Accueil > kultur > L’ami de mon amy

L’ami de mon amy

14/09/2009
amy

Amy par Luis

Un nouvel illustrateur a fait son entrée à Libé new formule. Il a fait un Brice Hortefeux-tête de noeuf trop fort, voyez vous-même en bas de page, à la gouache, simple mais saisissant, dans l’édition de samedi (ou de vendredi) à propos de sa bavure. Alors j’ai voulu en savoir plus sur ce fantastique talent, pas le baveur mais le dessinateur,  je suis allée sur son site  et j’y ai vu de splendides caricatures dont celle ci-contre d’Amy, l’amie qui ne lâche pas la grappe de la vigne en faisant no no no comme jadis la poupée d’un certain auteur compositeur interprète aux jolies fesses rondes, mais c’est une autre histoire. Donc notre talentueux artiste est gnol comme tous les Espagnols et il s’appelle Luiz Granena avec un petit accent – dont j’ignore le nom – sur le premier « n » de façon à ce qu’on le prononce mouillé, ceci étant une supposition, n’ayant pas eu l’heur d’apprendre cette belle langue sanguine et sensuelle, mon père préférant m’orienter sur celle de Goethe, Hesse und Schiller,  initiative avisée qui m’a juste servi à comprendre les paroles complètes de Sag Warum du beau Camillo. Ce n’était qu’une deuxième langue, heureusement. Revenons à vous, les curieux de l’artistique, voici le site de Luis qui ne porte pas son nom, il a du se remarier.

http://www.seis-cuatro.com

Dessins : Luis Granena
Texte © dominiquecozette

:-(

:-(

Categories: kultur
Les commentaires sont fermés.