Accueil > caustic > Pride ac’

Pride ac’

21/09/2009

Rêve d'homme

Vous vous voyez là-dedans, vous, amis de mes amis ? J’sais pas mais c’est un peu gratiné, comme look. Des milliers d’heures de broderie à la main, au fil d’or, une queue de pie (la pie vole, la pie rit, la pie caquète bref la pie culture), des poignets du même bois, le bedon bien dégagé, pas intérêt à exhiber son cal de comptoir ! Voyez aussi ces deux médailles en chocolat, qui, sans vouloir critiquer, jurent, non pas fidélité, mais inesthétiquement avec l’ensemble des motifs. Je vous fais grâce du chapeau, de l’épée et tout ça. Pour obtenir ça, on se bat, on ourdit, on trame, on trahit, on abuse, on berne, on dupe, on filoute, on roule, on bluffe, on suborne, on déjoue, on spécule, on combine, on flatte, on intrigue, on conspire, on manigance. J’imagine que le paquet de bonbons qu’on reçoit en récompense doit valoir le jus. Moi, personnellement et je parle juste en mon nom, je trouve ça ridicule, ces vieux messieurs (il y a des dames aussi) qui jouent encore avec des panoplies, pour consoler le petit garçon qui est en eux et qui se faisait niquer dans la cour de récré. Remarquez, pendant ce temps-là, avec ce beau costume, ils font pas de bêtises.

Texte et photo (de qualité moyenne, j’en conviens) © dominiquecozette

Categories: caustic
Les commentaires sont fermés.