Accueil > people > Sale péripatéticienne !

Sale péripatéticienne !

20/10/2009
Allumeuse !

Maillasse !

Un jour, il rentre du travail plus tôt et il voit sa fiancée s’adonner à des privautés avec un autre garçon. Son sang ne fait qu’un tour, il la renie. Il trouve que vraiment, ça ne se fait pas, le sexe oral avec un autre homme que celui avec qui on est, d’ailleurs il lui souhaite plein de choses moches et violentes, il a envie de lui faire des trucs qu’on ne peut pas rapporter dans un blog, lui il est fidèle, il l’aime, il ne mérite pas cela, alors comme il souffre,  il la traite de tous les noms et notamment de sale péripatéticienne. Et puis il énumère par le menu les dégâts qu’il ferait à son corps, ce n’est pas très gentil et ça fait mal d’entendre ça,  en même temps, c’est pas très futé de faire ça (je parle du sexe oral) dans l’entrée, au su et au vu de tout le monde, elle l’aurait cherché que ça aurait pas été pire. Tout le monde a dit pis que pendre de cette chanson, moi je ne sais pas trop quoi penser de tout ça et d’ailleurs personne ne me le demande. Si vous me le demandez, je dirai : Puisque vous me demandez ce que je pense de cette chanson, je vais vous dire : j’en pense que pouic ! Orelsan, il aurait dit : je m’en bats les choses. Et la jeune fille, elle aurait dit en tapant sur sa fesse (comme sur le dessin) « maillasse ».  Et je ne serais pas plus avancée !

Texte © dominiquecozette d’après la chanson Sale Pu** (sic) d’Orelsan
Dessin © dominiquecozette

Categories: people
Les commentaires sont fermés.