Accueil > caustic > L’invention qui fait pschittt !

L’invention qui fait pschittt !

15/01/2010

Le marketing-man qui a inventé le déo est très fort car il s’agit de supprimer l’animalité de l’homme, alias son parfum de fauve paré de vertus aphrodisiaques censées attirer la femelle dans le but de copuler. Rappelons que dans toute espèce animale, le coït a été créé pour la reproduction de l’espèce.
Sauf que l’homme, qui n’est absolument pas, mais alors pas du tout conditionné par son animalité, n’a pas besoin de cela pour tomber ses partenaires. Cela pue, n’est-ce pas, cela sent le bûcheron négligé, et il est inenvisageable qu’un homme civilisé, un citadin, un bourgeois, sente comme le bûcheron négligé. On décide donc que ça pue. Pouah, que ça pue !!! Alors que faire pour ça ne pue plus ?  Mettre une autre odeur, mais alors là, pas n’importe quelle odeur, un truc étudié en laboratoire, testé sur des  souris blondes qui tombent comme des mouches blondes dès que l’on  pschittte de l’Axe à proximité. Si ça marche sur les souris blondes, ça marche donc chez les femmes. En résumé, on supprime une odeur efficace et gratuite pour la remplacer par un spray douteux et payant (et pas très bon pour le trou du ciel).
C’est exactement comme si on décidait que les vrais seins (gratuits), c’est moche. Ouh que c’est moche, les vrais seins ! et qu’il est urgent de les remplacer par des seins synthétiques (très chers) pour être plus séduisante ! Vous imaginez ? Ça serait ridicule, non ?
Voir l’effet Axe (Lynks en anglais) en video ici

Texte et dessin © dominiquecozette

Categories: caustic
Les commentaires sont fermés.