Accueil > fictions > Aglagla…

Aglagla…

08/12/2009

Elle a froid, elle a très froid, elle a très très très froid, toujours, même en plein été. Elle fait modèle parce qu’elle a besoin de sous pour payer des habits en fausse fourrure, des bottes en cuir de vache (parce que la vache, on en mange donc on peut utiliser son cuir), des livres de philologie,  des barquettes de choses à manger, oui elle sait que c’est nase pour la planète, pour la santé et pour le goût etc. C’est donc, comme vous et moi, une femme pleine de contradictions mais très agréable à dessiner. Le problème, c’est que les garçons de la cité ont cassé un carreau, que nous sommes en plein hiver, que le chauffage se dilue dans les six mètres de hauteur et que le radiateur d’appoint ne brûle que ses mollets. Nous-mêmes qui sommes chaudement vêtus, nous claquons de la mâchoire. Alors, on l’a d’abord dessinée tout habillée, puis vêtue de ses seuls sous-vêtements Damart. C’était trop moche. Alors elle a fait l’effort de se mettre nue, à condition que nous le soyons aussi. Nous tremblions tous. Le résultat final est assez concluant.

Dessin et texte © dominiquecozette

Categories: fictions
Les commentaires sont fermés.