excentrique. Je ne sais pas ce qu’il a dans les boyaux de la tête, j’ignore comment Annie, sa tendre épouse, gère cet énorme nuage volcanique, je ne veux même pas imaginer comment c’est chez lui ! Mais au moins, il n’est pas avare de son art, de sa personne et de son exubérance. J’aime. Je comprends que ça peut fatiguer et que l’expo Turner, alors, apparaisse comme une aire de repos nécessaire.

Rétrospective de Ben : c’est au Mac de Lyon jusqu’au 11 juillet. Son site, c’est ici, c’est labyrinthique !

Categories: kultur
Les commentaires sont fermés.