Accueil > du vrai > Sbamons tous, mes bien chers frères !

Sbamons tous, mes bien chers frères !

17/03/2010

"Ça fait trois ans que je sbame, quel kif !"

Vous avez tous pris dans la gueule un jour un « bonjour » très autoritaire alors que, dans un magasin, cherchant le rayon colle à bois, vous avez dit, gentiment,  à une personne du magasin :
- Excusez-moi, où se trouve le rayon colle à bois, s’il vous plaît ?
- Bonjour !
Un bonjour coup de poing, sur un ton d’une telle sévérité que vous avez craint, un moment,  d’avoir marché sur le pied de votre interlocuteur. Ou de l’avoir souillé de postillons. Ou autres chose, mais quoi ? Alors, d’un ton piteux :
- Oui, heu, bonjour, pouvez-vous m’indiquer le rayon colle…
- Derrière à gauche, troisième travée à droite, bonne journée.
La deuxième fois, vous en êtes sûr, vous avez été poli comme on vous l’a appris c’est à dire que vous avez dit excusez-moi ou pardon ou s’il vous plaît,  bref une formule aussi civile qu’urbaine pour signifier que vous ne preniez pas la personne pour un écran d’information ou un larbin de merde et que c’est pas marqué pigeon sous sa frange.
- Bonjour, assène t-il derechef avec autant d’aplomb que d’inimitié déclarée, comme si vous l’aviez traité d’enfoiré ou de  salope.
Bon…
Ce n’est que plusieurs fois après que vous vous remémorez ce brief pour une enseigne d’hypermarché :  il y était question de la formation des hôtes et hôtesses de caisse. Ils étaient soumis à l’obligation de sbamer. Qu’est-ce que le sbam ? C’est un mot composé de quatre initiales qui signifient : Sourire – Bonjour – Au revoir – Merci. c’est du marketing ou du merchandising, je n’en sais plus rien, ça vient forcément des Etats-Unis, c’est en fait du formatage. Pour les employés mondiaux des multinationales mondiales  en contact avec la clientèle mondiale, bonjour est LE mot qui doit ouvrir le dialogue. Le sésame sine qua non. La clé de toutes les fenêtres. Hors ce bonjour, point de salut.
Voilà. Donc ne dites plus excusez-moi ou s’il vous plaît, si  vous  cherchez le rayon clouterie ou la rue des Déchargeurs. Car c’est descendu dans la rue, comme on dit chez Karl Lagerfeld.  Dites Bonjour. Sbamez  haut et fort, sans complexe. Et le monde s’ouvrira à vous. Dans un large sourire…

Texte et dessin © dominiquecozette

Categories: du vrai
  1. 17/03/2010 à 19:41 | #1

    Dans les restos où on te sert de la viande soit disant agrobio, de l’entrecôte 100% Bisonne, non seulement ils te disent bonjour, mais en plus ils te serrent la main.
    Tu sors 10 fois, t’y as le droit 10 fois! J’en ai fais l’expérience, une vraie marrade!
    J’avais oublié mes clés en partant, ils m’ont resserré la pince!!!
    Chez Roc-Eclerc, y sont pas mal non plus!!! ;) )

Les commentaires sont fermés.